Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 19 octobre 2017
Antananarivo | 02h46
 

Politique

Emission le Rendez-vous du Président

La campagne pour la révision constitutionnelle a commencé

lundi 9 octobre | Ny Aina Rahaga

Dans la dernière édition de son émission hebdomadaire « Fotoam-bita », le président de la République Hery Rajaonarimampianina a déclaré que « accorder du pouvoir aux communautés de base pour protéger leur patrimoine est une solution envisageable et durable. Nous tendons à cela en revalorisant le rôle des fokontany. » La question concerne les litiges fonciers qui se sont multipliés depuis la prise de pouvoir de Hery Rajaonarimampianina à la tête de l’Etat. En effet, bien que d’autres cas aient déjà eu lieu bien avant, les litiges fonciers se sont multipliés de façon exponentielle depuis quelques années. Et ces cas ne concernent plus uniquement de vente de terrain à l’insu de la population et au profit d’opérateurs étrangers et d’investisseurs, mais encore plus de spoliation et d’abus de pouvoir de certains élus et proches du pouvoir. L’un des cas les plus récents remonte à la semaine dernière où un membre de la Chambre basse a menacé des habitants d’Ivato après s’être emparé d’un terrain qui appartiendrait à une famille établie là depuis longtemps. Aussi, en parlant de protéger les propriétés de la population, le président de la République a avancé que la solution serait de remettre le pouvoir entre les mains des communautés de base à savoir les fokontany. N’oubliant surtout pas de protéger son administration en soulignant que les différends familiaux ou encore l’irrégularité des propriétaires vis-à-vis de la loi sont les principales raisons des problèmes fonciers auxquels font face les Malgaches. Il ne faudrait donc pas accuser les responsables étatiques en premier a-t-il déclaré.

Outre les problèmes fonciers, l’édition du Fotoam-bita de la semaine dernière avait l’allure d’une campagne pour la révision constitutionnelle. En effet, parmi les articles à réviser, le président et le Premier ministre avaient déjà soulevé qu’il fallait toucher à la Constitution pour que les chefs fokontany soient désormais des élus. Bien que ce point ne soit pas le plus saillant de la révision constitutionnelle planifié par le régime actuel, il en fait partie. Il est donc bien clair que Hery Rajaonarimampianina et son équipe sont décidés à réaliser ce projet de révision, la campagne étant déjà lancée.

52 commentaires

Vos commentaires

  • 9 octobre à 08:46 | Gérard (#5118)

    Bien entendu on donne un bonbon pour récolter des avantages. Ce président prend vraiment la plèbe pour des imbéciles.

    Répondre

    • 9 octobre à 09:20 | Maxim (#5960) répond à Gérard

      Il n’a pas encore digéré son verre celui là, il a besoin de modifier la constitution pour faire élire un président de FKT !!!

    • 9 octobre à 23:27 | Zafimaro (#3479) répond à Gérard

      Na ahoana na ahoana, mila MIALA malaky i rajaonarimampianina fa tsy mahefa. Mila olona hafa aingana mahefa fa LOZA ny mahazo ny vahoaka.

  • 9 octobre à 09:01 | njarasoa (#10017)

    quelque soit son explication, la révision de la constitution n’est pas primordiale pour le peuple malgache qui n’est pas du tout à l’abri de l’épidémie de peste !

    Répondre

    • 9 octobre à 13:48 | Bena (#494) répond à njarasoa

      La peste est une affaire de l’Institut Pasteur (France) et de l’OMS. Le président vaque à son occupation première : protection de ses biftecks. C’est la souveraineté nationale !

  • 9 octobre à 09:36 | Ibalitakely (#9342)

    - KA RAHA MIHEVITRA NY TENANY HO TENA MAZANA IZAO FITONDRANA hvm IZAO DIA MANAOVA FANAMBARANA MAZAVA DIENY IZAO HOE raha izahay hvm no mbola mahazo fe-potoana fanindroany na second mandat hitondra ny firenena dia tonga dia hanao fitsapan-kevimbahoaka izahay momba izao & izao. Fa tsy hoe hiandry 4 [efatra] taona indray vao mody hoe « tena misy mila ovaina mihintsy ity làlam-panorenana ity ka ».
    - Tena hita tokoa fa baikom-bazaha ihany hatrany no tsy maintsy harain’izay fitondrana foza rehetra izay mitondra ny firenena, ka rehefa izany no mitranga dia na tsy mety & eken’ny maro @ Malagasy aza dia « fait le koto que koto » ./.
    - Dia na inona na inona no zavatra tena ilaina & maha maika eto an-tanindrazana dia « oui m’sié ».

    Répondre

  • 9 octobre à 09:52 | Ramose Rabeza (#10010)

    IL veut une constitution taillée sur mesure pour servir ces intérêts et rester le plus longtemps possible au pouvoir !

    Répondre

    • 9 octobre à 13:19 | akam (#7944) répond à Ramose Rabeza

      - Si le pouvoir en place vehicule les rumeurs qu’en cas de demission du PRM pour cause de candidature, le chaos peut s’installer…c’est considere le peuple comme des gens credules. Si depuis sa publication on a vu que cette constitution de PUT..schiste ne peut entretenir que le bordel, tant souhaite, a l’epoque, par les pretendus constitutionalistes de la transition. Pourquoi avoir gouverne tant de mois avant de souhaiter la revision de cette constitution ?
      - Dans ces procedures, il n’y a rien d’arithmetique et t’as pas besoin d’etre expert pour corriger cette situation rocambolesque, mais plutot de logique constructive afin d’eviter ce qui risque de t’arriver.
      - Evidemment si t’es bien assis au trone, t’as tendance a rester le plus de temps possible…afin que de ne pas trop te concentrer sur les mots croises. C’est naturel qu’ a la sortie, tu te laisses aller a tes plaisirs afin de remplir a nouveau le ventre. Et oui, au palais la vie est si simple que t’oublies qu’une indigestion peut survenir devant ces cas de peste ou, eventuellement, la constipation pourra te guetter et te faire mal en cas de vote de rejet de la chambre basse qui est devenue insoumise et insatisfaite par manque de 4X4.

  • 9 octobre à 10:06 | Isandra (#7070)

    Tant qu’à faire pourquoi pas un mandat 20 ans Msé le Président,...et rétroactive, là vous seriez sûr d’être au pouvoir 15 ans de plus,...!

    Président fokontany(chef quartier) à élire, des élus de plus, cela provoquera l’augmentation de budget des élections, alors qu’il ne servira grande chose,...qui ne gérerons que le certificat de résidence et ticket tsena,...

    Il suffit d’appeler la commune fokontany en Malagasy et y transférer le pouvoir de nommer le chef quartier, simple et moins cher,...mora manara-penitra,...

    Répondre

  • 9 octobre à 10:13 | atavisme premium (#9437)

    Cette campagne politique démagogique en pleine épidémie de peste est une honte .
    Les priorité des puissants et des riches n’est pas celle de la masse populaire qui souffre de la rareté des soins et du manque de tout .
    C’est vraiment un scandale de plus a ajouter au débit de l’illustre canaille HR .
    Ce grossier personnage est la lie des dirigeants mondiaux .
    D’ailleurs qui reçoit ce type au niveau international ?
    Madagascar a t-il des pays amis ?
    Les fiers grands personnage Gasy sont-ils conscient de l’image désastreuse qu’ils montrent a la face du monde ?

    Répondre

    • 9 octobre à 10:34 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      Une fois n’est pas coutume, je suis tout à fait en accord avec vous sur ce post, même si souvent vous écrivez de choses à coté de la plaque,...!

      Là vous défendez vraiment les fozas, le petit peuple que ces dirigeants sont en train de mépriser,...

    • 9 octobre à 10:49 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra,
      Je ne demande qu’a être d’accord avec les hommes et les femmes de bonne volonté .
      Il faudrait qu’un maximum de gens ,à tous les niveaux de la société , fasses une résistance passive a cette « révision inopportune » de la constitution .
      Ce Président s’est-il exprimer sur la peste ,a t-il présenter un plan de lutte contre l’épidémie ,s’est-il renseigner publiquement sur les malades ,les morts et les condoléances qu’il leur doit ?
      Je sais que discréditer HR est de nature a Favorisé le retour de ANR ,mais pour mon compte ce n’est en aucun cas ma motivation !

    • 9 octobre à 10:56 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      Résistance passive,...!!???

      Pourquoi pas des autres modes de résistance, en cas où ce régime faisait sourde oreille,...!!!

    • 9 octobre à 11:26 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra,
      Depuis quelques jours ,je trouve que vos positions sont en mouvements et ont tendance au positivisme
      Anr aurait-il apprit des démocraties Européennes ?

    • 9 octobre à 11:31 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      « Je sais que discréditer HR est de nature a Favorisé le retour de ANR ,mais pour mon compte ce n’est en aucun cas ma motivation ! »

      Cela nous révèle qu’en votre for intérieur,...vous avez la même conviction que nous, seul ANR qui a le gabarit et le charisme, dynamisme pour remplacer Hery,...A ce moment là, celui-ci ne ferait que rendre à César ce qui lui appartient,...

    • 9 octobre à 11:41 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      « Anr aurait-il apprit des démocraties Européennes ? »

      Il est toujours démocrate, c’est pourquoi, au début de sa carrière politique, il a commencé par se faire élire, et il utilisait le droit démocratique « la manifestation » pour dénoncer les dérives de spoliateur/despote, puis, il a dû accéder extra-constitutionnellement au pouvoir, pour réparer la violation de la constitution commise par Ravalo, en transférant le pouvoir au directoire militaire,...

      Son séjour en Europe lui permet d’observer profondément l’application et les plusieurs facettes de la démocratie dans la vie quotidienne,...

      Quand il retournera au pouvoir, notre démocratie sera renforcée,...les Malagasy aurons plus des libertés,...

    • 9 octobre à 11:59 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra,
      Le jour ou pour sa candidature, il annonce une refondation des institutions et la réforme profonde du rôle de l’armée dans le pays ,je vous assure je roule pour lui !
      Mais je pense que je vais attendre longtemps !

    • 9 octobre à 12:11 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      « Le jour ou pour sa candidature, il annonce une refondation des institutions et la réforme profonde du rôle de l’armée dans le pays ,je vous assure je roule pour lui ! »

      Ca a forte chance de se présenter,...nous ne pourrons pas tenir longtemps avec ces vieux systèmes,...dont certains datent de la colonisation,...Un développement rapide succède parfois un bouleversement,...Si ça n’arrive pas tout seul, il faut le provoquer,...

  • 9 octobre à 10:16 | mikas (#10014)

    Pourquoi ne pas concentrer tout l’énergie consacré dans le changement de constitition dans l’insécurité, la lutte contre le peste et des choses utiles a la population

    Répondre

    • 9 octobre à 10:38 | Eloim (#8244) répond à mikas

      Je suis de votre avis.
      Tout le monde du cercle de la Santé Publique se trouve actuellement dans un état piteux car la probabilité de se débarrasser facilement de la propagation de la peste pulmonaire en ville est quasi NULLE. Le nombre des victimes ne cessent de s’accroître à raison de 3 décès par jour. Le nombre de ceux qui sont en cours de consultation se compte par centaine chaque jour.
      Pour le seul cas de Tana Ville, le nombre de décès de la peste pulmonaire s’élève déjà à 16 à raison de l’admission d’une dizaine de personne pour chacune des formations sanitaires publiques en particulier celle d’Ambohimiandra, le seul Centre de Référence qui s’occupe principalement pour Gand Tana.
      S’entêter pour s’occuper d’autres préoccupation telle la révision de la constitution, qui nécessite des sommes faramineuses constitue un acte de négligence voire même une non assistance à personne en danger, délictuelle de forme et de fond.
      Tout est alarmant et ne tolère aucune erreur de nulle part car la mort survient très vite à des moindres négligences.

    • 9 octobre à 11:02 | che taranaka (#99) répond à mikas

      AKORY LAHALY,

      ......MIKAS....nommé ministre du « BON SENS ».......élémentaire mon cher Watson.....!

  • 9 octobre à 11:08 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    La peste doit réviser la constitution pour rester plus longtemps, par mesure d’ insécurité et faire barrage : particulièrement au choléra ...
    Un referendum pour savoir si la population veut encore de cet incapable bandit & sa bande : au pouvoir ...
    Voir déclarer son indépendance par rapport à la capitale ...
    Persiste & signe, on ne fait pas d’ un âne un cheval de course, s’ obstiner ne relève que de la pure 👺& dédain .
    Hery en est l’ incarnation magistrale .
    Tout faire pour se maintenir est une preuve qu’ il craint pour ses arrières renverser cet opportuniste est un devoir national d’ utilité publique dans l’ intéret supérieur de la Nation : la valise ou le cercueil !

    Répondre

  • 9 octobre à 11:08 | I MATORIANDRO (#6033)

    Raha ze resaka fanomezan-danja ny fokontany no hanovana lalam-panorenanana dia tsy misy varany ny andaniana vola @ miliara ; didy hitsivolana de mahavita an’zany ; ny ankoatran’zay dia resa-be fampandriana drisa fotsiny !

    Ny zava-doza tiana atao dia hoe omena fahefana ny fokontany fa indrindra ny sefo fokontany mba ahafan’izy ireo manao varo-boba ny tany Malaqgasy @ireo vahiny mirangorango eto amintsika indrindra indrindra fa ny sinoa.

    Samia velonaina !

    Répondre

  • 9 octobre à 11:58 | gasybevata (#9918)

    Cet individu sait-il que la peste la vrai question des Malagasy actuel ! ...et depuis hier, s’ajoute les évadés ULTRA dangeureux de Tsiafahy ? (jamais à la page !)

    Répondre

    • 9 octobre à 14:04 | Eloim (#8244) répond à gasybevata

      Je crois que cette méthode était pratiquée par le régime Ratsiraka lors que le pays passait un moment chaud pour tergiverser la population en cas d’une ample frustration notamment de la propagation fulgurante et foudroyante de la peste pulmonaire à Tana.
      Comment peut on imaginer qu’un prisonnier écroué à Tsiafahy pourrait s’évader si facilement comme ça avec les dispositions montées sur place ? Incroyable ! C’est pourquoi j’ai dit, c’est une vieille méthode à l’Amiral Rouge pour détourner l’attention de la population lasse des mesures inefficaces prises par l’Etat face à l’épidémie urbaine de la peste pulmonaire.

  • 9 octobre à 12:24 | Albatros (#234)

    Je me demande si ce n’est pas cette partie de la Constitution qui travaille l’actuel Président !.

    copie :

    Article 45.
    Le président de la République est le chef de l’État.
    Il est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois.

    Renouvelable « une seule fois » !!!. C’est peut-être un peu juste pour lui ?!.

    Répondre

  • 9 octobre à 12:31 | akam (#7944)

    - C’est la mode en Afrique d’arranger les processus electoraux au service du pouvoir en place. La maniere n’a aucune originalite car elle repose sur une idee de transparence ou/et de bonne gouvernance que bon nombre de gens ne saisissent pas.
    - Le politique africain diffuse cette poudre de perlimpinpin pour faire voir qu’il s’agit d’une pratique democratique alors qu’il s’agit plutot d’un choix autocratique. Avec l’appui aveugle des bailleurs dans un contexte de maitrise ou de stabilite de la vie politique locale, une telle pratique, qu’ils condamnent en RDC ou au Zimbabwe, est acceptable en pays babakout. Car le peuple, non seulement appauvri dans sa majorite, affronte l’epidemie de peste que les autorites en place ne combattent pas dans un programme de « developpement durable ».
    - Ce peuple delaisse est incapable de s’interroger sur son avenir afin de debattre sur de tels arrangements de la constitution qui ne resultent que de la manipulation de l’opinion. Apparemment l’avenement du multipartisme n’est qu’une parure comme l’ananas. « Des yeux qui ressortent dans tous les sens mais immangeables pour le consommateur ». Les desaccords entre ces diffrents acteurs politiques dus notamment a leurs interets conflictuels font le jeu du pouvoir en place. D’autant plus que l’incompetence des juristes constitutionalistes arrange les « fameux-copier-coller »des pretendus representants du peuple qui marchandent avec le pouvoir en place de leur avenir meilleur lors de la prochaine mandature.

    Répondre

  • 9 octobre à 12:49 | atavisme premium (#9437)

    L’habitude maintenant est pris de laisser la CI se débattre avec les problèmes sanitaires et les catastrophes naturelles .
    Souvenez vous c’est comme pour la famine dans le sud et les inondations d’il y a quelques mois ,
    ce pouvoir, guidé par ce président « particulier » , gère ces événements de loin comme si cela ne le concernait pas .
    Il est vrai que les magouilles dans la constitution et les affaires juteuses avec les chinois ,pour certains,prennent beaucoup de temps et sont beaucoup plus intéressantes pécuniairement à gérer .
    Si l’éducation de haut niveau financé par l’argent volé au peuple sert a cela ,il faut se poser la question de la gestion de l’élite dorée !
    Les camps de travail au milieu de la brousse peuvent rétablir la situation !
    Il suffit de le vouloir !

    Répondre

  • 9 octobre à 14:27 | RAMBO (#7290)

    « Il est donc bien clair que Hery Rajaonarimampianina et son équipe sont décidés à réaliser ce projet de révision, la campagne étant déjà lancée. » C’est la conclusion de l’article du jour...

    Pour une fois le Président décide de réviser cette constitution bancale depuis le début. Pourquoi douter encore de son intention de changement. Est-ce qu’on change ou pas ? Si on change c’est parce que le modèle ancien n’est pas satisfaisant.
    En aucun cas le Président ne parle de changer le nombre de mandats présidentiels et on l’accuse ici de chercher à gouverner 15 ans ou plus. C’est un procès d’intention et cela ne rehausse pas le débat.
    Le Président de la République possède plusieurs droits inscrits dans la constitution y compris de dissoudre l’Assemblée Nationale . Il ne l’a pas fait par soucis d’économie budgétaire. Il y aura des dépenses aussi pour ce référendum mais l’enjeu est un cas même majeur. « Mavesan-danja » selon le terme Gasy. Vu la difficulté politique provoquée par les « maika hipetraka », une certaine situation de « vacances de pouvoir » en pleine campagne électorale n’est pas propice pour notre pays. Pour renforcer la démocratie, le passage aux urnes est important. C’est la raison pour laquelle les représentants des collectivités décentralisées sont préférables d’être élus comme les députés et le président. Je ne vois pas ou est l’abus de pouvoir dans toute histoire. Il est vrai que quand on n’aime pas le chien, on l’accuse d’avoir la rage.

    Répondre

    • 9 octobre à 14:35 | atavisme premium (#9437) répond à RAMBO

      Rambo,
      Fait appel à ton sens des priorités !
      Dans un pays ,une des cinq plus pauvres de la planète ,atteint par une épidémie de peste ,entre autres ,le calendrier présidentiel n’aurait-il pas pu être retarder ?
      Quel impression urbi et orbi cela laisse aux observateurs ?
      Surtout que pour la peste pas un mot du président ,nous dirions que cela ne l’intéresse pas !
      Honnêtement c’est un bon comptable, mais cela s’arrête là

    • 9 octobre à 14:37 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      Plus personne ne veut de votre incapable corrompu.
      Qu’ il s’ attèle à ce qu’ il a sous les yeux , corruption, éducation, routes & ponts, santé & épidémies.
      En 5 ans il n’ a rien fait et maintenant il veut modifier la constitution ???
      Qu ’il fasse un référendum de satisfaction & : qu’ il dégage !!!

    • 9 octobre à 15:36 | ETHAN (#9769) répond à RAMBO

      Bonjour RAMBO

      Modifier … Changer la Constitution, à mon avis est essentiel. Ceci aurait dû être fait même en début de mandat.
      Pour la simple raison c’est que tous les Government successifs n’ont jamais pu instaurer la démocratie, même si celle-ci n’est achevée nulle part ailleurs.
      Pour moi, un seul Mandat de 7ans suffirait.

      J’aimerais donc avoir vos arguments si voulez.
      Questions à RAMBO :
      ** Ce Government est-il prêt pour la Démocratie (à le devenir) OU Ce Government veut-t-il vraiment la démocratie ?
      ** Si Oui, qu’est ce que ce Government a fait jusqu’ici pour affirmer cette possibilité de démocratie ?
      ** Les dépenses à engager pour cette modification/changement (et tout ce qui tourne autour) de la Constitution ne sont-elles pas plus utiles aux Priorités absolues, dont je suppose que vous ne les ignorez pas ?

    • 9 octobre à 18:39 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      Chose sure aucune autre alternative ne se dessine noirceur totale
      A ce qu il semble seule une bande d opportuniste qui attende la venue du terme pour distribuer des croque en jambe pour essayer de faire trébucher le pouvoir actuel
      Donc que choisir le néant ou quelque chose y ressemblant
      Le choix n est pas tellement evident Tant il semble que l actuel gouvernement est totalement démuni
      Pas capable prévoir sans argent tout ce qu il trouve a faire c est d acheter le soutien des deputes 4x4 et faire du surplace sans rien regler
      Hery semble bien seul dans sa tour
      Malgré son désaveu de son amie Claudine elle se la coule douce dans son hotel .C est sur que Hery se porte garant de son confort et qu il est et se sent coupable de ce qui lui arrive
      Je n ai aucun doute qu elle fut et est une bonne amie fidèle pour lui Et que personne n a a lui jeter la premiere pierre Ni Andry ni Ra8 elle n est sans doute victime que des circonstances Donc impossible de se faire une idée claire dans tout ce mic mac Donc impossible de se positionner

    • 9 octobre à 18:40 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      Chose sure aucune autre alternative ne se dessine noirceur totale
      A ce qu il semble seule une bande d opportuniste qui attende la venue du terme pour distribuer des croque en jambe pour essayer de faire trébucher le pouvoir actuel
      Donc que choisir le néant ou quelque chose y ressemblant
      Le choix n est pas tellement evident Tant il semble que l actuel gouvernement est totalement démuni
      Pas capable prévoir sans argent tout ce qu il trouve a faire c est d acheter le soutien des deputes 4x4 et faire du surplace sans rien regler
      Hery semble bien seul dans sa tour
      Malgré son désaveu de son amie Claudine elle se la coule douce dans son hotel .C est sur que Hery se porte garant de son confort et qu il est et se sent coupable de ce qui lui arrive
      Je n ai aucun doute qu elle fut et est une bonne amie fidèle pour lui Et que personne n a a lui jeter la premiere pierre Ni Andry ni Ra8 elle n est sans doute victime que des circonstances Donc impossible de se faire une idée claire dans tout ce mic mac Donc impossible de se positionner

  • 9 octobre à 15:00 | KARIBO (#7602)

    Bonjour
    On ne peut que se rendre à l’ évidence, que la médiocrité a de beaux jours devant elle.
    Cautionnée par la CI, le FMI, et à présent l’ OMS : QDB !

    Répondre

  • 9 octobre à 15:28 | atavisme premium (#9437)

    14h30>BETROKA : Suite à la saisie de 211 kilos de chlorate de sodium, il y a quelques semaines à Betroka, bon nombre de gens pensent que des personnalités hautes placées pourraient être de mèche avec les trafiquants de ces poudres, nécessaires pour la confection de balles.

    Personnalités haut placées qui auraient intérêts pour que le grand sud soit un zone de non droit .
    Une zone d’insécurité pour que les anbaniondro ne viennent pas avec leur amis chinois piller les richesses du grand sud .
    Il y a bien 2 ancien PM sous Rajoel .
    Surtout Monja Rondefo qui est le premier propriétaire de carrés miniers dans cette région ,ce n’est pas trop difficile de comprendre ses motivations !
    Et puis il y l’autre jean dedieu ,votre éminent sénateur qui fait du trafic de drogue et bien d’autres encore .
    Ils ont même l’appuis de certains militaires .
    La sécession est en route !

    Répondre

  • 9 octobre à 15:32 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il y a rien à changer dans la Constitution malgache.

    En respectant la Constitution, dont il est le gardien depuis quatre ans, le président ne fait que renforcer la stabilité politique, rassurant le pays et la CI.

    Si Mr R. Hery devait s’inquiéter ce serait sur les les processus électoraux, les lois encadrant les élections, le financement et bien évidemment préparer, aider les électrices et électeurs, les partis politiques à y participer avec confiance et certitude que ces élections seraient fiables respectables, de facto, légitimeront les élus....

    Le président peut provoquer un référendum, déclencher des élections anticipées.....protéger, réformer le pays, déclencher une situation d’urgence pour cause d’épidemie, par exemple etc.....ce sont ses prérogatives. Seul le temps, le moment qui pourrait l’en empêcher, c’est le cas pour la révision constitutionnelle dont il veut enclencher. Ce n’est plus le moment.....

    Le président est poussé, par on ne sait pas qui, à commettre une erreur politique qui lui serait fatale et mécaniquement, plongerait le pays dans une autre crise Institutionnelle.......

    Tant que les politiciens et les dirigeants Malgaches n’arrivent pas à mettre en place des processus électoraux stables et fiables dans le temps, les élus connaîtront des problèmes de légitimité.

    Répondre

    • 9 octobre à 16:10 | KARIBO (#7602) répond à diego

      Politicien, élus, dirigeants, n’ y aurait-il pas une similitude, voir un point commun, à tous ces protagonistes ?
      Que vous n’ arriverez jamais à reconnaitre, moins encore avouer :
      Vous avez à faire à des incapables et des truands corrompus , votre problème est là et nulle part ailleurs, la constitution est ce qu’ elle est, quand ils se sont présenté ( sans programme, moins encore modifier la constitution ), ils étaient bien content de faire avec , et à présent avec tous les subterfuges imaginables, voilà qu’ ils veulent la modifier, mais au nom de quel « sein-t » ?
      Vous êtes content des bandits (qui ne respectent rien ) que vous avez au pouvoir, faut assumer Mr Diego , inutile de perdre du temps avec votre constitution, forte ou pas, c ’est de la tergiversation puérile, que vous nous pondez là, il faut virer tous ces mauvais en tout à l’ exception de voler, détourner, détruire et piller la nation, assainir les écuries, qui commencent non seulement à refouler grave, mais de plus être contagieuses !
      Air mad, Jirama, budget de mauvaise marche des instances étatiques, et ça ne vous suffit pas ?
      Si vous pilotez comme ça, ne vous étonnez pas que vos dirigeants à votre image fassent de même .
      Navigation à vue, faute de radar , le résultat est sous vos yeux et vous en redemandez !
      Qu ’ il ait le courage de faire un référendum, voilà une initiative ça qu’ elle est bonne , mais demander cela à un trisomique, ne peut qu’ être utopique .
      A ce stade ce n’ est plus de la cécité, c ’est du masochisme .

    • 9 octobre à 16:23 | ETHAN (#9769) répond à diego

      Bonjour Diego,

      • 29 septembre à 23:45 | diego (#531)
      Re ETHAN,
      « « « les pouvoirs Executif, Parlémentaire et Judiciaire !!
      Aucun de ces trois pouvoirs n’ose s’affirmer à Madagascar, car si l’un osait le faire, les deux autres font barrage, allant même jusqu’à menacer les politiciens ou les fonctionnaires qui oseraient le faire. La versatilité des politiciens et l’opinion de la population ne permettraient pas, pas encore aujourd’hui, de créer une bonne condition pour cimenter l’opinion dans le pays pour arriver à imposer les lois, de facto, aux différents pouvoirs de retrouver une sérénité pour bien fonctionner. » » »

      = > D’après ce vous m’aviez dit ci-dessus, vous dites qu’il n’y a rien à changer dans cette Constitution ?
      Votre observation ci-dessus renforce encore plus même (à mon avis) le paradigme datant qui ne veut surtout pas respecter ce genre de Constitution.
      Pourquoi ?
      ** car c’est plus un Outils lucratif pour les caméléons de l’AN
      ** et qui plus est, le Sénat plutôt sensé être le Guide vers la démocratie, est ici voué à une certaine pensée unique. Or cette dernière ne profite qu’au Pouvoir donc aux riches … non ?

      Questions :
      Vous voulez attendre que le Paradigme change afin que celui-ci s’accorde aux lois ?
      Ou bien instaurer une sorte de Dictature éclairée afin que tout le monde prenne le droit chemin ?
      ... ...
      (Dictature ici est peut-être un mot fort qui risque d’être interprété dans son 1er sens à l’image de la North-Korea ! Ce n’est pas du tout ce que je voulais exprimer. j’ l’ai emprunté un peu de JiPO que je trouve plausible)

      Ps
      ‘’Salut Jipo’’

  • 9 octobre à 16:55 | RAMBO (#7290)

    @ ETHAN.
    Le terme Démocratie est parfois utilisé à tort et à travers. Selon celui qui l’utilise et qui l’arrange même les dictateurs les plus sanguinaires se disent démocrates pour justifier son abus de pouvoir. Pour le bien du peuple on utilise le terme démocratie pour destituer un Président élu « démocratiquement » au suffrage universelle . Fisaka ny rariny hoy ny Gasy . C’est pareil pour la Démocratie.
    Pour moi la vraie démocratie commence par la Liberté d’expressions mais dans le respect. Pas d’insultes ni de diffamations. Les débats doivent rester dans les idées mais pas d’attaque personnelle. La politique Gasy cherche souvent à critiquer même le physique du Président comme si celui qui critique est sans défaut physique. C’est trop bas. La mairesse de droite d’Aix en Provence a traité Hollande à l’époque de « petits bras ». Elle a failli être destituer et traîner en procès pour diffamation et « délit de faciès » . Pour les Gasy le « petak’anarana » selon le physique de la personne est courant.
    Combien de fois notre Président est insulté dans les réseaux sociaux et ici même sur Mt.com. Jamais il n’y a pas de peine d’emprisonnement pour les ou l’auteur. Déjà ce qui se passe dans ce site MT.com est sans précédent et la plupart des intervenants qui écrivent ici sont tranquilles parce qu’ils habitent à l’étranger et se défoulent sur ce site. Ce sont des gens frustrés là où ils sont et c’est ici qu’ils crachent leur venin.

    Le deuxième critère de la Démocratie c’est la Liberté d’Association ou de constituer un Parti politique. Ce gouvernement n’a jamais empêché personne de créer un parti politique. Tout le monde peut se présenter aux élections. Sauf en 2013, la CI a interdit certains responsables politiques mais ce n’est pas Rajaonarimampianina qui est à l’origine, il a tout simplement bénéficié de l’absence de la Bande des 4 ( anciens présidents).

    Et le troisième critère de Démocratie c’est l’existence de l’Assemblée ou Chambre des Députés élus par le peuple.

    Celui qui est au pouvoir est le garant de tous ces critères. Il défend la Constitution et met en oeuvre une politique pour le bien du peuple qui l’a élu selon ses possibilité et selon la capacité du pays à se développer .

    Je réponds à votre question. Regardez dans ces critères si ce gouvernement ,comme vous dites, cherche à aller à l’opposé de tout ça.
    Ce n’est pas ni avec Ratsiraka ni avec Ravalomanana que la Démocratie a été instaurée à Madagascar. Ratsiraka connait bien ce que cela veut dire mais il utilisait le terme Démocratie pour légitimer son pouvoir dictatorial. Il a bien dit à l’époque :« Trop de liberté c’est la loi du plus fort ». Tandis que Ravalo lui il ne sait même pas ce que cela veut dire. Il n’a pas fait des études. Ce qui le pressait c’est d’avoir le Pouvoir pour fructifier TIKO. Il était trop gourmand et il utilisait même le FJKM pour contrôler les croyants protestants majoritaires à Madagascar afin d’asseoir son pouvoir absolu.

    La Démocratie veut aussi un partage du pouvoir selon les Institutions (Législative,Juridique et Exécutif). Ravalo voulait être le maître absolu de Madagascar tandis que Rajaonarimampianina est loin de chercher à régner seul sur Mada.
    Les brebis galeuses existent dans tous les régimes mais seul Rajaonarimampianina qui n’hésite pas à s’en séparer même si le fautif est son ami(e) de 30 ans. C’est du jamais vu dans ce pays.

    Le liste est longue mais l’essentiel est respecté par ce gouvernement. Ce n’est pas encore la perfection mais il y a un effort notable. Ce qui rassure les Bailleurs de Fonds et c’est aussi C’est le secret de sa longévité à ce régime malgré les attaques sans cessent des « Te hipetraka » depuis le début du mandat présidentiel.

    Aucun détenu d’opinion de longue durée n’existe dans les prisons Gasy depuis 2014. Des peines d’avertissement existent parce que le Président est le garant de la Sécurité et la Stabilité politique de notre pays. Comme tout bon Ray aman-dReny le Président Rajaonarimampianina préfère avertir que punir. Mais c’est la Justice qui a le dernier mot dans toute Démocratie en matière pénale.

    Répondre

    • 9 octobre à 17:47 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      « Securité & stabilité », vous êtes parmi le millier représentant les 8% de la population Gasy à vous en satisfaire .
      Mais si l’ on pouvait avoir ( ne serait-ce que par un referendum ) l’ avis des 92%, qui contrairement à vous représentent l’ intéret général, voir : supérieur de la nation et donc la majorité, pensez-vous sincèrement ( avec la mauvaise foi qui vous caractérise ) que la démocratie que vous avez l’ insolence de défendre et prôner serait encore de votre coté ?
      Perso je n’ y miserai pas un parata , pas + qu’ 1 ariary ...

    • 9 octobre à 17:50 | atavisme premium (#9437) répond à RAMBO

      Rambo,
      Quels sont les trois piliers de la démocratie
      Si tu réponds bien ,je lirai ton article
      Honnêtement au vu de ce que tu racontes dans tes posts ,tu n’est pas ,mais pas du tout qualifier pour expliquer ce qu’est la démocratie

    • 9 octobre à 17:53 | ETHAN (#9769) répond à RAMBO

      RAMBO, D’abord merci de m’avoir répondu.

      Sachez RAMBO que je n’insulterai jamais qui que ce soit ici. Ce qui peut être amélioré voire à changer c’est la politique dépourvue de volonté. Pour moi cela ne relève d’aucun attribut physique et certainement pas d’ordre ethnique. Je ne milite pour personne non plus ici.
      Que le(a) Meilleur(e) soit Président(e) en 2018, dans une vraie élection incontestable.
      °°Quelle tentative de leçon de démocratie vous avez faite là ! Mes questions n’y ont pas besoin.
      °°Oh combien ce n’est jamais aisé de se frotter à cette définition surtout dans ce Pays.

      = > J’ai vais donc citer vos 4 remarques ci-dessous dont vous aviez les jugées être à la hauteur des réponses à mes 2 questions.
      • 9 octobre à 16:55 | RAMBO (#7290)
      @ ETHAN.
      « « 1° Les brebis galeuses existent dans tous les régimes mais seul Rajaonarimampianina qui n’hésite pas à s’en séparer même si le fautif est son ami(e) de 30 ans. C’est du jamais vu dans ce pays.
      2° Le liste est longue mais l’essentiel est respecté par ce gouvernement. Ce n’est pas encore la perfection mais il y a un effort notable. Ce qui rassure les Bailleurs de Fonds et c’est aussi 3° C’est le secret de sa longévité à ce régime malgré les attaques sans cessent des « Te hipetraka » depuis le début du mandat présidentiel.
      4° Comme tout bon Ray aman-dReny le Président Rajaonarimampianina préfère avertir que punir. Mais c’est la Justice qui a le dernier mot dans toute Démocratie en matière pénale. » »

      # # # En analysant vos dires je vais être plutôt simple :
      ** Je ne vois aucune chose de faite par ce Government : pour ce qui sont des priorités absolues de ce Pays, dont vous les connaissiez sans aucun doute.
      ** car évincer celles et ceux qui ne font pas l’affaire au Government relève d’une certaine évidence pour les objectifs à atteindre, quand ils ont été clairement affichés dans un Programme.
      ** vous êtes sûr que c’est la Justice qui a le dernier mot ici en ce moment même ?
      = > Soyez plus précis RAMBO dans vos réponses si possible.

      Question :
      Pour les évictions dont vous avez parlées, Quels résultats vont-ils apporter pour ce qui est de la Priorité Absolue du Government ?

    • 9 octobre à 18:13 | atavisme premium (#9437) répond à RAMBO

      Rambo,
      En premier lieu ,ce que ne comprennent pas les gasy ,la démocratie est une philosophie !
      C’est quelque chose que l’on respectes et à laquelle on tiens
      IL y a beaucoup de valeurs nobles dans la démocratie
      Le respect des hommes et des institutions en sont un des piliers
      Rambo ,tu ne sais pas cela ?

  • 9 octobre à 18:02 | Jipo (#4988)

    Hi Razaka.
    Devant une telle indiscipline, quasi généralisée, c ’est bien ce qui tend la main aux Malgaches et qui les attend.
    Chacun s’ y essaye avec plus ou moins de succès depuis l’ indépendance, mais d’ être un « dictateur éclairé » ne s ’improvise pas , quant à l’ être bien, ceux qui s’ y sont collé, ne l’ ont pas suffisamment démontré pour pérenniser leur position, quant à faire l’ unanimité, nous ne sommes pas encore à la hauteur de la Corée du Nord, mais on s’ y applique ...
    Je ne peux que regretter qu’ un Paradis comme Dago cherche à deux mains le dictateur qu’ ils méritent , de par leur inconscience, irresponsabilité, je m’ en foutisme, acculturation, misère, et moramora entre autres.
    Loin de moi de leur jeter la pierre, mais les conditions sont réunies pour que leur comportement ne soit pas autre, concernant la majorité pour le moins .
    Regards.

    Répondre

  • 9 octobre à 22:12 | diego (#531)

    Bonjour ETHAN,

    Je vais vous faire une petite démonstration politique, vous allez voir que tout se tient et très clair....

    Il ne faut pas faire l’erreur de mettre sur le même plan le droit, la Constitution et les politiciens et les élus. Ce n’est pas parce que les politiciens et les élus respectent pas le droit et la Constitution que le pays doit organiser un référendum à chaque nouveau président :

    - Ravalomanana, Rajoelina et maintenant Mr R. Hery....est-ce que les malgaches se rappellent aujourd’hui les référendums de Ravalomanana et de Rajoelina ? Et quels changements auraient-ils apportés ?

    En fait, je pense politique. L’approche est donc politique, forcément s’il devait avoir débat, il devrait être politique et bien sûr, il exigerait une minimum de connaissance en droit et en économie, de facto, l’état politique et Institutionnelle dans lequel le pays dont on parle se trouve. En tout cas, si on veut faire de la politique et veut servir le pays, ce le niveau minimum qu’il faut avoir pour être compris et par la majorité de la population et par la Communauté Internationale.

    Maintenant Madagascar !

    Madagascar a un système politique, une Constitution et des lois aussi modernes que les politiciens et les pays occidentaux ont entre les mains pour gouverner, moderniser, démocratiser et développer leurs pays. Les pouvoirs sont très bien distribués et la Constitution protègent parfaitement bien et les pouvoirs et les élus et tous les citoyens Malgaches :

    - garantissant la souveraineté du pays !

    C’est un pays qui a sa propre monnaie :

    - la souveraineté économique serait possible !

    Les problèmes sont les hommes, les élites malgaches, les grands fonctionnaires du pays, qui sont assez souvent, et c’est dommage et très dangereux, prisonnier de leurs intérêts personnels et leurs ethnies respectives, cela leur prive l’initiative de défendre les lois et la Constitution de leur pays, et donc de défendre savamment les intérêts nationaux. Les disputes et tentions politiques qui se passent à l’intérieur des pouvoirs Exécutif, Parlementaire et Judiciaire, appauvrissant le pays, et l’origines des crises Institutionnelles à Madagascar se trouvent à ce niveau.

    Je vous ai mentionné qu’en Afrique et Madagascar, les peuples croient plus aux traditions ; la paix, l’ordre social passe par les accords verbaux et le respect entre les ethnies, NY FIHAVANANA à Madagascar par exemple, qui solutionne les conflits sociaux. La colonisation a laissé deux héritages, l’État et les Institutions, à travers lesquels le pays et les territoires sont gouvernés, et les citoyens Malgache sont protégés. Si dans les grandes villes l’État est accepté et bien visible, dans les campagnes en Afrique et à Madagascar les traditions résistent. C’est une des raisons et un grand facteur qui empêchent le développement de l’Afrique et Madagascar.

    D’où, je l’ai toujours préconisé, qu’il faut qu’il ait un partage de pouvoir à la tête du pays. Il faut tenir compte de la diversité ethnique du pays, qui n’est absolument pas un handicap. C’est uniquement de cette manière qu’on pourrait trouver une sereinité à la tête de l’État afin de redéfinir les rôles de l’Armée et de statuer sur les rôles des étranger....etc....bref que les élus gouvernent....et donc d’arrimer les campagnes et tout le pays à l’État et aux Institutions.

    Ce qui veut dire que Madagascar devrait solder vite toutes les crises qu’il a connu jusqu’ici !

    Réformer la Constitution n’est pas urgent, et elle ne s’impose pas, la preuve, le président est à la tête du pays depuis quatre sans avoir eu besoin de changer un virgule à la Constitution. Il est bien reconnu comme président légitime d’un pays. Il est malvenu, voir hasardeux de vouloir réviser la Constitution à quelques mois de la fin de son mandat.

    Les entreprises étrangères vont pouvoir le maintenir en vie politiquement, mais Mr R. Hery devrait comprendre qu’il est irresponsable, irrationnel de tripoter la Constitution si proche des élections.

    Répondre

    • 9 octobre à 23:27 | FINENGO (#7901) répond à diego

      Bonsoir Diego....
      Très heureux de vous retrouver après quelques Mois de silence, pour cause l’ été et de ce fait changement d’occupation d’autant plus que les nouvelles du Pays restent invariablement les mêmes et devient quelque peu agaçante.

      J’ai parcouru votre réponse à ETHAM, et malgré nos différents de temps à autre sur le forum, j’avoue que ce coup-ci je partage votre point de vu. Mais Hélas vous le dites très Bien, les différents entre ethnies, les intérêts crapuleux de certains pour ne pas dire pratiquement de tous les dirigeants qui se sont succédés au Pouvoir, et les traditions centenaires qui n’évoluent pas pour pouvoir s’adapter et s’ouvrir au monde, fait que tout devient du coup impossible.

  • 10 octobre à 00:10 | lemama (#5841)

    Occupons-nous d’abord de la peste, SVP, Monsieur Le Président !

    Répondre

  • 10 octobre à 08:39 | lysnorine (#9752)

    @ Isandra-9 octobre à 10:06

    1° « Tant qu’à faire pourquoi pas un mandat 20 ans Msé le Président,...et rétroactive, là vous seriez sûr d’être au pouvoir 15 ans de plus,...! »

    Tsy roapolo taona kosa angamba raha ny ambaratongam-pandrosoana misy antsika sy ny eo amin’ny lafiny EKÔNÔMIKA no dinihina - izany hoe : ny famolavolana sy ny fanatanterahana ary ny fanitsiana miandalana izay Planina na Tetik’Asa heverina fa hiteraka FIOVANA hita maso sy azo tsapain-tànana eo amin’ny fiainana andavan’andron’ny vahoaka be an’isa mitrongo vao homana - fa... ROA AMBIN’NY FOLO (12) no tokony mba ho antoniny araka ny hevitray. Mazava ho azy fa tsy mahazo milatsaka hofidina intsony izany prezidà niasa nandritra ny 12 taona izany ! Tsahivina fa :

    - i Franklin D. ROOSEVELT, ilay prezidàn’i Etazonia isan’ny nahavita be indrindra ho an’ny tanindrazany dia saika naharitra enina ambin’ny folo taona (16) teo amin’ny fitondrana raha tsy nindaosin’ny fahafatesany izy tamin’ny 12 Aprily 1945, raha vao nanomboka volana vitsivitsy fotsiny izany ny fe-potoana nahavoafidy azy faninefany.

    - Tokony ho naharitra 14 taona teo amin’ny fitondrana ny jeneraly de Gaulle raha nirotsaka hofidina ka lany tamin’ny Desambra 1965. Nametra-pialana moa izy tamin’ny 2009 noho ny fandresen’ny « TSIA » tamin’ny referendum nampanaoviny momba ny fanavaozana ny Lalàm-panorenana.

    - Nitady hijanona 14 taona teo amin’ny fitondrana ny prezidàn’i Frantsa Valéry Giscard d’Estaing raha nirotsaka hofidina tamin’ny 1981 ka resin’i Mitterand.

    - Naharitra 14 taona (1981-1995) kosa teo amin’ny fitondrana i François Mitterand prezidàn’i Frantsa.

    - Ary i Jacques Chirac dia nitondra an’i Frantsa nandritra ny 12 taona (1995-2007).

    - Ny lehiben’ny governemantan’i Alemanina - Angela Merckel- izay vao voafidy hitondra azy indray mandritra ny efa-taona dia efa teo amin’ny fitondrana nandritra ny 11 taona, izany hoe ho DIMY AMBIN’NY FOLO (15) taona izany no ho tontalin’ny naha-teo amin’ny fitondrana azy.

    - Vladmir Putin prezidàn’i Rosia dia efa mahatratra 18 taona ankehitriny no tontalin’ny nitondran’ny Fanjakana sy ny governemanta ary dia heverina fa mbola hirotsaka hofidina prezidà indray handritra ny 6 taona izy amin’ny 2018.

    Tsy asian-teny akory ny faharetan’ny fitondran’ ireo mpitondra Afrikanina eran’ny zanatanin’i Frantsa taloha nanao na manao jadom-panjakana . Ingahy Ratsiraka Didier teto amintsika dia naharitra 23 taona (1975-1993, 1997-2002).

    Koa tsy dia tsy zavatra tsy fahita tsy akory izany hoe mpitondra fanjakana MIHOATRY ny 12 taona ny faharetany eo amin’ny fitondrana na any amin’ny tany mitonona ho anjakan’ny demôkrasia aza.

    Iaraha-mahalala fa faran’izay goavana ny raharaha miandry izay prezidà tena vonona ny HANAKANA VOALOHANY INDRINDRA ny FANDROSON’NY FAHANTRAN’ny sarambaben’ny malagasy. Koa tsy tokony ho lany andro intsony amin’ny FIAHIANY ny fitazomana ny sezany izy fa afaka mifantoka tanteraka amin’ny fitantanana ny raharaham-pirenena sy ny fampivelarana ny tokantranom-pirenena (Ekônômia) ny sainy raha maharitra 12 taona no fe-potoana hiasany ka TSY MAHAZO MIROTSAKA HOFIDINA INTSONY izy rehefa tapitra io fe-potoana io.

    Ho setrin’izany kosa dia hohalavaina ho VALO TAONA (8) ny fe-potoana iasan’ny olom-boafidy mpitantan-draharaha amin’ny « zara-tany », sy ny depiote ary ny senatera.

    « Mety mahasoa koa angamba ny maka tahaka ny fomban’i Etazonia sasany, hoy ihany izahay, dia tahaka ny hoe : fotoana voatondro mialoha, tsy miovaova no hanaovana ny fifidianana rehetra. Midika izany fa mijanona foana amin’ny toerany ny olom-boafidy mandra-paha-tapitry ny fe-potoana nifidianan’ny vahoaka azy. » [16 septembre à 09:33 | lysnorine ao amin’ny « Election présidentielle 2018-Tout le monde conscient des enjeux mis à part le régime », http://www.madagascar-tribune.com/Tout-le-monde-conscient-des-enjeux,23267.html]
    (hotohizana)

    Répondre

    • 10 octobre à 08:50 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra-9 octobre à 10:06
      (tohiny)

      2° « Président fokontany(chef quartier) à élire, des élus de plus, cela provoquera l’augmentation de budget des élections, alors qu’il ne servira grande chose,...qui ne gérerons que le certificat de résidence et ticket tsena,
      Il suffit d’appeler la commune fokontany en Malagasy et y transférer le pouvoir de nommer le chef quartier, simple et moins cher,...mora manara-penitra,... »

      Ny amin’ity resaka makadiry be momba ny « ZARA TANY » ity, ny isan’ny AMBARATONGANY sy ny andraikiny amam-pahefany, ny FIRAFITRY ny fitantanana azy, ary ny fomba fifidianana ny mpitantana azy, dia misy toe-javatra mila AVAHANA tsara dieny ety am-piandohana :

      Aoka tsy hohadinoina mantsy fa misy adidy amam-andraikitra lehibe dia lehibe mikasika RAHARAHAM-PANJAKANA fiantsorohan’ny mpitantana « zara tany » [ indrindra IVELAN’NY TANAN-DEHIBE ], na TOKONY hiantsorohany, dia ohatra :

      - Ny « fanisam-bahoaka » maro karazany izay mirakitra indrindra :

      . ny fanoratana amin’ny bokim-panjakana ny teraka, ny maty, ny misora-panambadiana na ny misaraka, ny fananganan-jaza na ny fanafoanana azy ;
      . ny fitanana sy fanavaozana isan-taona ny lisitry ny mpifidy monina ao amin’ny « zara-tany » ;
      . ny fitanana ny lisitry ny mpandoa hetra monina ao amin’ny zara tany sy ny antontan-java-drehetra voalazan’ ny lalàna ho tsy maintsy handoavan-ketra ;
      . ny fitanana ny lisitry ny mpanao raharaham-barotra ao amin’ny zara tany ;
      . ny fitanana ny lisitry ny zatovo tokony hanao raharaha-miaramila ;
      . ny fitanana ny lisitry ny zaza isan-tokan-trano tokony hiditra hianatra ;
      sns., sns.
      - Ny fanoratana amin’ny bokim-panjakana ny toe-draharaha maro karazany mitranga eo amin’ny fiainan’ny mpiara-monina ao amin’ny « zara tany », toy :
      .ny fifanekena isan-karazany (fifampivarotana, fampisamboram-bola, fifanakalozana, fanoloram-panana maimaim-poana, sns., sns.) ;
      . ny fanambarana momba ny fifandovana ;
      - Ny fiantohana ny fahamarinana sonia mbany kôpia-na-taratasy, sns. ;
      - ny fampiharana ny lalàna amana-didy sy fitsipi-panjakàna rehetra manankery manerana ny Nosy ;
      - ny fitsimbinana ny fandriam-pahalemana sy ny filaminana andavanandro izay mitaky ny fisiana mpitandro filaminana manokana [mpiasam-panjakana] EO AMBANY FIFEHEZAN’ny mpitantana ny « zara tany »

      Mazava ho azy koa fa TSY MAINTSY misy OLOM-PANJAKANA (fonctionnaire ara-dalàna izany !) miara-miasa mandavantaona amin’ny mpitantana ny « zara-tany » eo amin’ny fanoratana sy fitanana izany bokim-panjakana izany, ary manara-maso tsy tapaka izany ny fahefam-panjakana eran’ny faritany misy ny « zara tany ».

      (hofaranana)

    • 10 octobre à 08:59 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra-9 octobre à 10:06
      (tohiny sady farany)

      « [...] Il suffit d’appeler la commune fokontany en Malagasy ... »

      Manarak’izany, tsy fantatray tsara aloha avy aiza no niavian’ity hoe « KAOMININA Vondrombahoakam-paritra Itsinjaram-pahefana fototra » ity (and. faha-148) sy ny tena fomba nanavahana azy ireo ho « ambonivohitra » sy « ambanivohitra »

      148-2 « Ny kaominina dia atao hoe ambonivohitra na ambanivohitra ka ny fisokajiana dia miankina amin’ny tahan’ny mponina sy ny lafim-pivoarana ary ny fiitaran’ny Tanàna. »

      Izany hoe tahatahaka ny ahoana moa no nanoritana ny sisin-tanin’izy ireo sy ny haben’ny fivelarany. Sa inona no notsimponina tamin’ny zava-nisy teo aloha dia novana anarana fotsiny. Na naverina ny anarany tamin’ny andron’Itpk Tsiranana ! [nahatratra 739 ny isan’ny « communes rurales » tamin’izany ary 1,617 izy ankehitriny].

      Torak’izany koa dia tena tsy takatray ny hevitry ny mpamboatra ny lalàm-panorenana ny amin’izany hoe FANDAMINANA « ny fokontany ho fokonolona eo anivon’ny kaominina » izany (and. 152) [« Le Fokonolona, organisé en fokontany au sein des communes »].

      Ny fokon’olona manko dia mamaritra ny « mpirai-monina misy foko vitsy na maro » ary ny « TANY fangitany, onenan’ny foko, mitambatra ho fokon’olona, dia mbola tondroina koa hoe FOKONTANY..Miezaka ny mpirai-monina rehetra amin’ny fokontany hiara-mivory..Nomena anarana io fivoriana io, ka natao hoe “fivorian’ny fokon’olona”, ary ny hevitra nodinihina tao dia natao hoe “hevitry ny fokon’olona”. Farany, nohafohezina ny teny, ka ny MPIVORY rehetra nanjary “fokon’olona”, ary ny FIVORIANA kosa tonga “fokonolona”... Ilaina avahana mihitsy ny hanoratana SAMY HAFA ny “fokon’olona” sy ny “fokonolona”. Ny voalohany enti-milaza ny “OLONA” mivory, ary ny faharoa enti-milaza ny “FIVORIANA” ataon’izy ireo » [Paul RAMASINDRAIBE, Fokonolona, fototry ny Firenena, Nouvelle Imprimerie des Arts Graphiques, pp.11, 1314].

      Koa ny hoe fanovana fotsiny ny anaran’ny « commune » ho « fokontany »amin’ny fiteny malagasy izany dia tsy misy hevitra ifandraisany mihitsy na tapikany aza amin’ny hoe “fokon’olona” sy “fokonolona” nentim-paharazana.

      Ankoatr’izany tsy mazava aminay loatra ny fomba sy antony nisokajiana ho roa ny « communes urbaines » (première catégorie miisa 8 sy 2e catégorie miisa 67), ary ny nanaovana an’izany « hors catégorie » izany ny « Commune urbaine d’Antananarivo).

      Ny amin’ny filazan’ilay lahatsoratra hoe « le Premier ministre avaient déjà soulevé qu’il fallait toucher à la Constitution pour que les chefs fokontany soient désormais des élus » dia tsy misy resaka ao anatin’ny Lalàm-panorenana ankehitriny na momba ny FOMBA hahatongavan’ ny sefom-pokontany ho sefom-pokontany, na koa fanondroana mazava ny tena adidy aman’andraikiny iantsorohany sy ny ahazoany mandidy sy manapaka. Mety tsy dia anjaran’ny lalàm-panorenana aloha no mirakitra ny momba izany.
      Tsara homarihiny fa mitentina...18,251 ny isan’ny fokontany ankehitriny !

      Fa ny tianay hisarihana ny saina eto dia ny voalohan-java-dehibe indrindra tokony HIALOHA LALANA ny fikaonan-doha ny amin’izany fokontany, fokon’olona, sefom-pokontany, sns. izany dia ny FANAVAOZANA ny famaritana ny « ZARA TANY », izany hoe ny FARITANY sy ny ZANA-PARITANY.

      Dingana voalohany indrindra, dia ny FANAFOANANA tsy misy hataka andro ny « PROVINCES » ENINA natsangan’ny mpanjanan-tany, ka diasan’ny antsoina ankehitriny hoe « RÉGIONS » na « FARITRA » 22. Ny fisian’ireo « provinces » enina ireo, lova navelan’ny fanjanahantany, no « isan’ny vato makadiry nisakana foana ny fampandrosoana tsara ny firenena amin’ny lafin-javatra maro », hoy izahay [22 décembre à 09:13, 09:22, 09:35 | lysnorine (#9752), ao amin’ny « Décentralisation : quel transfert de ressources ? », http://www.madagascar-tribune.com/De%CC%81centralisation-quel-transfert,22751.html]

      Fanindroany, ny fampifandanjana ny Faritany 22 eo amin’ny lafiny fivelarany sy haben’ny mponina ao aminy, izay midika fanaovazana ny famaritana ny sisin-tanininy sy fampiharana pôlitika fampirisihana ny fifindra-monina sy fizaran-tany hamboleny sy hanorenany trano fonenana.

      Raha ny jeôgrafia sy ny tantaran’i Madagasikara mbany ny haben’ny faritany ao anatin’ny fanjakana any Eôrôpa amin’ny ankapobeny no lanjalanjaina, dia mety raha mitentina sahabo ho manelanelana ny 26,000 km2-27,000 km2 eo ho eo, ara-keviny, ny fivelaran’ny faritany iray, mba hahamora ny fitantànana sy ny fanaraha-maso azy ary hampahomby tsara ny fanamaintisa-molaly ny tany sy ny loharanon-karenany, izay fototra sy antoky ny fampandrosoana ny fari-piainan’ ny sarambaben’ ny mponina ao aminy.

      Fanintelony, ny FANAVAOZANA ny famaritana ny zara-tany FOTOTRA, voalohany amin’ny ambany rihan’ny faritany : ny FAMPIVONDRONANA ny FARIBOHITRA sy ny FARITANANA mifanolo bodi-rindrina na tsy mifanalavitra loatra, ny famaritana ny sisin-taniny ka zary « zana-paritany » matanjaka sy afaka mamelon-tena.

      Koa rehefa voalamina tsara ireo FANAVAOZANA ny famaritana ny « FARITANY » sy ny « ZARA TANY » ireo vao tokony hiroso amin’izay tokony ho FANAVAOZANA ny fandaminana ny firafitry ny fitantanana azy, ny fanondroana ny adidy aman-andraikiny eo amin’ny fampandrosoana ny fari-piainan’ny mponina ao aminy sy ny toe-karenany, ny famaritana ny fifandraisany sy ny fiarahany miasa amin’ny antokon-draharaham-panjakana rehetra mitoetra ao aminy, sns., sns.

  • 11 octobre à 13:42 | SNUTILE (#1543)

    Important le chef du fonkontany. Car il est le garant de la bonne connaissance de sa population à l’échelle de sous-commune ou de quartier. Il est élu par sa population. Il doit des comptes au maire, au président du tribunal si la résolution n’est pas de son ressort en définitif tout en étant de sa compétence administrative. Le peuple qui participe comme témoin authentifié auprès de la loi civile commune. Le Sage doyen ou doyenne.

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 130