Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 17 décembre 2017
Antananarivo | 17h07
 

Economie

Société AAA-Andranomanelatra

« La fermeture ne s’explique pas »

lundi 16 octobre | Ny Aina Rahaga

La société AAA est montée au front la fin du week-end dernier afin de réclamer une fois encore la réouverture de l’usine d’Andranomanelatra fermée sur ordre du ministère de l’Industrie et du ministère de l’Environnement. Selon Lanto Rabenatoandro, directeur de la société Triple A, la fermeture de l’usine d’Andranomanelatra ne s’explique pas. Du fait que la raison évoquée pour cette décision est le non –respect des dispositions du décret MECIE ou Mise en Comptabilité des Investissements avec l’Environnement.

Lanto Rabenatoandro a concédé que sa société n’était pas encore conforme aux dispositions du Décret MECIE, toutefois selon lui, les procédures sont déjà en cours et devraient être validées sous peu. A noter que ce décret exige quelques documents et études de la part des sociétés installées à Madagascar. Selon l’article 4 du décret, « Les projets (…), qu’ils soient publics ou privés, ou qu’ils s’agissent d’investissements soumis au Droit Commun ou régis par des règles particulières d’autorisation, d’approbation ou d’agrément, sont soumis aux prescriptions ci-après : a) la réalisation d’une étude d’impact environnemental (EIE), b) l’obtention d’un permis environnemental délivré à la suite d’une évaluation favorable de l’EIE, c) la délivrance d’un Plan de Gestion Environnementale du Projet (PGEP) constituant le cahier des charges environnemental du projet concerné. ».

Outre cela, la fermeture de l’usine d’Andranomanelatra n’aurait pas suivi la procédure normale. Lanto Rabenatoandro répond que si l’on se réfère au décret MECIE, l’article 35 dispose qu’en cas de non-respect de ses dispositions, l’investisseur doit être notifié par lettre recommandée et dispose d’un délai de 30 jours pour régulariser sa situation. Au delà de ce délai, l’article 36 dispose que « L’Office Nationale pour l’Environnement, en concertation avec le ministère sectoriel compétent et la Commune concernée, peut prononcer les sanctions suivantes : · injonction de remise en état des lieux conformément aux normes environnementales ; · injonction de procéder dans un délai préfixé à la mise en œuvre de mesures de correction et de compensation sous peine d’astreintes ; · suspension ou retrait du permis environnemental. ». Enfin, ce n’est qu’ « Après suspension ou retrait du permis environnemental, le Ministère sectoriel responsable peut prononcer : · l’arrêt des travaux en cours ; · la suspension d’activité, conformément aux dispositions de l’article 7, alinéa 2 ; · la fermeture temporaire ou définitive de l’établissement. ». En ce qui concerne les arriérés de paiements dues par la société Tiko et l’usine d’Andranomanelatra, notamment ceux de la Jirama, Lanto Rabenatoandro de déclarer que certaines de ces factures ont déjà été payées.

75 commentaires

Vos commentaires

  • 16 octobre à 09:39 | tout va bien (#10059)

    Au contraire ... la fermeture s’explique très facilement quand on connait la prédilection des Malgaches pour les tactiques vicieuses et mesquines ...et la culture du croc en jambe et de la vengeance ancrée dans la psyche malgache !
    Peut-être faudrait-il songer à faire davantage de cultes et de sacrifices de poulet pour y remédier ? MDR !

    Ah il est beau le fihavanana ! On en redemande !

  • 16 octobre à 10:09 | punchline (#9673)

    la fermeture de radio VIVA ne s’expliquait pas non plus ;
    maintenons soyons serieux :
    cette usine doit ouvrir et produire, mais il faut la nationaliser en attendant la décision de la justice

    - l’hôtel 5 etoiles de Claudine doit continuer a travailler également, mais nationalisé de même,

    comme cela , les travailleurs travaillent et peuvent nourrir leurs familles

    • 16 octobre à 10:15 | punchline (#9673) répond à punchline

      je disais maintenant mais pas maintenons

      bien sûr c’est un coup politique, mais un coup politique peut-être entièrement légal ; cela s’appelle coup de maître

      c’est à ravalomanana de faire attention, si tu veux être opposant, esayez d’être propre le maximum possible, c’est la moindre de choses

    • 16 octobre à 10:19 | Stomato (#3476) répond à punchline

      Cette idée de nationalisation est aussi sotte que grenue et saugrenue.

      Citez moi une seule entreprise nationale malgache ou Malagasy qui ait fonctionné et qui fonctionne encore de façon acceptable !

      Sortez vos mains de là où elles n’ont aucune raison d’être, et mettez vous au travail, vous les gens capables de bosser au contraire de vos politiques !

    • 16 octobre à 10:24 | Behantra (#9165) répond à punchline

      punchline

      Vous confondez spoliation et nationalisation

      Un conseil : évitez d’écrire n’importe quoi

    • 16 octobre à 10:27 | Gérard (#7761) répond à punchline

      la seule raison de tout cela, c’est la volonté de tarir les ressources du trublion ravalomanana
      l’entreprise, les salariés au chômage ne pèsent rien au regard de cette «  »politique«  »

      nationaliser, vu les mœurs actuelles en terme de corruption, cela équivaut à une fermeture programmée....

    • 16 octobre à 11:03 | che taranaka (#99) répond à punchline

      AKORY LAHALY,

      PUNCHLINE,STOMATO,

      Cet événement démontre encore une fois que ce pays n’a jamais eu de RAIAMANDRENY.....oui l’ETAT est un raiamandreny un bon père de famille qui gouverne aussi par SAGESSE....

      Nationaliser n’est pas une solution car la nationalisation comme la privatisation répondent aussi à des critères économiques et non à des sanctions...

      Donc ,privatiser la JIRAMA ou nationaliser « AAA » nécessitent plus des réflexions économiques et ne doivent pas être seulement (et surtout pas)une forme de sanctions...c’est là la sagesse....

      - les entreprises étatiques à Mada sont toutes en faillite.Personne n’a jamais mis en avant les critères économiques ou la forme juridique pour faire le choix. Ratsiraka a nationalisé pour des critères IDEOLOGIQUES ..et nous voyons maintenant les résultats....RAZANAMASY ou RATSIRAHONANA ont privatisé pour des raisons polifikas (copinage et satisfaire les SEIGNEURS DE LA GUERRE) et les bijoux de l’Etat sont octroyés aux uns et aux autres sans même pas le franc symbolique .RAVALO avant même d’être au Pouvoir a manigancé pour s’accaparer des biens de l’Etat.....

      - La plupart des RICHESSES (des biens publics et surtout privés) dans ce pays sont MASIRASIRA (blanchiment d’argent,corruption fiscale ou douanière,concussion entre l’Etat (+les bailleurs de fonds) et les opérateurs ;exemple : Andranomanelatra.....quand dans ce pays ,le plus pauvre du monde, les karanas sont milliardaires en $ ou € .....cela pose aussi des problèmes au minimum de mauvaise REDISTRIBUTION de la richesse.....et de PROBITE......

      La politique et l’économie doivent être des leviers du DEVELOPPEMENT....or ce n’est pas le cas...et notre calvaire continue (ni sagesse ni loi)....parait-il que la Diaspora apportera un plus ..mais pas dans ce paysage mafieux.... et affreux....

    • 16 octobre à 11:53 | punchline (#9673) répond à punchline

      hey gros stomato, l’usine RENAULT a été nationalisée par le conseil national des resistants en 1945, car louis RENAULT a été accusé de collabo

      le problème ici est juridique, mais pas économique

      l’equation est simple, les travailleurs doivent manger et donc travailler , l’usine appartient à RAVALO, l’hôtel appartient à Claudine (jusqu’à preuve du contraire) ne pas payer ses impôts est aussi néfaste pour un pays

      la fraude fiscale et la corruption sont les 2 fleaux de ce pays

  • 16 octobre à 10:37 | valoha (#7124)

    Ho sarotra @ ny fitondrana ankehitriny ny hanazava ny antony nanidiana sy ny antsojay natao an’ity Orin’ ity orin’ asa Gasy ity(TIKO) ! Manatanteraka baiko ny fitondrana ankehitriny, ary mpanatanteraka ny didy sy fanapahana avy any ivelany hatrany no asany ! Io indrindra no hiteraka olana goavana ho an’ny samy Malagasy sy ny taranaka rehetra hifamdimby ho avy ! Tsy takatry ny mpitondra ankehitriny, angaha izany ! Ny hampiroborobo ny varotra sy ny fitsetsefana ny haren-tsika anie no tanjon’ireo iraisam-pirenenana ireo, anefa ! Ny azy hatrany no hahazo tombony amin’izany ! Jereo fa efamaro sy mia-maro ny vozongo manambady Gasy, ary mitoetra mandraharaha eto miala ny hetra avo any aminy. Tsy velona any aminy any izy ireo ka mahita tany lonaka eto dia homen’ny mpitondra vahana ! Vonoy ny Gasy mpandraharaha ! Donony tapany isika, dia mandoa erany ! Fetsy ny fratay / sinoa / karana sy ny namany fotsy sofina ! Isika no mbola lavitry ny afo sy variana milalao fitondrana / fahefana ka hihomehezan-dry zalahy mitazana avy any ivelany ! Ny mifanohitra @ izao no tokony hitranga - hampiroboroboana ny mpandraharaha Nasionaly, Faritra 22 ! Tohanana ny Orin’asa Malagasy ! Atao izay hahamaro azy ireny ! Fa ny fitondrana dia mbola manana saina ’taon-jato faha 17folo’ ka ny hvm hatrany no hatao izay hahamaro azy mba hifikirana mafy kokoa eo @ ny fahefana. Asa hiandry ra handriaka vao hahatsapa ny atao hoe MIARA-MANDROSO SY MIARA-MISALAHY NY FARITRA 22 ETO GASIKARA !??!

  • 16 octobre à 10:37 | Eloim (#8244)

    La fermeture de l’Usine Tiko 3A n’est autre que le fruit du hasard, la COINCIDENCE. C’est la conséquence immédiate de l’incapacité manifeste du régime en place étalée en public contre l’inertie du Maire de la CUA concernant l’affaire SAMVA dans cette lutte infernale contre la propagation de la peste pulmonaire à Tana Ville. C’est l’effet de la fuite en avant à cause de l’inefficacité face à la recrudescence de l’insécurité tant urbaine que dans les brousses. D’autres leaders politiques pourraient faire mieux et qu’en conséquence l’élimination indirecte de certains d’entre eux qu’ils (tenants du pouvoir) proposent comme la meilleure solution. Cette fermeture du Tiko AAA en fait partie pour ramollir Ra8 alors que certains observateurs pensent que les tenants du pouvoir tombent dans les mailles tendues en permanence par untel sur l’arène politique malgache pour les discréditer. L’atmosphère est polluée et chacun s’attend son tour à des tournants maudits. Le régime Rajao perd son temps à philosopher sur des textes dont tout atout peut être discutable. Pourtant, philosopher n’est autre que synonyme de trouver une bonne entente, opter pour la réussite du dialogue, ... N’est-ce pas ?

    • 16 octobre à 10:56 | Behantra (#9165) répond à Eloim

      Une coincidence dites vous ??

      Plutot un ’acte’ programmé depuis le retour de Ravalomanana

      La question qui se pose est de savoir QUI manipule toutes ces actions , car bon nombre d’observateurs affirment que Rajao ne controle plus rien à Madagasikara

  • 16 octobre à 10:47 | Isambilo (#4541)

    Que produit cette société ? Qui sont les concurrents potentiels ? On saurait alors le fond de l’histoire.

    • 16 octobre à 11:07 | tout va bien (#10059) répond à Isambilo

      @isambilo

      Y a ça , bien sûr .... mais y a surtout le plaisir de nuire à Ravalo.... mesquinerie malgache oblige !

      Chacun sait que comme la ROME antique de jadis, Madagascar est sans arrêt en but à des luttes intestinales !

    • 16 octobre à 11:08 | Behantra (#9165) répond à Isambilo

      Bonne question

      Et le plus surprenant c’est cette ’VOLONTE’ de détruire .... et l’on ne parle jamais de ses concurrents
      NESTLE en particulier

      Et ces karana qui se sont précipités , au lendemain des destructions , pour étendre , en vendant les mèmes produits , dans tout Madagasikara

      Et Ravalomanana n’est pas le seul , voyez ces déscentes inopinées chez Ravatomanga !!!!

      Oui Isambilo : comment se fait t’il que l’on ne ’PARLE’ jamais des concurrents de TIKO

  • 16 octobre à 10:51 | Antony (#9838)

    Raha izaho manokana, tiako ny manambanimbany an’io fanjakana misy amin’izao fotoana izao io satria tsy ao mihitsy izy io amiko.
    Fa saingy izao, TSY MISY FANJAKANA DISO IZANY satria NOFIDIM-BAHOAKA izy (hafa indray raha tsy voafidy fa nitono-tena).

    Noho izany mila mahatanty izay mitetika ny hifaninana aminy fa tsy be konetaka.
    Mila manaiky fotsiny hoe izy io anie ka « kodiaran-tsarety » e ! (tsy mankasitraka ani’o fomba fisainana io mihitsy aho kanefa, izay no tena mipetraka eto amintsika amin’izao fotoana izao)

    Ô ry fireneko, rahoviana ary ianao vao ho tonga saina fa tsy izany anie no làlana raha te handroso.
    Fomba fisainana ohatr’izany no tena tsara foanana fa tena mifanohitra amin’ilay « fihavanana ». (valin-teny ho an’ireo vazaha izay tsy mahazo tsara ireo an’isan’ny olana fototra misy eto Madagasikara)

  • 16 octobre à 11:30 | manga (#6995)

    Une large diffusion d’une telle décision aurait dû apaiser la tension qui ne cesse de galoper et sous tous les angles.
    Et quand la soi-disant préfet s’abrite derrière les ministères de tutelle pour une décision conforme aux pouvoirs qui lui sont proprement conférés, on se demande vraiment qui fait quoi dans ce pays.
    La mise sous scellée d’une industrie de telle envergure ne se limite guère à un seul passage d’inspection suivi d’un huissier et quelques effets de grenades lacrymogène : Circulez, rien à voir...

    • 16 octobre à 11:48 | Antony (#9838) répond à manga

      Manga, c’est très simple, personne n’est responsable. J’exécute les ordres et c’est tout.
      Chez nous c’est quoi la responsabilité ? Eh bien, je suis à ma place tranquille, quand vient mon supérieur, oui monsieur, c’est bien cela, tout de suite, vous avez raison, je vous admire vous savez.
      Je transpose cet état esprit à mes inférieurs : eh ! toi-là cire mes chaussures tu ne me connais pas ? Je suis au pouvoir maintenant, je fais ce qui me plaît. Si tu n’es pas content, tu te dégages.

    • 16 octobre à 16:17 | manga (#6995) répond à manga

      Je n’en disconviens point ;
      Sauf que le rapport de la Commission Communale de Sécurité, devant être validé par la Commission Consultative Départementale ; à soumettre à son tour devant celle de la Centrale conduite bien évidemment par notre cher et vénéré Solonandra n’a même pas reçu l’aval du Maire ; donc : contestable comme déclarait le Chef d’établissement devant la presse.
      En d’autres termes, la procédure comprend des vices qui peuvent évidemment finir devant le tribunal administratif.
      Le problème n’est pas là, mais c’est ce culot de vouloir sciemment pourrir la mentalité de toute une génération ainsi que celle à venir qui est la source de mes craintes.
      A lire les commentaires de certains de nos compatriotes démontre incontestablement à quel point la gangrène les ronge sans même s’en rendre compte.
      Et voilà on te désigne du doigts comme étant des ZD, GTTAY, Gasy d’Andafy, et pas plus tard qu’hier des inconditionnels du « fantoche » (paix à son âme) , perroquet intelligent, et tant bien d’autres...
      La situation est telle qu’elle est , et c’est sur cet angle là que je l’entends.
      Désolé si çà dérange plus d’un mais je ne peux certainement pas me voiler la face.

    • 17 octobre à 05:16 | Antony (#9838) répond à manga

      Je comprends cette frustration mais,
      Quand j’étais petit, je croyais sincèrement que lorsqu’il est temps pour moi d’entrer dans la vie active, mes compatriotes penseront aussi qu’il faut nuire à tout jamais la corruption, le « tsindrio fa lavo ». Mais non, cela s’empirait.
      Je veux dire par là que, vu la situation actuelle, il faut se résigner à moins qu’un miracle survienne.
      Enfin, il n’y a pas de miracle sinon de la volonté de bien vouloir changer les choses.
      Chez nous, il y a le « texte » mais, bon sang, il ne dicte pas la conduite de tout un chacun. Ce n’est qu’un support et c’est tout. Quelques exemples, la constitution, on l’a même pas vécue à part entière et que voilà on veut déjà la modifier pourtant ceux qui l’ont élaborée étaient bien d’accord qu’elle était parfaite.
      Dans la rue, les voitures qui circulent en sens interdit du côté de Soanierana, par exemple. S’il y avait eu un policier, le chauffeur n’oserait pas faire ce « délit ». Et un dernier, la « Peste ». Tout le monde peut s’atteler à nettoyer partout mais, quel est ce délire ! la propreté n’existe-t-elle pas dans nos us et coutume voire nos lois ?
      Il faut un changement radical de mentalité. Tout le monde est d’accord là-dessus mais, avons-nous suffisamment de volonté ?

  • 16 octobre à 11:44 | Stomato (#3476)

    Ce 16 octobre à 11:03 | che taranaka (#99) en répondant à punchline :
    >>Nationaliser n’est pas une solution car la nationalisation comme la privatisation répondent aussi à des critères économiques et non à des sanctions...<<

    Vous avez absolument raison.
    J’ai récemment fais la connaissance d’un vazaha, spécialiste international des problèmes agro-alimentaire, qui a travaillé un temps pour Madagascar afin d’étudier le cas de la SOSUMAV... Certains connaissent au moins de nom.
    Il lui a été totalement impossible de faire comprendre aux politiques du moment que construire une usine pour traiter de la canne à sucre était stupide de le faire avant d’avoir des champs de canne à sucre produisant assez de cannes.
    Or il avait beau dire qu’il fallait au moins trois ans pour que des champs produisent assez de canne.
    Comme il a été catalogué de pauvre vazaha ignorant le génie des politiques malagasy, l’on sait ce qu’est devenu cette belle usine SOSUMAV
    Dans ce cas, c’est le manque de vision politique qui a été la cause de l’échec.

    Le point sur lequel je ne partage pas votre point de vue est celui de la mauvaise distribution de richesses.
    Une fois de plus les karanas sont cités !
    Pourquoi sont-ils plus riches que les malgaches ? En fait il y a de genre de malgaches :
    Ceux qui sont de la famille (même très éloignée) d’un puissant politique et qui donc sont sont le robinet et reçoivent des gouttes...
    Et les autres qui sont juste bons pour payer.
    Les karanas ont bien vite compris qu’ils devaient payer les puissants politiques pour vivre, et noter qui recevait l’argent et qui tiennent des comptes nominatifs et peuvent parler si nécessaire.

    La prochaine fois ce ne seront pas les karanas, mais les sinoas ou les mauriciens ou les frantasy ou encore les.....

    • 16 octobre à 11:49 | Jipo (#4988) répond à Stomato

      Les marines contrairement aux Malgaches sont solidaires.
      Exemptée la diaspora : « qui a free » .

  • 16 octobre à 11:45 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Encore une pleutre initiative de notre honoris causa de la médiocrité, une vélocité au pays du moramora qui fait tache et parle d’ elle même ...
    A quand la même vélocité à lutter contre les plaies qui gangrènent le Pays ?
    Il est évident que la peste comparativement, est un détail de l’ histoire : des plus secondaire ...

    • 16 octobre à 11:50 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Karanes & non marine .

  • 16 octobre à 12:05 | Isandra (#7070)

    Nous ne cessons de réclamer ici que ce régime doit clarifier une fois pour toute la situation de Ravalo et ses sociétés,...

    Au stade où elle est actuellement, nous ne pouvons pas prendre clairement notre position pour éviter d’être pris au piège par l’une de deux parties, parce que ici, à Madagascar tout est politique, parce qu’il y a deux scénarios possible :

    - Ce régime abuse vraiment leur pouvoir pour saboter l’un de leur adversaires potentiels,...et applique les lois arbitrairement,

    - Mais, il est possible aussi que Ravalo, un malin comme il est, fait exprès d’outrepasser les procédures, et de ne pas régulariser sa situation vis à vis au fisc comme son habitude et après il se fait passer pour une victime,...

    N’oubliez pas ceci, on a affaire avec Ikotofetsy sy Imahaka,...

    • 16 octobre à 13:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      AP
      Justement cette ambiguité entretenue par ce régime sur la situation de Ravalo qui est insupportable, soit ils déclarent une fois pour toutes que toutes sont effacées, Ravalo est maintenant clean,...soit ils disent clairement que Ravalo doit purger ses peines et payer ses dettes et ses arriérés fiscaux,...Là, seulement qu’on puisse se faire une opinion,...

      Pourtant, sur ce lien sa situation est claire :
      http://www.madagate.org/politique-madagascar/dossier/5110-madagascar-quand-marc-ravalomanana-sassied-sur-la-loi-rajaonarimampianina-sefface-.html

    • 16 octobre à 16:36 | manga (#6995) répond à Isandra

      Vous avez le malin plaisir de déformer le cours des choses en faveur de je ne sais qui , Isandra.
      Vous savez pertinemment que notre président a été choisi par Radomelina qui n’avait pas eu, à son tour, la chance de se présenter aux élections.
      Et si je ne m’en abuse, vous avez même posté un commentaire nous informant que notre cher président est entrain de semer la zizanie pour que les deux rivaux s’entre-tuent.
      Et aujourd’hui, après cette histoire de résidence surveillée que celle de Mahamasina, vous avez encore le culot de nous dire que RAVALO a vraisemblablement la mainmise que de l’influence sur le régime en place pour avoir ouvert en catimini Andranomanelatra ?
      Sincèrement Isandra, personne ne sait à qui elle s’adresse quand on lit vos âneries.

  • 16 octobre à 12:16 | Stomato (#3476)

    @ tout va bien, che taranaka, punchline, Behantra

    Me permettrez vous une remarque concernant vos écrits ?
    Règles simples de ponctuation et de datylographie.

    1. Signes simples
    Les signes simples sont :
    - la virgule « , »
    - le point « . »
    - les points de suspension « ... »

    La règle est : « signe simple, espace simple »
    PAS D’ESPACE AVANT
    ET UN ESPACE APRÈS

    Exemple :
    Une virgule, un point. La suite... au prochain épisode.

    2. Signes doubles

    Les signes doubles sont :
    - le point-virgule «  ; »
    - les deux-points «  : »
    - le point d’exclamation «  ! »
    - le point d’interrogation «  ? »

    La règle est : « signe double, espace double »
    UN ESPACE AVANT
    UN ESPACE APRES

    Exemple :
    Quoi ? Non ! Regardez donc : c’est ainsi ; ça ne se discute pas.

    3. Parenthèses, crochets, accolades, guillemets

    a. Parenthèses, crochets, accolades :
    - les parenthèses ( )
    - les crochets [ ]
    - les accolades

    La règle est :
    DES ESPACES A L’EXTÉRIEUR
    PAS D’ESPACES A L’INTÉRIEUR

  • 16 octobre à 12:17 | Behantra (#9165)

    L’oeuvre d’une vie : détruite en une semaine

    Les toutes premières usines TIKO ont vu le jour dans les années 1980 à Majakandriana

    En 1994 , avec quelques amis , nous avions décidé de visiter l’usine TIKO du coté d’Antsirabé

    Il y avait parmi les visiteurs des experts de Danone : eux avaient pour mission de parcourir le monde entier car Danone voulait ’acheter’ toutes les sociétés agro-alimentaires africano-asiatiques

    Ces messieurs nous ont bien dit que TIKO utilisait une technologie que Danone comptait mettre en place en ....2004 et de nous dire que selon eux TIKO réalisait plus de 500 milliards de chiffre d’affaires et qu’il leur était tès très difficile de mettre ’la main’ sur TIKO

    Et quand Ravalomanana était devenu maire d’Antananarivo , nous lui avons posé la question de savoir pourquoi a t’il décidé de devenir maire

    Il nous a répondu que c"était pour mettre fin à l’hégémonie de ce que l’on appellait La Bourbonnaise

    Je ne sais pas si vous connaissez cette ’Bourbonnaise’ dont les tenants sont des français réunionnais extèmement puissants , que mème Sarkozy n’a pas réussi à ’détruire’

    En fait cette ’bourbonnaise’ , voulait s’accaparer de Tana , le maire en ce temps fut Razanamasy , et partant de là la présidance de la république

    Et jusqu’à présent ce combat sans merci entre ’eux’ et Ravalomanana perdure toujours

    • 16 octobre à 12:48 | Isambilo (#4541) répond à Behantra

      Depuis le 19e siècle ces « Bourbonnais » cherchent à s’approprier Dago. De Mahy a été à l’origine de notre colonisation quand il a été un éphémère ministre de la marine.
      Entre les Karana et les vazaha lany mofo on n’arrive pas à s’imposer. Le groupe Bourbon est puissant et a un réseau international solide.
      Nos dirigeants sont trop gagne-petits pour s’y opposer.

    • 16 octobre à 15:08 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Behantra

      Donc le mpampandihy vody Donjona est mannequin des bonboniais du French Coup. CQFD

    • 16 octobre à 19:46 | lysnorine (#9752) répond à Behantra

      Sambasambany mba misy mamoaka ny tena tantaran’ny mpivarotra tanindrazana izay mianjady mafy dia mafy amin’ny sarambabem-bahoaka mitrongo vao homana ny voka-dratsin’ny PÔLITIKAN"izy ireo ankehitriny

      « Ravalomanana était devenu maire d’Antananarivo...pour mettre fin à l’hégémonie de ce que l’on appellait La Bourbonnaise...
      cette ’bourbonnaise’ , voulait s’accaparer de Tana , le maire en ce temps fut RAZANAMASY (Guy, Willy) , et partant de là la présidance de la république. »

      Amin’izao fahalasan’ny prôfesôra Zafy dia ilaina no mampahatsiahy ny maitso volo fa tsy nitandro hasasarana Itpk RAZANAMASY Guy W., praministra notendren’Ingahy Ratsiraka, mba hamotika ny « Hery Velona » sy mba tsy hahatafakatra ny prôfesôra teo amin’ny présidence. Nitohy ihany ny tantara tamin’ny fampakarana an’Itpk Ravony Francisque ho PM sy ny nanefena lalàm-panorenana tandrametaka manome azy (PM) fahefana tsy hita velively hitondra fanjakana ka nahatonga ity fanomezana 4x4 ny depiote ity, sy ny fandohalehana tamin’ny FMI. Na dia Ingahy MARSON Évariste aza no voafidy depiote tany VOHIPENO, dia noterena handefitra izy ka Itpk Ravony indray no voalaza fa voafidy !

      Dia naroso indray ho an’ny marivo salosina ny FASITARA sy HABOBO momba ity hoe « FINANCEMENTS PARALLÈLES ity, voan-teny TSY MISY HEVINY, notefitefena HISAKAKANANA ny ezaky ny prôfesôra Zafy hialana amin’ny PÔLITIKA FANANDEVOZAN’ny FMI nampidy bingo MANDRAKA ANKEHITRINY ny Vahoaka Malagasy sy ny ekônômian’i Madagasikara. Dia tonga ny baikon’i CAMDESSUS, ilay Frantsay direkteran’ny FMI tamin’izay fotoana izay ny tsy maintsy hanonganana ny prôfesôra Zafy, ary dia nampandrosoana ho PM Ingahy RATSIRAHONANA izay efa nanaovana vely amponga tampotampoka volana maromaro talohan’izany (Ohatra tao amin’ny Voix de l’Amérique). Tsy ilaina asian-teny ny NAMADIHANY ny prôfesôra Zafy, ny « empêchement » ny ezaka nataon’ny antoko pôlitika MARO nandrotsaka kandidà, na ny mpanao pôlitika nirotsaka hofidina na dia fantatramialoha aza fa tsy ho voafidy indray andro, mba tsy hahavoafidy an-dRatompokolahy, ary ny hosoka tamin’ny famoahana ny voka-pifidianana.

      Be hambo loatra Ingahy Ravalomanana tamin’ny fifidianana tamin’ny 2001 ka tsy nanaiky ny soso-kevitra feno fahendrena naroson’ny prôfesora Zafy taminy hoe : tsy aleo ve miandry ny fifidianana manaraka izy vao milatsaka fa mba i prôfesora kosa no ho tohanany ka hotendreny PM izy raha lany. Efa ho zatra tsara amin’ny fitondram-panjakana Ingahy Ravalomanana amin’izay ary hotohanany.

      Ilay fehin-teny hoe :
      « Donc le mpampandihy vody Donjona est mannequin des bonboniais du French Coup. CQFD », dia efa fantatra hatrany am-piandohan’ny fandrodanana an’Ingahy Ravalomanana, fa tsy zava-baovao tsy akory.

  • 16 octobre à 12:21 | FINENGO (#7901)

    Bonjour.

    L’Etat Malgache n’a aucune volonté de récupérer ce que doit réellement Ravalomanana, mais tout simple tout faire pour une nuisance Politico Politicienne au vu de 2018.
    Si le l Etat Malgache le voulait, il aurait mis cette entreprise sous tutelle de l’ Etat le temps qu’il se fasse rembourser en partant du principe de ne rien sortir de la caisse de l’ Etat. Et une fois que les dus sont remboursés qu’il le nationalise pourquoi pas.

    Mais la volonté de nuire et plus présente, que la volonté de récupérer quoique ce soit au détriment des employés bien sur.

    • 16 octobre à 12:37 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Tout ce qui a été nationalisé jusqu’ à maintenant l’ a été par des arrivistes totalement incompétents mais surtout avides, le résultat est sous nos yeux depuis 50 ans !

    • 16 octobre à 13:07 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ Jipo

      Bonjour..
      La Nationalisation serait pour plus tard et encore ce n’est nullement une obligation.
      Mais mettre sous tutelle de l’ Etat n’implique pas une nationalisation, l’Usine serait sous-tutelle du Ministère de l’économie. Mais , le Mais persiste vue la gourmandise de ses Seigneurs de L’Etat le risque que rien ne rentre à l’Etat mais tout dans la Poche du Gérant de la Tutelle ce qui n’est pas du tout à écarter comme finalité ...LOL
      Bonne journée

    • 16 octobre à 17:05 | manga (#6995) répond à FINENGO

      FINENGO,
      Le laitier avait déposé une plainte pour effraction, vandalisme, vols qu’incendie volontaire sur ses biens et sur tout le territoire de Madagascar.
      Vous vous rappelez sans nul doute de l’autre dossier auquel ledit plaignant avait saisi le gouvernement français afin que le régime en place se plie devant la sentence du Tribunal.
      Le problème est tel que :
      - RAVALOMANANA n’avait pas souscrit un seul contrat d’assurances ;
      - Il n’est pas le seul à être actionnaire même en étant fondateur sous l’accord de ses partenaires.
      - Nos compagnies d’assurances sont sous tutelle de l’état, qui, à son tour, reconnaît publiquement que cette société a été victime des émeutes durant les évènements de 2009.
      - Donc reconnaît en tout et pour tout être redevable envers cette société.
      Si Hery RAJAONARIMAMPIANINA et ses sbires n’ont pu agir comme PUNCHLINE l’entend un peu plus haut, ce n’est pas la peur au laitier ; mais plutôt aux actionnaires étrangers qui l’accompagnent.
      C’est l’état qui doit deux et pourquoi pas dix fois de la valeur résiduelle comment montant de préjudice.
      Et toute tentative de nationalisation ne serait autre que suicidaire pour ceux qui auront l’audace.
      C’est pourquoi on ne peut se permettre qu’au coup bas de tout genre à son encontre.

    • 16 octobre à 17:12 | manga (#6995) répond à FINENGO

      Et j’ose parier que les soi-disant impayés de cette société auprès de l’état ne représentent même pas le cinquième de ce que la victime réclame.
      Tout a été déjà bien calculé quand ce monsieur avait laissé les portes ouvertes en ayant conseillé au responsable direct du service public de secours de ne pas intervenir (dixit Betoko).
      « ....Tsapaho ny herinao vao mitsapa ny ahy.... »

  • 16 octobre à 12:28 | jules (#2904)

    Mada un pays de tarés qui se prennent pour des phares d’Alexandrie !!
    Tout le monde pète plus haut que son kul, mais jamais ne tourne le dos à son interlocuteur de peur de se prendre une lame entre les omoplates .
    Crevez en paix

    • 16 octobre à 12:51 | Jipo (#4988) répond à jules

      Critiquer est une chose, insulter en est une autre 👎.

    • 16 octobre à 15:08 | vatomena (#8391) répond à jules

      Un futur ambassadeur de Madagascar à l’étranger m’avait confié son sentiment .’
      Si les français n’étaient pas venus s’installer chez nous ,aujourd’hui nous serions riches comme le Japon .
      Les français sont partis en nous laissant tout . Nous ne sommes pas devenus ’’dragon ’’ de l’Océan Indien mais mendiants .
      A la meme époque ,dans ses voeux de nouvel an ,Ratsiraka déclarait : Nous avons du pétrole ; dans cinq ans nous serons riches .
      Le pétrole de Tsimiroro est là mais personne n’en veut meme pas la Jirama . Faut il Attendre celui de Juan de Nova ?
      La réussite de TIKO ,c’était trop beau ,c’était trop significatif .Il fallait briser cet exemple .

  • 16 octobre à 14:38 | Gérard (#5118)

    Encore une histoire de gros sous, de concurrence etc.
    N’oublions pas que ce sont les karana qui ont financé le putsch car un certain Ra8 leur mettait des bâtons dans les roues.

    • 16 octobre à 15:10 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Gérard

      French Coup utilisant un DonJona

  • 16 octobre à 14:47 | Tsisdinika (#3548)

    Film efa nandeha ve izy ity sa ahoana fa ohatran’ny tantara efa hitako an...

    Saison 1 : Nisy ilay iraika lahy taloha izay antsoina hoe Deba nila sotasota tamin-dRaberonono ben’ny tananan’ Antananarivo tamin’izany satria nikasa hirotsaka ho filoha io ranamana io. Natao daholo izay hamelezana azy ary tonga hatramin’ny fisafoana ara-ketra tamin’ny orinasan-dRaberonono izany. Vokany : niongana tery i Deba.

    Saison 2 : Nony efa tsara toerana i Raberonono dia nihetraketraka ka nataony nahalala ny anarany ilay bandy kely ben’ny tananan’ Antananarivo ary nakatony ny orinasam-pampielezam-peon’ ilehio. Vokany : niongana tery i Raberonono.

    Saison 3 : Tsy hita tabilao intsony i bandy kely fa tsy tafita t@ casting ka i Rajao kosa no lasa role... Dia tsy misy tantara hafa haseho mihitsy fa dia mbola mila sotasota amin’ny ben’ny tananan’Antananarivo koa sady manakatona ny orinasan-dRaberonono ihany koa ity role ity. Koa raha isika mpanaraka tantara no anontaniana dia ahoana no ho fiafaran’ izao film izao ? Manaraka tsara ve nareo ozy Dama izay ?

    • 16 octobre à 17:04 | Mihaino (#1437) répond à Tsisdinika

      @ Tsisdinika ,
      Tantara mitohy marina izy ity satria mbola samy velon’aina ireto « acteurs principaux » sasany ny film !

      Saison 4 : Samy fatsoralahy (mitovy @ Fatsourali karàna) moa ry zareo ary manana ny bizn daholo : ronono, yaourt Tiko , radio &TV sy Injet , harena an-kibon’ny tany ...Ilay roalahy mianaka voalohany dia « insubmersibles » hatramizao na dia nisy fingana maro aza ary mbola manam-bola azo ampiasaina tsara na dokam-barotra na « propagandes » sns, sns...I Hery vaovao indray dia mino sy manantena fa tsy maintsy ho lany amin’ny 2018 ka manao ny paikady rehetra hanakana ny « candidatures » an’i Ra8 & Andry . Ireto HVM , TIM , MAPAR aloha no matanjaka hatreto ka ho hitantsika eo ny adiny . Ity CRN hanao « réconciliation nationale » izay Maka Alphonse no lany filohany amiko dia tsy havita na inona na inona satria tsy afaka hifanaraka mihitsy ireo filoha (filou) taloha indrindra moa lasa i Prof. Zafy Albert.
      Mbola hitohy ny film ....

    • 16 octobre à 17:11 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,...

      Iny tantara mitohy iny najanona mihitsy, satria maty ny acteur anankiray,...nosoloina vaovao indray,...

      Mitovitovy ihany,...

      Saison1 :

      Manga ny lanitr’i Gasikara, velon-kira sy misiosioka ny vorona sy ny vorokely, toa mahalala ny zava-mitranga, manambara hafaliana ny tontolo, mamofopofona fety ny tanana, somokitra ny mpianakavy, toa vonona hitsena izay efa nandrasany hatrin’ny ela, mitara-pifaliana ny endrika izay tazanina, manambara sahady ny tontolo vaovao hoa avy.

      Indro lehilahy tanora tomady, matotra, ny endriny manambara fahavononana, famindrany manome taratra ny fahatapaha-keviny ary fianjaikany mamehy ny fahamboniany sy ny hasaro-bidy ny andraikiny ary ny hajan’ny fireneny.

      Koa ny tao-trano tsy vita ny rery, somokotra ery Raberonono izay leo vorika sy tsy te hiherika politika intsony, mibaiko ireo mpiasany hamokatra ireo sakafo manome hery hoan’ny Malagasy, mba hahatonga azy ireo hiasa mafy sy hiasa tsara ho fampandrosoana ny firenena. Tazana amin’ny tarehiny fa faly be izy rehefa tafaverina, amin’ny ilay asa tiany, sy tena manavanana azy...

      I Ra-ressort indray nasaina nankaina, tsy natao hanao politika raha teo,...(hitohy)

    • 17 octobre à 09:20 | Mihaino (#1437) répond à Tsisdinika

      @ Tsisdinika,
      Tohiny Saison 5 :
      Mitovy amin’ilay film malaza :« Le bon , la brute et le truand » ry zareo fatsoralahy ireo ka mety hitovy koa ny fin ny film ! Enga anié ka mise en scène no betsaka rehefa tia vola loatra fa tsy misy rà mandriaka !!!

  • 16 octobre à 15:03 | Stomato (#3476)

    Ce 16 octobre à 11:53 | punchline (#9673) répond à Stomato

    >>hey gros stomato, l’usine RENAULT a été nationalisée par le conseil national des resistants en 1945, car louis RENAULT a été accusé de collabo...<<

    Hey, tout petit petit minuscule punchline, pourquoi faire intervenir cette histoire bien connue de Renault, accusé de collaboration, chose jamais démontrée ?

    l’on parle ici de choses concernant Madagascar, et je faisais remarquer que parmi les nombreuses entreprises nationalisées et parfois spoliées dans les années ayant suivies l’indépendance, aucune n’a bien fonctionné longtemps.

    Ne serait-il pas intéressant de ne pas toujours mélanger les sujets, et conserver un minimum de cohérence si le respect de l’honnêteté semble inaccessible.

    • 16 octobre à 16:37 | punchline (#9673) répond à Stomato

      parlons le fond du problème gros, tu radotes sur la ponctuation, sur le fait que cela a été demontrée ou pas (l’accusation en collaboration de Renault)

      nul part dans mon écrit, je dis que c’est avérée, je dis tout simplement qu’il a été accusé, cela a été un problème juridique, le conseil de la résistance a nationalisé l’usine. c’est tout. C’EST UN FAIT, le fond de l’affaire je ne discute pas

      la comparaison entre Renault et TIM est légitime car on parle d’un problème juridique de 2 entreprises qui marchent

      je te pose une question, si une Entreprise ne paie pas ses impôts, si les dirigeants font la sourde oreille, on fait quoi ? on le laisse continuer dans l’illégalité ? non , on n’a que 3 solutions :
      - fermer
      - nationaliser
      - gestion collective par les salariés (forme de nationalisation ou de socialisation)

      on ne peut pas la vendre , car il n’y a pas encore de décision

      sinon quelle est ta solution gros, et ne fais pas de diversion , en parlant de ponctuation, ou de la forme , va au fond du sujet mon gros

  • 16 octobre à 19:57 | zanadralambo (#7305)

    Samedi, en d’autres temps, on aurait fêté l’avènement de la 1 ère République. 14 octobre 1958, le début d’une période faste, le monarchiste que je suis reconnaît que ça a été certainement l’époque la plus heureuse de l’histoire de ce pays. Il y a 59 ans, on était à la pointe du progrès dans cette partie du monde, en 2017, on est revenu au moyen-âge : que de chemin parcouru…à l’envers. Et tant pis si je passe pour un valet du néo-colonialisme, pardon, mais pardon d’être lucide.

    C’était mieux avant, ce n’est pas un cliché. Le minot que j’étais a vécu une période dorée, une chance que les moins de 40 ans n’ont pas connue, un monde imaginaire pour les gosses désormais déshérités de babakotoland. Ils ne vivront jamais les joies de la kermesse d’Antanimbarinandriana, la fête annuelle du collège St Michel qui n’avait rien à envier aux fêtes foraines des grandes villes de l’hexagone. Ils ne me croiraient pas si je leur disais qu’il y avait un train régulier (avec une 1 ère classe, svp) qui reliait Tana à Tamatave où l’on passait nos vacances, que l’hôpital Girard et Robic était l’établissement hospitalier le plus moderne d’Afrique (nos hôpitaux étaient, de toute façon, des établissements dignes de leur nom), que le campus d’Ambohitsaina était un écrin…que les Malgaches étaient propres !!!!
    Le fils de petits bourgeois que j’étais (hélas, mon père, grâce à la révolution de notre Amiral chéri, est mort dans un dénuement presque total) se rappelle avec émotion de cette enfance dont j’aurais rêvé pour les petits Malgaches…cette insouciance d’une vie où la famine et l’insécurité étaient des mots inconnus . L’enfant que j’étais n’aurait jamais imaginé qu’un acte aussi barbare que celui perpétré (par des gamins !!!) à Ambohitrarahaba puisse seulement exister. Je me rappelle encore du bonheur, un gros mot dans la société malgache d’aujourd’hui, que j’avais en écoutant les chansons des Railovy (des païs), la mélodie éternelle des Nanahary, la voix envoutante de Vola sy Noro (ça nous change de cette « musique »de m.erde qu’est le rap), l’épopée des Pumpkins (des bahutiens)…Des plaisirs tout simples qui appartiennent à ce passé qui nous insulte... Les premiers émois que m’a procuré le sport avec le football romantique de l’As St Miche (Augustin et ses cheveux longs qui faisaient chavirer mes tantes)…Le fihavanana n’était pas un vain mot, quand un invité se présentait, c’était un honneur que de lui servir ce qu’il y avait de meilleur à la maison…

    C’était juste une parenthèse en cette ère où la peste est devenue le quotidien de mes frères et sœurs, où la démocratie plie davantage tous les jours sous le joug d’un benêt élu président par hasard, où la déontologie des serviteurs de l’Etat est incarnée par les gendarmes qui rackettent leurs compatriotes à chaque coin de route…où les médecins ont troqué le serment d’Hippocrate avec celui d’hypocrite. Un peu de nostalgie dans ce monde de brutes, cadeau de la part d’un félon à la double culture, pas assez vazaha, car basané pour les amoureux du FN, trop vazaha (même mainty) pour les facho-nationalistes qui ne me pardonneront jamais de dénoncer le déni qu’ils ont érigé comme religion. Elle est pas belle, la vie ?

    Amitiés respectueuses à Finengo dont je ne partage pas forcément toujours les envolées lyriques. Je suis un pur produit d’Iarivo, il est un enfant du peuple Betsimisaraka (donc tous fils de ce pays), pourtant je me sens plus proche de lui, très souvent, que de mes congénères.

    • 16 octobre à 20:16 | punchline (#9673) répond à zanadralambo

      gros lard zanadralambo : "des Railovy (des païs),.....des Nanahary,.... Vola sy Noro .... l’épopée des Pumpkins (des bahutiens)…Des plaisirs... de l’As St Miche (Augustin et ses cheveux longs qui faisaient chavirer mes tantes)…
      - que des Tananrivistes bien de chez-nous !!!!!

      - t’as oublié : angeline et jacqueline, bao angele, parson, dedesse, soafilira en sport ou maitre KIRA, etc...

      dia veloma asabotsy mifankahita leka

    • 16 octobre à 20:18 | FINENGO (#7901) répond à zanadralambo

      @ zanadralambo (#7305)

      Bonsoir Zanadralambo..!!!

      Je cite :
      « Un peu de nostalgie dans ce monde de brutes, cadeau de la part d’un félon à la double culture, pas assez vazaha, car basané pour les amoureux du FN, trop vazaha (même mainty) pour les facho-nationalistes qui ne me pardonneront jamais de dénoncer le déni qu’ils ont érigé comme religion. Elle est pas belle, la vie ? »

      Merci pour cette Grande Parenthèse. Eh Oui que des Souvenirs, mais des Souvenirs bons à mémoriser et à partager. Ce fut le cas.. Donc Mille Merci pour tout.

      N’en déplaise à certains, c’était une autre époque.
      Une époque où la vie de tous les jours était au goût de Miel.
      Ah..!!! Le Collège Saint Michel, le foot oui, sans oublier le tallent de Fanesy au volley-ball.
      Bonne soirée et Mes Hommages à La Fianakaviana.

    • 16 octobre à 22:16 | vatomena (#8391) répond à zanadralambo

      Il fut un temps ,Zanadralambo ,le temps de la Coopération ,où la jeune armée malgache défilait dans la plus grande avenue de Tana avec des éléments de l’armée française dont les paras basés à Betongolo Ce temps n’est plus ..Il n’y avait pas alors de Lycée français mais un seul Lycée ,le lycée Galliéni ,ouvert aux français et aux malgaches .De là sont sortis le général Rabetafika , le batonnier Radilofé ,le pharmacien Razanamasy et bien d’autres patriotes éclairés .
      Votre relation émouvante ne touchera qu’un dernier carré ,celui qui aura vécu entre deux mondes : la fin d’une colonisation et l’aube d’une Indépendance qui s’annonçait prometteuse . Vous savez ,vous mesurez ce qui a été perdu. Aux jeunes générations de croire que la ville capitale a toujours été anarchique ,sale ,irrespirable,ingouvernable . et qu’elle restera ainsi .
      L’erreur ,votre erreur est de suggérer que le FN serait responsable de cette décadence en marche depuis 50 ans . Nos présidents frauduleux ne se sont jamais mis sous la coupe de gens du FN. que je sache .

    • 17 octobre à 09:35 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      @ Punchline. Primo, je ne suis pas gros, alors là pas du tout.
      Deuzio, des leçons venant d’un sécessionniste, ça la fout un peu mal, non ?
      Tertio, t’as pas l’air d’avoir compris que je parle de mes souvenirs d’enfance. Tu ne vas quand même pas me dire ce que j’aurais dû aimer à 10 ans.Si ça peut te consoler, j’ai bien aimé, plus tard, la mode kaiamba...
      Et puis, ne viens pas me chercher des poux, va voir ailleurs si j’y suis.

      @ Finengo. La vie avait un goût de miel, c’est exactement ça, Finengo. On ne le savait pas alors. Les regrets, c’est toujours trop tard, que ne donnerais-je pour revenir à cette époque.Par orgueil, par fierté déplacés, on a cassé notre douce vie comme un vulgaire jouet. On n’a pas fini d’en payer le prix. Et quand je vois certains, mus par la haine de cette France où ils sont pourtant planqués, revendiquer cette casse (quand j’entends, en particulier, l’autre tarée beugler comme une vache enragée), les bras m’en tombent. C’est nous, nous seuls, qui sommes responsables de l’état de déchéance de notre pays, pas la peine de chercher des boucs émissaires. Trop facile d’en rejeter la faute sur les colons. Nous sommes responsables, nous sommes coupables. Puissent les générations futures, un jour, pardonner nos erreurs.
      Il était beau, notre pays, zokibe Finengo, c’était le paradis. Voyez ce qu’on en a fait.

  • 16 octobre à 21:05 | walesa (#5863)

    Il est trop evident, que tout, ce qui avait été nationalisé, n’a jamais porté de bons fruits ici et ailleurs, mais bien contraire : Il n y avait que de la ruine, la désolation et la faillit à la fin de comptes !
    Faisons donc nationaliser à leur tour tous nos politi,chiens et toute la Mafia les entourante, afin, qu’ILS CREVENT TOUS ! Ha ha ha ! Et ce guignol du Pouvoir capable seulement couper des rubans siégeant à Mavoloha - qu’il crève en premier lieu, associé de son illustre pre, prédécesseur et archétype de tout mal - la momie vivante machiavéllique appelé par certains Deba ! Et aussi de ce petit DJ, un jouet utile aux mains de la MAFIA Polititienne de Lemuriens ! Et j’en pass ! Crevez, vous tous et laissez en paix vos compatriotes maltraités !
    LA NATIONALISATION DE POLITICARDS MALGACHES CRIMINELS S’IMPOSE ! ! !

    • 16 octobre à 23:44 | Jipo (#4988) répond à walesa

      @ Zanadralambo :
      Vous nous faites du Le Clezio là !
      Merci , y’a pas à dire St Mich a été une bonne pépinière, voir un millésime à inscrire dans les anales de Madagascar, un phare qui à cause d’ un abruti, a perdu de sa superbe ...
      L’ esca à coté un nid pour fils à papa, de colons de bas étages, et quelques parvenus, fiers de l’ être, toujours satisfait du paraitre ;

  • 16 octobre à 21:42 | FINENGO (#7901)

    @ manga (#6995).

    Désolé manga..!!
    Je viens de voir votre intervention.
    L’affaire Ravalomanana et ce qu’il doit à l’ Etat Malgache j’en ai eu des échos, mais sans plus et je ne pourrais pas me permettre de dire quel est le Montant exact, ni la véracité de ce qui a été dit, dans la mesure au Pays avec toutes les magouilles qui a. On ne peut avoir aucune certitude des dires, qui émanent de tous bords.

    Mais depuis le temps que ces dus, sont réclamés, et d’ailleurs le fait d’avoir autorisé l’ouverture de l’entreprise sans que les dus soient acquittés, en aussi une autre histoire.
    En tout cas des deux bords il y a quelque chose qui cloche. mais la seule chose sur la quelle j’en ai la certitude c’est bientôt 2018 et tous les Crabes, rouges ou pas rouges commencent à se bousculer dans la nasse, pour se frayer un chemin pour la meilleur Position et de là tout est permis.

  • 16 octobre à 22:38 | FINENGO (#7901)

    @ vatomena
    Bonsoir..!
    Non pas du tout, je pense que vous aviez fait une mauvaise lecture.
    Zanadralambo fait allusion de la couleur de sa peau (Mainty) qui ne peut-être Français pour le FN.

    Et Malgré sa couleur Basanée il n’est qu’un Vazaha pour les facho-nationalistes ( Compatriotes) qui ne le pardonneront jamais de dénoncer le déni qu’ils ont érigé comme religion.
    Bonne soirée ...!!!

    • 16 octobre à 22:54 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      FinenGo ,Bonsoir
      à la relecture ,j’ai compris le distingo de zanadralambo . Perso ,je doute qu’il ait été la victime de racistes cachés au sein du Fn des français . D’apres ce que je me figure ,le parti du Fn désigne dans ses discours les étrangers clandestins ,profiteurs d’aides sociales ,et violents . Je soupçonne meme ce parti de stigmatiser de préférence les musulmans radicalisés .Ce qui ne saurait etre le cas d’une personne comme zanadralambo .
      Dans un département aussi métissé que la Réunion , aux dernières élections présidentielles , j Marine Lepen est arrivée seconde derrière Melenchon m’a -t-on dit .

    • 17 octobre à 10:17 | zean-ba (#10000) répond à FINENGO

      @tatie vatomaine
      Dans ce cas, comme dans beaucoup d’autres, d’ailleurs, abstenez vous de faire de commentaires, vous ne connaissez pas le fhaine.
      Qu’est ce que vous croyez, si dans votre amour inconsidéré de l’extrême droite, et des nazis, on peut tres facilement retrouver vos crachats ici, si un jour vous auriez la « chance » de venir en france, car, c’est votre ultime souhait, malheureusement votre profil, n’est pas accepté par le personnel de l’ambassade pour un voyage en, france.
      Je continue, si par chance, vous auriez pu assister a un congres du fhaine, deja a 200 metres , le gud vous aura fait la peau.
      Oui c’est des racistes, un point c’est tout.
      C ’est qu.on pour toi pierre rouge, imbecile de service.

    • 17 octobre à 12:48 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Zenba
      «  » Le sage reste marmoréen quand monte la clameur des idiots utiles ’’ Lao Tseu

  • 17 octobre à 00:00 | Jipo (#4988)

    En effet la diabolisation du FN a fait des émules, mais des zanadralambo n’ ont jamais dérangé le FN, quoi que certains puissent prétendre, et de rajouter qu’ il y a beaucoup de harkis membres du FN, pour le plus grand bonheur de cette gôche/islamofacho, qui applique des lois et de l’ intolérance comme jamais la droite ou l’ extreme droite ne se sont jamais permis !
    Vous avez préféré la quenelle macron, ayez au moins la décence de jouir en silence ...

    • 17 octobre à 00:05 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      De rajouter que les « démocrates » indépendantistes Malgaches n’ ont rien à envier à leurs homologues qualifiés de populistes de Renimalala ou d’ Autriche : absolument rien !

    • 17 octobre à 10:35 | Stomato (#3476) répond à Jipo

      Qui connait le FN (français) ?
      Manifestement très peu de monde.
      Mais les gens qui croient le connaitre sont légions !
      Ce sont les amateurs du coup du Hongrois.

      Deux copains sont dans une boite de nuit est draguent deux filles super.
      Vers la fin de la soirée, les filles demandent à être raccompagnées chez elles en voiture.
      Le conducteur dit que c’est un trop grand détour et qu’il ne veut pas.
      Une des filles promet de leur faire le coup du Hongrois.
      Les deux mecs alléchés acceptent.
      Arrivés chez les filles elles proposent de monter boire un verre, d’abord.
      Puis elles proposent aux garçons d’aller dans une chambre, le temps qu’elles se préparent. Aussitôt dans la chambre ils entendent le serrure se fermer.
      Ne pouvant ni sortir par la porte ni par la fenêtre (ils sont à l’étage 22 !) ils finissent par dormir.
      Le lendemain matin la porte est ouverte, et une bonne odeur de café les incite à aller à la cuisine.
      Les deux filles les attendent avec en plus des croissants bien frais.
      En discutant un des gars demande : C’est quoi le coup du Hongrois.
      C’est simple, on grois qu’on couche et on couche pas...

      Toute ressemblance avec des promesses politiques ne serait que fortuite.

      Le FN accepte toutes les « couleurs » de peau, la condition est la nationalité française et la preuve de l’acceptation de us et coutumes français. Rien de plus ou de moins des conditions imposées par la constitution malagasy !

  • 17 octobre à 06:54 | vatomena (#8391)

    Il y a bien eu un Ratsiraka pour ternir la gloire de Saint Mich.. Il a confié un jour combien il avait été dépité d’avoir été admis à saint Michel alors qu’il briguait Galliéni. Il a ressenti cela comme une discrimination. Galliéni étant plutot le fief des Andriana et des Hova . Néanmoins il se montra bon élève .
    La confession d’un Zanadralambo me rappelle une histoire parallèle . Celui ci était un gros colon ,un vazaha rainiboto ,.Sous le régime Ratsiraka ,les menaces ,les vexations ,les entraves ne manquèrent pas pour lui compliquer la vie . Partout on lui faisait grise mine ,partout on lui faisait comprendre qu’il était un importun ,que son temps était passé . Et ,quand il séjournait en France ,il était l’objet du meme rejet de la société parisienne .Il était vu comme un affreux : celui qui tirait sa fortune de l’exploitation impitoyable de la sueur du malgache . De guerre lasse ,un jour il abandonna tout .Il renvoya son personnel ,liquida ses biens à Madagascar pour refaire sa vie Au Brésil...et avec le meme succès .

  • 17 octobre à 09:19 | Stomato (#3476)

    Le 16 octobre à 16:37 | punchline (#9673) répondait à Stomato :
    >>parlons le fond du problème gros, tu radotes sur la ponctuation, sur le fait que cela a été demontrée ou pas (l’accusation en collaboration de Renault)<<

    Non je ne vous parlerai plus, pas au microcéphale incapable d’utiliser internet pour continuer à se former.
    Et puis j’ai décidé de ne plus m’adresser à certaines catégories de gens, car cela les éduque !
    Voir Michel Audiard et tentez de comprendre ce qu’il dit.

    • 17 octobre à 14:18 | zanadralambo (#7305) répond à Stomato

      Salama koa anao, karibo. Il y a comme un malentendu je n’ai jamais étudié à St Michel. Je parle souvent du collège des jésuites parce que j’étais un fan absolu de son équipe de foot. En fait, je suis un ancien du « bahut » (le lycée Galliéni), j’y ai fait toutes mes armes, de la classe de 8 ème (Akadinandriana) jusqu’en terminale. J’ai appris par Vatomena que des gens illustres comme Razanamasy, le Général Rabetafika y sont donc aussi passés. Les frères Ranjeva, Jean Louis Ravelomanantsoa, eux, je savais.
      J’ y ai croisé, moi-même, de grands personnages comme Angelo Rakotomanga (Lolo sy ny tariny ) avec qui j’ai fait 3 classes, Eric Manana, Kelly et les Pumpkin’s (j’étais un tout petit garçon, lui était en seconde, je ne savais même pas qu’il était le leader de ce groupe charismatique)...
      Et, immense honneur, le meilleur d’entre nous, Tsimahafotsy, est lui aussi, un ancien du bahut.

  • 17 octobre à 09:38 | zanadralambo (#7305)

    @ Jipo. On se comprend.

    • 17 octobre à 11:46 | KARIBO (#7602) répond à zanadralambo

      Salama anno.
      Entre anciens de St Mich (70) ce serait malheureux , C Taranaka fait également parti de cette promotion.

    • 17 octobre à 11:52 | KARIBO (#7602) répond à zanadralambo

      Salama Anao .

    • 17 octobre à 12:05 | Jipo (#4988) répond à zanadralambo

      Tout à fait, malgré l’ erreur produite pour site en travaux 😉 .

  • 17 octobre à 11:25 | FINENGO (#7901)

    Bonjour..

    Ce matin il se passe des choses sur ce Forum.
    A priori le FN fait boule de neige.
    Jusqu’à ce que certain en arrive presque aux Points, si ça aurait été possible.
    FN, Gauche caviar, l’extrême droit de je ne sais quoi encore.
    Surtout pour ceux qui se croiraient plus fin, plus intelligent ou plus futé que d’autre, pour se permettre de défendre tel Parti ou Tel Parti en empêchant à d’autres d’avoir un opinion qui diffère des leurs, ça commence à volé très bas. Encore heureux qu’en France, aussi bien le FN, la Droite, la Gauche et l’extrême Gauche, arrivent à cohabiter sans heurt ni tuerie.
    Alors je ne vois pas où se trouve les problèmes de certains. Que l’on soit pour ou contre la pensée politique d’autrui, ce qui a toujours existé, ceci n’a jamais empêché deux voisins de visions politiques différentes de cohabiter en bonne intelligence du moins pour les gens dit normaux.
    Qu’il soit de double ou de triple nationalités, il a le droit d’avoir son opinion et une affinité à tel ou tel parti, et de le manifester, sans pour autant qu’il n’insulte qui que ce soit. Et celui qui s’emporte et qui s’en prend à lui doit avoir un problème avec son d’alter ego.
    A moins de défendre un assassin, et encore les avocats le font bien et on ne les accuse de rien. Alors les Messieurs un peu de Modérations dans les propos surtout sur ce type de sujet.

    • 17 octobre à 12:12 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Le FN est une affaire entre français .Nous ne pouvons juger que de loin. Il est évident que la France a besoin de grands changements
      Cela s’est joué entre Macron et la Marine .Macron ,c’est la continuité .Les français sont un peuple vieillissant ; Ils ne veulent plus d’aventures ..surtout coloniales .!
      Rien de péremptoire - ce n’est qu’un avis

    • 17 octobre à 13:55 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      @ AP .
      Qui ose gagne parait-il ?
      Zanadralambo est non seulement une personne qui a le privilège d’ être instruit, qui plus est : éduqué , mais de plus est un des rares à reconnaitre l’ aberration de l’ indépendance, à reconnaitre que tout est parti à veau l’ eau, que ses compatriotes n’ ont pas été capables de gérer, d’ entretenir et de faire mieux que ce pourquoi ils se sont battus : l’ indépendance.
      Vous tirez sur une personne qui a le courage de faire son mea-culpa culpa et déplorer que ses compatriotes, à son plus que grand regret ne sont pas à la hauteur des promesses faites.
      Aussi c ’est en cela que je ne suis pas d’ accord avec vos interprétations partiales et erronées .
      Relisez le bien et vous comprendrez peut-être ?
      D’ autres part de l’ accuser de rehausser le Pays, mais seul comment faire, et de plus il n’ en a tout simplement peut être pas l’ envie, quand on voit le panier de crabes qui le pillent & non dirige, on peut facilement comprendre que des gens instruits n’ ont absolument pas envie de s’ y jeter !

      Quant à votre deuxième assertion ; à savoir le vote des Français, si vous m’ aviez lu , peut être différemment que la manière que vous avez de lire Zanadralambo entre autre : vous auriez pu deviner que je ne suis pas de gauche, , mais quelle importance au final ?
      Me faisant même accuser de Le peniste , par des QI bien inférieur au votre ...
      Oui les Français on voté comme des veaux, comme quoi le lavage de cerveau de la bien pensance bobo, fait des ravages, encore et toujours, donc macron c ’est mieux que Lepen, , bien plus humaniste, démocrate,& Inn , et ce n’ est pas avec les eunuques que nous avons, que l’ on aura la possibilité de comparer, la « démocratie » de la pensée unique, ( version embrayage) faisant systématiquement encore & toujours : loi ...
      Et pour vous dire devant la politique menée par la France et les abrutis ( majoritaires) qui nous l’ imposent, non seulement je n’ ai pas envie de prendre les armes, moins encore de faire de la politique, mais juste envie d’ une chose : me barrer et les laisser à leurs « konneries », aussi vous pouvez m’ accuser le lâche, de traitre, de tous les épithètes que vous voulez, le droit à la différence et celui de déplaire, ne m’ empêchera pas de vous lire ni de vous dire : salut ...

  • 17 octobre à 14:23 | zanadralambo (#7305)

    @ jipo. Je n’ai pas vu le post de l’autre enfoiré auquel vous répondez, je suis au boulot, je n’ai pas trop le temps de m’étendre. Merci ; en tout cas, d’avoir pris ma défense...De toute manière, avec Olivier, vous avez toujours été l’un des rares à dénoncer les dérives de ce sinistre sire. Je vous en sais gré.
    Bien à vous.

    • 17 octobre à 14:27 | Jipo (#4988) répond à zanadralambo

      Entre ancien de St Mich, un certain savoir vivre récurrent, se doit d’ être perpétré, devoir de mémoire oblige !
      Bien cordialement .

  • 17 octobre à 14:37 | Jipo (#4988)

    Mea culpa compris que vous étiez à Galieni cela ne change rien , j’ ai juste conservé cette rivalité avec l’ esca : laïque étant à St Michel en 70 .
    Cdlt .

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 173