Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 22 novembre 2017
Antananarivo | 13h11
 

Société

Revendication SMM-Greffiers

Un sursis d’une semaine pour la nouvelle ministre

vendredi 1er septembre | Yvan Andriamanga

Le syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) ainsi que celui des greffiers (SGM) ont rencontré la nouvelle Garde des sceaux, Rasolo Elise Alexandrine hier au siège du ministère de justice à Faravohitra. Les deux syndicats ont remis à la nouvelle ministre le dossier sur leurs revendications respectives et lui ont donné une semaine pour bien étudier les dossiers en question. Entre autres, la mise en place d’une commission spéciale pour résoudre les revendications des magistrats et greffiers. La mission de cette commission étant de veiller sur l’indépendance de la justice et de l’Etat de droit mais également lutter contre l’ingérence et l’immixtion des politiciens et hauts responsables du régime dans les affaires de la justice. Les greffiers quant à eux se focalisent plus sur des revendications pécuniaires et de carrière.

Après une semaine, ils vont sûrement revenir à la charge et vont demander à la nouvelle ministre si elle peut ou non les satisfaire. La nouvelle ministre est censée leur proposer un calendrier pour concrétiser leurs doléances.

Dans tout ceci, la nouvelle ministre ne peut pas ignorer les revendications du syndicat des agents pénitenciers qui attend lui aussi d’être reçu en audience après s’être fait mariner par le Premier ministre. D’après le président du syndicat des agents pénitenciers, les rencontres avec le Premier ministre n’ont donné jusqu’ici aucun résultat.

Mais en toute objectivité, on ne voit pas bien comment la nouvelle ministre pourra les satisfaire vu que le Premier ministre Mahafaly Olivier, Chef de l’Administration ainsi que le Chef d’Etat, Hery Rajaonarimampianina, ont déjà échoué sur ce plan. D’autant que les revendications ne concernent pas que le ministère de la Justice. D’autres départements sont concernés dont celui des finances pour les greffiers par exemple. Toutefois l’espoir est de mise du côté des syndicalistes, étant donné que Elise Rasolo, ancienne présidente de Cour de cassation est issue du SMM et semble bien connaître les difficultés et les problématiques des magistrats.

13 commentaires

Vos commentaires

  • 1er septembre à 10:50 | manga (#6995)

    Mienjan-droa ny tady ka izay iray milefitra. Ramatoa no mijinja ny nafafafin’ny sasany : nanaiky seza dia mahareta.

    • 1er septembre à 11:22 | rakoto-neutre (#8588) répond à manga

      Raha mba mieritreritra kely fotsiny ny namany mpitsara izy dia hanampy azy ireo. Saingy mazana isika rehefa mahazo toerana dia tsy te-hahalala ireo zava-nanjo nieretana hatrizay fa ny miaro ny tombotsoany manokana sy ny tombotsoan’ny mpanome seza no laharam-pahamehana. Dia meteza ianao ho eo amin’io seza io fa hiova toy izany koa ny fisainanao. La soif du pouvoir et de l’argent est contagieuse, sauf si vous êtes honnête et intègre.

    • 1er septembre à 16:48 | manga (#6995) répond à manga

      Ny tena rahavako dia andian’ireny nahita ny fangirifirian’ny Ray aman-dreny nodimbiasan’ireo zoky niharan’ireo habibiana ara-moraly nandritry ny fitondrana nifandimby ireny ka tsy te-hierika velively ny atao hoe asam-panjakana, indrindra fa ny resaka politika araky ny fandraisan’ny mpiray râ amin’ny tena azy.
      Izany no anisan’ny antony nandaozana ny tanindrazana, ka ilazan’ny sasany an’ny tena ho gasy d’andafy na koa ZD izay mifanohitra tanteraka amin’ny firehin-kevitra raiketina amin’ny fomba fijery ny raharaham-pirenena.
      Rehefa mandia tany hoy ilay fitenenana izay dia tsy maintsy solafaka ka mihevi-tena ho matin-kambo aho raha hitonon-tena ho « intègre » araky ny filazanao azy.
      Fa aleho angamba ny misitaka no fahendrena mba tsy iarahana miray pestapetsa amin’ireo tsy mataho-tody nifandimby.
      Fa raha ny fianarana norantovina hatrizay taty dia tsy hahavery dia na dia hitodi-doha an-tanindrazana aza.
      Rahavako, na ny miray kibo aminao aza dia tsy ananana toky intsony ka dia ahoana no fomba amaritana izany fihavanana izany intsony ?
      Lozanao ry fireneko...
      Ialan-tsiny raha misy fanafintohinana amin’izay voalaza fa sarotra ny miatsara velatsihy amin’olona izay mitsotra aminao araky ny nataonao izao.
      Misaotra amin’ny fahatsoram-ponao.

    • 1er septembre à 17:45 | dafily (#9983) répond à manga

      miraihevitra aminao ry manga, mafy tokoa izany...Anefa tsy nandao ao am-po ny fitiavantanindrazana.

      Raha tanisaina aby izay efa nanjo sy niheratana hatramizay, dia ho lava ny soratra. Ny mahatanlajona dia ny fitodiha-doha ny samy mpiarambelona, ary ny tsy fisiana intsony ny firaisankina eo @ fiarahamonina . Ny tena koa tsy hafaka dia mitroatra loatra indraindray zay, fa vetivety kely dia ataon’ny sasany hoe matimkambo. Nefa tsy hay ny hangiana sy ny hiravotànana fotsiny, ny fery aza manaikitra kà ny fitiavana ny tany sy ny malagasy mbola ambony. Dia marary ny aina rehefa mahita an’ireo nitolobàtana ho mpitondra firenena, kà lasa ataon’drizalahy kianja filalaovana maloto ny sehatra politika, eo etsy andaniny ny mpitaty rà-kena, manao ny mampirisika no sady manambitamby, nefa ny spekta efa marikivy dia mitsoka sifflet hoe « aoka zay eee ! »

      Eto moa isika dia samy manome ny heviny, ary isaorana ity toerana ity mba hafahantsika mifanakalo, tsy hanindrona velively an’ i ra-ianona, na koa hanondro an’i ra-ianona hoe no tena atao eto... fa aoka re ny toejavatra ao Madagasikara mba hitondra ny fandinihana tsy mitongilana ary ny fikarohana ny marina hatrany. Tsy izay fahamatorana izay ve no samy tadiavintsika eto ? Eny e samy manana ny fihetsempony, ary ilaina izany, satria ny hevitra moa dia raha koboina ao anaty ao dia tsy hisy hahaino na hanitsy raha ilaina izany.

    • 1er septembre à 18:47 | manga (#6995) répond à manga

      Namana Dafily,
      Manantitra ny arahaba sy manolotra fisaorana mitafo anao ny tenako.
      Boribory hono ny tany ka hifankahita ihany na ho ela na ho haingana ary nitady vato ka sendra toko.
      Eo indrindra isika :
      Nisy angamba fotoana nahatsapanao fahasorenana diso tafaohatra avy amiko mamaly olona eto amin’ny fomba mamoetra tsy fampiseho masoandro asehony, no sady manalika ihany koa ny fihaviana iaraha-manana.
      Ifonana raha nanafintohina anareo saingy rehefa sendoatra loatra dia ireny no vokany.
      Raha ny fitoviam-pijery aloha dia sarotra amiko ny hahita fanindroany olona banana toe-tsaina tahaka ny anao eto amin’ity tranonkala ity ka hisaina araka ny lova navelan-dray aman-dreny ibanjinan-tsika ny ho avin’ity firenena iombonana atrehan’ny faramandimby ity.
      Dia izao va re no apetran-tsika ho an’ireo nateraka e ?
      Asa ny taona miha-mandroso no maha be safary saingy kosa tsy mahamenatra ny milaza an-kitsi-po fa takona sy kentrona tanteraka ny tena amin’ny zava-misy ankehitriny.
      Tsy anonona an’iza ho tompon’andraikitra ny tenako fa tsy misy tsy mahalala izay nahavanon-doza hatrizay.
      Izao ve no azo lazaiana fa filoha nanita-pahaizana tany an-dafin’ny riaka ?

  • 1er septembre à 11:17 | betoko (#413)

    Cette nouvelle ministre de la justice est prise entre deux feux ,entre le marteau et l’enclume , Nous verrons si elle va tenir longtemps , ses collègues vont l’en-vouloir tôt ou tard , un ministre ne fait que passer .et elle aura assez du temps pour pouvoir faire des économies avec son salaire de ministre

    • 1er septembre à 12:53 | akam (#7944) répond à betoko

      - Tant qu’elle n’a pas a rougir entre la faucille et le marteau, ca va ! j’ai toujours du mal a distinguer entre toi (rumoriste) et Francis…Turbo (humoriste). Mais bon ! en Afrique, les deux font bon menage. Et puis il faut bien differencier entre le citoyen lambda et le lambada du ministre. Le premier (a ton image)s’accroche aux effets d’annonce, tels enumeres ici par le chroniqueur, comme quoi la ministre nouvellement nommee va accelerer les procedures concernant la petite Claudette et consorts !!! Alors qu’elle, (la nouvellement nommee), vient juste de poser ses arrieres afin de verifier si le fautueil lui convient ou qu’elle ne reclamera pas plutot une chaise trouee afin de vider « au plus vite » (diarrhee) ou qu’elle a du mal a digerer les plats froids laisses par son predecesseur et qu’elle soit constipee.
      - He ben mon papytouko, s’il y a le feu dans la maison, la nouvelle ministre est loin d’etre une « bombera ». De visu elle n’est pas une bimbo et quant a donner 3 jours a cette pobre dame ! Toi qui as fait tes premieres armes, il y a des annees « lumiere »….j’ai rien a t’apprendre que ce n’est pas la « periode de classe » qui incitera le jeunot a devenir, par la suite, un bon soldat.

    • 1er septembre à 19:38 | manga (#6995) répond à betoko

      Betoko,
      Imaginez-vous à bord d’un paquebot où il n’y a qu’un seul commandant, et vous saurez répondre à votre propre question,
      Malgré toute la latitude que la constitution lui a offert sur un plateau, notre cher et vénéré RAJAO a encore eu l’audace de toucher mot sur quelques articles entre le semi-présidentiel et un pouvoir autoritaire.
      Être intègre ne mérite en aucun cas une exception. Refuser un poste ou bien déposer sa démission convient plutôt a celles ou ceux qui prétendent l’être.

  • 1er septembre à 12:03 | betoko (#413)

    Rakoto-Neutre
    Qui sont les ministres intègres en ce moment , peut être qu’il en existe surement . En ce moment ; trois ministres doivent répondre de leurs actes si en 2018 , ce régime tombe , je voulais parler du ministres des affaires étrangères actuel , le ministre de dans santé et le ministre de l’éducation nationale selon certains journaux avec preuves à l’appui .

    • 1er septembre à 13:40 | rakoto-neutre (#8588) répond à betoko

      Certainement, parmi ces ministres il ne manque pas ceux qui sont intègres mais sous l’influence de ses collègues et la pression de ses hiérarchiques, ils ne pourraient que de se contenter d’écouter la voix de son maître .

  • 1er septembre à 13:17 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    A peine élue, cette dame se trouve dans une position peu enviable qui est la défensive.
    Pourra-t-elle ménager la chèvre et le choux , un exercice d’ équilibriste qui n’ est pas à la portée de tous.
    En nommant cette personne hery savait-il ce qu’ il faisait ou n’ avait-t-il pas d’ autres choix ?
    Nous le saurons rapidement , quant à la commission : qui nommer pour une indépendance et intégrité totale , n’ est ce pas la réponse du berger à la bergère ?

  • 1er septembre à 14:26 | Ibalitakely (#9342)

    Izaho tsy naheno na nandre ny fifamindram-pahefan’ny ny minisitra niala & ny vaovao, tahaka ny fifandimbiasana @ toerana ambony rehetra. Efa nisy angamba fa izaho no tsy nahalala & asa mba nanakory ?? Aingana ihany izany herinandro izany an, wait a minute fa tsy for one week !!

  • 1er septembre à 20:13 | lysnorine (#9752)

    « la mise en place d’une commission spéciale pour [...] veiller sur l’indépendance de la justice et de l’Etat de droit

    Raharaha visivitsy hitarafana ny fitsarana sy ny mpitsara eto Madagasikara

    1°« l’histoire de la corruption ordinaire à Madagascar et d’une histoire vécue » dans
    http://survivre.org/
    « Comment survivre à Madagascar lorsque la cour d’appel d’Antananarivo a été au service de RANARISON Tsilavo fondateur de NEXTHOPE »

    « La Cour Suprême de Madagascar, fait rare à Madagascar, en la personne du Procureur Général près de la Cour Suprême a fait une requête de pourvoi dans l’intérêt de la loi CONTRE L’ARRÊT 500 du 13 mai 2016 rendu par la chambre correctionnelle de la Cour d’Appel d’Antananarivo, dans l’affaire opposant le Ministère Public et RANARISON Tsilavo, directeur exécutif de CONNECTIC jusqu’en septembre 2012 et gérant fondateur de NEXTHOPE depuis novembre 2012, à Solo son ancien patron de CONNECTIC de la décision de la Cour d’appel. »
    Ledit pourvoi a été enregistré au greffe de la Cour Suprême sous Dossier le 20 septembre 2016 sous Dossier n°13/16-PIL

    Asa izay tohin’itony raharaha itony herin-taona aty aoriana !

    2° Nosy Be : nafahan’ny fitsarana madiodio ilay nanolana zaza 4 taona
    Par Taratra sur 14/12/2015
    http://www.newsmada.com/2015/12/14/nosy-be-nafahanny-fitsarana-madiodio-ilay-nanolana-zaza-4-taona/ [ROHY EFA NOKOSEHANA]

    Baranahiny sy manjaka ny tsimatimanota. Olobe nanolana zaza 4 taona no nafahan’ny fitsarana madiodio taorian’ny nitanana azy am-ponja vonjimaika, tao Andilana, Nosy Be. Sahirana ny ray aman-dreny. Very hasina ny soatoavina. [...]

    3° TRIBUNAL À ANOSY-Une poursuite contre un avocat vire au corporatisme
    25.10.2014 | 8:28 Actualités, Faits divers0
    http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/tribunal-a-anosy-une-poursuite-contre-un-avocat-vire-au-corporatisme-20063 [ROHY EFA NOKOSEHANA]

    Attaqué en justice pour avoir insulté une quinquagénaire, et s’être targué comme étant un employé du tribunal, frappé le chauffeur de celle-ci puis cabossé à coups de pied et de poing son véhicule avant de casser un verre de clignotant, un AVOCAT  âgé d’une cinquantaine d’années a comparu à la barre au palais du tribunal à Anosy, hier. Le procès a dû être néanmoins reporté, FAUTE D’AVOCAT POUR VEILLER SUR LES INTÉRÊTS DE LA PLAIGNANTE . Le Maître Willy Razafin­jatovo dit OLALA, l’un des rares avocats qui ont osé se constituer comme avocat de la victime, quitte à s’attirer la foudre de ses confrères, a évoqué cet argument hier, pendant l’audience, du fait que le bâtonnier n’a pas daigné lui délivrer une autorisation de défendre la plaignante. La demande a été déposée depuis que cette affaire a éclaté à la mi-septembre, mais elle s’avère SANS SUITE bien que le procès se soit déjà tenu. Hier, l’argument a été retenu par la cour bien que le prévenu, qui est lui même avocat, a été défendu par une escouade d’avocats. La date du prochain procès est fixée pour le 21 novembre.
    S.A.

    4° ESCROQUERIE : Un MAGISTRAT arrêté à Sambava
    jeudi, 22 juin 2017 19:32
    http://www.sobikamada.com/fil-info/item/12864-escroquerie-un-magistrat-arr%C3%AAt%C3%A9-%C3%A0-sambava.html

    Cinq personnes dont un magistrat qui se dit émissaire de la Primature, deux policiers, et deux autres personnes sont impliquées dans cette affaire louche.

    Elles ont été arrêtées ce lundi 19 juin en fin d’après-midi et placées en garde à vue à la Brigade de la Gendarmerie de Sambava pour enquête.

    Elles ont été déferrées au Parquet du TPI Antalaha ce jeudi, et ont bénéficié une LIBERTÉ PROVISOIRE .

    Vu que le MAGISTRAT est GRADÉ, le TPI d’Antalaha n’est pas compétent à le juger, le dossier est transféré à Antananarivo.
    sns, sns. !

    Farany, hoy ny « Magistrat honoraire » frantsay Jacques BIDALOU tamina taratasy momba ny adiny tamina prezidà-na fitsarana tany Frantsa ka nampakariny tany amin’ny « Conseil Supérieur de la “Forfaiture” [Magistrature] hoe : ny fiarovana ny satan’ny mpitsara dia voalohany indrindra fiarovana ny zon’izay mandalo fitsarana mba hohenoina amim-pahalalahana sy tsy misy fiangarana ny raharahany.

    « les garanties statutaires du magistrat sont d’abord les GARANTIES DU JUSTICIABLE À ÊTRE ENTENDU DANS SA CAUSE DANS DES CONDITIONS D’INDÉPENDANCE ET D’IMPARTIALITÉ. »
    [« Jacques BIDALOU, Magistrat honoraire à M. Jean TROTEL, Membre du Conseil Supérieur de la Magistrature
    https://syndicatdesjusticiables.wordpress.com/2014/04/13/conseil-superieur-de-la-forfaiture/]

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 327