Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 août 2022
Antananarivo | 08h35
 

Infrastructure

Commune Urbaine de Toamasina

Démarrage de la réfection des rues

mardi 25 septembre 2007 | Gilbert R.

Les législatives bouclées, le PDS de la Commune Urbaine de Toamasina (CUT), Gervais Rakotomanana , annonce la suite des opérations.

D’abord, le programme de réfection des principales artères routières relevant de la responsabilité de la Commune va démarrer dès la semaine prochaine. Il concernera quelque huit (8) kilomètres de rues comprenant l’axe carrefour Saint Paul – Aéroport d’Ambalamanasy , l’axe Gare routière – carrefour de Morarano, l’axe Tranonjiro (Bazar d’Ankirihiry) – Hopitalikely.

Ces travaux annoncés bien avant les législatives avec un appui spécifique du président Ravalomanana Marc, n’iront évidemment pas sans désagréments pour les personnes installées le long de ces axes routiers. Ces personnes, le cas échéant, devront déménager. Cependant, malgré l’injonction de déménagement qui leur est faite « pour cause d’utilité publique », la CUT entend discuter des modalités de l’exécution avec les personnes concernées. Il s’agira de moduler cette exécution aux meilleures conditions pour elles.

D’ailleurs la population en général est invitée à collaborer avec l’opération comme elle est invitée à collaborer avec la CUT pour réaliser l’ensemble des projets de développement concoctés par la délégation spéciale. A cet effet, l’équipe de l’exécutif , accompagnée par les partenaires de bonne volonté, va redescendre sur le terrain pour structurer, fokontany par fokontany, cette collaboration concrète CUT – Population. Notamment les jeunes, les femmes, les autorités traditionnelles comme les "raiamandreny" et les "tangalamena", sont invités à s’organiser. Le PDS se donne quinze jours (15) pour mettre au point une programmation détaillée et organisée dans le temps et l’espace.

A ce propos, le PDS a déclaré que les efforts de la délégation spéciale pour gérer au mieux les affaires de la Commune ne se font cependant pas sans ennemis. A titre d’exemple, il a révélé que les pneus des remorques à ordures installées en certains points de collecte font l’objet de vol.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS