Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 27 juin 2022
Antananarivo | 10h39
 

Société

Trafic

Après l’extradition des trafiquants d’or aux Comores, le ministère des affaires étrangères se réveille

vendredi 14 janvier | Mandimbisoa R.

Une petite victoire pour la délégation malgache en déplacement aux Comores. Les deux malgaches arrêtés avec les 49 kg d’or saisis le 28 décembre dernier à Moroni ont été extradés hier aux pays alors que le cas des trafiquants arrêtés en Afrique du Sud reste toujours en suspens.

Les trafiquants arrêtés aux Comores étaient arrivés sur le même vol hier matin que le ministre de la justice Imbiki Herilaza alors que les négociations semblaient être au point mort la veille.

Après cette affaire de trafic d’or aux Comores, c’est au dossier de l’or saisi un an plus tôt en Afrique du Sud que le ministre des Affaires étrangères, Patrick Rajoelina, s’est exprimé hier, devant la presse. Il a annoncé que les autorités sud-africaines ont répondu positivement à l’examen du dossier de demande d’extradition de la partie malgache pour le cas des trois trafiquants interpellés dans cette affaire. Une petite incompréhension s’est installée durant la conférence de presse car ce n’est pas l’extradition proprement qui a été acceptée mais seulement l’examen du dossier d’extradition. On peut dire qu’en un an, les négociations n’ont pas beaucoup avancé.

Contrairement au système francophone, le système judiciaire anglophone serait plus complexe et les procédures plus lourdes, raison pour laquelle cette affaire traîne, affirme Patrick Rajoelina. Les procédures juridiques sont en cours et il faudra ainsi attendre le dénouement de l’affaire au niveau des juridictions sud-africaines. Les avocats que la partie malgache ont engagé travaillent actuellement d’arrache-pied sur le dossier, a soutenu le chef de la diplomatie malgache.

Le rapatriement des 73,5 kg d’or saisis ne sera pas encore ainsi pour bientôt. L’État malagasy mettra en œuvre les dispositions nécessaires pour faire en sorte que notre patrimoine minier revienne dans le pays, a martelé Patrick Rajoelina. C’est le cas notamment pour ces lingots d’or interceptées en Afrique du Sud, ou encore aux Seychelles et surtout ceux saisis récemment aux Comores.

Patrick Rajoelina est également revenu sur l’épineuse question des îles Eparses lors de sa conférence de presse. Il a affirmé que l’Etat n’a pas abandonné la bataille. Il a évoqué de la tenue probable de la deuxième réunion de la commission mixte franco-malgache sur les îles Eparses dans les semaines à venir. Une deuxième réunion prévue depuis le mois de janvier 2020 mais qui n’a jamais eu lieu sous prétexte de l’épidémie de Covid-19.

135 commentaires

Vos commentaires

  • 14 janvier à 09:41 | ravalitera (#10915)

    brasser l’air comme d’habitude

    • 14 janvier à 10:03 | Noue (#2427) répond à ravalitera

      Quoi de plus logique , de l’or déjà bien gardé hitsinjovana ny vodiandro merika eeee ! Fa tsy maintsy hasiana film kely aloha mba hilazana hoe mitony ny fihadiadiana.
      Ireo 75kg sns moa efa tsy lazaina intsony ,efa mivalina ny tantara eee

  • 14 janvier à 10:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Ce sont toujours les autres qui nous rappellent nos devoirs dans tous les domaines ? Sommes-nous encore des responsables dignes de porter le titre de bon père de famille ?

  • 14 janvier à 10:14 | Isandra (#7070)

    En fait, les détracteurs sont allé vite en besogne.

    « Les trafiquants arrêtés aux Comores étaient arrivés sur le même vol hier matin que le ministre de la justice Imbiki Herilaza alors que les négociations semblaient être au point mort la veille. »

    Ministre des affaires étrangères :

    « La deuxième rencontre de la commission franco-malagasy sur la restitution des Iles éparses aura lieu dans les semaines à venir annonce le ministre des Affaires étrangères Patrick Rajoelina, lors d’une déclaration à la presse ce matin.
    Cette deuxième rencontre devait avoir lieu en janvier 2020 mais elle n’a pas pu avoir lieu.
    « Le problème de trafic aérien lié à la covid-19 en est essentiellement la cause » affirme le chef de la diplomatie malagasy. » Dépêche taratra.

    • 14 janvier à 12:34 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Le régime actuel , avec une très forte délégation ,s’est empressé de rapatrier les trafiquants , lors de ces rocambolesques sorties illicites de nos lingots d’or .Ceux qui sont retenues en Afrique du Sud, n’ont pas eu la même opportunité que ceux qui étaient internés aux Comores. Ces pierres précieuses qui n’ont pas bénéficié du même sort ,feront l’objet d’une autre revendication , avec toutes les conditions préalables qui seront négociées, de part et d’autres. Les observateurs sont étonnés de la façon dont nos Décideurs s’inquiètent du sort de ces délinquants , en voulant à tout prix les juger sur notre territoire . C’est la première fois , depuis ...60 années , que l’Etat Malagasy s’intéresse au sort des voyous qui croupissent dans les geôles d’un Pays Etranger . La question qui se pose est : pourquoi accorde -t-on une si grande importance à ces ignobles individus , alors que d’autres compatriotes croupissent dans d’autres prisons , sans que l’on y accorde la moindre attention ? L’un des détenus a carrément dénoncé à la justice Comorienne que le responsable de l’aéroport de Moroni était de mèche avec les malfrats , et que cet individu était trop gourmand (sic) .De plus , le mode opératoire du transfert de nos richesses a été dévoilé , comme leur transbordement en mer par des vedettes rapides , et avec ...glacières , pour noyer le ...poisson . Bref , encore une fois , ce procès finira en eau de boudin , et comme d’habitude, ce seront toujours les lampistes qui paieront les pots cassés . Au fait , où est passé le Directeur de l’ACM qui a eu une libération provisoire ? Salut les Copains .

    • 14 janvier à 13:19 | vorona (#8254) répond à Isandra

      Super ! La France va restituer les Eparses ! Comme ça ces pauvres trafiquants d’or qui en ont marre (11 (onze) exportations vers Dubaï dans les mois précédents) de jouer au chat et la souris avec les douanes malgaches pourtant passoires et corrompues, auront tranquille une escale sans douane et sans police pour vaquer à leur juteux trafic ! Que du bonheur ! Ni vu ni connu !
      En pluss en creusant ils pourraient y trouver du carburant fossile pour alimenter leurs bateaux ! Par contre pour l’eau douce il faut amener ses bidons !

  • 14 janvier à 10:17 | Vohitra (#7654)

    Dia tafaverina izany izao izy roalahy ireto rehefa avy nivezivezy in-11 nitatitra volamena nivoaka avy eto Madagasikara...

    Dia ny anaran iza no hotondroin izy ireto fa mpaniraka sy mpibaiko azy ?

    Dia inoana avy hatrany fa ireo izay rehetra manelingelina ny fanondranana antsokosoko no ho voatanisa eo !

    Raha tsy hoe lasa marary tampoka vokatry ny " fiovan ny toetrandro " izy roalahy ireto ka dia lasa moana sy marenina...

    • 14 janvier à 10:31 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Fifandrifian-javatra ve, tafaverina eto niaraka amin-drizareo koa i Ingahindriana ?

    • 14 janvier à 10:49 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Malahelo isandra amin izao fampodiana azy roalahy izao satria...

      Ny mpitatitra sy mpanondrana antsokosoko toa azy roalahy ireto no isany mpanjifa ny entana fivarotr isandra sy ny forongony any anaty kirihitrala amorondalana any Frantsa...

      Dia voatery mionona amin ny famokarana lainga sy vandy eto amin ny MT indray aloha ry isandra isany...

    • 14 janvier à 12:32 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Nohon’ny fitiavana ny hevitrin’ny maro mahataka-davitra, dia faly indray ny niverenanao eto indray, na dia efa nanahy mafy fa tsy hotafa-tsangana tao intsony ianao,...!

  • 14 janvier à 10:22 | Albatros (#234)

    « Les problèmes de trafic aérien empêchent » le déplacement des diplomates pour régler les affaires, mais pas les déplacements privés des dirigeants pour régler LEURS affaires !.
    Amusant ! 🧐😏😂

  • 14 janvier à 10:29 | Vohitra (#7654)

    Fihaonana inona hono no mba heverin ity polisy frantsay misotro ronono ity izay nomena hisahana ny raharaha ho an ny vahiny ao anaty fanjakana Malagasy e ?

    Polisy frantsay toy azy ve moa tsy natao hiaro hatrany ny tombontsoa frantsay e ?

    Dia iza no mba hofitahan ity vazahabe fotsy takolaka ity e ?

    Izy roalahy mitovy anarana samy mpanompon i sarkozy ireto mamitaka sy misoloky ny Malagasy 27 tapitrisa ireto e !

  • 14 janvier à 10:32 | olivier2 (#9829)

    "Patrick Rajoelina est également revenu sur l’épineuse question des îles Eparses"..

    LOL

    Cette question n’est "épineuse" que pour les populistes ( dont pas mal de binationaux, il faut le rappeler !) qui croient qu’un President Français osera céder une partie du Territoire de la RF, avec l’accord de son Assemblée Nationale.

    Petit conseil à mes nombreux 4’z’amis binationaux de ce forum, non victimes d’AVC ( ne présageons de rien !) :
    Les paroles et promesses de Melenchon, Daniele Obono...voire de Clementine Autain..n’engagent que ceux qui les croient !..
    UN PEU comme à la tribune de l’ONU en 1979..

    PS : AH quelle belle époque que celle du pacte Germano-Sovietique, durant laquelle les communistes français ont soutenu Hitler...durant l’invasion allemande de la France..
    1940-1941..
    Je l’ai lu dans Pif Gadget !
    J’ai même lu que pas mal d’hommes politiques français " de réference" avaient été Trotskistes, Maoïstes ou marxistes..
    L’histoire nous réserve certaines surprises désagréables...si l’on se donne la peine de la regarder plus en détails..

    Le plus important, c’est de se croire dans le "camp du bien"..

    LOL

    • 14 janvier à 11:24 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier 02,

      La France devrait profiter de cette occasion pour se débarrasser des certaines charges :

      "L’outre-mer coûte près de sept milliards à l’État".

      https://www.lefigaro.fr/economie/2009/02/11/04001-20090211ARTFIG00602-l-outre-mer-coute-pres-de-sept-milliards-a-l-etat-.php#:~:text=L’outre-mer%20co%C3%BBte%20pr%C3%A8s,sept%20milliar

      Les Français ne vivraient bien et la France deviendrait elle un paradis sans les migrants et ces outre-mer à sa charge ?

    • 14 janvier à 11:24 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Le problème de la restitution des îlots relevant du territoire maritime malagasy se réglera ailleurs que dans ces rencontres où l’hypocrisie et la mauvaise foi de la partie adverse n’est plus à démontrer pour garder son squat tropical.

      Toutes proportions gardées, c’est un peu comme les discussions entre les occidentaux et la Russie à propos de l’Ukraine. Aucune négociation n’est possible si une des parties est armée et prête à en découdre (avec les troupes russes massées à la frontière).

      La France fera toujours valoir sa logique de supériorité militaire, la même logique qui l’a amenée à envahir, pardon à civiliser, Madagascar au 19ème siècle.

  • 14 janvier à 10:38 | Isandra (#7070)

    « Le problème de trafic aérien lié à la covid-19 en est essentiellement la cause » affirme le chef de la diplomatie malagasy. » .

    Les détracteurs l’ignorent, c’est pourquoi, ils critiquent ce régime comme si la situation était normale et rien n’était.

    Plusieurs dirigeants de pays dans le monde ont dû reporter plusieurs projets à cause de ce COVID, leurs populations l’ont compris, contrairement à nos détracteurs.

    • 14 janvier à 11:06 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Le Covid et les sabotages ont bon dos.

      Comme certains l’ont dit plus haut, quand les dirigeants voyagent à l’extérieur en visite privée l’année dernière (prezida, lalatiana, etc) ou même en voyage officiel (sommet de l’ONU à New York) en septembre, la COP 26 en Ecosse en novembre, etc. etc. il n’y a bizarrement pas de problème de trafic aérien.

      Pour ce qui est du "sabotage" du transfo d’Andekaleka, voici EN EXCLUSIVITÉ des faits que personne n’a encore rapporté : au mois de juin 2020, le transformateur n°1 a explosé et remplacé par un autre d’Ambohimanambola. (https://www.midi-madagasikara.mg/economie/2020/06/15/centrale-andekaleka-explosion-dun-transformateur-tana-et-antsirabe-dans-le-noir/). Notez bien qu’ici, on insiste bien sur le fait que c’est un ACCIDENT. C’est ce même transformateur du groupe n°1 qui vient d’exploser et de prendre feu. Mais on parle de SABOTAGE.

    • 14 janvier à 11:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Vous m’avez interpellé la question de l’honnêteté, hier.

      Toutefois, avant de la prêcher aux autres, ayez de la gentillesse de l’appliquer vous-même.

      Honnêtement, les années 2020 et 2021, sont elles années comme les autres ? Les mesures sanitaires prises par les différents gouvernements dans le monde ne limitent elles pas le déplacement de gens, y compris les investisseurs, les bailleurs, n’ont aucun impact sur les déroulements de partenariats économiques, etc..? La visio-conférence remplace t elle la constatation sur place et est suffisant pour prendre une grande décision, etc ?,...etc

    • 14 janvier à 14:05 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra,

      "La visio-conférence remplace t elle la constatation sur place et est suffisant pour prendre une grande décision, etc ?" dites-vous. Il fallait alors aller sur l’une des éparses, la "scène du crime" elle-même, si vous vouliez de la "constatation sur place", non ?

      Pas mal de boulot a été abattu à travers le télétravail et des grandes décisions économiques et mêmes politiques ont été prises à travers la visio-conférence au cours de cette pandémie (ex : Poutine-Biden). Et c’est pas prêt d’être terminé à ce qu’il me semble.

      Continuez à trouver des excuses aux échecs de ce régime. Cela ne nous amuse plus du tout, mais alors là plus du tout.

    • 14 janvier à 14:37 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Répondez moi honnêtement, croyez vous que cette crise n’a aucun impact sur les réalisations des projets, tout devait se passer comme si rien n’était...?

      Pourtant, presque tous les dirigeants dans le monde ont de difficulté d’y réaliser leurs promesses :

      On n’évoque plus le cas de Trump, qui serait élu sans difficulté sans le Covid.

      - Macron :
      https://information.tv5monde.com/info/trois-ans-de-presidence-macron-les-effets-de-la-crise-du-coronavirus-seront-fondamentaux-pour

      - Biden,

      https://www.lemonde.fr/international/article/2021/12/21/promesses-non-tenues-et-objectifs-trop-ambitieux-joe-biden-malmene-par-la-presse-americaine_6106925_3210.html

      - Boris Johson :

      https://www.bfmtv.com/international/covid-scandales-mediatiques-fronde-conservatrice-pourquoi-boris-johnson-traverse-une-mauvaise-passe_AN-202112210481.html

      https://www.capital.fr/economie-politique/brexit-covid-19-le-royaume-uni-craint-une-penurie-de-chauffeurs-routiers-1411464

      - Pays africains :

      Dans son « Rapport sur l’état de l’énergie en Afrique 2022 », la Chambre africaine de l’énergie n’a pas occulté les impacts socio-économiques de la crise sanitaire du Covid-19 sur l’exploitation du pétrole et du gaz, à travers le continent. Le document relève un certain nombre de projets gaziers au Sénégal, au Mozambique, en Ouganda, qui ont connu un retard, à cause de la pandémie.

      https://www.seneplus.com/economie/des-projets-gaziers-freines-par-le-covid-19

      Par miracle, Madagascar devait il en être épargné ?

    • 14 janvier à 15:36 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra,

      Les impacts du Covid sont réels. Tous les politicards de tous les pays y ont recours pour servir de paravent aux critiques face aux échecs, mais à des degrés d’honnêteté et de crédibilité divers. Tous jouent les lolita ("c’est pas ma faute à moi") mais certains comme nos chers dirigeants usent du Covid jusqu’à la corde alors que les échecs étaient programmés compte tenu de la vacuité des baudruches qui leur ont servi de promesses de campagne. Où sont donc les financements déjà ficelés en 2018 et les partenariats déjà prêts à s’enclencher (General Electric, etc.) ?

      Certains l’ont payé de leur place. Certains s’y acheminent.

  • 14 janvier à 10:45 | Isandra (#7070)

    EN MÊME TEMPS.

    LA LUMIÈRE REVIENDRA !

    « Tout espoir repose sur Andekaleka pour le court terme. Le site hydroélectrique assure près de la moitié de l’électricité consommée sur le réseau interconnecté d’Antananarivo (RIA). D’ici six semaines à six mois, une puissance installée de 128 mégawatts sera disponible pour les usagers. Le deadline sera respecté. Les techniciens sont à l’œuvre. Entre-temps, le délestage s’inscrit dans le quotidien des habitants d’Antananarivo et les autres villes desservies par les réseaux de distribution interconnectés de la JIRAMA. Un peu plus à l’ouest de la Capitale sur la rivière d’Ikopa, Farahantsana est sur le point d’entrer en activité. L’opérationnalisation de ce site hydro d’une capacité de 28 mégawatts est prévue pour bientôt. Sa production renforcera le ravitaillement du RIA. Rien qu’avec ces deux centrales hydro, ce denier aura théoriquement 156 mégawatts vers le 31 décembre de cette année nouvelle. Entre-temps, plusieurs autres sites de production – hydro, thermiques et solaires confondus – continueront à fournir la précieuse énergie dont dépendent l’essentiel de la vie à Antananarivo et ses environs, zone de concentration de la moitié près de la richesse nationale. Ambatolampy, Mandraka, Antelomita, Ambohimanambola et Mandroseza jouent de ce fait un rôle vital. Encore vital qu’eux le site hydro de Sahofika – bientôt aussi en construction – sur la rivière de Onive. Sa puissance installée de 192 mégawatts extensible jusqu’à 300 mégawatts profitera au RIA, à Toamasina et à Fianarantsoa. Les 900 millions d’euros prévus pour ce projet titanesque seront investis pour quelque chose de rentable sur le long terme. Le concept de croissance durable pousse à porter le regard sur le lointain. Il n’y alors rien à s’en faire. Les habituelles coupures, intempestives qu’elles soient des fois, ne seront qu’un cauchemar si tout fonctionne bien. Mais attention ! Les imprévus ne manquent pas et ils commencent déjà à se profiler à l’horizon. L’allongement des séquences sèches est un signe annonciateur des problèmes à venir. Chaque année, le retard des premières pluies est devenu une règle. Ces dernières années notamment. Les précipitations tardent à se déclarer. La saison des pluies s’étendait d’octobre à mai auparavant. Les nappes souterraines avaient de ce fait le temps de se recharger suffisamment. La densité de la couverture forestière et végétale des décennies passées favorisaient l’infiltration des écoulements dans le sol. Les ressources en eau étaient ainsi disponibles en quantité. La pénurie d’eau était méconnue. En revanche, tout change à présent. Des mesures drastiques sur le long terme s’imposent. Parmi elles ce reboisement massif afin de reverdir l’île rouge. La durabilité de l’exploitation des coûteux projets d’Andekaleka, de Farahantsana et de Sahofika, entre autres, en dépendra… »

    • 14 janvier à 10:56 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Le 09 decembre 2018...

      Un calife avait annonce au vu et au su de tous qu il va produire 400 MW de plus d electricite au cours de son premier quinquennat !

      Qu il realisera ce qu aucun de ses predecesseurs n avaient pu faire en 58 ans !

      Il n a pas honte ce " calife langue-fourchue "

    • 14 janvier à 11:30 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Au 09 décembre 2018, quelqu’un avait déjà prévu qu’il y aura de COVID, qui provoquera la crise mondiale fermeture de frontières, le confinement, le ralentissement au marché mondial, l’augmentation de prix des matières premières, etc...????

    • 14 janvier à 12:51 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra vieille pu.te de fo.za,
      Alors panne ou sabotage ?
      S’il s’agissait d’un sabotage, il n’y aurait pas de remplacement de ce transformateur qui coute au bas mot des millions.
      Or comme par enchantement un transformateur de 30 MW se trouve disponible à Tamatave ???
      Les détracteurs comme vous dites se posent donc des questions sur les prévisions de remplacement de ce transformateur et tombe d’accord avec vous :
      C’est bien un sabotage orchestré par le DJ Bouffi BAC-7, qui s’est dit encore une fois tout comme l’opération Apollo 21, je vais foutre le bordel comme ça la France va me refiler les Eparses.
      Sauf que ça ne marche pas comme ça, la France ne peut se séparer d’une partie de son territoire que sur référendum.
      Et je vous rassure, les Eparses sont Française et resteront Française, Macron n’ a-t-il pas dit : "ICI C’EST LA FRANCE". Bisous la Pu.te de service suc.euse de Bi ;tes.

    • 14 janvier à 14:04 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra,
      En 2018 personne n’a prévu qu’il y aurait le covid mais par contre cette année là les études de sahofika, volobe et farahantsana étaient déjà bien avancés et les fameux 400 MW dont le calife se vantait était tout simplement les projets suivants de Rajao : 200 MW sahofika, 120 MW volobe, 30 MW farahantsana et le reste c’étaient les installations d’énergie solaire un peu partout. Ajouter ces chiffres et le compte est bon.
      Vous voyez à l’est rien de nouveau

    • 14 janvier à 14:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dahalo,

      Simple la réponse, une question pour rendre plus intélligent :

      Est ce que les réalisations de ces projets ont elles été achevées, quand Rajao a quitté le pouvoir, a donné à Rajoelina la grande clé en 2019 ?

    • 14 janvier à 15:19 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Je peux concevoir que le Covid 19 ait eu des impacts sur le facteur économique du Pays . Mais qu’en est il de l’insécurité (je reconnais que l’Isandra est maintenant pacifié , mais l’Isandra n’est pas Madagascar), des problèmes d’eau et d’électricité, des difficultés résultant des problèmes de santé (nous y sommes), des routes impraticables, et de l’Education au rabais . Dans tous ces domaines , on a remarqué que vous revenez à la méthode du laitier , en multipliant les CSBII (sans les moyens y afférents), en faisant des projets de routes et autoroutes , car selon vous celles de Ra8 n’étaient pas aux normes , donc ont été détruites (sans le FER) après 20 années, et surtout en faisant des cantines scolaires ,et en important des ...vaches laitières comme lui . Bref , ne vous cachez pas derrière cette Pandémie pour trouver des excuses , de plus que les aides Internationales affluent jusqu’à nos jours , avec le résultat que vous reconnaissez ...inefficaces . A force de faire des promesses à l’emporte pièce , on finit par en subir les effets désastreux . Vous êtes comme disait l’Amiral , victimes de vos propres turpitudes .

  • 14 janvier à 11:03 | kartell (#8302)

    Ministre des affaires étrangères dans toute sa splendeur : arrivé après la bataille en faisant des ronds dans l’eau du marigot, obligé de jouer des coudes pour une petite place parmi les caïmans !..
    Parler pour ne rien dire ou plutôt si, pour tenter de faire croire à une politique étrangère d’un état qui n’en a pas, faute de savoir que réclamer à tour de bras et dans n’importe quelle circonstance a fini par lasser voir indisposer certaines chancelleries qui commencent par s’agacer..
    Ici, il ne fait que confirmer ce que ces deux pays séquestres ont répété depuis toujours : oui à l’extradition des mules, non aux rapatriements d’un l’or de contrebande dont l’origine malienne est confirmée en Afrique du Sud !..
    Le but de cette intervention transparente aura été de sauver les meubles en psalmodiant que la justice ferait son travail en dirigeant « ses experts » sur place pour réclamer son dû, alors qu’elle avait laissé agir impunément ce réseau de mules sur son territoire, pendant de longs mois !..
    En fait, c’est une stratégie de propaganda que cette sortie du placard de ce double-national qui compte tirer profit de cette sortie sous les sunlights de la presse, aux anges …
    Et petite cerise sur le gâteau, on reparle des Éparses , véritable monstre du Loch Ness, pour redonner de l’espoir et un peu d’épaisseur à cette conférence de presse terne et sans saveur ..
    C’est d’autant plus mal connaître le contexte gaulois où des prochaines élections ne permettront même pas à cette commission de se réunir pour des raisons de politique intérieure évidente !..
    Mais, une seule chose a été intentionnellement occultée et pour cause : l’appel à candidatures bidon [300 ?]pour l’accession improbable à des postes de diplomates en stand-by depuis des années…
    Bref, parler pour passer le temps et satisfaire son égo devenu turgescent restent la meilleure hypothèse de cette intervention d’un ministre de la voix de son maître, et son bienfaiteur sans qui, il ne serait pas sur ce strapontin exotica !…

  • 14 janvier à 11:06 | Turping (#1235)

    Qu’est ce qui est le plus important ?
    - L’extradition des trafiquants d’or ou l’extradition de l’or ?
    - Les trafiquants normalement méritent la peine capitale ainsi que leurs complices.
    - D’abord si on ne travaille pas réellement sur le fond du problème ,cette situation risque de se répéter n- ieme fois.
    - C’est quoi le travail de fond ?
    - Démanteler le réseau mafieux en commençant par combattre la corruption endémique.
    Les gesticulations stériles des faux semblants ,faux c.uls ne sont que la mise en scène misanthropique ,car il n’est pas impossible que les commanditaires de ces trafics sont des hauts placés que tout le monde connaît.
    Conclusion : Pourquoi clame t’on de l’émergence dans un pays passoire où les imbéciles ne savent ils même pas que détenir une quantité importante en or et de réserve demontre l’avancée réelle au développement ?
    Alors que paradoxalement les 80% de la population crèvent la dalle ?
    C’est honteux !

    • 14 janvier à 12:22 | Tsisdinika (#3548) répond à Turping

      Turping, vous avez TOUT FAUX, ou peu s’en faut.

      - "Les trafiquants normalement méritent la peine capitale ainsi que leurs complices".

      Vous vous focalisez sur une ou deux maillons de toute une chaîne économique souterraine et vous réagissez émotionnellement sans avoir une vraie analyse de ce phénomène dont vous semblez ignorer les tenants et les aboutissants.

      Depuis les années 80 jusqu’à aujourd’hui, avec la crise économique récurrente et le rationnement des devises fortes, beaucoup de Malagasy se sont mis à faire de la contrebande d’or. Dans les années 80, 90, la destination était l’île de la Réunion, pour avoir des Francs Français. Cet or d’origine malagasy a parfois servi de bouée de sauvetage pour certains Réunionnais (https://www.zinfos974.com/Or-et-metaux-precieux-les-exportations-explosent-a-la-Reunion_a44794.html).

      Les importateurs Franco-indiens de denrées ou d’électroménagers ont ensuite pris le relais pour pouvoir disposer de devises afin de régler leurs fournisseurs à l’extérieur puisque le contrôle des changes est toujours en place.

      Contrairement à ce que dit ce ministre étranger des affaires, pardon, ce ministre des Affaires Étrangères, cet or n’est pas un patrimoine minier national. Ce n’est pas un CRIME d’acheter et de détenir de l’or à Madagascar. De plus, cet or a été acheté auprès des producteurs artisanaux (illicites pour la plupart), et non volé.

      Le problème c’est que l’État a interdit l’exportation de cette marchandise en raison du non-rapatriement des devises issues de la vente du métal précieux. La Banque Centrale, celle-là même qui ne possède pas assez de devises pour les mettre à disposition des importateurs, s’est bien proposée pour acheter l’or (qui n’est pas monétaire) mais son budget a vite tari et elle n’achète plus depuis environ 1 an. Pourtant chaque jour, des kilos d’or arrive sur le marché (400kg par mois d’après les estimations). Que faire alors ?

      - "les imbéciles ne savent ils même pas que détenir une quantité importante en or et de réserve demontre l’avancée réelle au développement ?"

      Voulez-vous alors avoir la gentillesse d’acheter, avec votre propre argent, tout cet or Mr Turping et le mettre gracieusement à la disposition de la Banque Centrale pour démontrer notre développement ? Il faut bien que les orpailleurs nourrissent leurs familles, pas vrai ?

    • 14 janvier à 14:10 | Turping (#1235) répond à Turping

      Tsisdinika
      Essayez de discuter sur le fond mais non pas sur la légèreté de la forme que vous avez avancée .Cette situation de magouille nous démontrant le système corrompu dans lequel baigne l’état malagasy depuis la crise monétaire et les dévaluations de l’ariary dans les années 80 ,en l’occurrence depuis 1989.
      Vos dires :
      Contrairement à ce que dit ce ministre étranger des affaires, pardon, ce ministre des Affaires Étrangères, cet or n’est pas un patrimoine minier national. Ce n’est pas un CRIME d’acheter et de détenir de l’or à Madagascar. De plus, cet or a été acheté auprès des producteurs artisanaux (illicites pour la plupart), et non volé.

      - Me semble t-il ,le problème évoqué se focalise sur l’exportation illicite de l’or non contrôlé par l’état malagasy .Donc ,il ne s’agit pas ici d’une histoire de patrimoine minier national ni la question émanant sur la pénalisation des producteurs artisanaux mais plutôt sur les problèmes évoqués ci -après .
      - Les problématiques sont :
      - D’une part , c’est le laxisme total d’un état qui interdit même l’exportation de l’or alors qu’on fait le contraire .
      - D’autre part , si l’exportation était autorisé ,il aurait pu y avoir une taxation relative aux quantités déclarées à l’exportation dans la transparence .Est-il le cas ? Non !
      Ce que vous ignorez ou vous faites semblant d’ignorer c’est que la quantité d’or exportée illicitement tous les ans se chiffre par tonne . Quelle recette fiscale et une retombée dans la caisse de l’état ? . Pas grand -chose .
      Le paradoxe : Si l’état malagasy contrairement à ses dires voulait réellement instaurer le comptoir national de l’or ,on n’est pas arrivé dans cette situation dans laquelle le pays se trouve .
      C’est pour vous dire ,l’économie souterraine fait partie du non avancement . Restreindre au moins la quantité exportée permettrait avec transparence à une avancée réelle.
      - Reposez-vous tout simplement sur la question comment les pays qui avancent ont -ils une quantité massive de réserve en or dans leur banque centrale ?.La vérité est là car tant qu’on ne change pas ce système !

    • 14 janvier à 14:15 | Turping (#1235) répond à Turping

      Exportation autorisée ....

    • 14 janvier à 15:24 | Tsisdinika (#3548) répond à Turping

      J’ai posé les questions de fond et non de forme comme vous vous évertuez à démontrer, à savoir :

      - L’exploitation artisanale de l’or est faite de manière illicite et nocive pour l’environnement humain et naturel.

      - L’État n’a pas les moyens d’exploiter ni de contrôler cet or parce que :

      a- Ce sont des gisements alluvionnaires et élluvionnaires qui existent à Madagascar donc non rentables sauf par exploitation artisanale et une haute intensité en main d’oeuvre (une économie de survie plus qu’autre chose pour cette main d’oeuvre).
      b- Qu’il y en ait des kilos ou des kilotonnes, l’État n’a pas d’argent pour acheter l’or qui est exploité actuellement ; et même s’il y en avait au niveau d’un Comptoir national d’or, ce dernier ne serait qu’un client comme un autre, les orpailleurs vont aller vers la meilleure offre.

      - La taxation sur l’exportation d’or ne rapporte que des sommes dérisoires. Un droit de poinçonnage et des droits de déclaration et puis c’est tout. Pareil à tout bien d’exportation, l’important est d’avoir des devises rapatriés pour notre balance commerciale. Mais avec la nouvelle trouvaille de droit d’accises de 15%, on fait comme si l’or appartenait au pays. Non, non et non. L’or appartient à celui qui s’est tué à la tâche pour l’extraire et à celui qui a payé de sa poche pour l’acquérir. Le travail se récompense de la même manière sous tous les cieux.

    • 14 janvier à 17:19 | Turping (#1235) répond à Turping

      Tsisdinika
      Dans ce cas ,néanmoins il faut interdire l’exportation massive de l’or surtout dans le passage à la douane .
      - L’état malagasy devrait se doter des moyens technologique par exemple en demandant de l’aide à l’Australie qui ne laisse pas entrer dans leur territoire n’importe quoi comme à la sortie . C’est un pays très strict en la matière .
      - L’histoire d’exploitation et de revente de l’or en quantité importante ,du moment que cela ne sorte pas du territoire, c’est acceptable .C’est pour dire ,on ne va pas interdire une personne qui a 20 grammes d’or .
      - Conclusion : l’or ,c’est une valeur de refuge très convoitée que ce soit dans les composants électroniques ou globalement sur la valeur monétaire .Un jour ,ce besoin sera au rendez-vous et ce sera trop pour importer de l’or ,comme du riz .D’où le but de mon message .Ce n’est pas un geste émotionnel mais économique .

  • 14 janvier à 11:47 | olivier2 (#9829)

    @ Tsisdininka

    Les colons Austronésiens qui ont envahi et colonisé Madagougou ont probablement moins combattu que les armées Françaises de 1897...
    "Vos" historiens ont sans doute des documents sur le sujet..je ne me fais pas de soucis !

    Mais ils furent des envahisseurs non souhaités par les autochtones de l’époque..
    L’ONU ne se penchera pas sur ces événements..
    Problème de référentiel temporel..? ou Démagogie ?...

    Par respect pour le sang versé par nos soldats, dans le cadre de conquêtes qui , à l’époque, étaient considérées comme légitimes : oui je suis de ceux qui disent que les iles éparses Françaises doivent le rester..tout comme La réunion, La Polynesie F ou la Nouvelle Calédonie.

    Le temps de l’auto flagellation est terminé, malgré les discours victimaires et démagogiques de ceux qui veulent continuer d’affaiblir mon pays, avec le soutien de bi-nationaux tres prompts à profiter de tout ce qui peux favoriser leur "pays de coeur"..
    Et sur ce point Zemmour à raison...
    Il a carrément RAISON !

    Le neo colonialiste français n’a pas de leçons de "liberté" ou de "justice" à recevoir des braves Malagasy dont les pratiques esclavagistes et barbares ne sont plus à démontrer..y compris au 21eme siècle..
    Pratiques qui ne seront jugée par aucun tribunal..ni aucune assemblée..
    LOL

    Et oui, encore heureux que le rapport de force existe et demeure !

    bien amicalement.

    • 14 janvier à 12:30 | kartell (#8302) répond à olivier2

      @ olivier2

      Vous semblez poser le problème de l’arroseur, arrosé avec infime précaution pour éviter une vindicte nationaliste prête à s’enflammer contre toute ingérence étrangère sur ce sujet « Père Noël »..
      Au mauvais endroit, au mauvais moment, telle est la question à ne pas poser !..
      Les donneurs de leçons sont légions, et la recherche désespérée du plus pire reste sans réponse, sauf à ceux qui ont fait du carkjacking un élément essentiel et irréfutable de leurs cultures…
      Laissons aux historiens le soin de trancher certaines inexactitudes et croyances qui aujourd’hui sont paroles de bible dans le discours des gourous devenus plus royalistes que la reine ..
      Le fond du problème étant de faire croire, la vérité, toute nue, n’est pas vécue comme essentielle, mais, comme l’ennemie jurée du déni !..
      Le bouc-émissaire conservera son titre à vie !..
      Le péché originel, revisité, en terre de sectes, étrange, non ?…

    • 14 janvier à 12:36 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      On ne va pas remonter jusqu’à Néandertal ni à Cro Magnon non plus pour savoir si Zemmour a raison ou pas, n’est-ce pas ?

      Vous pouvez tapez tant que vous voulez sur les bi-nationaux qui profitent de VOTRE pays, d’après vous, cela ne me concerne en rien. Le peu qu’on nous a fait entrevoir de la GÉNÉROSITÉ de la France, à travers l’AfD et tutti quanti, ne saurait effacer à mes yeux la CRUAUTÉ de cette même France envers mes aïeux et envers mes contemporains à travers le maintien de ce système de vassalité et de pouvoir fantoche.

      Le rapport de force existe certes au niveau national mais il y a d’autres moyens rassurez-vous.

    • 14 janvier à 12:42 | Turping (#1235) répond à olivier2

      Olivier 2
      Une question d’identité nationale"
      Pour les Malgaches, l’appartenance de ce petit archipel est une question d’identité nationale. "Ces îles sont l’expression du caractère tronqué de la colonisation de Madagascar", explique le président de l’Académie nationale malgache, Raymond Ranjeva, dans les colonnes du journal Le Monde. La colère gronde sur la Grande Ile où les députés se sont saisis du dossier. Désormais, le débat a été porté sur la place publique. La société civile mène une campagne de sensibilisation auprès des Malgaches. "C’est comme si quelqu’un prenait votre voiture et qu’il l’utilisait pour gagner de l’argent. Unissons nos forces et réclamons nos îles", lance le président de l’Association Devoir et Citoyen sur les antennes d’une télévision locale.

      Dans cette région de l’océan Indien, la France bénéficie d’une Zone économique exclusive de près de 640 000 km². Elle est donc souveraine sur l’exploitation des importantes ressources en hydrocarbures dont regorgeraient les îles Eparses dans le canal du Mozambique. Pour les Malgaches, il n’en est pas question .
      - L’option d’une gestion commune En 1979, l’ONU avait voté une résolution non contraignante reconnaissant que les îles éparses avaient été " arbitrairement séparées" de Madagascar lors de l’indépendance proclamée en 1960. Paris n’a jamais accordé le moindre intérêt à cette résolution. Théoriquement les îles éparses sont dans les zones d’appartenance maritimes à Madagascar .
      - Quand on lit les commentaires ,on constate que beaucoup de gens ne comprennent pas que les îles éparses sont des bouts de terre ,inhabitées sans en prendre en compte les l’intérêts d’espace maritimes y afférents . Il ne faut pas négliger les richesses maritimes dans ces îles éparses (gaz ,pétroles ,etc....) .
      - Question bi-nationalité : Dans l’état actuel des choses ,Patrick Rajoelina comme son mentor ayant le même nom patronymique ,ces deux bi-nationaux assument bien leur rôle d’asservir la politique de la françafrique ,y compris Ratsiraka .Donc ,pas d’inquiétudes pour les défenseurs des l’îles éparses pour la France.
      - Les gesticulations pour la n-ième redondance pour revendiquer les îles éparses c’est une méthode bien rodée du calife pour OBTENIR les oseilles auprès des bailleurs ,le FED ,etc.... dans le laxisme total qui s’y accompagne .Leurs comptes "off-shore" sont pourtant bien garnis en incluant les trafiquants d’or .Quelle ironie ?car au lieu de commencer déjà à s’occuper réellement les problèmes internes auxquels les malagasy sont confrontés au quotidien ,on touche au sujet déjà très sensible . .
      - Les vrais patriotes ,dont beaucoup d’entre eux sont déjà morts recherchaient d’abord les vrais développements . Dans un pays où il n’existe même pas des flottes maritimes pour défendre ses ses côtes déjà acquis contre les pêches illégaux ,ce serait très difficile de contrôler les flux maritimes contre les piratages .
      Histoire pour rire : Dans l’attente du pacte Sino-Russe-malagasy et de partenariat très fort pourrait dénouer cette crise quand des vrais malagasy qui ne sont encore nés prendront la relève .Donc , personnellement ,cette revendication si elle aboutira réellement dépendra sur de VRAIES politique sur l’avancement réel .Donc ,par récurrence ,le non avancement profite toujours à la France pour préserver ses acquis ,la logique !

    • 14 janvier à 13:01 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier 02,

      Si on croit cette autre version, quand les marins austronésiens étaient arrivés à Madagascar, il y a 2400 ans de cela, aucun peuple n’avaient habité dans cette île, contrairement, quand les Français sont arrivés en 1896.

      "Origine du peuple malgache : Madagascar est un pays insulaire situé à 400 km au large des côtes Sud-Est de l’Afrique. En plus d’être un « hotspot » de la biodiversité, l’île abrite également des peuplades très diversifiées.

      "Les premiers habitants de Madagascar étaient des marins austronésiens arrivés il y a 2 400 ans de Bornéo (Indonésie et Malaisie) en pirogue.

      Par ailleurs, lorsque les Bantous ont atteint l’Afrique du Sud-Est, il y a environ 1 500 ans, certains d’entre eux ont traversé le canal de Mozambique pour se rendre à Madagascar."

    • 14 janvier à 13:46 | Isambilo (#4541) répond à olivier2

      Bienvenue au bercail Bonzaï.
      L’expédition de 1895, et non 1897, c’est terminée avec 20 morts français sur le champ de bataille et 5600 morts (sur 15000) de la maladie, preuve de l’incompétence de Duchesne et sa troupe.
      Les troupes de Rainilaiarivony, grands patriotes devant l’éternel, ont héroïquement déserté. Rainianjalahy, leur grand chef, est devenu un excellent collabo de l’armée coloniale pour écraser les Menalamba.
      Et oui ! Nous avons aussi nos Pétain.

  • 14 janvier à 11:47 | kartell (#8302)

    Comment reconnaître la propagande d’Etat ?
    Les politiciens du monde entier manipulent les opinions afin d’influencer leurs pensées, aussi bien dans les dictatures que les démocraties.
    Manipuler et influencer
    Pour comprendre l’impact de la propagande, il faut remonter un peu le temps. Durant la période du national-socialisme en Allemagne, les méthodes de propagande étaient ouvertement utilisées pour endoctriner la population.
    Aujourd’hui, elle est utilisée de manière plus subtile notamment via des nouveaux médias tels que les réseaux sociaux.
    Piers Robinson, politologue à l’Organisation pour les études de propagande (Organisation for Propaganda Studies) explique que "le but de la propagande est essentiellement d’essayer d’influencer les croyances et de déterminer l’attitude à adopter."
    Et les exemples sont nombreux : Meta (anciennement Facebook) a ainsi annoncé avoir supprimé une vaste campagne de désinformation menée par les autorités nicaraguayennes.
    Le président Daniel Ortega a été ainsi soutenu pendant plus de trois ans par des sites Web et de nombreux comptes de réseaux sociaux tandis que l’opposition était en permanence discréditée.
    Autre exemple : en septembre, la chaine russe Russia Today a été bloquée sur YouTube car elle diffusait de fausses informations sur le coronavirus. La chaine est considérée comme un outil de propagande du gouvernement russe.
    Selon deux universitaires d’Oxford, le principal objectif du média russe est de faire croire que les médias occidentaux mentent.
    Les politiciens utilisent la propagande pour influencer la façon dont les gens pensent, agissent et perçoivent les informations.
    Les démocraties aussi concernées
    Selon Pavel Koshkin, chercheur à l’Institute for US and Canada Studies de l’Académie des sciences de Russie, et ancien rédacteur en chef de la plateforme en ligne russe Russia, l’objectif principal de la propagande politique est de créer une image positive du pouvoir et de discréditer ses adversaires.
    Elle vise donc parfois non seulement à présenter son propre pays sous un bon jour mais aussi à mettre d’autres pays, cultures ou valeurs sous un angle négatif.
    L’expert en communication Piers Robinson souligne cependant que la propagande n’est pas seulement menée dans des pays comme la Russie, la Chine ou la Corée du Nord mais aussi par des pays considérés comme démocratique.
    Les médias peuvent aussi véhiculer de la propagande consciemment, mais aussi inconsciemment. Il est donc recommandé par exemple, sur un sujet donné, de poser des questions critiques aux politiciens et de recueillir aussi l’avis d’experts indépendants.
    Auteur Carole Assignon, Wesolowski Kathrin pour Deutsche Welle

    • 14 janvier à 14:02 | vatomena (#8391) répond à kartell

      tsisdinika— Nos aieux ont beaucoup souffert du fait colonial mais heureusement tout va mieux depuis notre heureuse Indépendance .Peu à peu ,nous revenons au mode de vie ancestral :plus d’eau courante,plus de lumière ,plus de routes. C’est un retour aux sources !!!! Authenticité

  • 14 janvier à 12:01 | Marco_Santino (#11253)

    "Il a évoqué de la tenue probable de la deuxième réunion de la commission mixte franco-malgache sur les îles Eparses dans les semaines à venir"

    Comment prendre les gens pour des c#ns...

  • 14 janvier à 12:09 | Albatros (#234)

    @ Tsisdinika (#3548).

    Bonjour Tsisdinika.

    Merci d’avoir, dans votre post de 11:06, confirmé le côté ridicule du prétexte concernant les "difficultés du trafic aérien", pour justifier la non résolution de certains problèmes.

  • 14 janvier à 12:17 | Jacques (#434)

    Dans le sud du pays des milliers de gens peinent à trouver la moindre pitance, au mieux leur assiette sera composée de cuir de zébu ou encore des chutes de cuir du petit artisan du coin. Les ONG "rapiècent " tant bien que mal pour atténuer le calvaire de cette catégorie d’humains délaissés expressément par le régime en place. Que dire, par ailleurs, des problèmes d’eau et d’électricité dont le bouffi-trémousseur-bac-3 avait promis, à plusieurs reprises, d’y mettre un terme et voilà qu’on y est dans une mouise des plus totales. Rien que ça, omettons à dessein les cas des routes, la santé, l’éducation etc...Bref, il n’est de priorité pour ce régime. Quoique...si.

    Il y a priorité lorsqu’il est question de défendre "l’honneur" du bouffi-trémousseur-bac-3. Nul n’ignore en effet qu’il a été l’un des plus grands (sinon le plus grand) trafiquants de toutes sortes de richesses du pays. Les BDR c’était lui, l’or c’est encore lui. Il n’est pas au pays un seul gisement aurifère qui aurait échappé à son pif (souvenons-nous de son déplacement à Betsiaka, soi-disant pour superviser l’état d’avancement des travaux de la RN5 A). Sous la Transition, toute honte bue, ses va-et-vient à Dubaï en jet privé, mallettes remplies d’or, ne passaient pas inaperçus. Sans preuves, ne manqueront pas de railler ses adorateurs ici au forum, mais à Mada ce sont quoi exactement les preuves ? (Il a bien déclaré avoir reçu une proposition de voyous pour faire exploser Andekaleka, ce ne sont que ses ouï-dire qu’il n’a d’ailleurs jamais éventés, sont-ce des preuves ?). Branle-bas général en tout cas, envoi d’une délégation ministérielle aux Comores pour une histoire de trafic d’or qu’il faille mettre en sourdine rapidement avant que les 2 "sous-fifres coursiers" ne lâchent le nom du chef commanditaire, en l’occurrence le bouffi-trémousseur-bac-3. Eh oui, chers forumistes, c’est de cela dont il s’agit, le responsable de cet acte criminel n’est autre que le Rajoelina-bac-3-bouffi-trémousseur.

    Certes "l’honneur" (si tant est qu’il en ait) est sauf pour lui, que cela fut laborieux ! 2 pingouins ramenés à la maison mais l’or confisqué par les Comoriens (https://www.rfi.fr/fr/afrique/20220113-madagascar-les-deux-trafiquants-d-or-malgaches-bient%C3%B4t-extrad%C3%A9s-des-comores) qui en ont parfaitement raison. C’est très important de sauver la tête du dictateur, quant à celles des victimes de la famine dans le Sud, on s’en contrefiche. N’a-t-il d’ailleurs pas dit, je cite " la malnutrition est un droit fondamental , non un privilège ".

  • 14 janvier à 12:38 | olivier2 (#9829)

    @ Isandra

    Dans les années 70, Ratsiraka le communiste, soutenu encore aujourd’hui par une flopée d’ex révolutionnaires refoulés...avait projeté d’envahir les iles éparses avec deux pirogues..et quelques armes soviétiques..

    L’expédition fut annulée...et le tyran communiste adulé aujourd’hui par vos frères capitalistes ( tsidinika et consorts) a fini exilé à NEUILLY...avant de gérer des ponts flottants..

    Bien que je désespère de la mentalité des bi-nationaux malgaches ( Tout Pour Ma Gueule) , je vous avoue que j’ai bcp plus confiance en la capacité d’analyse de leur descendants..

    lueur d’espoir à confirmer..

     :)

  • 14 janvier à 12:44 | Isandra (#7070)

    Encore une comparaison de trop :

    A Madagascar, les trafics de nos richesses s’enracinent, tous les régimes successifs n’arrivaient pas à les endiguer, mais, la lutte continue.

    "Une autre étude de l’ONG chiffrait en 2005 à 60 0000 le nombre de ces petits animaux faisant l’objet de trafic à l’échelle nationale et internationale : "Ce qui fait en moyen 5000 tortues victimes de trafic par mois".

    https://www.jeuneafrique.com/148311/politique/madagascar-des-milliers-de-tortues-victimes-chaque-mois-de-trafic/

    Tandis qu’ en France, ils ont du mal à endiguer les trafics de drogue, on ne parle pas d’abord des autres trafics les cigarettes, les contrefaçons, etc. Tous les régimes ont promis, mais, ils ont tous échoué :

    https://rmc.bfmtv.com/emission/tous-les-indicateurs-sont-au-rouge-le-trafic-de-drogue-explose-avec-la-hausse-de-la-consommation-en-france-1977575.html

  • 14 janvier à 12:56 | olivier2 (#9829)

    @ Turping

    Vous qui m’avez seriné avec votre "plateau d’argent" pendant des années..

    Le General de Gaulle a exclu les iles éparses dudit plateau d’argent..

    Bien que les habitants de Nosy Bé et Ste Marie auraient préféré demeurer Français, c’est le NON qui l’emporta..

    1- De Gaulle vous a accordé l’indépendance
    2- De Gaulle a exclu les iles éparses de cette indépendance

    Apres, les malgaches essayent par tous les moyens de changer la donne..
    Avec l’appui de tous les communistes africains du monde ..les pires tyrans, dictateurs et manipulateurs !
    De véritables héros de la lutte armée soviétique..

    Si vous croyez que les Français - autres que les cocos et autres insoumis - vont accepter de céder à vos caprices, sachant que vous etes vous même français, alors je vous suggère de boire à la santé de Staline et d’allumer un cierge de fabrication soviétique..

     :)

    • 14 janvier à 13:20 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      De Gaulle voulait également mener des essais nucléaires sur les éparses, le saviez-vous ?

      Vous avez tout faux quand vous affirmez que j’adulais Ratsiraka. Je suis descendu dans la rue pour réclamer sa démission avant même d’avoir l’âge de voter. Et bien entendu, je n’ai jamais voté pour le personnage. Mais je comprends qu’il vous faut absolument trouver quelque chose pour me catégoriser afin de me coller une étiquette bien commode pour que je la ferme.

      Pour les éparses et votre usage de la force pour les garder dans votre giron, méditez cette citation de Martin Luther King Jr :
      “Injustice anywhere is a threat to justice everywhere. We are caught in an inescapable network of mutuality, tied in a single garment of destiny. Whatever affects one directly, affects all indirectly."

    • 14 janvier à 13:27 | Shalom (#2831) répond à olivier2

      Ce que ces nostalgiques de la colonisation ne savent pas et ne comprendront JAMAIS :
      Comment des êtres humains civilisés, je dis bien "civilisés" peuvent-ils avoir une seconde dans leur esprit l’idée de coloniser les autres ? de Gaulle en fait partie bien que je l’estime sous certain angle d’idée.
      En fin de compte, vous êtes plus sauvages que ce que vous traitez de sauvages.
      Cette guerre persiste et persistera. Ne nous plaignons alors pas. Laissons les choses couler naturellement.
      Que les islamistes assassinent actuellement les occidentaux, est-plus dramatique que ce qui se sont passés pendant les colonisations, pendant les grandes guerres ?
      Que chacun rentre chez lui, c’est la meilleure et bonne règle mais les occidentaux ne pourront JAMAIS appliquer cette politique.
      Les occidentaux veulent DOMINER le monde mais ne savent pas ou n’acceptent pas d’en tirer les conséquences.
      Et voilà que les chinois se mettent aussi dans cette idée de domination, qui sont les premiers à en avoir peur ?
      Pour bien comprendre les "choses", lisez l’ouvrage de Jacque Attali "Demain, qui gouvernera le monde ?" Edition Fayard ISBN 978-2-213-66258-9.

    • 14 janvier à 13:29 | Shalom (#2831) répond à olivier2

      est-ce plus dramatique ...

    • 14 janvier à 13:29 | Shalom (#2831) répond à olivier2

      est-ce plus dramatique ...

  • 14 janvier à 12:59 | pisokely (#9950)

    bonjour a tous.
    cela fait 2 ans que nous subissons la pandémie covid.. aucun pays n est épargné...
    selin isandra, mada est particulier ? c est le seul pays au monde a s en sortir grâce a rado melina et sa potion magique.. mais paradoxalement, l emergence du pays se conjugue toujours au futur (lointain voire mirage chronique) a cause du covid dont il(s) se vant(ent) maitriser et que les décès attribués ne sont que purs inventions de ra8 et les andafy(s)..

    • 14 janvier à 13:29 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      On ne se vante pas de maitriser le COVID dans le monde. Et Rajoelina n’a la main que sur le territoire Malagasy,...

      Nos difficultés actuelles, sont principalement causées par les problèmes internationaux provoqués par cette crise sanitaire, le bouleversement du marché mondial, du trafic aérien, le ralentissement en général de l’économie, etc

      "L’économie mondiale à l’arrêt

      Commerces fermés, événements annulés, usines et transports au ralenti, places boursières qui s’affolent... La pandémie du nouveau coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet l’économie mondiale au fur et à mesure que les pays se calfeutrent.La propagation du virus a perturbé les chaînes d’approvisionnement et provoqué la chute de l’investissement et de la consommation, conduisant à un "risque réel et croissant de récession mondiale", a souligné le 15 mars le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Il a appelé les gouvernements du monde à travailler ensemble pour empêcher l’économie mondiale d’entrer en récession.Le Fonds monétaire international a, lui, averti que la gravité du ralentissement de l’économie mondiale dû au coronavirus dépendrait de la durée de celle-ci et des réponses apportées par les gouvernements. Début mars, la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a prévenu que la croissance en 2020 serait inférieure aux 2,9% de 2019, sans pouvoir "prédire de combien".

      https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/l-economie-mondiale-impactee-par-le-coronavirus_2120936.html

      Selon les détracteurs, par miracle, Madagascar n’est pas concerné.

    • 14 janvier à 13:38 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Néanmoins, on a de raisons pour espérer, notre situation économique jusqu’au 3ème trimestre est satisfaisante, on a enregistré une bonne évolution de notre PIB, de 14% par rapport celui de l’année dernière, et même nette augmentation, par rapport celui de 2019.

      On attend celui de 4ème trimestre, pendant lequel les frontières sont ouvertes, et la reprise des activités touristiques, qui génèrent le 15% de notre PIB, pour se faire une idée sur cette année écoulée.

  • 14 janvier à 13:17 | pisokely (#9950)

    la pandemie sera d actualite pendant au moins 4 a 5 ans... si l émergence tant criée par isandra n arrive pas â décoller maintenant, qu en sera-t-il dans les prochaines années ? je ne suis pas rabat joie, mais au vu de la trajectoire tres mitigée suivie par notre pays, je me demande quand est ce qu on pourra voir, ne serais ce qu une petite lueur d espoir d une emergence ? TGV ??? ou bien est ce que ca finira comme le tunnel socialiste de radidy ?

  • 14 janvier à 13:18 | olivier2 (#9829)

    @ Tsidinika

    Votre citation :
    "Vous pouvez tapez tant que vous voulez sur les bi-nationaux qui profitent de VOTRE pays, d’après vous, cela ne me concerne en rien."

    Vous avez parfaitement raison, et c’est l’objet de la plupart de mes interventions ici :

    montrer que les Gasy bi-nationaux sont avant tout GASY ( ou merina crépus) avant d’être français..
    A ce sujet, je vous invite à écouter l’interview d’une parlementaire française..qui dit être "gasy avant tout"...sur LCP..
    je pense Que zemmour a du zapper cette infamie..
    LOL

    De votre point de vue, c’est forcement " tout bénéfice"..

    la "résistance" anti Française est sournoise...et cela semble échapper aux auto-proclamés intelligents..

    Et oui, une partie de la nomenklatura gasy se considère comme en guerre perpétuelle face à la France..

    on verra bien..

    amicalement

    • 14 janvier à 13:39 | Shalom (#2831) répond à olivier2

      Et les français qui se disent juifs avant d’être français ?
      Ce qui veut dire qu’Israël prime avant La France.
      Souvenez vous de M Debré 1er ministre quand il était devant la Knesset en Israël :
      Je suis de français, de droite et juif. Et il l’a cité exprès dans cet ordre devant le KNESSET.
      Savez vous pourquoi ? Parce qu’en hébreux, on lit de gauche à droite. Debré est bi-national.
      N’oublions pas que tout juif est israélien d’office, il lui suffit de faire l’Aliyah (עֲלִיָּה) et il aura son passeport.

  • 14 janvier à 13:26 | olivier2 (#9829)

    "vous avez tout faux quand vous affirmez que j’adulais Ratsiraka"

    il existe sur MT.com des traces écrites de votre respect "assumé" envers ratsiraka lors de son enterrement..

    ne me forcez pas à la chercher..je suis paresseux..

    merci

    • 14 janvier à 19:28 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Ah vous êtes bien français vous. Nous, on ne crache pas sur la tombe des morts (d’après un roman de chez vous) et on ne leur fait pas la guerre (d’après une expression de chez nous). N’empêche que si je passais à Colombey, je pourrais me plier à la coutume locale...

  • 14 janvier à 13:30 | Albatros (#234)

    @ Turping (#1235)

    Bonjour Turping.

    Juste une petite question après la lecture de votre post de 12:42 en réponse à Olivier2.

    - En faveur de quelle " théorie" les Iles Eparses seraient-elles dans la zone d’appartenance maritime de Madagascar ?.

    Dans ce cas, pourquoi l’application de cette "théorie" ne mettrait pas les Comores, l’Ile Maurice et la Réunion dans cette zone maritime malgache ?.

    • 14 janvier à 13:41 | Shalom (#2831) répond à Albatros

      Dans le temps, on disait : Madagascar et Dépendances et aussi Banque Centrale de Madagascar et DES COMORES !
      Vous êtes peut-être encore jeunes et n’avez pas vécu ces temps là.

    • 14 janvier à 17:03 | Turping (#1235) répond à Albatros

      Bonjour Albatros ,
      Selon la résolution 34/91 de l’ONU datant du 12 Décembre 1979.
      1) Madagascar et toutes les iles éparses (Juan de Nova, Bassa de lndia, Europa, Tromelin, Glorieuses, ),
      Voilà un lien pour éclaircir cette situation . Je ne l’ai pas inventé mais d’après ce qui a été dit .
      De nombreux articles allant dans ce sens sont consultables.
      Donc ,il faut respecter au moins la périphérie de 200 miles =370,4 km comme zone économique exclusive .
      Pour répondre à votre question : Dans ce cas, pourquoi l’application de cette "théorie" ne mettrait pas les Comores, l’Ile Maurice et la Réunion dans cette zone maritime malgache ?.
      - Ce n’est pas compliqué si vous regardez sur Wikipédia les distances qui séparent Madagascar des iles hormis le Tromlin ,Madagascar est le plus proche si on raisonne sur la résolution de l’ONU.
      Madagascar - Comores : 782 km
      Madagascar -Réunion : 943 km
      Madagascar - Maurice ; 552 km

      Distance entre :
      Madagascar -Iles les glorieuses : 35 km
      Madagascar - Ile Juan de Nova : 140 km
      Madagascar -Europa : 292km
      Madagascar -Bassas da India : 376 Km
      Ces iles sus citées se trouvent dans le canal de Mozambique et en bas de Fort Dauphin .Donc cette hypothèse écarte l’éloignement des autres pays prétendant (Comores ,Maurice ,La Réunion) .
      Pa contre
      Madagascar-Tromelin : 436 km est plutôt plus proche de l’Iles Maurice que Madagascar .
      Donc ,revendiquer au moins les 4 iles avec la ZEE serait plutôt raisonnable au lieu de persister les 5 .Dans l’état il n’y a rien .

      https://www.legrandsoir.info/la-france-une-puissance-coloniale-maritime-a-la-faveur-de-la-violation-du-droit-international-cas-des-iles-eparses.html

    • 14 janvier à 19:50 | NTMO (#10005) répond à Albatros

      Turping,

      Vous devriez relire la définition dès ZEE qui ne date que de 1984…
      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Zone_économique_exclusive

      Vous comprendrez facilement que ce n’est pas cet argument qui peut être utilisé.
      S’arquebouter sur cette position est juste improbable.

      D’autres arguments pourraient être plus porteurs mais je vous laisse le soin de les mettre en relief intelligemment.

    • 14 janvier à 20:46 | vorona (#8254) répond à Albatros

      à @ turping
      Les Glorieuses ne sont pas à 35 km de la côte, vous confondez avec les îles britanniques
      Jersey et Guernesey situées à 35 km environ des côtes normandes. Les Glorieuse sont à 182 km (cent quatre vingt deux) de la côte malgache, sinon à 35 km les deux ilots seraient occupés depuis longtemps par des malgaches en route pour Mayotte !
      à 232 km d’Hell-Ville
      à 239 km d’Antsiranana
      à 262 km de Mayotte
      Pour Bassas da India ça se joue à pas grand chose : 378 km de la côte malgache et 435 km de la côte du Mozambique. Ce qui me fait penser qui plus est que vu son nom donné par des navigateurs portugais (comme Juan de Nova) il serait pas impossible que le Mozambique en tant que descendant de ces navigateurs en demande la propriété.
      Pour terminer : à ma déduction 80 % ou + des malgaches ignorent l’existence des Eparses (surtout en ce moment ça doit être le dernier zébu de leurs soucis) et sûrement 70 % ou + sont incapables de les situer ! !

  • 14 janvier à 13:32 | RAJEMISA (#10819)

    De l’ or malgache se trouve en Afrique du sud, aux Comores, aux Seychelles. Est- ce le vrai problème n’ est-il pas l’ administration douanière malgache qui est incapable de contrôler les frontières de Madagascar ?

    • 14 janvier à 16:20 | dupenard (#11227) répond à RAJEMISA

      il n’y a pas que l’administration douanière qui est incapable, mais toutes les administrations de madagascar sont défectueuses, pourries jusqu’a la moelle.

  • 14 janvier à 13:36 | olivier2 (#9829)

    Shalom écrit :

    "Comment des êtres humains civilisés, je dis bien "civilisés" peuvent-ils avoir une seconde dans leur esprit l’idée de coloniser les autres ?"

    Et pourtant shalom sait que l’esclavagisme fait partie intégrante de la société malgache, depuis sa création..

    Question : Shalom est il doté d’un cerveau ?

    Question 2 : Comment peut ont laisser des armes entre les mains de tels crétins négationnistes ?

    réponse : à madàougou tout est permis..

    Et on a vu le résultat !

    Shabat Shalom

    • 14 janvier à 13:43 | Shalom (#2831) répond à olivier2

      "Et pourtant shalom sait que l’esclavagisme fait partie intégrante de la société malgache, depuis sa création.."


      Et qu’est-ce qu’il a fait le nabot corse que La France vante tant ?
      Parlez-en aux antillais !

    • 14 janvier à 14:16 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      à quand, le retour aux sources ? l’esclavage domestique,il reviendra bientot

  • 14 janvier à 13:40 | rasoulou (#4222)

    Izay indray le misehoseho sy mizahozaho sy ny mioeraoera endrik’ity fitondrana ity
    Rahefa mahantra dia mitady ..
    Ny volamena no ahitany vola ka ahoana ?
    Izaho aloha dia mirary fa enga anie fa tsy ohatr’izao no ahazo an’i Raoul Arizaka fa ataon’ireto Mafia ao amin’ny fitondrana malaza ratsy angamba.
    Kanefa tena mivadika ny tsara sy ny ratsy...izay ny fahaizan’ny Mafia sy ny Dictateur..mahay manova no lohanao @ tsara sy ny ratsy.
    Fantatra fa ity volamena ity sy ny miniers en générale dia natao fitadiavan’ny olona voafetra na Mafia...
    Ka aleo hoa any ny théatre sy ny OeraOera fa an’ny vahoaka tsy mieritreritra izany
    Aleo hoe libéralisé-o io filière mine sy volamena io ohatran’ny any @ tany rehetra (Russie,Chiine, RSA etc etc...) dia hitanao fa ho foana io kolikoly o

  • 14 janvier à 13:42 | rasoulou (#4222)

    Izay indray le misehoseho sy mizahozaho sy ny mioeraoera endrik’ity fitondrana ity
    Rahefa mahantra dia mitady ..
    Ny volamena no ahitany vola ka ahoana ?
    Izaho aloha dia mirary fa enga anie fa tsy ohatr’izao no ahazo an’i Raoul Arizaka fa ataon’ireto Mafia ao amin’ny fitondrana malaza ratsy angamba.
    Kanefa tena mivadika ny tsara sy ny ratsy...izay ny fahaizan’ny Mafia sy ny Dictateur..mahay manova no lohanao @ tsara sy ny ratsy.
    Fantatra fa ity volamena ity sy ny miniers en générale dia natao fitadiavan’ny olona voafetra na Mafia...
    Ka aleo hoa any ny théatre sy ny OeraOera fa an’ny vahoaka tsy mieritreritra izany
    Aleo hoe libéralisé-o io filière mine sy volamena io ohatran’ny any @ tany rehetra (Russie,Chiine, RSA etc etc...) dia hitanao fa ho foana io kolikoly o

  • 14 janvier à 13:50 | pisokely (#9950)

    avant la covid, mada etait déjà à la traine.. rajoel etait déjà au pouvoir.... je ne vois pas du tout pourquoi on accuse la covid d etre la source tous les maux de notre pays... le probleme est ailleurs.. pareil pour l opposition.. en quoi l opposition empeche ra do melina de travailler ???? si les critiques qui ne sont que verbales lui mettent en difficulté.. le doute est permise sur sa capacité à gerer un pays ? sa capacité a encaisser les problemes inhérents à la fonction présidentielle d un pays ? pauvre en plus ?

  • 14 janvier à 13:58 | Isambilo (#4541)

    Résultat des courses : l’or reste en Afrique du Sud et à Moroni.
    Les deux pôvres coursiers ont intérêt à se taire sinon ce sera "la corvée du bois". Une spécialité de l’armée française.
    L’autre débile qui évoque les Austronésiens devrait savoir que ces Austronésiens étaient les premiers grands navigateurs de l’histoire, jusqu’à preuve du contraire.
    Et avant l’arrivée des Austronésiens à Madagascar, il n’y avait que quelques makis (monkey francisé en maki par les Français. On n’avait pas de nom générique pour désigner les lémuriens.).

    • 14 janvier à 15:46 | vorona (#8254) répond à Isambilo

      Faux : des restes de feux de camp d’origine humaine sur la côte ouest ont été certifié authentifié et ils ont été daté de............ 10500 ans Les prémisses de la "colonisation" de Madagascar donc seraient peut être dus à des humains venus du continent africain en étapes successives. Par Comores, Juan de Nova, Mayotte ..? . Chacun dans l’histoire certifie sa légitimité territoriale au moment qui lui profite le pluss. Les arabes au Maghreb (au détriment des autochtones), les bantous en Afrique du Sud (au détriment des bushmens) ,etc ...etc... !

  • 14 janvier à 14:14 | olivier2 (#9829)

    Et oui, la France "accueille" les pires raclures..

    Sans rechigner..

    France terre d’accueil !

    Il existe un nom générique pour les traitres à leur patrie..par contre..

    Isambilo pourrait être un synonyme !

    immérité..tellement le personnage est minable devant l’histoire..

    A jeter dans les poubelles de l’histoire..

    avec toute mon amitié, et sincèrement..

     :)

  • 14 janvier à 14:30 | olivier2 (#9829)

    @ tsisdinika

    Vous savez, les Shalom et les Isambilo, je voudrais bien qu’ils rentrent chez vous ..au pays de leurs ancêtres..
    Je suis même prêt à quitter ma caravane pour que cela arrive !

    ils achètent des terrain en France, mais veulent me priver de ce droit quand j’habite Madagougou..

    Eux ont le droit..mais pas moi..

    C’est une notion malgacho malgache de justice humaniste de base...communément acceptée..

     :)

    • 14 janvier à 14:59 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Non, Isambilo et Shalom sont bel et bien chez eux en FRANCE. Ils font partie des vôtres. Ils ont déjà choisi. Pourquoi les renvoyer dans un pays étranger ? Je connais pas mal de Français ici qui ne s’imaginent pas être expulsés vers la France parce qu’ils ont construits leurs vies ici. Il n’y a rien pour eux en France, à part des cousins qu’ils détestent probablement. Personne ne les a invités à venir ici. Ils cherchaient une terre d’accueil.

      Et comme vous dites plus loin "oui, la France "accueille" les pires raclures...", et bien figurez-vous qu’on fait exactement pareil à "Madagougou". Mais on ne sait jamais. Si ce conflit sur les îles éparses se prolongeait, on aurait peut-être nous aussi notre variant Zemmour contre le variant Emacron local qui oserait dire les choses comme il faut ?

  • 14 janvier à 14:56 | arsonist (#10169)

    Extrait de l’article de MT.com ci-dessus :
    " Patrick Rajoelina est également revenu sur l’épineuse question des îles Eparses lors de sa conférence de presse. Il a affirmé que l’Etat n’a pas abandonné la bataille. Il a évoqué de la tenue probable de la deuxième réunion de la commission mixte franco-malgache sur les îles Eparses dans les semaines à venir."

    My own comments :

    (i) Avec le pouvoir politique à Madagougou détenu par cet ignare d’abruti de DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina , les Madagougouesques continuent et continueront toujours à détruire de façon plus ou moins irréversible et quasi-impunément leur environnement à eux-mêmes , ainsi que la faune et la flore !
    Exemple : le sombre trafic illicite de bois de rose qui a fait couler beaucoup de salive et beaucoup d’encre .
    A l’heure actuelle on se pose la question : existe-t-il encore de plants de bois de rose à Madagougou ?
    Un autre exemple encore : voici un lien qui illustre clairement les habituelles malfaisances de Madagougouesques , brigands trafiquants d’espèces protégées , car eux-mêmes sont très probablement hautement protégés par des fiables (pour eux !) puissants personnages détenteurs de pouvoirs permettant leur impunité à Madagougou !
    https://www.madagascar-tribune.com/Trafic-de-tortues-868-tortues-saisies-a-Beloha.html

    (ii) Alors , concernant une éventuelle souveraineté madagougouesque sur les territoires marins appelés "Îles Eparses" , ma réponse à moi , arsonist , est NIET ! NIET ! NIET !
    https://www.madagascar-tribune.com/Les-dirigeants-actuels-persistent-et-signent.html#forum491610

  • 14 janvier à 14:58 | Isandra (#7070)

    Au du des affaires lesquelles impliquent les anciens dignitaires HVM, dont la plupart se trouvent en exil à l’extérieur(aleo enjehin’ny omby masiaka toy izay enjehin’ny eritreritra),...

    Le HVM ont ils jeté l’éponge, et ne comptent pas présenter leur candidat naturel ?

    "Rivo Rakotovao : Pour un projet de société commun de l’opposition"

    Parce que Rivo devrait être conscient que Ravalo et le TIM n’accepteront jamais de ne pas présenter leur candidat naturel non rassasié,...

    https://www.midi-madagasikara.mg/politique/2022/01/14/rivo-rakotovao-pour-un-projet-de-societe-commun-de-lopposition/

  • 14 janvier à 15:11 | olivier2 (#9829)

    @ tsisdinika

    1- ils sont chez eux en France..OUi..mais ils se sentent malgaches comme vous..ils sont vos alliés contre la France : réjouissez vous !..ils sont vos agents de l’intérieur...et vous le savez pertinemment.
    ils pensent, tout comme vous, que la France "doit payer".

    2- j’attends votre "variant Zemmour" avec impatience, pour "formaliser" une confrontation digne de ce nom..à moins que l’hypocrisie généralisée prenne une nouvelle fois le pas sur les bonnes intentions..
    je vous attends..

    Sinceres amitiés..

     :)

    • 14 janvier à 16:20 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      On ne pourrait pas faire pire comme "agents de l’intérieur" que d’avoir des franco-malgaches vous trouvez pas ? Ils sont si facilement repérables grâce à leur faciès et leur patronyme.

      Pour ce qui concerne votre maître à penser Zemmour, ce n’est pas le modèle à émuler. Il nous en faut un plus gros calibre (pas physique je veux dire quoique Zemmour soit un nabot, mais c’est pas sa faute). Je crois savoir qu’il n’est pas un Gaulois pur souche et qu’il a beaucoup polémiqué sur les prénoms musulmans qu’il envisage d’interdire s’il devient président. Il aurait été plus crédible s’il changeait carrément de nom parce que Zemmour ça sonne bazar quoi (zay mora) parce que chez nous on a déjà "Zaimaika" alias Tgv.

  • 14 janvier à 15:13 | Marco_Santino (#11253)

    Ça ose encore parler de restitution des Îles Eparses ? Qui y croit vraiment ? C’est comme croire au Père Noël ! Réveillez-vous ! C’est impossible.

  • 14 janvier à 15:33 | Albatros (#234)

    @ Shalom (#2831) post de 13:41/

    Bonjour Shalom.

    Je ne vois pas en quoi, sous prétexte qu’autrefois on disait "Madagascar et Dépendances" ou Banque Centrale de Madagascar et des Comores", les Iles Eparses seraient malgaches !!!.

    Si on doit suivre votre raisonnement, Madagascar devrait donc revendiquer les Comores ?!.

    Quand à mon âge, pour votre information, il me permet d’être contemporain de l’AOF, de la CFS et de l’Indochine Française !.

    Le problème pour moi, n’est pas le titre de propriété des "Iles Eparses" mais son avenir si elles devaient tomber dans des mains plus promptes à se tendre vers des "bakchichs" que vers la préservation de ce qu’il reste de la Nature Vierge dans la région.

    • 14 janvier à 15:42 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Correction du dernier paragraphe. Air :

      "Le problème pour moi, n’est pas le titre de propriété des "Iles Eparses" mais LEUR avenir si elles devaient tomber dans des mains plus promptes à se tendre vers des "bakchichs" que vers la préservation de ce qu’il reste de la Nature Vierge dans la région."

      Je rajouterai ceci :
      "Surtout quand on voit ce qu’est devenu cette "Nature" à Madagascar depuis 60 ans.

      Cordialement

    • 14 janvier à 15:43 | Tsisdinika (#3548) répond à Albatros

      Albatros,

      D’abord, De Gaulle envisageait des essais nucléaires sur certaines des éparses, probablement l’atoll Bassas da India. Il n’y a pas pire come préservation de la nature vierge vous en conviendrez. En tant qu’Albatros, vous n’êtes pas sans savoir que les zoiseaux n’y laisseront pas que des plumes !

      Ensuite, Madagascar possède d’autres archipels comme les Radama et les Mitsio. Ils sont dans quel état d’après vous ?

    • 14 janvier à 17:03 | Albatros (#234) répond à Albatros

      @ Tsisdinika.

      Je suis assez d’accord avec les analyses que vous faites dans vos posts, mais je suis assez surpris de votre post concernant une interrogation que je faisais à Shalom !.

      Vous parlez de De Gaulle qui "voulait" faire des essais nucléaires ......... !. Je vous accorde que si ces essais avaient été réels, il auraient été dévastateurs en ce qui concerne l’environnement dans la région !. Mais je ne vois pas le rapport avec la demande de restitution faite par Madagascar !.

      Comme vous le dites dans un de vos posts : "On ne va pas remonter jusqu’à Néandertal ni à Cro Magnon" (post de 12:36) !.
      Regardons JUSTE le présent et ce que risque les "Iles Eparses" en tombant dans les mains des dirigeants actuels, que d’ailleurs vous ne semblez pas apprécier !.

      Vous parlez des Iles Radama et Mitsio, mais c’est justement là le problème !.
      C’est iles ne sont pas françaises mais bien malgaches !.
      Je n’ai pas d’information en ce qui concerne les iles Radama, mais d’après vous ( pour reprendre votre interrogation !), où en est le projet d’implantation, avec l’accord des autorités malgaches, sur les Iles Mitsio ?!.

      ref : https://www.madagascar-tribune.com/Le-habitants-de-Nosy-Mitsio-toujours-plus-inquiets-de-perdre-leurs-droits-sur.html

    • 14 janvier à 18:03 | Tsisdinika (#3548) répond à Albatros

      Albatros,

      Un des arguments véhiculés à l’aube de l’ère coloniale était que les peuplades non-blancs étaient incapables de se prendre en charge et qu’il leur fallait des tuteurs vers le chemin de la civilisation. Le même argument mis au goût du jour à la sauce environnementale est avancé par les anti-rétrocession, qu’ils soient vazaha ou gasy-vazaha, du moins sur ce forum pour dire que nous ne méritons pas ces possessions parce que nous sommes irresponsables.

      Et c’est pour cela que j’ai cru utile de rappeler les intentions initiales de de gaulle lorsqu’il a décidé de détacher ces îlots de l’île principale à la veille de l’émancipation "consentie" aux Malagasy. Je crois que la France génère plus de pollution que Madagascar ne pourrait jamais en générer mais il n’empêche que les Français, tout comme les Américains et les Chinois, sont donc plus responsables que nous...allez savoir pourquoi.

      En réclamant ce qui revient de droit au peuple malagasy, je ne soutiens nullement les autorités fantoches à Madagascar. Ils n’étaient pas les premiers à réclamer ces territoires et ce ne sera pas grâce à eux que cela se fera un jour. Avec ou sans eux, je maintiens juste la pression, tout comme bon nombre de mes compatriotes même si l’espoir est mince. Je crois que c’est cela la vraie bravoure, avis à olivier02.

      En ce qui concerne le problème de l’archipel des Mitsio, la pratique abusive du bail emphytéotique en est à l’origine, et cela a commencé sous la Transition et s’est poursuivie sous Rajao. Je connais une agence immobilière de la place dirigée par un Français qui est passé maître dans cette pratique sur les îlots non immatriculés ; mais je ne veux pas être taxé d’antifrançais plus que de raison parce que ce sont nos bienfaiteurs et il nous faut ce téléphérique !!

    • 14 janvier à 19:35 | Shalom (#2831) répond à Albatros

      On n’en fait pas autant de soucis d’environnement pour l’exploitation du nickel calédonien

  • 14 janvier à 15:41 | olivier2 (#9829)

    @ tsisdinika

    Concernant l’or..qui n’est pas une chasse gardée de la francafrik..(LOL)

    Que proposez vous pour que la richesse cesse d’être exportée à Dubai ?

    • 14 janvier à 16:01 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Je ne propose rien du tout parce que la "richesse" appartient à celui qui a bossé pour l’avoir. Et là je ne parle pas du fruit des pillages coloniaux qui font le bonheur de la Banque de France. Bref.

      Qu’ils les exportent à Dubaï ou sur la Lune, l’essentiel c’est qu’ils s’engagent et s’exécutent à rapatrier au moins une partie des recettes en devises (plus de 357 milliards d’Ariary pour une seule société exportatrice l’année dernière, ttps ://lexpress.mg/27/05/2021/exportation-dor-deux-nouveaux-prevenus-places-en-detention-preventive/). Le processus international de transparence sur la traçabilité des matières premières finira par rattraper Dubaï un jour ou l’autre mais en attendant, il faut s’en contenter.

      Pour le long terme, il y a d’autres moyens pour limiter cette saignée et la tourner à l’avantage du pays mais il vous faut vous abonner à mon site "Comment Cuire un Coq" pour y avoir accès.

  • 14 janvier à 15:57 | olivier2 (#9829)

    oulala

    De Gaule a "envisagé"..mais il n’a pas procédé..

    De Gaule a préservé l’écosystème des iles éparses Françaises et qui le resteront..( c’est chiant de répéter des évidences à l’ennemi).

    Malheureusement, le "Génie malagasy" n’a pas pu se hisser à sa hauteur..

     :)

    • 14 janvier à 16:28 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier02,

      On pourrait supposer que Maman avait confisqué ces îles, au moment de l’indépendance, ce n’est pas parce qu’elle pensait qu’elles lui appartiennent, mais, parce qu’elle jugeait que Madagascar est encore enfant qui n’avait pas encore toute latitude pour les gérer,...La preuve, même après l’indépendance, plusieurs postes ministériels ont été confiés aux Ramose.

      Mais, ce n’est plus le cas, aujourd’hui. Maman devrait commencer à réfléchir leur restitution.

    • 14 janvier à 18:20 | MALIBUC (#9345) répond à olivier2

      " DE GAULLE " !

    • 14 janvier à 19:36 | Maestro (#7313) répond à olivier2

      @ Isandra

      Maman devrait commencer à réfléchir leur restitution.

      Tu rêves ? Je ne peux pas t’expliquer car ce n’est pas dans tes cordes mais la France gardera jalousement " ses positions " dans cette Zone. Après tu peux toujours envoyer DJ et ses Ministres et autres Généraux pour lustrer le sable car perso je trouve que le sable a un peu perdu son éclat.

  • 14 janvier à 16:11 | olivier2 (#9829)

    @ tsisdinika

    pour le coq ( de votre site) :

    1- évitez les antibiotiques
    2- le vin rouge est une option ( choisissez le sud Africain par opposition au francais)
    3- perso j’aime bien les oignons

    Si le riz macère dans la sauce, il est meilleur..

    sinon pour l’abonnement à votre site : les ariary sont ils acceptés ?

     :)

    • 14 janvier à 16:35 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Que diriez-vous d’une cuisson à la malagasy plutôt ? Pour s’abonner, c’est gratuit, mais il faut montrer patte brune ;-)

  • 14 janvier à 16:29 | olivier2 (#9829)

    @ Tsisdinka

    Mon modele n’est pas Zemmour.

    Mon modele est BRAVOURE..

    Toutes vos tentatives désespérées se heurteront à ma détermination..

    Bonne chance pour la suite..

     :)

    • 14 janvier à 16:40 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Tant mieux.

      BRAVOURE, ça le fait grave. Je lui aurai bien opposé RAMOURE alias FAVORI, une grande gueule locale, mais vous ne comprendriez pas.

  • 14 janvier à 16:44 | olivier2 (#9829)

    je ne suis pas apte a comprendre..

     :)

    • 14 janvier à 18:08 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Entre nous, figurez-vous que je le savais !

      Amitiés.

  • 14 janvier à 17:15 | olivier2 (#9829)

    @ albatros

    la guerre rode en europe...

    et nos hypocrites de malgaches faussement patriotes font semblant de ne pas êtres concernés..

    ....

    • 14 janvier à 19:40 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Ah ça, quand ça va péter, on ne peut pas leur reprocher de se rappeler la terre des ancêtres et y revenir de leur vivant.
      De quoi vous plaignez-vous, vous êtes bien à l’abri ici sous les tropiques.

  • 14 janvier à 17:35 | Jipo (#4988)

    Mauvais son, mais un peu de lumière pour plus de compréhension qui n’ est bien entendu que de la conspiration 🤣
    https://www.kairospresse.be/interview-de-valerie-bugault/

  • 14 janvier à 17:35 | olivier2 (#9829)

    La vie est trop injuste !

    Les meilleurs amis de dadabe ne lui ont pas avoué l’inavouable :

    1- sa femme baise avec son gardien depuis longtemps ( oui mais c’est un bon coup)
    2- l’argent investi pour la belle famille a été détourné par de braves gens

    la bises aux pu-puces..

  • 14 janvier à 18:06 | olivier2 (#9829)

    t’inquiète pas dadabe..

    Zora et Elena sont tes amies pour la vie ..

    Chanceux que tu es...

    suis jaloux...

    • 14 janvier à 18:16 | elena (#3066) répond à olivier2

      Pauvre type !

  • 14 janvier à 18:19 | olivier2 (#9829)

    bah non, il est chanceux le DADABE..

    et puis en plus je suis riche..

  • 14 janvier à 18:31 | olivier2 (#9829)

    malibuc

    oui de gaulle avec ma guaulle dans ton illustre cullllll..

    amicalement votre

    • 14 janvier à 19:19 | Jipo (#4988) répond à olivier2

      Quel jargon ! entre châtié ou débridé, faut reconnaitre que vous envoyez du lourd dans tous les sens du terme, en plus de bi : yel ça ose tout ...

  • 14 janvier à 19:07 | olivier2 (#9829)

    Le Spitfire fut à la bataille d’Angleterre, ce qu’Elena fut à la Bataille de son propre Slip..et de son cerveau atrophié..

    c’est dire..

    Mais ce Chasseur Britannique respecté, trouvera d’autres éléments de comparaison, tels que :
    - le F4 Corsair
    - le P51 "Mustang"

    emotion...

    • 14 janvier à 19:46 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Vous oubliez le Messerschmitt BF109 et le Fokker Wulfe... Mille excuses. Mes sympathies nazies probablement.

    • 14 janvier à 20:04 | elena (#3066) répond à olivier2

      Vous savez que vous lui faites plaisir ! C’est la coutume dans sa belle famille malgache de se faire tatouer la croix gammée. D’ailleurs, il n’y a pas si longtemps son copain l’anti caste révélait qu’on trouvait ça souvent chez les officiers malgaches. Le beauf de l’olive ne serait il pas colonel voire général de chez Radoma XIII ?

  • 14 janvier à 19:22 | ratiarivelo (#131)

    Olivier***respectez : les AUTRES !! sinon tu ne qu’un POVE CON de TYPE de 1ere classe : UN CONNARD DE VAZAHA LANY MOFO en + je te pisse à l’arret pove !!! KOMPRENDO !!

  • 14 janvier à 19:24 | ratiarivelo (#131)

    Olivier***respectez : les AUTRES !! sinon tu ne qu’un POVE CON de TYPE de 1ere classe : UN CONNARD DE VAZAHA LANY MOFO en + je te pisse à l’arret pove !!! KOMPRENDO !!

  • 14 janvier à 19:30 | olivier2 (#9829)

    Et jipo déboula..

    Le roi du fake, l’admirateur de Soral et Dieudonné..la Honte de mon pays...enfin ce qu’il en reste..

    L’incroyable Cretin qui s’ignore..

    Une honte sans nom...

    Un Gilet Jaune éternel...

    Mais les élections futures en décideront...

    J’éprouve autant d’amitié pour Jipo que Pour Dadabé...

    2022 s’annonce compliqué...

  • 14 janvier à 19:40 | Albatros (#234)

    @ Turping et à Tsisdinika

    Merci à vous pour vos réponses (à 17:03 pour Turping et 18:03 pour Tsisdinika).
    Merci, donc, pour vos longues et documentées réponses !.

    Cela prouve qu’on peut ne pas être d’accord sur tout et argumenter "intelligemment" sur un forum comme celui de MT.

    Je note qu’au vu de la distance qui sépare l’ile de Jersey de la Normandie, la France va pouvoir réclamer sa restitution !. Non !, je plaisante, Turping !.

    Encore une fois, Tsisdinika, je serai assez d’accord avec vous, mais, car il y a forcement un mais... que penser des "colonisations", de l’Empire Ottoman, de celui de la Chine Impériale ?!.

    Et, pour finir, je persiste à penser que Tana n’a pas besoin, au moins actuellement, d’un téléphérique.

    Cordialement à vous deux.

    • 14 janvier à 20:01 | Tsisdinika (#3548) répond à Albatros

      Toute forme d’hégémonie est mauvaise et inexcusable. Du moins, tant qu’il reste de gens non assimilées et non aculturées pour s’en souvenir parce que si personne ne se plaint plus c’est que le "boulot" a été bien fait. Mais il faut croire que la tentation hégémonique va de pair avec toute montée en puissance, et cela s’est vérifié partout, y compris ici.

      Je vous remercie également de nos échanges et heureux de savoir que vous avez tiré profit de ce court débat avec Turping.

  • 14 janvier à 19:47 | olivier2 (#9829)

    @ tsisdinika

    "Ah vous êtes bien français vous" :

    et oui et PIRE ENCORE..PIRE QUE CE QUE VOUS IMAGINEZ.

    " Nous, on ne crache pas sur la tombe des morts (d’après un roman de chez vous)" :

    J’ai pourtant lu un Roman de Boris Vian intitulé " j’irai cracher sur vos tombes"..

    "et on ne leur fait pas la guerre (d’après une expression de chez nous). N’empêche que si je passais à Colombey, je pourrais me plier à la coutume locale"

    Nos coutumes vous sont décidément étrangères..

    je vous encourage à une grande CLARIFICATION avec vos amis francophobes refoulés...

    aidez moi à mettre un terme à cette hypocrisie..

    je compte sur vous hein

  • 14 janvier à 19:55 | olivier2 (#9829)

    "Vous oubliez le Messerschmitt BF109 et le Fokker Wulfe... Mille excuses. Mes sympathies nazies probablement."

    Oui effectivement..mais ce n’est pas un oubli de ma part..

    Il se trouve que le P51 a mis une belle branlée à vos amis nazis..inventeurs du premier JET à réaction : le ME 262

    Malheureusement pour vous, les nazis furent vaincus..

    désolé pour vous Tsisdininka..

    votre haine de la France est née avant votre propre naissance..

    LOL

    • 14 janvier à 20:12 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Et c’est bien pour cela que vous comme moi sommes reconnaissants aux Yankees et aux Rosbifs pour ces avions et la victoire. Déjà sous les français, on n’était que des indigènes, alors imaginez notre avenir sous Fritz...

  • 14 janvier à 20:11 | olivier2 (#9829)

    "Toute forme d’hégémonie est mauvaise et inexcusable. "

    MWAIS...ca dépend d’ou vient le vent..

    Qui peut douter une seule seconde que le "brave malagasy" Tsisidinika n’est pas animé des mêmes ambitions colonialistes des méchants capitalistes qui le payent ?

    pas moi en tout cas !

    je ne suis pas gentil..

    • 14 janvier à 20:29 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Le capitalisme est un courant économique tandis que l’impérialisme (dont la colonialisation) est un courant généralement politique.

      Mais comme vous dites, ça dépend d’où vient le vent. Comme les Chinois par exemple qui disposent de capitaux immenses et les investissent pour les intérêts de leur pays, on le accuse de néo-colonialistes (dans "on", les occidentaux ne sont pas les derniers à véhiculer l’idée). Et pourtant, j’ai eu le plaisir de moucher des Chinois sur des projets qu’ils convoitaient. Vous croyez que cela aurait été possible si on était colonisé, comme il y a quelques décennies ?

  • 14 janvier à 20:21 | olivier2 (#9829)

    a tsidininka

    les yankees ne se sont pas embarrassés de bonnes manières et de beaux principes malgacho malgaches pour recruter les scientifiques NAZIS..

    OUPS

    il parait que les anglais si cher à voter coeur...et les Français si détestés..en ont fait de meme

    • 14 janvier à 20:40 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      En discutant de ces avions, on parlait là de la période d’avant la chute du Dreite Reich, n’est-il pas ? Donc, les Von Braun et les autres, c’est autre chose. N’oubliez pas l’URSS qui a eu droit sa part de génies germaniques captifs. Force est donc de reconnaitre que même la France doit quelque chose aux nazis ? Bitte Schön.

  • 14 janvier à 20:50 | Isambilo (#4541)

    Vorona,
    Il est tout à fait possible qu’il y ait eu des feux de camp dans le sud-ouest il y a 10250 ans.
    Mais il n’y a pas eu de trace de sédentarisation avant le 7e siècle.
    Il est impossible que ça vienne d’Afrique, dans la littérature actuelle, parce que les Bantous tournaient le dos à la mer à cette époque (les Chinois aussi d’ailleurs pour le 7e siècle). Et si c’est dans le sud-ouest, ça ne peut pas être les Koïshan non plus.
    Faublée avait relevé que des pècheurs indiens avaient dérivé sur la côte Est malgache au début du 20 siècle.
    Bref, la discussion est ouverte sur les premiers habitants, après les makis.

    • 15 janvier à 00:36 | vorona (#8254) répond à Isambilo

      La sédentarisation ne peu pas être prouvé bien sûr parce qu’il y a 10500 ans les constructions, je suppose des huttes sommaires, n’ont laissé aucune trace comme d’ailleurs dans d’autre partie du monde ou l’on a trouvé ce genre de feu , parfois avec quelques os d’animaux marqués par une consommation à cause de stries mais rarement les restes d’habitat sauf à quelques endroits ou les constructions étaient consolidées à l’aide de défenses ou d’os d’animaux résistant au temps qui passe (mammouth ou autre) dont la disposition en arrondi indiquait une fabrication humaine ! Mais je désespère pas de voir à l’avenir des découvertes archéologiques avec des artefacts significatifs et éventuellement pouvant faire préciser les auteurs de ces restes et pourquoi pas leur région d’origine ! Madagascar est immense et les recherches ne font que commencer !
      Les premiers comptoirs arabes dans le nord ouest sont confirmés dés le IX ème !

  • 14 janvier à 20:54 | olivier2 (#9829)

    @ Tsidininka

    je pense que la France a été un partenaire Historique de Madagascar.
    L’affaire est révolue..

    Une partie de vos compatriotes sont "francophiles" et une partie plus importante, dont vous êtes un des représentants éclairés, nous haïssent ( arsonist, elena, Lysnoryne et consorts..)
    Cette haine est plus ou mois dissimulée...

    J’accepte cette haine, à condition que les haineux renoncent à leur nationalité Française.

    Principe d’équité oblige..

    ca vous parait exagéré ?

     ?

  • 14 janvier à 20:58 | olivier2 (#9829)

    @ tsisdinkina

    vous m’avez pris pour un mytho ?

    ce sont les ingénieurs nazis qui sont à l’origine :
    - des "mirages"..et plus tard du Rafale
    - des Fusées Arianes

     :)

    • 14 janvier à 21:53 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Vous ai-je pris pour un mytho ? Du tout.

      Que Von Braun soit derrière les lanceurs Saturn, c’est documenté, mais je ne savais pas pour Ariane. Mais puisque vous le dites. Je me disais aussi que ce saut technologique soudain de la France d’après-guerre...

  • 14 janvier à 22:02 | olivier2 (#9829)

    @ tsidsinika

    Le saut technologique ne venait effectivement pas de vous..

    Charge a vous de "nous" surprendre..malgré vos lacunes en terme de documentation..

    Peut être que la "fusion" sera une découverte malgache..comme le covid organixxx

    il parait que vous disposez de grands chercheurs reconnus..

    qui cherchent encore...

    l’important c-’est de participer...

    pour le madagascar d’avant guerre

  • 15 janvier à 01:56 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - TOUS ensemble contre les trafiquants qui détruisent notre Pays ....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS