Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 9 août 2022
Antananarivo | 01h33
 

Articles dans la rubrique « Opinions »

  • L’armée ne bougera pas

    mardi 3 février 2009 | Patrick A. |  6968 visites
    Tout le monde s'interroge : que vont faire les forces de l'ordre ? Vers quel camp pencheront-elles ? On peut parier qu'à part peut-être quelques éléments fanatisés et donc d'autant plus dangereux, elles ne feront rien, ni en faveur d'un camp ni en faveur d'un autre. On ne saurait leur donner tort : tous les militaires qui ont pris position en 2002 l'ont payé chèrement. Soit du fait des mesures de rétorsion du camp adverse, soit du fait de l'ingratitude du camp qu'ils ont soutenu. N'accusons pas nos (...)
  • Ajorontsika vahoaka izao dia izao ny Haute Cour de Justice

    lundi 2 février 2009 |  4102 visites
    Haute Cour de Justice. Fitsarana Avo momba ny Fahamarinana. Tao anaty Lalampanorenan-dRatsiraka io tamin’ny 1975 fa sady tsy najorony no tsy nampihariny. Tao anaty Lalampanorenan’i Zafy Albert tamin’ny 1992 fa sady tsy najorony no tsy notanterahany. Mbola tao anaty Lalampanorenan-dRatsiraka Didier Amiraly ihany izy niverina teo amin’ny fitondrana tamin’ny 1996 fa mbola sady tsy najorony no tsy nampihariny. Mazava loatra fa ao anatin’ny Lalampanorenan-dRavalomanana soamantsara tamin’ny 2002 ka (...)
  • Tetezamita zarazarao anjakana

    lundi 2 février 2009 |  5136 visites
    Tetezamita. Film efa mpandeha eto Madagasikara io. Film miverimberina. Film horreur. Film adim-poko. Film zarazarao anjakana. Film kopaka isasahana. Film izay LaFrantsa Renimalala hatrany foana no mivoy sy mandamina azy avy aty ambadika. LaFrantsa Renimalala no mpanao ny mise en scène sy mibaiko ny rôle sy ny andraikitra omeny ny roa tonta. Amin’ny Frantsay dia ny Merina “vitsy” an’isa no ataony tompon’ny fahefana ara-toekarena sy mitantana ny vola eto Madagasikara. Ary ny Tanindrana “maro” an’isa (...)
  • Revue critique des modes d’accès au pouvoir à Madagascar

    lundi 2 février 2009 | Ndimby A. |  4445 visites
    Une democratie incapable de s'installer de façon durable Il est effarant de constater qu'après presque 50 ans de retour à l'Indépendance, l'alternance politique cherche encore, et une fois de plus, des voies non prévues par la Constitution en vigueur. Le mode d'accès au pouvoir a rarement été par la voie des urnes, même si une fois arrivés au pouvoir, certains ont par la suite fait confirmer leur poste par une ou plusieurs élections : Ratsiraka (1975, 1982, 1989), Ravalomanana (2007). Le Général (...)
  • Quels enseignements tirer de la présente crise politique ?

    samedi 31 janvier 2009 | Ndimby A. |  4452 visites
    Près d'une centaine de morts, des dizaines de magasins et centres commerciaux pillés et vandalisés, 10.000 chômeurs, des milliards d'ariary de pertes, et une situation d'insécurité et d'instabilité dont on ne voit pas encore la fin. La crise n'est pas encore finie, mais le bilan est déjà lourd. Toutes les parties en présence devraient faire une introspection honnête, car tous portent une part de responsabilité. Marc Ravalomanana : il accumule les provocations Aveuglé par des sentiments d'impunité et (...)
  • Compensation !

    samedi 1er mars 2008 |  1616 visites
    Lundi 25 février paraissait ici l’opinion des membres d’OTRIKAFO qui, à défaut d’une expérience personnelle, ne peuvent évoquer l’époque coloniale qu’à la faveur des mythes élaborés au fil des ans. Ma présence à Madagascar, comme relgieux, remonte à plus de 70 ans et la poursuite d’activités assez variées me permettent peut-être de livrer quelques réflexions sur la vie du Pays durant les 24 années qui ont précédé l’indépendance . Les ambitions colonisatrices de la France, à la fin du XIX° siècle, étaient comme (...)
  • Otrikafo

    Nous réclamons des compensations

    lundi 25 février 2008 |  1768 visites
    « L’Afrique souffre toujours du mal de la pauvreté. Et Madagascar, autant que les pays anciennement colonisés par la France continuent de se débattre dans cette mare de misère que les pays riches entretiennent savamment. Ils se montrent généreux et attentifs avec leurs aides, subventions et appuis auprès des bailleurs de fonds pour que nos dossiers passent et que nous obtenions des prêts. Mais c’est eux qui, finalement, dictent comment le pays doit-il les utiliser en affectant des experts auprès des (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS