Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 7 juillet 2022
Antananarivo | 19h32
 

Santé

Santé publique

Banque mondiale : 100 millions de dollars pour renforcer la lutte contre la pandémie

samedi 2 avril | Mandimbisoa R.

Le Conseil d’Administration de la Banque Mondiale a approuvé le 29 mars, un financement IDA d’un montant total équivalent à 100 millions de dollars constitué d’un crédit et d’un don de 50 millions de dollars chacun en faveur de Madagascar. Ce financement vise à renforcer la capacité intersectorielle du pays en matière de préparation et de réponse à la pandémie, améliorer la fourniture de services de santé de base et la qualité des soins.

Selon le ministère de l’Economie et des Finances, la mise en œuvre de ce financemnet sera répartie à travers la surveillance des maladies, la préparation aux épidémies et aux services de santé essentiels impactés par la COVID-19 , la consolidation des réformes institutionnelles et politiques pour la résilience du système de santé du pays, le renforcement de la responsabilité des établissements de soins de santé primaires pour améliorer leur performance.

« Ces objectifs seront atteints grâce à des investissements dans les systèmes d’information sanitaire, les réseaux de laboratoires, les ressources humaines et l’accès aux intrants essentiels ». Le projet est en phase avec les objectifs du Cadre de Partenariat-Pays pour la période 2017-2021 et contribue au plan de développement du Gouvernement, a l’initiative Emergence Madagascar 2019- 2023 ainsi que le Plan d’Action National de sécurité sanitaire 2020-2024.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 2 avril à 09:30 | Jipo (#4988)

    ça fait toujours bien de parler de millions de dollars, surtout quand ça leur coute pas un copek !
    Il suffit de faire tourner la planche à billet , pardon papier pour endetter des générations et Pays !
    Mieux : quand on sait que cela ne protège de rien du tout sauf leurs créateurs et promoteurs, en plus de les enrichir de manière éhontée et forcée !
    « Objectifs atteint quand les "intrans essentiels « PTDR et C koi les intrans no essentiels ???
    Expliquez -moi la différence entre se faire contaminer par un vacciné et un non vacciné ???
    Que chacun d’ eux est aussi contaminable, et pour votre sécurité mieux vaut se faire contaminer par un vacciné que par un non vax 🤣.
    Et vous continuez à courir ???
    J’ ai hâte de voir les triples vaccinés avoir peur des doubles vaccinés assurément beaucoup plus dangereusement contaminants ...
    La connerie, c ‘est comme la culture, moins on en a plus on l’ étale, parce que vous l’ avalez bien ! 🤡

    • 2 avril à 09:43 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      La BM est une assos caritative qui s’ ignore, un altruisme non divulgué pour le plus grand bonheur et bien etre des Populations, depuis quand s’ occupe-t-elle de la Santé publique ???
      Depuis que Bill et big pharma sont devenus avec Blackrock et affiliés les plus gros générateurs de vola, endettant à vie les générations actuelles et à venir !
      Et personne ne bronche , mieux : approuve !
      Elle est pas belle la vie ?
      Dieu se joue des hommes qui se plaignent des causes qu’ ils chérissent prend ici tout son sens, et les banquiers l’ ont bien compris !
      et le pire c ‘est qu’ ils en redemandent ou redemanderont ...
      Pourquoi s’ en priver : ne feriez vous pas pareil ?

    • 2 avril à 10:32 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      La Pandémie serait elle une bénédiction pour le trésor malgache !

    • 2 avril à 12:05 | vorona (#8254) répond à Jipo

      C’est pas bien Jipo ! ça s’appelle cracher dans le romazava !

  • 2 avril à 13:12 | Isandra (#7070)

    Ah ! Ça n’arrête plus, la confiance se solidifie...

    Soit, ces bailleurs sont fous de continuer de financer ce régime, qui selon les opposants, des détourneurs des fonds,...magouilleurs,..

    Ou, ce que les détracteurs racontent ici et là, ne sont que des imaginations et fantasmes,...avec des preuves bidons,...

    • 2 avril à 13:58 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Certainement, comme moi vous avez aussi suivi l’émission spéciale sur Mamy RAVATOMANGA hier soir.
      Ravatomanga a avoué qu’il avait beaucoup de soucis sous Rajao mais depuis 2019 tout va bien.
      J’avoue qu’il a dit des choses justes quand il dit qu’il crée une entreprise tous les 2 ans depuis les années 90 et qu’il fait travailler 4000 personnes et son but c’est de dépasser, en tant que, entrepreneur Gasy c’est de faire mieux que les entrepreneurs étrangers entre autres les Karana.
      Mais là où c’est contradictoire c’est qu’il réfute de détenir le monopole des imports exports à Madagascar et pourtant tous les opérateurs savent qu’il est le seul signataire des autorisations dans ce secteur.
      C’est bizarre que Mbola Rajonah et Rolly Mercia qui sont en prison sans être jugés lui demande à lui la clémence. Est ce qu’il détient aussi la clé de la justice malgache ?
      C’est bizarre aussi qu’il demande des "dons" à la CNAPS pour l’association caritative de sa femme alors qu’il est milliardaire. C’est comme si Arnaud Lagardere, le milliardaire français demandait des dons à la caisse de retraite en France. C’est inconcevable !
      Je suis de son avis quand il dit que les entrepreneurs Gasy doivent être solidaires pour réduire l’expansion des entreprises étrangères mais dans la réalité c’est le contraire qui se passe. Il l’a dit lui même aux journalistes si ces derniers peuvent citer 10 entrepreneurs Gasy qui réussissent comme lui.
      Il a dit qu’il considère Rajoelina comme son frère c’est louable mais comme Rajoelina a le pouvoir et lui est le seul Gasy à avoir réussi à pouvoir concurrencer les vahiny eh bein c’est normal si les Gasy considèrent ces "2 frères" comme les responsables de la situation actuelle à Madagascar depuis 2009.

      L’interview a duré 2 heures et j’ai juste relevé les points qui m’ont interpellé.

    • 2 avril à 14:13 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.

      Pour le Covid, les gens intelligents savent que tant que le virus circule, même dans les endroits les plus reculés de la planète, le monde civilisé n’arrivera pas à éradiquer cette pandémie.
      Madagascar n’est pas le seul pays à recevoir des aides pour lutter contre le Covid mais tous les pays sui n’ont pasl la capacité financière pour faire face à cette pandémie.
      Rajoelina n’y est pour rien et la confiance en ce régime par la Banque Mondiale n’est pas à l’origine de cette décision.
      À travers le monde, Madagascar est vu comme parmi les pays les plus pauvres du monde et il y a 27 millions de bouches à nourrir qui souffrent de la malnutrition, "un droit fondamental" selon Rajoelina. Devant cette situation, les pays riches ne peuvent pas fermer les yeux au risque d’être frappées par la non assistance à personne en danger ou crime contre l’humanité.
      C’est vrai que les bonnes nouvelles se font rares en ce moment et votre intervention aussi. Bon courage pour 2023 !

  • 2 avril à 13:31 | Isandra (#7070)

    Inédit : C’est la première fois, Mamy Ravatomanga a répondu toutes les allégations contre lui, émises par ses détracteurs. Presque tous les sujets ont été abordés :

    Certains Malagasy, Ory havana manana :

  • 2 avril à 14:41 | Jipo (#4988)

    Pour éradiquer cette mascarade : HYDROXY CHLOROQUINE . / !
    personne n’ a les cacahuètes de dire non , les dessous de tables sont trop appétissants et ne peuvent se refuser ...
    Le reste n’ est que du Foutage de gueule !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS