Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 27 juin 2022
Antananarivo | 11h55
 

Enseignement

Intempéries

Des écoles fermées jusqu’au 21 janvier dans 33 localités

jeudi 20 janvier | Mandimbisoa R.

Le ministère de l’Éducation nationale a décider de fermer les établissements scolaires publics dans les localités placées en alerte rouge et jaune en matière de crues ou de risque de glissements de terrain hier. Un communiqué de ce département ministériel a officialisé cette suspension des cours jusqu’au 21 janvier situées dans 33 localités concernées par les avis de vigilance lancés par le Bureau national de gestion des risques et es catastrophes (BNGRC).

Ces établissements scolaires sont repartis dans quatre régions à savoir Analamanga (Tsiafahy, Androhibe Antsahadinta, Bongatsara, Antanetikely Ambohijoky, Alatsinainy Ambazaha, Ampahitrosy, Soalandy, Ampanefy, Soavina, Anosizato Andrefana, Ampitatafika, Ambavahaditokana, Fenoarivo, Itaosy, Ambohitrimanjaka, Fiadanana, Ampangabe, la Haute Ville, vohitr’i Manjakamiadana et environs, Antohomadinika III G Hangar, Ankorondrano Andranomahery, Ampefiloha Ambodirano, Ilanivato Ampasika, Andramasina), Vakinankaratra (Ambatolampy), Alaotra Mangoro (Anosibe An’Ala), Antsianana (Antanambao Manampotsy, Marolambo, Mahanoro, Vatomandry).

La direction régionale du ministère à Analamanga a invité les responsables des établissements scolaires situés dans les zones concernées par les inondations dans la capitale et ses environs à réunir les parents d’élèves et le comité de vigilance locale pour décider des décisions à prendre. L’idée de fermetures des écoles qui présentent des risques pour la sécurité des élèves avait déjà été évoquée par le ministère mais la décision n’a finalement été prise que 24 heures plus tard.

Les risques encourues pour certaines écoles suite à ces fortes pluies ne sont pas négligleables d’autant plus qu’elles ont provoqué ces derniers jours des inondations, des éboulements mortels ainsi qu’une noyade. Pour pallier à cette suspension des cours de quelques jours, le ministère de l’Éducation nationale suggère l’utilisation des livres d’auto-apprentissage qui sont disponibles auprès des circonscriptions scolaires ou encore des ressources éducatives libres disponibles sur les plateformes en ligne.

20 commentaires

Vos commentaires

  • 20 janvier à 09:47 | arsonist (#10169)

    Wow !
    Et les foza qui croient toujours que c’est à cause uniquement des canaux d’évacuation des eaux de pluie obstrués que ces enfants montrés sur cette photo ont les pieds dans l’eau !

    BETSIMITATATRA .
    Les incultes foza ,
    qui ignorent que tout s’apprend ,
    sont loin de prendre conscience
    ou même seulement de se douter
    que ce nom BETSIMITATATRA a un sens
    qui décrit avec justesse
    un des caractères naturels de cette vaste plaine d’ Antananarivo .

    • 20 janvier à 10:02 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Miarahaba Arsonist,

      Topazo maso anie ireo toerana voatondro fa misy loza mitatao sy loza mihantona e !

      Nanintona ny maso ny iray : Vohitr i Manjakamiadana hono !

      Fa angaha misy EPP manarapenitra eny ?

      Efa tamin ny volana oktobra 2021 no tsikaritra fa misy vatobe mitriatra aty amin ny lafiny andrefana sy ary atsinanana...

      Aleo ho mazava ny resaka : io colisee io no fototry ny loza izay ahiana hitranga !

      Aleo ary hobanjinina sy hifanatrehana izay mitranga...

    • 20 janvier à 10:28 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # Vohitra

      Miarahaba anao !
      Tsy mbola fantatro ny fisian’ireo tritra amin’ny vato itoeran’i Manjakamiadana lazainao ireo !
      Raha izay tokoa anefa ny zava-misy dia tsy ahagaga akory .
      Ny fanorenana trano sy kianja toy itony dia tokony ialohavana fandinihana sy famakafakana arakin’ny mécanique des sols sy géologie eo amin’ilay toerana ,
      mba ahafantarana mazava raha azo atao na tsia ny fanorenana .
      Ary raha azo atao dia inona avy no tery tsy maintsy arahina mba tsy ampidi-doza.

      Efa fantatra moa fa dedaka sy manaonao foana ’ty DJ bac-3 Rajoelina ’ty !
      Ilay besileo foza femelle couillue isandra moa dia entin’ny fahamatesan-kambo diso toerana ,
      dia efa nivaky nanambara tsy nanontaniana fa hyperactif ’ty DJ bac-3 Rajoelina ’ty !

      Hiaraha-mahita izay tohin’ity resaka tritra amin’ny vato itoeran’i Manjakamiadana ’ty !
      Dia misaotra anao tsy nisirona !

    • 20 janvier à 11:03 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Hoatr’izany rehefa, ny Ingahindriana minomino foana. Mbola hitondranayt mpiandry eny amin’ny fasany eny angamba.

      Mononta fady :

      Ity izany tonga dia fampitandremana momban’ilay Colisée ?

      "Selon les informations relayées par le site d’informations Orange.mg, un rocher pesant plus d’une tonne s’est effondré Ambanin’Ampamarinana, côté Mahamasina, vers 20h15. Deux maisons ont été complètement détruites. Une autre maison a été partiellement touchée.

      Les pompiers, les gendarmes et le corps de protection civile ne ménagent pas leurs efforts pour continuer les recherches à l’heure actuelle.

      Les pluies torrentielles de ces derniers jours ont provoqués des glissements de terrain dans plusieurs quartiers de la capitale. Les autorités appellent à la vigilance."

      https://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/737385-madagascar-7-morts-apres-l-effondrement-d-un-rocher

      https://lexpress.mg/20/02/2018/ampamarinana-un-bloc-de-rocher-a-demolir/

    • 20 janvier à 11:16 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Ny an ity isandra ity dia ny fitombenany no mamaritra ny fandinihiny sy ny fandalinany !

      Rehefa dobo rano ny faritra iva eto ankibon Imerina, dia misondrotra mamoaka rano miakatra ambony ny masondrano sy ny loharano ankibon i Betsimitatatra !

      Dia lasa marefo sy motraka ny fanambanin ny toerana avo, miasa koa ny rano mandevona miandalana ny rindran ny vatolampy...

      Manamora ny fahalovana ny lanjan ny fotodrafitrasa miorina eo ambony izay mampietry ny fanambanin ny tany !

      Izany no isany nanaovana ny didy mandrara ny fananganana fotodrafitrasa eny ambony eny ny taona 2018, i Rakrisy avy any Ambatofinandrahana no minisitra fahizany !

  • 20 janvier à 10:26 | kartell (#8302)

    Mauvaise image du régime : Lanto Rakotomanga et ses limites

    Il est de ces personnes qui ne peuvent pas intervenir publiquement sans dire des inepties. Le souvenir que l’on a de cette dame, c’est d’abord quand elle s’est promenée avec un carton plein d’argent et a mis à fond la caisse ” Hay Teo foana i Kristy”. A cette époque déjà, on a vu que sa capacité de manipuler l’opinion était très, très limitée, et que même en ayant eu recours à un cantique religieux, elle n’a pas fait pleurer dans les chaumières, les personnes qui se laissent facilement guider par les sentiments et pas trop par la raison. Bien au contraire, elle a été longtemps la risée de tous. Sa deuxième sortie qui a démontré ses limites ou plutôt sa personnalité, c’est lors des manifestations des 73 députés en 2018 et quand elle a dit en sortant les gens de la Jirama de leurs bureaux, que ce n’est pas grave même si l’électricité et l’eau ne fonctionnent pas, qu’il fallait descendre dans la rue d’abord et après, on mettrait en marche la Jirama. Arguments au ras des pâquerettes qui n’ont convaincu personnes sauf qu’à l’époque, elle et d’autres de ses anciens compagnons, forçaient les gens à quitter leurs bureaux et à descendre dans la rue.

    Son autre sortie était quand elle a présenté une proposition de loi sur les successions sans aucune connaissance juridique, sans même s’être renseignée sur les raisons du classement du conjoint survivant dans la loi de 1968. La règle ” paterna, paternis, materna, maternisé”, elle ignore ce que c’est, elle voulait juste pouvoir démontrer qu’elle est capable de faire des propositions de loi. Elle devrait lire Montesquieu et apprendre ce qu’est légiférer. Sur un plateau télé, elle évoque la séparation et a démontré qu’elle a fait du copier coller avec une loi étrangère et qu’en réalité, elle ne sait pas de quoi, elle parle exactement. Elle est devenue la risée de bon nombre de juristes sur des blogs. Et puis là, elle a déclaré que Madagascar sera comme Dubaï et qu’il faut laisser le Président de la République faire quatre mandats. C’est ce genre de personnage qui donne une bien mauvaise image du régime, car elle est incapable de trouver des arguments sensés et percutants pour défendre le régime, pour faire l’apologie du régime et on se rend compte lors de ses sorties médiatiques combien elle est limitée et sans grande réflexion. On espère qu’ils ne soient pas nombreux à être comme elle autour du chef de l’Etat. On lui demande de lire, de se documenter et d’essayer de trouver des arguments plus percutants, moins au ras des pâquerettes quand elle parle, car elle fait honte au final au chef de l’Etat… mais il est vrai, ce régime a sa spécificité ” le ridicule ne tue pas” et la grande majorité de ses ardents défenseurs ne savent pas ce que signifie le mot ” honte”.
    La Rédaction de la Gazette.

    • 20 janvier à 11:37 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      C’est une question de com.

      La façon dont présente devrait adapter en fonction de la majorité de vos auditeurs. Ce n’est pas la même, la façon dont vous présentez le discours de même thème, par ex : dans une enceinte de Magros et dans une amphi de science-po.

      - Pourquoi, les présumés intellectuels n’arrivent ils pas à convaincre le peuple lambda ?

      Parce qu’ils ont tendance à faire de discours complexes, dont le but, c’est de faire l’étalage de leur connaissances, pour montrer qu’ils ont fait des longues études, et sont bourrés de diplôme, mais non pas, convaincre bon nombre de gens. Ils croient toujours dans un amphi, même si ils sont dans une place pour tous les publics.

      - Pourquoi, les hommes comme Ravalo et Rajoelina, etc malgré leur formations réussissent ils à susciter les intérêts et à séduire beaucoup de gens, même des super diplômés ?

      Parce qu’ils parlent naturellement comme le peuple lambda, sans détour, ni mot complexes, appuyé des raisonnements simples ou terre-terre, mais, pragmatiques.

      Les journalistes de la gazette sont ils bien placés pour juger le discours des gens ?

      Il suffit écouter leur analyses sur leur page facebook pour se faire une idée, que des idées farfelues. Souvent, on rigolait.

  • 20 janvier à 11:06 | Isandra (#7070)

    "L’idée de fermetures des écoles qui présentent des risques pour la sécurité des élèves avait déjà été évoquée par le ministère mais la décision n’a finalement été prise que 24 heures plus tard."

    Cela nous montre qu’il y a des dirigeants responsables dans ce pays, qui se soucient de vie de son peuple.

  • 20 janvier à 12:21 | Albatros (#234)

    "ou encore des ressources éducatives libres disponibles sur les plateformes en ligne." !!!!.

    Combien de jeunes malgaches ont les moyens de disposer d’un accès à ces "plateformes en ligne" ?.

  • 20 janvier à 14:44 | arsonist (#10169)

    Un des fléaux qui sévissent sur Madagougou et ses habitants est cette stupide croyance des foza ,
    évoquée explicitement ci-dessus [20/01 11:37] par l’idiote de besileo foza femelle couillue isandra :
    "C’EST UNE QUESTION DE COM’ " !

    Et ce n’est qu’un des fléaux , cette croyance "c’est une question de com’ !" appliquée par les foza .

    Car comme fléaux qui se sont abattus sur Madagougou il y a aussi surtout l’incompétence des foza ,
    leur manque d’instruction ,
    leur caractère déshumanisé [pire que les bêtes sauvages !] ...

    Je ne suis pas le seul à avoir dénoncé ces tares qui collent à la peau de l’ignoble DJ bac-3 Rajoelina bac-3 mpandihy dyvo
    et de ses acolytes foza !

    • 20 janvier à 14:53 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Là encore, il empire son cas. La Com est une croyance.

      Il faut avoir le tête pleine pour écrire truc pareil.

      Bon, si on regarde, ça façon d’écrire ici, ce n’est pas son truc, avec son misavaombaona.

    • 20 janvier à 15:25 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ah ! Il est évident que cette idiote de besileo foza femelle couillue isandra ne comprendra rien de ce que contient mes posts !
      Un ancien chauffeur-livreur résident en France était rentré à Mada pour se ranger aux côtés des putschistes !
      Ce mec répétait alors chaque fois qu’il prenait la parole : "Ataovy mafy ny com’ fa io ihany no heriny !"
      Et les putschistes suivaient et suivent toujours ce conseil jusqu’à ce jour !

      L’idiote de besileo foza femelle couillue isandra l’a encore écrit tout au début d’un de ses posts ce jeudi .
      "C’EST UNE QUESTION DE COM’ " , a répété cette abrutie !
      Mais cette idiote fait une chose en laquelle elle ne croit pas [selon elle-même].
      Le comble de la stupidité ???
      Faire une chose en laquelle elle ne croit pas !

  • 20 janvier à 17:21 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Sincèrement, je plains tout ceux qui de nos jours à Madagasikara ont l’ ambition très honnête et louable de croire et de chercher à utiliser les études pour eux ou leurs enfants, en tant qu’ ascenseur social.

    Mais qu’ espérer d’ un système éducatif où :

    - le primaire et même le secondaire jusqu’au collège est pour partie tenu par des maîtres Fram

    - le Supérieur, une fabrique de chômeurs diplômés ou travaillant de manière précaire dans des domaines hors de leurs qualifications.

    Des chauffeurs de taxi, diplômés docteur en médecine, il n’ y a pas de sot métier, mais un énorme gâchis humain.

    Le climat a été et sera toujours et même plus de nos jours un handicap important pour le pays, mais à l’époque de feu le Président Tsiranana, on a toujours su s’y faire et s’adapter, pour preuve :

    - l’ EEM a toujours été a la hauteur en eau et électricité pour répondre aux besoins de la population (exception notable pour le Sud)

    - le système éducatif malgache, un des meilleurs de l’ Océan Indien.

    - dans le domaine de la santé, les prestations sanitaires de qualité, et le plateau hospitalier de la Capitale attirait des touristes médicaux venus des îles de La Réunion, Maurice et Seychelles

    - Et plus basique, mais de la plus haute importance, le peuple était très correctement nourri et le pays un exportateur net de riz de luxe et de qualité.

    L’exception a été toujours le Sud, quantité négligeable pour tous les pouvoirs successifs depuis 6 décennies.

    60 ans après, qu’ en est-il de tout celà ?

    Un peuple désespéré car assoiffé et non éclairé, non éduqué, mal soigné, mal nourri.

    Une jeunesse avec comme perspective le "no future" ou la délinquance pour survivre.

    Et se repose encore et toujours la litanie de questions, du "pourquoi, comment, quand, la faute à qui ... en est-on arrivé là ?"

    Quoique qu’ il en soit le peuple Malagasy n’est pas exempt de reproches car "Tout peuple a toujours les gouvernants qu’il mérite" étant entendu :

    - que ceux qui gouvernent le peuple viennent de lui, en tant qu’ élite politique et économique.

    - que ces gouvernants ont été choisi par le peuple où se sont imposés à ce dernier par la violence, ces gouvernants sont à l’ image et ont la mentalité de son peuple.

    Cordialement

    • 20 janvier à 18:08 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      Le peuple juif a eu 40 ans d’ errance dans le désert, et le peuple égyptien ses 12 plaies.

      Le peuple Malagasy cumule à lui tout seul maintenant ses 50 années d’ errance dans ses choix politiques et économiques et ses 13 plaies.

      Ces 13 plaies pour le peuple Malagasy sont à l’exact image en négatif, de tous les 13 velirano de Sa Majesté Rabitro Manjaka Dimbaka Dondromp*, RMDD pour les intimes.

  • 20 janvier à 17:27 | Isandra (#7070)

    AU RAS DES PAQUERETTES :

    "La déviance mène partout, conduit nulle part sauf sur le droit chemin ! Une certaine partie de la classe politique du pays notamment celle qui revendique l’honneur d’appartenir à l’Opposition s’enlise dans la démence intellectuelle. On dévie à cœur joie les débats. On crée de faux problèmes et on monte au créneau pour des polémiques stériles. Les vrais débats s’effacent et on s’éloigne des vraies solutions !

    On dirait que les ténors de l’Opposition vivent dans la misère de la pensée. Une misère intellectuelle qui leur colle la peau à tel point que l’âme erre dans le vide et l’esprit divague dans les délires. Ils manifestent un niveau intellectuel tel que le débat dégringole « au ras des pâquerettes ».

    Lors de son traditionnel discours de fin d’année à la Nation, le Président de la République Rajoelina Andry Nirina annonçait une phrase apparemment sibylline ou plutôt énigmatique « il faudrait au moins quatre alternances afin que le pays se redresse ! »

    D’emblée pour les esprits déviants ou tordus, le Chef de l’Etat compterait rester au pouvoir durant quatre mandats, pendant au moins vingt ans. Une longévité qui va à l’antipode de l’esprit de la Constitution et un raccourci d’analyse qui traduit un niveau de réceptivité à ras de terre déclenchant certainement des débats au ras des pâquerettes. Les barons de l’Opposition dénoncèrent une velléité manifeste de Rajoelina de s’accrocher à son douillet fauteuil au Palais d’Etat d’Iavoloha. Une volonté délibérée, jugent-ils, de fouler aux pieds les fondamentaux de la Constitution. On rabaisse bêtement ainsi Rajoelina au rang de certains despotes du continent qui s’agrippent au pouvoir contre vents et marées. Et on en fait de vaines polémiques ! Des débats au ras des pâquerettes s’ensuivent jusqu’à la litanie ! Devrait-on le préciser qu’il va sans dire que le Président Rajoelina voulait entendre par là qu’il va falloir au moins vingt ans de stabilité politique et économique pour qu’on puisse rétablir ou redresser réellement le pays et tout cela dans une alternance positive et continue. C’est un appel à la conscience des uns et des autres.

    Le 12 janvier, « Journée des Officiers », la couleur orange sombre de la tenue vestimentaire sportive des officiers présents à la cérémonie provoqua l’ire de certains. Et la toile en a fait sienne ! Inutile d’aller chercher ailleurs pour saisir le mobile de leur réaction. Ils accusaient l’Armée, la Grande Muette, de flirter voire de s’acoquiner avec le parti au pouvoir. Sinon, prêter à Rajoelina la volonté de phagocyter l’Armée. Mais quelle absurdité ! Plus que normal sinon plus que légitime de voir la réaction virulente de la ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, devant de telles aberrations. Elle dénonce la tentative d’enflammer une polémique stérile, de déchainer un débat contre-productif !

    Il est grand temps pour ce pauvre pays qui est le nôtre d’élever le niveau des débats et se concentrer sur les vrais problèmes qui nous assaillent. Chacun de son côté, tenants du pouvoir et opposants, de bien tenir son rôle. Qu’on ne se trompe pas d’ennemi. Qu’on prenne de la hauteur ! Qu’on laisse de côté les débats au ras de pâquerettes indignes et qui ne nous conduisent pas vers le développement de notre cher pays."

    • 20 janvier à 17:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      C’est pire ici, si l’on lit les posts de Molotov et Pisokely, etc, on ne parle plus d’Ingahindriana avec sa superstition.

  • 20 janvier à 17:38 | olivier2 (#9829)

    Le Sud a toujours été méprisé..mais pas que..

    Le mépris fait partie intégrante de l’éducation encore aujourd’hui..et pas mal de forumistes propres sur eux et fiers de l’être, en sont les représentants..hypocrites..mais majoritaires, donc fiers..
    Ils se congratulent..se regroupent..se réconfortent..

    Les haines inter ethniques dissimulées..voire la haine du Karana..en sont les preuves éclatantes..
    Gallieni a bon dos..

    Mais pire que le mépris, le déni de réalité et l’abaissement catastrophique du niveau général viennent plomber définitivement le tableau..

    Il faut être complètement fou ou imbu de soit meme pour imaginer pourvoir redresser ce pays, en brandissant quelques principes datant de plusieurs siècles..

    Et pourtant..

     :)

  • 20 janvier à 18:16 | olivier2 (#9829)

    @ YAR

    Les mêmes causes produiront les mêmes effets..

    Dans une spirale négative devenue incontrôlable et incontrôlée..

    N’en déplaise aux sauveurs autoproclamés..qui auront tôt fait d’être dépassés par une tâche qu’ils se croyaient être en mesure d’accomplir..trop imbus d’eux mêmes et de leurs prétendues "Qualités"..

    Aveuglés par leur propre arrogance endémique..héritée de leurs parents..de leur caste..de leurs délires intimes..

    Habitués à ne Jamais payer l’addition d’un échec redondant..expliqué de père en fils par l’existence d’un Fameux Bouc Emissaire : la FRANCE

    Madagougou for ever..

  • 20 janvier à 18:19 | arsonist (#10169)

    Tiens les parlottes délirantes de cet autoproclamé ressortissant français sont de retour ?

    Cet individu est-il instable congénital ?
    Ou sous emprise de cocaïne ?
    Ou de LSD ?
    Ou bien est-il simplement atteint de delirium tremens ?

    Cet esprit agité jalouse le pseudo "Dadabe" ! Je me demande pour quelles raisons ?

    • 20 janvier à 20:56 | Isambilo (#4541) répond à arsonist

      Il est tout simplement stupide et fier de son ignorance.
      Il ne représente que lui-même.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS