Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 28 novembre 2022
Antananarivo | 15h17
 

Opinions

Erreurs et désespoirs

vendredi 19 février 2010 | Georges Rabehevitra

Lors de sa conférence de presse, Rajoelina a déclaré ne pas craindre d’affronter des sanctions individuelles contre sa personne, mais ne pas comprendre que l’on cherche à sanctionner la Nation malgache dans son ensemble.

De premier abord, j’ai tendance à dire que je n’ai jamais rien entendu d’aussi cynique comme position politique. Soit il est inconscient, soit il ne comprend pas la portée d’une telle déclaration. Vous allez me dire que les deux sont un peu liés et je l’admet volontiers.

Il n’a pas peur des sanctions individuelles. En parlant ainsi il pense montrer sa bravoure. Ce qui est cynique, car on ne montre pas sa bravoure en parlant de soi. Effectivement, on peut l’empêcher d’aller à l’étranger, tout compte fait, il est chez lui, donc on ne peut pas dire que rester chez soi relève de la bravoure. Par contre, quand on parle de sanctions individuelles au niveau de la communauté internationale, cela veut dire qu’un jour, on pourra porter plainte contre lui au niveau de la Cour Pénale Internationale. Le fait qu’il ait subi des sanctions conférera de facto, la recevabilité d’une telle plainte ! Cela voudra dire que même chez lui, il ne pourra pas échapper à la justice des hommes.

Quand il dit « ne pas comprendre que l’on cherche à sanctionner la Nation malgache dans son ensemble », je dis qu’il est encore inconscient ou ne comprend pas la portée de ce qu’il dit.

Il ne comprend pas que, comme il prétend représenter la Nation malgache depuis un an, il est logique que la Nation subisse les affres de son représentant. CQFD.

L’autre raisonnement, par l’absurde celui-ci comme on dirait en maths, c’est de dire qu’en fait, il ne représente donc pas la Nation malgache. En effet, une sanction internationale contre lui, ne concernerait en rien la Nation malgache puisqu’il n’y a aucune relation entre les deux. Dans ce cas, on se demande ce qu’il fout là !

Depuis le début, on peut quand même noter la limite intellectuelle du jeune homme et son inexpérience totale des règles simples de la communication politique et de la communication tout court. Sans parler tout simplement de la cohérence du raisonnement avec des déclarations à l’emporte-pièce. Parler et faire partager ses idées au niveau de la Nation, n’a rien à voir avec une bande d’excités qui ont envie de faire la nouba ! Avec ces derniers, même des onomatopées peuvent suffire pour les amener jusqu’au petit matin.

En fait, après une succession d’échecs sans un seul succès vis-à-vis de la Communauté Internationale, acculé à la défaite, entouré de vautours et de griots, sur qui il n’a aucune prise ni autorité, le jeune est perdu, complètement perdu et désespéré.
Qu’il soit perdu pour lui-même, à la limite, c’est son affaire. Mais je pense qu’il est encore loin de penser que c’est toute la Nation qu’il a emmené dans cette aventure et même ses propres enfants en porteront les conséquences.

On a envie de lui dire, allez réveille-toi, il est temps d’admettre que les responsabilités sont trop lourdes pour tes frêles épaules. Il est temps aussi d’admettre qu’il y a eu trop d’erreurs, trop d’erreurs. Alors, une erreur, ça va, mais autant d’erreurs, bonjour les dégâts.

Il pensait que faire un coup d’Etat pouvait être une partie de pique-nique, on peut improviser des haltes et des repas, au gré du vent et des humeurs. Non, jeune homme, il s’agit de la vie de tout un peuple et de l’avenir de ses enfants.

Peut-être qu’avec les années qui passent, en voyant la cohorte des gens qui ont subi de plein fouet dans leur vie et dans leur chair les conséquences de ces aventures, le temps de la réflexion et du repentir viendra pour lui. Je n’y crois pas beaucoup, mais l’espoir a toujours fait vivre les imbéciles comme moi.

8 commentaires

Vos commentaires

  • 19 février 2010 à 07:47 | GODONA (#3610)

    Bonjour Mr Rabehevitra, vraiment votre nom vous va à merveille et c’est toujours avec un grand plaisir pour de vous lire. Marina tokoa ny teninao fa Andry ange Mr Rabehevitra ka tsy mahalala ny zavatra tokony hataony, tsy manana traikefa ary mbola tsy ampy fahamatorana izy kanefa tsy fidiny ny azy. Izy ange tsy te hahalala izay hanjo ny vahoaka (tena vahoaka) Malagasy e ! Efa miandry azy ny 50 millions de usd ! Efa oé iraka fotsiny izy ary manana karazana ireny antsoina oé feuille de route izy nomen’ilay olona izay efa fantapantatrao ilay izy ka aleo tsy tononina ny anarany.Asa, inona mitsy no tetika maizina endrasan’ireo tgv sy hat ireo. Mametra fanontaniana ho an’ireo ramiaramila sy zandary ary polisy ny tenako oe tsy hamakianareo loha ny mianjady an’ireo vahoaka ireto ? Tgv et hat ne cherchent que le chaos total, dia hainareo ny tohiny avy eo. Mahareta hatramin’ny farany fa hisy vaovao be rehefa avy eo. oé oé ....oé

  • 19 février 2010 à 09:00 | poiuyt (#584)

    Ainsi donc comme beaucoup le suspectaient, l’individu est fou, si on qualifie de fous ceux dont on ne comprend pas trop les motivations, même après qu’on se soit creuser les méninges pendant des mois, laissant au patient-pseudo-éminent le bénéfice du doute ; on n’y comprend rien, c’est un fou. Parfois, des gens schizophréniques discutent avec des personnalités occultes ; pour çuilà on se demande désormais, et on a la réponse aujourd’hui, si ses sparing partenaires sont vraiment occultes ! Pas si occultes que cela ! Et en même temps, si ! Faut-il rire d’un fou ? Jane d’Arc avait entendu des voies. Ces temps-ci, on ne s’étonne plus d’entendre des gens discuter avec personne ; quand vous les approchez, c’est un système de communication téléphonique mobile à mains libres. Mais pour çui-là, c’est ses connections internes qui sont défaillantes. On peut s’en convaincre aujourd’hui. Il lui a été laissé un an pour faire ses preuves : rien, sinon des aberrations en quantités, sans qualités !

    Y en a marre de devoir interpréter toutes les contrevérités de l’individu. Qu’il s’en aille et basta. Ce n’est pas vraiment qu’il ne soit pas digne de gérer une nation, une civilisation, mais il n’en est pas apte ; qu’on le lui dise ! Que cela ne retombe pas sur sa descendance innocente comme le dit Georges. Y en a marre de devoir discuter, de commenter les inepties d’un fou. On le fait pas avec plaisir, mais avec rage. Ces pages, le temps que chaque personne passe à discuter sur lui, pourraient mieux servir. Y en a marre ! Sans parler du temps que la nation passe à avancer à contre sens. A cette échelle cela devient criminel ; Sans parler des meurtres.

    Quand on se met dans la peau de l’ex-dijéi, en se considérant être un psy pendant une seconde, on pourrait comprendre sa conduite. Etre le roi dans une cour servile, ne pas avoir de contradicteur, une infinité de moyens et de conforts, le sentiment de sa réalisation propre et personnelle, pouvoir ordonner, disposer de tous et de tout et de toutes, . . . , passons. Quand des gens, un état vous demande de rester à le faire, mais que demande le peuple ? Pour avoir la force d’abdiquer, il faut ne pas être fou, ou alors il faut être destitué, comme la petite bête qui vous colle à la peau et vous suce votre sang, et sur laquelle il faut tirer (Non, pas tirer !) pour la faire lacher prise ! une sang-suce. (J’arrête). Mais en quelques mots : Y en a marre !

    http://www.mongabay.com/images/indonesia/kalimantan/kali0001a.jpg

    • 19 février 2010 à 10:43 | rakoto09 (#1735) répond à poiuyt

      Les post des Ra8tistes ne sont que contre vérités et bourrage de crane destinés aux non avertis.

    • 19 février 2010 à 11:52 | lalatiana (#1016) répond à rakoto09

      Ok ...

      Nous sommes donc tous des ânes ... heureusement qu’il reste des personnes éclairées comme vous qui n’ont apporté que des bienfaits au pays ces douze derniers mois ...

      C’est bien ce qu’on dit ... AU FOU !!!!

    • 20 février 2010 à 06:12 | râleur (#3702) répond à rakoto09

      rakoto09,

      vous êtes averti, sinon converti ou peut-être tout simplement un adepte, comme il en existe pour les gourous.

      bon voyage intellectuel dans votre vie. en parlant de bourrage de crâne, il faudrait savoir si le vôtre n’est pas bourré au point de vous aveugler.

      bon courage dans l’esprit critique

  • 19 février 2010 à 11:55 | da fily (#2745)

    Bourrage de crâne, quand les textes des pro-fozas n’est qu’une litanie d’insultes, de fiel, de subjectivité assumée, de jalousie et voire de haine.

    Si vous me trouvez une seule action bénéfique pour le peuple et pour la nation qu’a induit ce putsch, vous êtes plus que fortiche, je vous nomme nobélisable pour le prix du meilleur observateur, mr Rakoto09 d’Avaradrano.

    Si vous pensez que le seul fait d’avoir bouter Ra8 soit empreint d’une quelconque exceptionnalité de la par du tgv, en regard de tout ce qui a été mis à la poubelle, par terre, brûlés, pillés, détournés, alors je sais maintenant pourquoi vous êtes de ce bord.

    Pouvez-vous nous dire ici, les quelques actions concrètes qui ont changé en bien la vie de nos compatriotes depuis 1 an ? Et sans cynisme SVP.

  • 19 février 2010 à 16:49 | PLUS QU’HIER ET MOINS QUE DEMAIN (#1532)

    Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Jean Ping, a "condamné la prise du pouvoir par la force au Niger" et demandé un "retour rapide à l’ordre constitutionnel", selon un communiqué transmis vendredi à l’AFP.Quel pays sera le prochain sur la liste ? le vent tourne, les jeunes prennent leur responsabilité.Critiquez toujours aveuglement, l’histoire avance à grand pas en afrique : la mise en place d’institution forte commence à faire son chemin.OBAMA fait école.

    • 20 février 2010 à 06:09 | râleur (#3702) répond à PLUS QU'HIER ET MOINS QUE DEMAIN

      bon, si on commence à comparer Obama, diplomé de harvard, ancien sénateur du Massachussets,... avec Rajoelina, cela relève de l’’adoration complète.

      je pnese qu’avec des adorateurs pareils, notre pays sera thrs aux mains de gourou et d’adeptes fanatiques

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS