Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 août 2022
Antananarivo | 08h00
 

Editorial

Les coups de griffes du samedi 20 avril

samedi 20 avril 2013 | Georges Rabehevitra

Le FFKM est en train de mettre son nez dans les affaires politiques. Ils ne se rendent peut-être même pas compte qu’ils se font manipuler par les politicards en mal de poste. En fait, leurs actions perpétuent ce que les colonisateurs ont fait avec le christianisme : faire semblant de s’occuper des âmes, pour mieux envahir les esprits ! Dans un État laïc, leur place c’est à l’église ou au temple. Ouste !

L’ancien président Ratsiraka est arrivé sur invitation du FFKM, il paraît. Peut-être en tant qu’ancien Président dont le plus remarquable fait d’armes (c’est le cas de le dire !) est l’introduction massive des kalachnikovs dans notre pays. Il est vrai qu’à l’époque des rationnements alimentaires, c’était indispensable et prioritaire. Je pense surtout que c’était pour les commissions sur les ventes d’armes qui permettent d’acheter des appartement dans le 16è arrondissement de Paris ? Désolé, mais moi, j’ai du mal à traiter de Raiamandreny, quelqu’un qui a amené le pays dans le gouffre du socialisme décalé.

Lu dans l’Express :

Le président de la Transition a profité de son passage à Imerintsiatosika pour rappeler la notion de discipline, de solidarité et de victoire d’équipe. Une leçon qui prend tout son sens au sein de sa propre famille politique.

Subtil mais clair. Andry Rajoelina a privilégié la leçon de morale hier lors de son passage dans la commune d’Imerintsiatosika pour inaugurer une nouvelle maison de « Fokonolona » ou « Tranompokonolona ». Il a insisté sur la notion de solidarité, de discipline et de victoire d’équipe avec un objectif commun qui est l’intérêt du peuple et de Madagascar.

Je continue d’admirer le cynisme de ce jeune homme en parlant de « l’intérêt du peuple de Madagascar ». Quand on voit l’État du pays après quatre ans, un tel cynisme dépasse l’entendement et relève fortement de la psychiatrie !

Encore lu dans l’Express qui verse dans la propagande pour son proprio :

Le Nord acclame Edgard Razafindravahy
Le candidat du TGV à la présidentielle a inauguré sa tournée dans le Nord de la Grande île. ….

Les gens ne savent pas qui c’est mais l’ont acclamé quand même. C’est hilarant comme situation. Dans son discours, il aurait pu dire : je suis ému, et la foule aurait crié : vive Zému !!!! xptdr

En plus le Monsieur qui a été désigné deux fois a l’outrecuidance de faire campagne sans avoir nullement démissionné de son poste de PDS de Tana. On pourrait penser légitimement qu’il a l’audace de faire campagne pour lui-même en se présentant au nom des habitants de Tana ? Cela s’appelle une forfaiture, non ?

Je ne change pas d’avis. Dès l’annonce officielle de leur candidature, tous ces clowns doivent démissionner de tout poste payé par les deniers publics.

Ravalomanana a déclaré au sujet du choix de sa femme comme candidate : « J’ai confiance en ma femme. Elle sera élue dès le 1er tour. Dès qu’elle sera élue, elle me ramènera au pays ». Il est toujours aussi misogyne et un peu attardé celui-là. Mais en plus, il ne respecterait toujours pas les Institutions car il donnerait des ordres donc à « la Présidente de la République ». C’est ça le problème de toute personne qui aspire à des hautes fonctions publiques mais dont le niveau de culture (au moins dans le domaine politique) est de niveau bac-3, sinon moins encore. Ils ont du mal à accepter qu’un pays ne peut avancer sans des Institutions qui fonctionnent et que l’on respecte.

Cela veut dire aussi que pour lui, la République est une affaire familiale, ce qui est quand même le comble !

Vous allez me dire, Lalao fera aussi bien la marionnette que Rajoelina, non ? Mais avec Rajoelina, c’est toute une mafia qui tire les ficelles, alors qu’avec Lalao, ce sera son mari. Il tirera les ficelles mais tiendra aussi le bâton ! lol.

Mon ami Ndimby a fait une brillante analyse concernant l’habilité politique de cette candidature de Lalao. Comme d’habitude, des forumistes moins brillants en analyse de texte, ont confondu « analyse politique » et « adhésion à cette politique ». Avec de gens de ce niveau intellectuel, pourtant supposés être au-dessus du lot car ayant accès à un forum sur internet, les charlatans en tous genres ont de beaux jours devant eux.

C’est comme si vous dites : « les nazis sont arrivés au pouvoir après les élections de 1933, en profitant du mécontentement de la population suite à la dépression et au séisme économique de 1929. Hitler et son parti ont donc fait un bon coup politique à ce moment-là » et que des imbéciles en concluraient que vous êtes nazi avec une vraie croix gammée ! C’est triste, mais hilarant aussi !

Sylvain Rabetsaroana a annoncé officiellement sa candidature en précisant « quelle que soit la date de l’élection ». Il a annoncé également qu’il fera une déclaration de patrimoine et invite les autres candidats à faire de même. Pourquoi pas ? Mais là c’est pareil. Il faut qu’il démissionne de suite de son poste (je n’ose pas dire mandat pour des gens désignés ou choisis hors cadre des élections) de membre du CST où c’est le contribuable qui le paie.

Au fait Sylvain, comment on ferait pour jouer tranquillement au golf ensemble si jamais tu étais élu ? Et comment cela se passerait-il si je te battais encore une fois ? Je serai mis à Antanimora pour outrage au Président ? lol

Madame Saraha Georget Rabeharisoa, chef de file du parti Vert Hasin’i Madagasikara, a aussi présenté sa candidature. Elle a déclaré : « il est inacceptable que le pays soit encore dirigé par des personnalités non élues démocratiquement et surtout par celles qui ont déjà détruit le pays antérieurement ». Je suis 100% d’accord et n’arrête pas de le dire.

Elle a aussi rajouté : « Le Parti Vert ne sera pas d’accord si l’objectif de cette nouvelle médiation tend à compromettre le processus électoral en cours, et/ou de prolonger la Transition ». 200% d’accord : Aux urnes, citoyens !

Comme dirait Lalatiana sur MT cette semaine : « ils nous cassent les Urnes, avec un grand B ». Xptdr

L’ambassade malgache de Libye a été fermée. À mon avis, une revue générale de ces représentations est nécessaire par les temps de difficultés qui courent. C’est idiot de maintenir des ambassades partout, si c’est juste pour payer grassement des planqués qui n’ont pas grand-chose à foutre. On ferait mieux de payer correctement les instituteurs.

Nouvelles hilarantes repris partout dans les médias :

Élections : Les Forces de sécurité affirment leur neutralité

Les chefs militaires et policières, aussi bien ceux au sein du gouvernement que ceux à la tête de la chaîne de commandement, ont affirmé haut et fort, hier au ministère des Forces armées à Ampahibe, leur engagement à respecter et à faire respecter la neutralité des Forces armées pendant les élections à venir.

Il n’y a que chez nous que ce genre de chose doit être officialisé avec pompes. C’est ce qui arrive quand des énergumènes prennent le pouvoir avec l’appui de quelques militaires écervelés avides d’un peu de gloire et d’argent.

Les attaques à main armée, avec des armes de guerre, se multiplient dans le pays. À part cela, les grands officiers paradent et jurent, la main sur le cœur, qu’ils vont rester neutres pour les élections. Ils ne se sentent pas du tout responsables, coupables ou au moins complices de la prolifération de ces armes. Tout le monde sait que ces armes proviennent de la Police ou de l’Armée. Si ces vieux et nombreux généraux de pacotille sont incapables d’enrayer tout cela, qu’ils rendent leurs uniformes car ce sont des incapables, parce que complices !

D’ailleurs des pieds nickelés, toujours armés de kalachnikovs (legs inoubliables de Ratsiraka et de l’Arema, à qui on doit donc tous les morts dus à cette arme dans notre pays) se sont trompés de cible en enlevant la mauvaise personne. Tragique mais c’est pour montrer quand même le niveau de ces malfrats. On dirait des simples policiers ou bidasses. Lol.

On a lu dans la presse, l’histoire de la patronne d’une célèbre (à l’échelle de Madagascar, soyons clair) chaine de cosmétique. Elle clame partout que l’on empêche les gens de travailler et qu’elle va être obligée de fermer boutique… En fait, il suffit de passer quelques coups de fil à des agents des douanes à Ivato, pour savoir qu’en fait, l’entreprise s’est fait choper pour du trafic d’alcool. Ce se donc les pyromanes qui appellent les pompiers, en espérant peut-être que pendant cette période électorale, la corruption marchera à plein.

Mon ancien collègue Jean Robert Razafy, DG de l’ACM, essaie de se dépatouiller de cette affaire de contrat pour la sûreté des aéroports. Il s’est permis de rajouter : dans la lutte contre les trafics illicites : les contrôles à Ivato seront renforcés grâce au nouveau contrat. Dis donc JR, ce n’est pas à un vieux singe comme Tonton que tu vas faire le coup de l’amalgame entre sûreté et sécurité d’un aéroport. La Sécurité relève des pouvoirs régaliens de l’État et aucune contrat ne pourra les déléguer à qui qui ce soit. Seuls les services de l’État (Douanes, Police de l’Air et des Frontières, ou Gendarmerie des Transports Aériens) ont le droit d’assurer la sécurité de l’Aéroport. Pourquoi pas des vigiles privés avec des kalachnikovs tant que tu y es ? Par exemple, aucune entreprise privée n’a le droit d’arrêter un individu pour des trafics. Cela relève des prérogatives exclusives des douanes.

Lu sur le web : Karim Wade, fils et ex-ministre de l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, a été interpellé lundi 15 avril par les gendarmes à Dakar. Peu avant, des justificatifs sur son patrimoine, évalué par une cour spéciale à un milliard d’euros, ont été remis à la justice. "C’est une épreuve de force que le régime nous impose, mais nous avons le droit avec nous", a déclaré un de ses avocats, Ciré Clédor Ly.

Avis gratuit à tous ceux qui se sont enrichis illicitement pendant ces quatre ans de Transition. Rendez-vous à la sortie ?

N’ayez crainte, ces coups de griffes ne sont en fait qu’un petit coup de papattes, venant d’un vieux tonton qui aime son pays et qui est bien triste de le voir dans cet état comateux.

Mes seules armes, c’est l’irrévérence et une ironie trempée d’un peu d’humour, en espérant que cela réveille un peu notre sens critique et que l’on arrête d’idolâtrer n’importe quel hurluberlu qui se prendrait pour le Messie (pas Lionel, l’autre barbu).

Qu’il soit amiral d’eau douce, chirurgien en retraite, ancien laitier ou DJ.

Rappelez-vous quand même que cela fait quatre ans que le pouvoir est confisqué par quelques individus qui sont tout, sauf des patriotes ! Quand on confisque le pouvoir, c’est le peuple qui en est privé !

Alors, un peu de dignité, que diable ! Et indignez-vous !

 Tonton Georges 

99 commentaires

Vos commentaires

  • 20 avril 2013 à 09:51 | Liberty (#3679)

    Il n’y a qu’à Madagascar qu’on voit des religieux imposer aux politiques le calendrier, la marche à suivre et les solutions à appliquer à la situation qui prévaut dans le pays. Bientôt, le Budget national sera discuté et adopté dans les différentes églises reparties dans les différentes paroisses de l’île... Et les paroissiens voteront à l’unanimité ou à la majorité qualifiée bénie par le Christ les nouvelles lois de finances rectificatives intervenues en cours de mandature ou à l’issue d’un renouvellement triennal de la chambre basse... La chambre basse sera d’ailleurs confondue avec le clergé et le diocèse ...

    Alleluia !

    • 25 avril 2013 à 10:57 | Bena (#494) répond à Liberty

      explique nous tonton : si les hommes d’églises sont aux temples, les écrivains comme vous devant une page blanche, les étudiants à l’université, les soldats dans les casernes, les diplomates dans les ambassades, les DJ dans les boites de nuit, les laitiers produisent du yaourt, etc etc ... qui sera à la primature, qui sera à iavoloha, qui assumeront les fonctions de minsitres etc etc ???

  • 20 avril 2013 à 10:17 | Sabrina (#4247)

    "Au fait Sylvain, comment on ferait pour jouer tranquillement au golf ensemble si jamais tu étais élu ?"

    Où l’on voit que Georges est fier d’afficher clairement hautement et publiquement son appartenance à la bourgeoisie classe dirigeante, dont la principale préoccupation est de continuer à pouvoir "jouer TRANQUILLEMENT au golf ensemble" avec l’élite dirigeante corrompue... Nonobstant la misère quotidienne touchant la quasi-totalité du reste de la population.

    • 20 avril 2013 à 10:32 | elena (#3066) répond à Sabrina

      Heu ! C’était peut-être du 2ème degré, non ?
      Chacun sa grille de lecture.

    • 20 avril 2013 à 10:56 | Sabrina (#4247) répond à elena

      Je l’espère pour lui.
      Mais, j’ai des doutes. C’est qqn qui sait manier très bien la plume (ou plutôt ... le clavier ici), et dans ce milieu, on fait plutôt très bien attention à ce qu’on écrit. Et là, il a bien écrit ce qu’il a voulu dire, sans ambigüité. Je pense.

    • 20 avril 2013 à 13:01 | betoko (#413) répond à elena

      Je ne crois pas que se soit au second degrés vue la façon dont il s’est exprimé . C’est un nanti donneur de leçon , qu’il balaye d’abord devant sa porte . Avez vous remarqué qu’il se cache toujours sous son pseudo et jusqu’à’ ce jour personne ne sait qui est il vraiment . Que c’est pratique d’être anonyme et qu’on n’assume pas ses écrits .
      Peut être qu’un jour nous le saurons qui est cet pseudo journaliste à deux sous

    • 20 avril 2013 à 13:39 | Jacques (#434) répond à Sabrina

      Bonjour,

      C’est du degré d’humour tel qu’Elena vous le laissait entendre ci-dessus. Cette rubrique de l’Oncle Georges ne date pas d’aujourd’hui et vous en auriez été une adepte vous n’auriez sans doute pas réagi ainsi. Prenez par exemple le cas de Ravalomanana (l’autre gus, le général de pacotille) qu’il nous échoît ici comme son neveu alors qu’il n’en est rien du tout. D’ailleurs, cet humour, il nous le rappelle à chaque terme des " Coups de griffes ", je cite :
      " Mes seules armes, c’est l’irrévérence et une ironie trempée d’un peu d’humour, en espérant que cela réveille un peu notre sens critique et que l’on arrête d’idolâtrer n’importe quel hurluberlu qui se prendrait pour le Messie (pas Lionel, l’autre barbu) ".

    • 20 avril 2013 à 15:33 | niry (#210) répond à betoko

      Moi, en tout cas, je trouve ça comique que Tonton vous casse ainsi autant les urnes depuis 4 ans ! Comme vos nuits doivent être agitées, et ce n’est pas fini !
      C’était un putsch en 2009, Betoko, un changement illégal et forcé des institutions, voulu et financé par un réseau bien défini, et toutes vos explications pour nous prouver le contraire ne convainquent personne depuis 4 ans..

    • 20 avril 2013 à 19:12 | betoko (#413) répond à niry

      Vous êtes de mauvaise fois .Si je vous comprends bien Marc Ravalomanana n’a jamais déposé sa démission et n’a jamais donné le plein pouvoir à l’armée ? Soutenez vous mon affirmation ?
      Un chef d’’état et de surcroit vice président de la toute puissante FJKM a prêté serment devant Dieu et devant toute la population lors de son investiture qu’il va respecter notre constitution , et que quelques années après il a piétiné son serment , comment on doit le traiter
      Qu’est ce qu’il risque si un chef d’état de respecte pas la constitution et son serment ? RIEN ? Démontrez moi que c’était un putsch . Le voleur et assassin a donné le plein pouvoir à l’armée , libre à celle ci de le transmettre à qui elle veut .

    • 20 avril 2013 à 19:21 | betoko (#413) répond à niry

      définition du mot PUTSCH dans le dictionnaire La Rousse ; Coup d’état ou soulèvement organisé par un groupe armé en vue de s’emparer du pouvoir . En 2009 l’armée malgache ne s’est jamais soulevé contre Marc Ravalomanana , contrairement à notre constitution celui ci a donné le plein pouvoir à l’armée , ( oui je sais je me répète) il vous suffit d’aller sur You Tube pour le vérifier

    • 21 avril 2013 à 10:48 | manga (#6995) répond à betoko

      Il faut être vraiment daltonien pour se faire facilement piégé par les couleurs. Vous êtes ciblé mon cher Betoko car rien qu’ un tout petit esprit de synthèse suffira, et comme indice : vous conformer sur la conclusion plus que répétitive de Tonton, pour comprendre.
      Une chose est sûre, on ne peut jamais prétendre aimer sa patrie sans s’aligner ne serait-ce que spirituellement à son peuple.
      Dans le pire des cas, pourquoi écarter le golf des autres sports qui n’ont pour but principal que d’entretenir le physique. Engage sa responsabilité à celui qui l’interprète sous une autre forme.

    • 21 avril 2013 à 10:58 | manga (#6995) répond à manga

      Est ce qu’il est vraiment nécessaire de feuilleter mon ami le dictionnaire pour comprendre ce qui se passe réellement ? Cultivez-vous, le temps vous donne l’occasion.

    • 21 avril 2013 à 14:40 | manga (#6995) répond à betoko

      Vous n’avez rien compris Betoko et restez là où vous êtes et mieux sera

    • 26 avril 2013 à 07:10 | lanja (#4980) répond à manga

      il faut pas accorder d’importance au raccourci de ce furumiste, il n’est pas capable d’analyser un ensemble du contexte , avec sa légèreté pitoyable, ce qu’avait fait CAPSAT servira d’ exemple pour l’armée Malgache et pour la génération future , il faut bien comprendre , on est un peu africain , non !

  • 20 avril 2013 à 10:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Un petit détail :
    - L’Amiral rouge Didier RATSIRAKA a habité dans le Haut de Seine (-92-Neuilly-) et NON dans le XVl iéme arrondissement de Paris.

    • 20 avril 2013 à 10:38 | elena (#3066) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile,
      Mais c’est caïman pareil !

    • 20 avril 2013 à 11:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous tapez sur votre ancien collègue.J’aurais aimé qu’on parle de :"SECURISATION" au lieu de sécurité...
      - "La sécurisation est un concept utilisé en théorie de relations internationales et en particulier par les -CRITICAL SECURITY STUDIES" pour insister sur la façon dont certains objets,thèmes et entités sont constitués en tant qu’enjeux de sécurité requérant des mesures spécifiques et parfois extraordinaires afin de les défendre.
      - "La sécurisation est ainsi conçue comme forme extrême de la politicisation ou de la construction d’un événement en tant que problème politique "permettant de faire appel à des moyens extraordinaires au nom de la "SECURITE".
      JOUONS FRANC-JEU,cher AMI.
      Ne tirez pas toujours le "PREMIER"sur nos DIRIGEANTS MALGACHES.
      - Cordialement-
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 20 avril 2013 à 13:31 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      BASILE,

      Ratsiraka a un appartement cossu dans le 16 ième...

    • 20 avril 2013 à 18:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka

      - "Tant mieux" !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 avril 2013 à 00:39 | el che (#344) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bedoko est un âne bâté : son cas est désespéré.

  • 20 avril 2013 à 10:55 | Isandra (#7070)

    Je suis d’accord avec vous, en cas d’élection de Lalao, ce serait Ra8 qui tirera le ficelle,...

    Il pourrait spolier, voler davantage, ce serait pire qu’avant, car la ce ne serait plus lui le cible, ce serait sa femme, même si celui qui commanderait,...

    • 20 avril 2013 à 11:05 | Sabrina (#4247) répond à Isandra

      De toute façon, ce sont TOUS des voleurs et des menteurs !
      Je ne fais plus confiance à aucun homme (ou femme) politique. Sauf peut-être à R. Ranjeva. Mais vraiment ... "peut-être".
      Mais qd même s’il faut vraiment choisir au 2nd tour entre le TGV et le (ou la) candidat(e) de la mouvance Ravalomanana : comme 80% de la population, je choisirai le moindre-mal, donc pour ...le second.

    • 20 avril 2013 à 11:36 | Isandra (#7070) répond à Sabrina

      Comme 80% de la population,....il y aurait plus deuxième tour, LOL

      Vous préférez celle qui permettra le voleur, assassin de continuer ses besognes, se venger, il serait libre de faire ce qu’il voudra, étant donne qu’il ne serait jamais poursuivi.

    • 21 avril 2013 à 09:01 | l’ankarana (#6795) répond à Sabrina

      Sabrina, vous ne feriez même pas confiance à Saraha Georget ? Ranjeva ne se présente pas. Saraha Georget me semble la seule alternative possible, et je soutiens sa candidature.

      — D’autre part, au cas (que je considère extrêmement improbable) où Lalao Ravalomanana serait élue, son devoir serait de faire revenir son mari pour le faire juger et emprisonner en raison de ses malversations.

    • 23 avril 2013 à 12:24 | Marturia (#5864) répond à Sabrina

      Tiko, le groupe de Marc Ravalomanana qui, avant la crise politique, détenait le quasi-monopole de l’importation et de la distribution des produits de première nécessité et s’était lancé dans d’autres secteurs, dont le BTP, est devenu en l’espace de quelques mois une coquille vide. La plupart de ses dirigeants se font discrets, ses douze usines ont fermé après les pillages du mois de janvier et les quelque 5 000 salariés du groupe, qui compte douze sociétés, sont au chômage.

      Plusieurs plaintes ont été déposées contre cette firme dont les ramifications sont aussi floues que le chiffre d’affaires. Le gouvernement de la transition lui réclame 60 milliards d’ariarys (20,5 millions d’euros) d’impôts impayés. Trois sociétés dont l’État est actionnaire (la compagnie d’assurance Aro, la société de participation Sonapar et Air Madagascar) ont également engagé une procédure contre Tiko. Une chasse aux sorcières pas vraiment étonnante quand on sait que le principal grief des opposants à Ravalomanana était sa mainmise sur l’économie nationale. « Tiko n’a dû sa croissance qu’aux magouilles du président », estime un membre de la Haute Autorité de la transition. « Le président a érigé un mur entre les affaires d’État et sa société », rétorque une dirigeante du groupe.

      Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Tiko, l’empire démantelé de Ravalomanana | Jeuneafrique.com - le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique
      Follow us : @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

    • 23 avril 2013 à 15:54 | Jipo (#4988) répond à Marturia

      Quelle crédibilité accorder à un analphabète putschiste ?

    • 25 avril 2013 à 10:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isandra

      Il ne faut pas ooublier que le "Président Marc RAVALOMANANA a eu un programme politique/développement/économique, avant d’être un victime colatéral de la crise de "CONFIANCE" économique/financière du Monde pseudo- libre.
      A l’élection de Madame Lalao RAVALOMANANA,-
      - Pour Moi,Basile RAMAHEFARISOA-1943,b.ramahefarisoa@gmail.com,je ne trouve aucune objection pour l’application du "MAP" de Monsieur Marc RAVALOMANANA,version un peu revue à cause des événements de 2009,à Madagascar="ACCES,en priorité pour le "PEUPLE MALGACHE".
      Madagascar a besoin de tous ses enfants,y compris Andry Nirina RAJOELINA et Marc RAVALOMANANA.
      - Réconciliation Nationale=Amnistie Générale=GRAND PARDON.
      Pendule Malgache à "ZERO".
      MADAGASCAR AUX MALGACHES
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 20 avril 2013 à 11:12 | Isambilo (#4541)

    On peut aussi parcourir un terrain de golf en étant un caddie. Mais le sujet n’est pas là.
    Ce qu’on attend d’un dirigeant politique ce n’est pas ses diplômes universitaires. Vous aurez remarqué qu’aucun établissement d’enseignement supérieur au monde qui délivre un diplôme de ministre, de premier ministre ou de président de la république avec une option démocratie.
    La dernière constitution n’est pas laïque puisqu’elle fait référence à un dieu.
    Ces élections sont du pipeau. A part Rabeariso et Radavidson il n’y en a pas un seul qui soit capable de développer un seul thème.

  • 20 avril 2013 à 11:27 | che taranaka (#99)

    Akory lahaly,

    en tout cas comme les polifikas n’arrivent pas à résoudre POLITIQUEMENT la situation...

    l’ARMEE

    et les EGLISES...
    s’invitent de nouveau dans le DEBAT..

    l’armée et les églises dans le DEBAT ....???..COMBIEN DE DIVISIONS....????

    ces élections ne resolvent en rien la CRISE...

    ZAFY comme symbole de DEMOCRATIE

    RANJEVA comme locomotive de CHANGEMENT...

    IL FAUT IMPOSER LA REPUBLIQUE et la DEMOCRATIE

    TOUS LES AUTRES QUI ONT FAUTE sont à envoyés à TSIAFAHY...c’est aussi çà le CHANGEMENT....beaucoup réflèchiront s’ils savent qu’ils risquent gros en cas de nouveau risquille....

    c’est le PEUPLE qu’il faut SERVIR .... ce n’est pas à nous de faire face aux dettes fiscales ou autres de l’ancien dictateur..parti millionnaire en € de ce pays..il y a 11 ans...!

    • 20 avril 2013 à 12:16 | Isandra (#7070) répond à che taranaka

      CHE Ta...symbole de guerre civile,...

    • 20 avril 2013 à 13:36 | che taranaka (#99) répond à Isandra

      ISANDRA,

      ...JAMAIS... j’ai prôné la GUERRE CIVILE....

      J’ai mis en garde tout le monde ..la guerre civile n’arrive pas qu’aux autres...nuances...!

    • 20 avril 2013 à 14:25 | Isandra (#7070) répond à che taranaka

      Ouf ! Cela me rassure un peu,....!

    • 20 avril 2013 à 18:04 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Etonnant que personne ne lui demande de comptes et qu’ il revienne à la charge pour recommencer ...Le malgache aurait-il une mémoire contaminée par la mode du mora ?

    • 25 avril 2013 à 10:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka

      - Réconciliation Nationale=GRAND PARDON=Amnistie Générale.
      Madagascar a besoin de tous/toutes ses enfants y compris Madame Lalao RAVALOMANANA-RA..,Andry Nirina RAJOELINA et Marc RAVALOMANANANA.
      Madagascar aux Malgaches.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 20 avril 2013 à 11:43 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    En ajout à ces coups de griffes

    Rapporté par le Canard Enchainé de cette semaine un article intitulé

    A Monaco , la BNP princesse du blanchiment

    L’enquète menée par l’association SHERPA , qui lutte contre la corruption , porte essentiellement sur Madagascar

    Je vous transcrits ici un passage de l’article

    La combine pour contourner l’obstacle fonctionne en trois temps

    Des touristes ou des fonctionnaires sont invités par des hotels , des commerces ou des agents de change à régler leur facture par un cheque en euros

    Le bénéficiaire du chèque est laissé en blanc

    Ensuite , des hommes d’affaires souhaitant sortir des devises à l’insu du controle des changes rachètent les chèques et paient en monnaie locale
    à un prix légèrement supérieur au taux de change officiel

    Les hotels , commerces et agents de change y trouvent ainsi leur intéret

    Enfin les chèques en blanc sont complétés puis envoyés à BNP Paribas Wealth Managament et déposé sur les comptes des bénéficiaires

    Et Sherpa souligne que : "la faiblesse des montants de chaque chèque ne saurat masquer l’ampleur des mouvements cumulés" , dans son courrier au procureur de Madagasikara

    Un seul apporteur d’affaires malagasy a ainsi vu transiter par ses comptes plus de dix(10) millions d’euros entre 2008 et 2011

    • 20 avril 2013 à 13:05 | betoko (#413) répond à Rakotoasitera Fidy

      C’est un système connu depuis des lustres et l’état malgache quelque soit son dirigeant n’a rien fait car cela arrange tout le monde .
      Mais j’aimerais que SHERPA fasse des enquêtes sur les bien mal acquis de nos dirigeants aussi bien sur ceux qui sont au pouvoir actuellement et aussi ceux d’avant .

    • 20 avril 2013 à 13:40 | che taranaka (#99) répond à betoko

      BETOKO,

      c’est le SYSTEME qu’il faut dénoncer..un oeuf..un boeuf...

      mais des millions de $ partent en catimini chaque semaine..en saphir..en en or...

    • 20 avril 2013 à 16:20 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Bonjour Betoko ,
      Effectivement" c’est un système connu depuis des lustres ...." TOUT LE MONDE LE SAIT à mon avis .
      Tous ces responsables anciens et/ou nouveaux doivent rendre des comptes au Peuple tôt ou tard ! Ils sont tous comptables de leurs bilans et croyez-moi que le droit d’inventaire sera réclamé par TOUS LES MALGACHES ?!
      Que toutes les personnalités qui n’ont pas leur conscience tranquille en tant que Politicards , Affairistes , Profiteurs & opportunistes riches subitement, préparent et expliquent EN TOUTE TRANSPARENCE la provenance de leur Patrimoine ?!
      C’est la mode en 2013 concernant les élus du Peuple en France de déclarer leur vrai patrimoine ?! Nos non élus aussi , membres de la HAT , du GVT, du CST, CT , HCC, CENIT etc, etc ...car comme mimétisme de notre mère-patrie oblige , les Populations de nos 22 Régions ont hâte de connaître les patrimoines de nos futurs candidats aux Présidentielles AVANT, PENDANT LEUR PRESENCE AU POUVOIR ou DANS LES AFFAIRES ??!!... Argent blanchi ou encore sale ?! Que sais-je ??!!
      Cordialement,
      Wait and see...

  • 20 avril 2013 à 17:00 | Radepy (#7163)

    Il faut reconnaître et avouer que la transition actuelle dont Sarah et consorts en font indiscutablement partie, a complètement échoué sa mission ... comme les précédentes Républiques. Elle a ainsi, délibérément retardé le processus de sortie de crise pour les intérêts des uns et des autres. Par conséquent, il est primordial, pour l’intérêt général, de remettre en cause la dernière Constitution illégale et illégitime, non reconnue par la CI dont les candidats, je ne sais par quel paradoxe ou contradictions, sont forcés de joindre dans leur dossier de candidature une "déclaration solennelle de ...". Cette déclaration solennelle démontre la mauvaise foi des uns et des autres ... pour ne rien changer ...

    Il est alors important, avant toutes élections, de s’atteler ensemble, rapidement et consensuellement dans la refondation de notre République, de passer d’un Etat "sauvage" à un Etat de Droit ou "civilisé" qui ...

    La Feuille de route permet au FFKM de "mettre son nez ...". Mais enfin Georges ! Soyons ...
    Georges, sans les colonisateurs, aussi bien vous que moi, on n’en serait pas là ... vous le savez bien.

    Mais depuis quand notre Etat est-il laïc ?

    • 20 avril 2013 à 22:08 | jansi (#6474) répond à Radepy

      OK avec vous cette fois ci encore.

  • 20 avril 2013 à 18:22 | Radepy (#7163)

    A chaque crise politique, les promesses d’un changement radical de notre façon de gouverner sont restées ... ainsi, les pouvoirs se concentrent de plus en plus à la Présidence ... On n’en veut plus !

  • 20 avril 2013 à 18:54 | Lekivy (#1953)

    Contrairement à Tonton Georges, je trouve qu’il faudrait mieux analyser les propositions de la FFKM plutôt que de les rejeter en bloc, soit disant parce que les religieux ne doivent pas s’immiscer dans la politique.
    Si la FFKM réussit là où la médiation de la SADC n’a pas réussi entièrement, à savoir l’application des différentes mesures d’apaisement, où est le mal ?
    Faute d’une justice véritablement objective et indépendante dans le contexte actuel, je suis persuadé que le moindre mal serait de passer par la reconnaissance publique des fautes des uns et des autres, accompagné d’un grand pardon mutuel.
    Si la FFKM parvient à mettre en place la haute cour de justice avant que les hauts dirigeants ne soient élus, ce serait un grand pas pour le pays.

    Même si les propos viennent d’un ancien dictateur et magouilleur de première qu’est l’amiral en retraite, qui peut contredire ce qu’il dit, comme quoi les élections ne sont pas une fin en soi ?
    La FFKM est d’avis, et moi aussi, qu’il faut oser retarder la date des élections plutôt que de les tenir coûte que coûte avec une issue des plus incertaines pour le pays. L’opinion internationale et l’opinion publique comprendraient et pardonneraient plus facilement qu’on ne le craint un recul de la date des élections si cela nous permet de garantir une paix durable et le retour à une vraie démocratie.
    En général, je partage les points de vue souvent pertinents de Tonton, mais cette fois-ci il doit reconnaitre que la FFKM a joué quand même un rôle très important dans la résolution des crises dans notre pays, et il faut souligner qu’elle se décide à agir maintenant seulement, malgré les innombrables sollicitations, justement parce qu’elle avait donné l’occasion aux politiciens de régler leur problème. Y sont-ils parvenus, je vous le demande ? Jusqu’à quand va-t-on attendre la SADC alors ?

    • 20 avril 2013 à 21:02 | zaho (#699) répond à Lekivy

      Je suis d’accord avec Tonton. Madagascar est une République laïque ou pas.Toute la question est là. Si on l’est, alors, que les religieux restent dans leurs églises, temples ou mosquées, et s’occupent de l’âme de leurs fidèles. Qu’ils laissent les femmes ou les hommes politiques s’occuper de la gestion du Pays, même si, il faut le reconnaître, ils ont tous échoué car ils n’ont pensé qu’à leurs petites personnes. Ravalomanana aurait peut-être pu faire quelque chose s’il n’avait pas été trop gourmand et trop égoïste. C’est ce qui a causé sa perte.Quand aurons nous des dirigeants qui penseront d’abord au Pays et non à leurs petites personnes ?

  • 20 avril 2013 à 19:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Fatma Samoura,représentente résidente du PNUD,fustige le FFKM.
    Source : Express Mada avril 2013
    - "des partenaires techniques et financiers et des signataires de la Feuille de Route veulent bloquer toute tentative d’une novelle transition.
    - "un apaisement est un travail de tous les jours.Si on me prouve qu’entre le 24 juillet 2013 et le 31 décembre 2013,MADAGASCAR sera apaisée,je suis prête à donner un mois de salaire",a lancé SEM Fatma Samoura,au cours d’un débat sur la gouvernance électorale organisé par l’équipe de DATA,ce vendredi 19 avril 2013,à Anosy.
    - "Les élections occupent 75 % de mon temps.
    - Si le FFKM pourrait régler la crise Malgache,...ALLELUA !
    - S’il était capable,la SADC ne serait pas intervenue..
    - C’est VOUS qui aviez montré que vous ne vous en sortiez pas.
    - C’est vous qui avez demandé à la SADC d’intervenir,a-t-elle protesté.
    Le Chargé d’Affaires de l’Allemagne a mis l’accent sur le "MAINTIEN DU CALENDRIER ELECTORAL de 2013".
    - Nous n’avons pas le temps d’attendre un an.
    Les élections ,cette année 2013,ne sont pas seulement une opportunité.
    - Ce n’est certainement pas une menace,c’est une "NECESSITE".
    LE RESTE EST IRRESPONSABLE,a-t-il conclu".
    Des signataires de la Feuille de route sont montés au créneau pour prendre le relais de la vague de contestations.
    Ange ANDRIANARISOA,chef de la délégation AREMA s’est abstenu de tout commentaire sur la situation.
    La mouvance Marc RAVALOMANANA a tenté de tirer son épingle du jeu :
    - "NOUS AVONS SIGNE LA FEUILLE DE ROUTE et RECLAMONS DE TOUS POUR QU’ON LA RESPECTE".
    Copier/coller.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 20 avril 2013 à 19:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    La faute des autres ,PAS LES DIRIGEANTS MALGACHES.
    Madagascar ,plaque tournante des détournements de fonds publics,des transactions financières douteuses etc...
    Madagascar en est le "CHAMPION"..Est-ce de notre faute ?????
    Des centaines des millions d’euros seraient blanchies sur une filiale de la banque"X",domiciliée à Monaco.Cette banque "X" à Monaco auraient reçu par des petites opérations ,sur plusieurs mois,des chèques provenant principalement de Madagascar et d’Afrique
    L’Inspesction Générale de la BNP-Paribas a montré dans un rapport confidentiel datant d’octobre 2011,l’existence des milliers de chèques provenant de Madagascar,SANS CONTROLE DE L’ORIGINE DES VIREMENTS.
    Il est à noter que BNP-Paribas vient justement de vendre,en juillet 2011,sa filiale Madagascar,détenu à 75 % par la BMOI-BNP Paribas à la BPCE

    SVP,ne tirez pas toujours sur nos "GOUVERNANTS" pour des fraudes fiscales ou autres fraudes..
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 20 avril 2013 à 20:32 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      En êtes -vous sûr que les dirigeants malgaches sont cleans à moins que vous vous êtes trompé de l’article "copier/coller" ?
      La problématique avec vous , ce sont les arguments fallacieux et aussi limités.

  • 20 avril 2013 à 21:35 | Turping (#1235)

    Tonton Georges,
    En lisant depuis un certain moment vos coups de griffe ,comme Ndimby et les autres ,vous avez bien caricaturé les faits sur les plans :politique ; ,économique ; et social .....
    Un métier de journaliste normalement (neutre) qui ne devrait pas prendre de position partisane ni d’avis personnel d’autant plus que très peu de solutions de votre part qui y sont apportées face aux problématiques annoncées.

    Le nazisme comme vous dîtes était une idéologie de nationalisme apporté par Hitler pour dominer le monde.Une idéologie qui ne débouche pas à une adhésion selon ses convictions ,là on est d’accord !
    Hermann Goring et Albert Goring étaient deux frères qui avaient deux visions différentes pourtant ils étaient sortis du même ventre.
    Le premier Hermann était un combattant actif du nazisme tandis que le second fut un résistant qui était aux côtés des juifs persécutés !
    Les deux antipodes comme le Nord et le Sud !

    G.Rabehevitra ,sortons des raisonnements simplistes qui tournent autour de l’idolâtrie ,des politiques du passé qui ont échoué ,sinon on n’est pas classé au 130ème du classement de PIB international !
    Le FFKM , pourrait donner son avis sans s’immiscer dans la vie politique. La bénédiction des ex-présidents qui ont eux même fait plonger ce pays dans les ténèbres ne sont que des injures messianiques .
    Ils utilisent toujours les références bibliques pour camoufler leur méfait .

    Les changements radicaux en rupture avec le passé permettront de renouveler les classes politiques.
    Malheureusement c’est sûr ce côté là que je vois rarement des propositions afin de se projeter vers l’avant .
    Nous sommes restées sur les guéguerres viscérales ,intestinales ,....visions courtes où sans l’implication des des -ex présidents ,le pays restera dans une crise sans issue alors que des efforts ne sont pas apportés pour mener des reformes profondes.

    Démographiquement : l’occident vieillit ,l’Afrique est jeune :60% de la population a moins de 30ans.
    A Madagascar,75% de la population a moins de 45ans ,et ceux- là sont pleins de volonté ,de punch et de réussir.
    Politiquement ,les jeunes devraient jouer un rôle majeur dans la politique pour leur avenir que de voir les vieux revenir qui n’ont pas fait grand-chose.
    Le Bric : Brésil, Russie ; Inde ; Chine ,.....sont les partenariats potentiels.
    Particulièrement la Chine est l’une des principales actrices dans le continent africain ,du grand développement de l’Afrique cette dernière décennie,qui,comme par hasard ,coincide avec l’ascension des Brics.....
    Le fait que la Chine et les autres tirent les ficelles en Afrique ,leur intérêt, ces dix dernières années ,6 des 10 pays du monde ayant la plus forte croissance sont africains et , en ,2012 ,cinq ont dépassé la Chine et vingt et un l’Inde.
    Quand on pense que l’Afrique contribue encore pour moins de 2% aux échanges mondiaux ,on mesure combien le potentiel de croissance est immense.
    Chers amis ,ne laissons pas notre pays se faire gaspillé par les rivalités stériles et les agissements qui n’ont pour finalité que berner le peuple malgache en essayant de se cacher derrière les actes qui ont été commis.

    Peuple pauvre dans un pays riche ,il y a de quoi à se poser des questions !
    Et bien sûr ,essayer de trouver des solutions.
    Bon week end !

    • 20 avril 2013 à 21:55 | Turping (#1235) répond à Turping

      Je corrige : nous sommes restés.

  • 20 avril 2013 à 22:28 | jansi (#6474)

    F.F.K.M.
    Dinika savaranonando ho Fampihavanana
    C.C.I. Ivato 18 Aprily 2013
    Avy amin’ny Prof. Raymond Ranjeva, Membre du Conseil Pontifical Justice et Paix( Rome), ancien Vice-Président et Juge de la couir internationale de Justice, Ancien Recteur de l’Université d’Antananarivo et membre de l’Académie Malagasy.
    Saotra no atolotro ny FFKM raha nanome voninahitra ahy, koa nanasa ahy hitondra anjara biriky eto amin’ity diinika santatra ity. Fankasitrahana no tsy maintsy omentsika ny FFKM niantso sy mitantanana ity fihaonana ity. Moa tsy isan’ny adididin’ny FFKM va ny mannentana ny rehetra hanana ainga-panahy ? Tsy mbola nisy firenena na iray aza tafavoaka tamin’ny krizy lalina raha tsy nitodika tamin’ny fikatsahana ny ainga-panahy .

    Fa ambonin’izany ary tiana ho tsipihina manokana dia ny fifampitenenana am-pahamarinana ka afaka hifampitafa am-pahatsoranana, tsy mihafahafa ary tsy misorona. Ny marina sy ny rariny ary ny hitsiny, ny fiadanana sy ny fandriampahalemana ary ny fihavanana no hitsarana, sy hitsikerana ny toe-tsaina, ny rafitra ary ny hetsika samihafa. Izany ihany no antoky ny fifampihavanam-pirenena.

    Fampijoroana fitondra-panjakana sy fifampitondrana tan-dalana demokratika no antoky ny hahombiazana amin’ny fizorana amin’izany fenitra izany. Tsy azo hihodivirina ny fampijoroana rafi-pifehezana sy fitondrana manaja izany fenitra izany ampiandraiketina fifidianana marina, madio ary azo itokisan’ny vahoaka tsivakivolo sy eken’ny fianakaviamben’izao tontolo izao mba hialana amin’ny krizy ary hiverenan’ny fitokiana ny hasin’ny Malagasy sy ny mpihary.
    Tanteraka izany tany amin’ny firenen-kafa, maro ny Malagasy nahavita izany tany koa nahoana no eto amintsika no izao no vesatra ?"

    Tout ceci est bien compliqué pour Fatouma qui ne voit que sa carrière. Elle n’a rien à cirer que les Malagasy tombent dans un suicide colllectif en cas d’élections au forceps.
    Fatouma ?? Marionnette de la CI . et Manuplitrice de Atillah l’indépendante de la CENIT ou plutot la CEN.T

  • 21 avril 2013 à 06:56 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino et bon dimanche,

    Voici ce que je vous ai écrit le 17 avril 2013 :

    Bonjour Mihaino,

    Continuons ici notre conversation.

    Je ne suis qu’un simple observateur de notre vie politique, un observateur que la conscience et la pensée n’est pas encore pollué. Et je dois ajouter, c’est très important de le faire :

    - je n’ai jamais reconnu la Transition présidée par Rajoelina.

    - et faut-il rappeler encore et encore aux Malgaches que leur pays n’a plus d’Élus depuis quatre ans.

    Ces deux constats, à mon sens, auraient suffit pour que les responsables des nos partis politiques, les élites et les divers responsables de notre pays, je pense, aux hommes de l’Église, se réunissent et imposeraient à nos partis politiques de s’attendre et leurs responsables respectifs de trouver une sortie la tête haute de cette crise.

    J’ai écrit hier :

    On veut organiser des élections au mois de juillet HONO, mais les 1ers concernés, les politiciens et les partis politiques ne sont toujours pas certains si élections allaient avoir lieu et pire, ils ne se font toujours pas confiance, plus dangereux encore, ils y vont en ordre disperser et à coup sûr, en sortant des Urnes, ils vont contester la victoire de leurs adversaires avant même les dépouillements.

    Quant à savoir si notre pays était prêt à organiser des élections, il n’y a que Madame Soleil qui pourrait nous répondre et encore.

    La durée exceptionnelle de cette crise a rendu plus qu’indispensable la présence, le parrainage, l’expérience et l’expertise des anciens chefs d’État. Mais alors, pourquoi Ravalomanana s’exclut du processus ?

    N’en déplaise aux détracteurs des anciens :

    - seuls les anciens pourraient bien nos sortir du bourbier où la CAPSAT et les constitutionnalistes, Gasy Matsilo nous ont entrainés....eh hooop, on serait tenté de dire que c’est la faute à Charlos....le pauvre....on a honte tous de s’identifier à Charles....la folie de Charles et ses camarades nous ont pourtant permis de saccagé les avoirs de notre pays et de s’enrichir, pour ceux qui ont su faire l’andouille.....et puisqu’on parle de saccage, on ne va pas chercher loin, on va à Ivato voir Air Mad et dans quel état elle est notre Compagnie Nationale par exemple...

    Et au milieu de tout ceci, Ravalomanana et Tim ont pensé à l’épouse de l’ex-président :

    - la candidature de Mme Ravalomanana, si elle dépassait l’état de rumeur un jour, s’apparenterait, ni plus ni moins, à une candidature qui ridiculiserait les femmes et les hommes qui sont restés fidèles à l’ancien Président depuis quatre ans. L’ancien président a la manie de copier ce qui marche ailleurs ; désigné une femme comme ministre de la Défense, Air Force I en pensant à l’Amérique, et comment ne pas penser à l’Argentine. Rien n’a pu marché à la faveur de Ravalomanana, mais alors pourquoi l’ancien président persiste de poursuivre la même stratégie ? Mystère !

    L’ancien président n’a pas conscience, pas encore, que son retour dans l’Ile gonflerait le moral de sa troupe. Il aurait fallu miser sur les législatives et cela dès sa chute et miser surtout sur les jeunes, ceux-là l’appelleraient volontiers Dada. Deux manières qui l’auraient permis d’ignorer doublement Rajoelina et Ratsirahonana.

    Alors en ce moment ci, comment ne pas penser à MAPUTO ! Je suis un peu nostalgique, un peu vieux eu, et certainement plus conservateur dans l’âme que jamais. Et comment ne pas noter au passage que c’est la débandade chez les socialos en France !

    MAPUTO nous a ramené une Transition présidée par Rajoelina, un PM à la personne de Mangalaza et deux vices Présidents à la personne de Mr Rakotovahiny et Fetison.

    C’était l’idéal :

    - toutes les mouvances et les protagonistes de crise de 2002 et de 2009 y étaient bien présentées et se sont retrouvées à la tête de nos Institutions.

    Les exilés seraient de retour !

    C’était trop beau !!!!!

    À ce stade, si le pays devait organiser des les élections, en moins de 6 mois et dans n’importe quel ordre, ces élections seraient à notre porté. Parce que l’une des clés de la réussite d’une élection c’est avant tout la reconnaissance des administrées envers les Institutions et leurs représentants organisateurs.

    Il faut donc penser, une fois de plus, à mettre sur pied un scénario semblable avant d’aller aux élections.

    Il faut cesser de penser que les élections résoudront nos problèmes. Bien élire et dans un climat de confiance mutuelle et avant tout incontestables nos futurs élus, oui.

    Nous avons plusieurs candidats ce jour, mais qui d’entre eux vous parlent des problèmes que les Malgaches devraient affronter tout le jour depuis quatre ans et qu’ils devront affronter dans les années à venir ? Aucun, parce qu’il ne s’agit pas encore d’une élection, c’est avant tout un casting. On est devant une grande Dame qu’on veut séduire, il faut se mettre en valeur pour lui plaire, depuis quatre ans que son coeur est à prendre....comment lui dire qu’elle nous est importante, lui parler de l’ESPOIR.

    Mais, peut-être bien que je suis un peu vieillot, trop conservateur :

    - à mon sens, avant même de parler élection et candidature, il faudrait penser à reconnaitre les institutions, ou les autorités qui vont organiser ladite élection. L’Espoir pourrait y naître. Mais pour l’instant personne n’est encore prêt à le faire et bien sûr c’est la faute des voisins.

    Continuons notre conversation !

    Vous savez, la majorité d’entre nous adore parler, mais dans le vide. Et le média à Madagascar excelle de parler dans le vide. Tout comme les politiciens, ils nous parlent de tous sauf comment ils vont faire pour nous sortir de cette crise. Il y a bien sur une sortie possible et très facile à mettre en oeuvre, mais nos hommes ne veulent pas parce qu’ils ne veulent surtout pas que leur pays ne connaisse le développement, ne quitte la précarité.

    On ne veut pas cette réunion des Chefs dans notre Capitale parce qu’on a peur que Mr Ratsiraka ne l’utilise à son avantage. C’est une insulte pour les autres et pour tous les partis politiques malgaches.

    J’ai toujours dit qu’on a peur le retour des anciens chefs d’État dans le pays parce qu’ils restent, malgré eux et leurs erreurs passées, nos références :

    - Madagascar a toujours su, tant bien que mal, élire ses leaders politiques. Et nos leaders politiques n’étaient pas si mauvais que ceux de nos voisins par exemple. Sous Ratsiraka, Zafy et Ravalomanana, le pouvoir dans le pays, les gouvernements dans notre pays ainsi que les Institutions en vigueur ont été toujours reconnus par la Commuanuté internationale. On a toujours eu des Élus :

    - depuis quatre ans, non seulement, le pays n’est plus du tout reconnu, mais on n’a plus d’Élus du tout.

    Et tout le monde a l’air de trouver cette situation normale :

    - depuis quatre ans, on appelle Rajoelina tantôt président de la République malgache, un pays dont tout le monde sait sans Élus ; et tantôt président de la Transition, une transition que personne ne reconnait toujours pas ! Et tout le monde s’y mettait....et ce même monde nous rappelle, tout de même, que le pays est toujours en crise :

    - de qui se moque-t-on ?

    - et quelle misère !

    Je vous laisse avec une bonne note tout de même :

    - Mme Sahara Geoget est très élégante, maintenant, j’espère lire bientôt son programme que j’espère lui ressemble !

  • 21 avril 2013 à 06:57 | diego (#531)

    Bonjour Mr RAMAHEFARISOA,

    Voici ce que je vous ai écrit le 17 avril 2013.

    Bonjour Mr RAMAHEFARISOA,

    Je m’excuse, j’ai pensé vous répondre depuis deux jours...je m’y mets aujourd’hui.

    Mr RAMAHEFARISOA, ma logique semble si différente de la majorité de mes compatriotes. En effet, pour moi, tous les Malgaches auraient dû descendre dans la rue en 2009, pas dernière Rajoelina, mais pour empêcher la chute de Mr Ravalomanana.

    Ravalomanana avant 2009, comme Ratsiraka et Zafy durant leurs mandats respectifs :

    - étaient l’état malgache. Ces hommes étaient la CONSTITUTION de notre Nation, point !

    De facto, mettre en péril le régime respectif de ces hommes, c’est de mettre en péril l’existence même de Madagascar. C’est aussi simple que cela.

    Ces hommes se sont amusés à tripatouiller la Consitution de notre pays, sans aucun doute. Mais n’y avait-il pas d’autres institutions de la République qui étaient justement là pour jouer le contre-pouvoir afin d’empêcher les élus de se livrer au tripatouillage de tout genre de nos Institutions ? Bien sûr que oui :

    - mais les élus de notre pays à X moments de leur vie parlementaire, notamment en 2009, n’ont pas eu le courage, ou l’envie, si je devais leur chercher des excuses. Mais je pense plutôt que ces élus-là, en ce moment là, n’étaient assez responsables ou tout simplement n’ont pas encore eu conscience la lourder des responsabilités qui se reposent sur leurs épaules.

    Les élus de tout bord de notre pays et la majorité des partis politiques malgaches ont vu en 2009, la chute d’un homme et rien d’autre. Pire, la majorité d’entre eux, si elle n’était pas alliée des putschistes, elle applaudissait le départ en exile de l’ex-président.....ce dernier a envoyé en exil son rival d’alors en 2002 , 2009 c’était juste son tour. Les politiciens qui s’accommodent d’une telle logique sont capables de vous affirmer le lendemain que le peuple peut leur confier l’avenir du pays.

    Et beaucoup des compatriotes, des gens dans les médias à Madagascar, sans mentionner les politiciens de tout bord dans le pays excellent pour nous expliquer pourquoi Ratsiraka, Zafy ou Ravalomanana ont chuté, sans se remettre en question :

    - que si toutes ces chutes dont les ex-chefs d’État malgache ont été victimes ont été possibles c’est en grand parti grâce aux gens instruits de leur espèce.

    Ces espèces des gens instruits qui pensent que pour évoluer, une Nation doit institutionnaliser les coups d’État.

    Nous voilà, après quatre années de crise institutionnelle et un pays sans élus, mais nous sommes toujours en train de chercher qui a mis notre pays dans cet état là ? Facilité oblige, on pense à la France, la SADC, l’Inde, la Chine, etc.....

    Pire, on pense à Ratsiraka, Zafy et Ravalomanana, c’est confortable et cela tombe bien, cela ramollit notre cervelle :

    - c’est un peu comme les socialos en France en ce moment. Ils pensent avant tout que le problème c’est l’argent. Alors on demande à tout le monde, montrez-moi vos richesses. C’est l’homme qui ment, qui triche, qui vole, pas l’argent. C’est le chômage le problème pas la richesse, c’est ceux qui s’endettent à tout bout de champ, pas la finance.

    À Madagascar, les élites pensent volontiers que le problème de sous-développement est avant tout les gens pauvres, ce ne sont pas eux qui plongent leur pays dans une crise stupide que dangereuse tous les dix ans.

    Le Ni Ni, c’était une sortie de crise comme une autre, vous savez, la 1re chose que les cochons font si vous les mettiez au propre, à la 1re occasion, ils se rouleront dans la boue. J’ai bien dit les cochons, parait que toute est bon chez les cochons, passons à table pour déguster, bon appétit d’avance, lol....

    • 21 avril 2013 à 10:33 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      >Je me pose la question si Basile avec son narcissisme a la capacité de vous répondre :
      Bien que nous ayons une approche différente et vision des choses ,je vais vous répondre avec courtoisie.
      La loi constitutionnelle sur le statut pénal du chef de l’état devait être révisé depuis l’ère Ratsiraka.
      >Chaque prétendant du titre au pouvoir avait tendance à modifier la loi constitutionnelle à sa convenance dès qu’il arrive au pouvoir.
      >Quand on parle d’une vraie démocratie ,cela sous entend la justice indépendante ,impartiale .
      >Dans les pays développés ou en voie de développement en quête de la justice pour tous ,ils on fait un effort de manière à ce que la transparence oblige.
      > Le contre pouvoir est un processus permettant d’aller plus loin afin d’éviter les crises politiques cycliques.
      >Je rajoute la notion contre-élite est aussi indispensable car les élites qui s’emparent ou arrivent au pouvoir deviennent intouchables en pensant que le reste fait partie de la masse inintéressante.
      >Sachez qu’entre le pouvoir et le peuple ,il y a un grand fossé .
      >Dans les pays des aveugles ,les borgnes sont rois.
      >Les élites ,dans un pays comme Madagascar ,une fois arrivée au pouvoir ,ils ignorent le reste de la masse populaire en ne s’occupant que de leurs intérêts personnels.
      >Le problème de Ravalomanana ,c’était le fait qu’il est laitier ayant réussi dans le business ,il pensait qu’il pourrait tout faire avec son autodidactisme .
      >L’argent ne fait pas tout voir même le fait d’être un intellectuel isolé .
      >Un travail de groupe ,en synergie qui pourra sortir ce pays du gouffre.
      >Les malgaches n’ont pas l’esprit d’équipe ,de solidarité .
      Il n’y a pas de vision à moyen ou long terme pour innover une société malade.
      >Le fait d’être intellectuel est un atout pour écraser les autres .
      Par exemple la Chine : Les Hommes du pouvoir sont très solidaires ,composés des ingénieurs, des intellectuels pour conquérir le monde.

      Contrairement aux occidentaux ,les anciens colonisateurs , "La chine ne cherche pas à nouer des amitiés : elle ne s’immisce pas dans la vie politique africaine ,etc... ,elle ne s’intéresse qu’aux relations économique".....

    • 21 avril 2013 à 12:43 | Radepy (#7163) répond à diego

      Diego, ce que vous écrivez est absolument juste et vrai mais seulement, on est devant un mûr d’amour propre, un complexe tout à fait pathologique dû par la force de l’histoire ... il faut alors, à tout prix, quitte à être aveugle et sourd mais reconquérir le pouvoir ... tout en oubliant que nous sommes dans une République où le respect des Institutions est aussi une réligion. Ainsi, notre territoire comme notre pensée se limiterons toujours jusqu’au terrain du golf ...

    • 21 avril 2013 à 17:03 | diego (#531) répond à Turping

      Turping,

      Vous posez encore la question quant à savoir si Mr RAMAHEFARISOA a la capacité de répondre à n’importe quelle question et dans n’importe quels domaines ?

      Je peux me tromper, mais si je devais envoyer les jeunes politiciens GASY en stage, ce serait chez :

      - Mr RAMAHEFARISOA !

      Cet homme a tous les qualités et les défauts de politiciens.

      Faire la politique c’est se comporter comme ce Monsieur, mais il a un problème, c’est Madagascar. Et c’est là qu’il se trompe, comme tout le mode d’ailleurs :

      - Madagascar n’a presque plus des grands partis politiques, il est incapable même de choisir des leaders, ses politiciens veulent tous devenir présidents de la Républque et simultanément, sans accepter la concurence pour y parvenir.

      Si j’étais un leader politique, Mr RAMAHEFARISOA serait le bienvenu dans mon parti et on fait du briefing avant chaque intervention qu’il va faire.

    • 21 avril 2013 à 21:39 | Turping (#1235) répond à diego

      Se tromper de la politique à Madagascar comme étant un patriote déphasé de la réalité n’est pas admissible en proliférant de l’intox.
      Tout le monde ne se trompe pas de la réalité .
      On ne peut pas être de même avis .
      Madagascar n’a pas ou presque plus des grands partis politiques ,plutôt des politiques inadéquates avec le monde actuel ,la mondialisation ,c’est évident.
      C’est la raison pour laquelle ,renouveler la politique qui n’a pas marché depuis des décennies au lieu de pleurer le passé serait une bonne alternative !

  • 21 avril 2013 à 07:49 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Et je m’adresse encore à vous ce dimanche. Je viens de vous lire ci-dessus, c’est agréable quand vous semblez vous mettre un tout petit peu en colère.

    Vous me dites de ne pas trop m’en faire par apport à certaines réactions peu sympathique, je n’y arrive pas toujours. La raison en est simple :

    - je manifeste ma révolte contre le coup d’État de 2009, pas sur les forumistes ici.

    Et je fais savoir ma colère de citoyen devant le fait accomplit à la tête de notre pays....on parle des Institutions régaliennes. Cela veut dire des Institutions attachées à la souveraineté du peuple et de l’État. Peut-on parler des Institutions régaliennes dans un pays sans élus ? Pour moi, non ! Mon souci est plutôt à ce niveau, dois-je comprendre que certains compatriotes ne pensent pas à cela ?

    Je vous donne à - Hard Time- , la crise n’est pas finie alors vous allez encore beaucoup de - Hard Time ahead - si vous continuiez à me lire....lol....Puisque vous me lisez depuis quatre ans, vous êtes bien au courant donc que je n’ai jamais été tendre envers nos élites, dont vous faites partie et encore moins envers nos politiciens et de tout bord.

    Parlons de Ranjeva pour changer :

    - On a déjà eu cette conversation Mihaino, parce nous savons de quoi nous parlons. On en parle on en parle, mais personne ne se mouille, la peur, aucune idée. J’ai dit en ce moment là que le Prof, s’il souhaitait jouer un rôle politique dans le pays, il faudrait qu’il se déplace en province et y faire quelques déplacements suffirait. On ne le connait pas. Le Prof doit savoir que ce n’est pas en province qu’il rencontrerait des problèmes, mais ce serait à Antananarivo. Je vous ai bien mentionné que même en Europe, la classe politique se méfie encore de l’autocratie alors chez, c’est encore pire. Mais, Ranjeva n’aura pas des problèmes, plus du tout, avec l’intelligentsia côtière, avec certains groupes de l’intelligentsia de notre Capitale, oh que oui. Et de plus, le Prof, en homme averti, il constate ce qui se passe en Italie en ce moment.

    Ma conclusion :

    - à l’état actuel du pays, ce grand Monsieur ne se présentera pas. Mais qu’est-ce qu’il va faire ? Pas le choix, en homme raisonnable, il emboiterait le pays de l’amiral et de Zafy ainsi que Ravalomanana si ce dernier se decide de se joindre à eux.

    Son niveau et sa classe n’autorisent aucun caprice, surtout pas de descendre si bas et se mélanger avec des candidatures qui ressemblent plutôt à un casting de TEL réalité. Suis-je tendre avec lui, oh que non, mais il faut respecter sa vision des choses, ce n’est pas un homme révolutionnaire....et jansi doit bien soigner sa COM pour nous vendre Ranjeva...lol....et c’est le seul homme, pour l’instant, d’avoir pris la peine de nous faire savoir son programme il y a quelques mois déjà.

    - Ranjeva a joué un rôle important, il me semble, dans la crise politique chez Mugabe, ce serait plus difficile de trouver meilleur que lui à Madagascar, mais qui l’écoute ce temps-ci ?

    Revenons à l’Amiral :

    - dès qu’on parle de Mr Ratsiraka, HOATRANY NILATSAHAMBARATRA NY SASANY, ET beaucoup démarrent vite trop vite, et au passage ils disent n’importe quoi. L’exemple flagrant en était quand j’ai rapporté ce que Mme Anne Sainclair a écrit au sujet de Giscard, une femme de gauche qui a comparé en quelque sorte les politiciens américains et français dans son livre....au passage elle disait de Giscard - un champagne - en parlant de l’homme et son intelligence politique et l’impressionnante anticipation que cet homme fait preuve. Mme Sainclair a surtout voulu mettre l’accent sur le degré de justesse et la clairvoyance politique de l’ancien président français. Et jusqu’à présent, aucun homme politique de droite qui aspire à diriger la France ne se permet pas encore de se passer de ses conseils.

    - j’en ai fait le parallèle en parlant de Ratsiraka - un vieux champagne - en parlant des politiciens malgaches. Moi, homme de droite parlant d’un homme de gauche à la personne de Mr Ratsiraka en lui lançant un compliment en ce qui concerne de la justesse de ses analyses depuis le début de cette crise. Ratsiraka connait bien mieux que tout le monde le paysage politique Malgache et il nous prévient à ce stade que les élections précipitées vont nous conduire vers une autre crise.

    Beaucoup de nos camarades forumistes Mandray antendrony comme on dit chez nous. Je pense que ce sont des gens intelligents toutes et tous, mais j’arrive trop tôt ou trop tard à destination pour certains. C’est l’une des causes qui prolonge la crise actuellement au niveau de nos politiciens, ils ne parlent jamais la même chose au même moment et en même temps. Et pourtant, cela fait quatre ans que leur pays n’est plus gouverné, n’a plus d’élus.

    La solution de sortie de crise que Ratsiraka préconisait est la bonne.

    Le Prof Ranjeva propose quoi par exemple :

    - Un pays et politicien apaisé avant d’aller aux élections. On conteste et refuse d’admettre cette affirmation. Qu’est-ce qu’on conteste ? Une Transition bis ! Ce se moquer du monde, après avoir passé quatre années de Transition que personne n’a jamais reconnue.....

    - mais beaucoup des politiciens et des citoyens veulent entrainer le pays vers des élections. Pourquoi ? Alors que cela fuse de partout en ce moment....il y a une fonctionnaire même qui parie un mois de salaire en parlant de cette crise. Les politiciens et les partis politiques ne cessent de se diviser et le calendrier électoral n’est pas encore figé définitivement. Et au beau milieu de tout cela, nous parlons élections.

    - la discipline avant les élections, la discipline après à l’annonce des résultats des Urnes. Est-ce c’est si difficile à atteindre comme objectif ? Non. Tous les partis politiques ont à y gagner.

    La position idéale serait entre celle de Didier Ratsiraka, Zafy et celle de Ranjeva, une transition bis, présidence collégiale et élections présidentielles dans un peu plus de 6 mois et pas trop au-delà d’une année......

    Mais est-ce que les Malgaches ont assez mur pour comprendre que ces hommes demandent c’est de nous sortir au plus vite de cette crise pour qu’enfin le pays soit dirigé légalement ? Pas sûr......

    • 21 avril 2013 à 10:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      Ce que je n’arrive pas à comprendre :
      - Vous donnez du crédit à RRanjeva,sans aucune expérience en gestion de l’Etat et vous minimisez complètement les oeuvres de Lala Norbert RATSIRAHONANANA.
      Maintenant,il faut conclure :
      - "Elections en 2013".
      Démocratie ou Dictature,qu’importe !
      Il faut en finir de cette transition.
      Que les clans de Marc RAVALOMANANA et d’Andry Nirina RAJOELINA mettent leurs "BISBILLES" au placard.
      Allons ensemble à ces consultations nationales au suffrage universel direst.
      Le peuple Malgache donnera le "VERDICT" pour l’Exécutif et le Législatif,ainsi que pour les régionales et municipales.
      2009 n’a pas pu avoir lieu,sans un coup de main de Didier RATSIARAKA.
      2013,faudrait-il abandonner le processus électoral de 2013,parce Didier RATSIRAKA est revenu ,au PAYS.NON et NON...
      Les élections sont nécessaires pour sortir de cette crise institutionnelle.
      GRAND PARDON=Amnistie Générale=Réconciliation Nationale..
      - RENDULE MALGACHE à Zéro".
      Madagascar a besoin de tous/toutes ses enfants.
      MADAGASCAR AUX MALGACHES.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 21 avril 2013 à 10:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      rectification
      - Lala Norbert RATSIRAHONANA
      Toutes mes excuses.

    • 21 avril 2013 à 11:16 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      On ne peut pas parler des institutions régaliennes dans un état sans élus !

      On ne peut pas non plus parler des institutions régaliennes dans un état avec des élus à la tête seulement mais non pas à la base pyramidale.

      Bien que nous soyons d’accord que depuis 4ans ,il n’ y a pas des vrais élus à la tête d’un état issu d’un putsch !

      Est -ce que les parlementaires au temps de Ravalomanana ; Ratsiraka et Zafy étaient des vrais élus du peuple ,qui chacun défendait sa circonscription ?
      Je ne pense pas !

      Quand vous voulez parler d’une "institution forte",le mot est fort car la base du développement d’un pays ressort de là .

      Quand Rajoelina voulait inverser les élections ; d’abord les législatives avant la présidentielle ,ça n’allait pas dans le bon sens.
      A Madagascar les parlementaires peuvent élire le premier ministre puis si le président élu n’est pas dans la même mouvance que son P.M ,cela n’a pas de sens.
      Les parlementaires sont très important dans la vie politique d’un pays,s’ils sont élus du peuple mais non pas les désignés repêchés pour occuper des postes qui ne servent qu’arrondir leur fin du mois ,d’avoir un 4X4 ; un logement de fonction et cela s’arrête là.
      Les parlementaires issus de toute mouvance ,avec des moyens budgétaires alloués ,une enveloppe qu’un vrai état digne de son nom octroie pour aider ,développer aussi ,chaque quartier chaque région etc......à condition que les impôts collectés servent de feed-back pour relancer l’économie.

      Un député d’Ambodin’Isotry devrait lutter pour avoir des camions bennes pour ramasser quotidiennement les ordures ,.....
      L’état devrait combattre l’illettrisme ,....le civisme.
      >Développer l’économie du marché ,etc....
      Le reste c’est de la littérature sans importance du moment que les vrais intérêts du peuple soit occupé.....

    • 21 avril 2013 à 12:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      - "Un député d’Ambodin’ISOTRY devrait lutter pour avoir des camions bennes pour ramasser quotidiennement les ordures".
      Ce n’est pas le rôle d’un "DEPUTE",cela fait partie de la charge et de l’organisation d’un PDS ou du Maire.Point barre :
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 21 avril 2013 à 14:36 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,
      Je ne suis pas d’accord une fois encore avec vous.
      Un maire ne peut pas tout faire sans l’accord ni travail en collaboration avec les élus ,les parlementaires.
      Les parlementaires débattent à l’assemblée national pour dénoncer les dérives ou les choses qui ne marchent pas .
      Les membres du gouvernements élus échangent avec les élus parlementaires élus du peuple .
      C’est la raison pour laquelle les collectivités territoriales , prennent des initiatives en collaboration avec le Maire ,les élus pour travailler ensemble.
      Les recettes fiscales ,les projets sont débattus en permanence avec les entités concernées afin de redistribuer les fonds ,les besoins .
      Je vous donne un autre exemple.
      La fonction d’un député -maire existe dans les pays avancés ,développé.
      Pourquoi ? car le rôle d’être un maire ne suffit pas pour rapporter sa voix auprès de l’assemblée national.
      Un Maire n’a pas la pleine légitimité de résoudre uniquement les problèmes ou les projets avec des partenariats qu’il dirige dans sa ville (petite ou grande agglomération).
      Un PDS comme Edgar Razafindravaha ,ne pourrait pas tout résoudre si un état digne de son existe réellement.
      Un état concentré du pouvoir devrait travailler avec les services déconcentrés ,décentralisés pour mener une harmonie ensemble !
      C’est le rôle de l’état ! travailler aussi avec les services municipaux !

    • 21 avril 2013 à 14:38 | Radepy (#7163) répond à diego

      Andry Rajoelina, dans son discours de ce jour à Ambovombe, refuse catégoriquement une transition-bis. "Va-t-on laisser écroulé tout ce qu’on a bâti depuis 2009 ?" dit-il. Diego, le peuple du Sud, omnibulé par l’eau, semble ... être solidaire ... Il n’en est pas moins pour Omer Beriziky à sa déclaration devant la Communauté Européenne.

    • 21 avril 2013 à 14:39 | Turping (#1235) répond à Turping

      ....le membre du gouvernement,les élus....

    • 21 avril 2013 à 16:11 | diego (#531) répond à Radepy

      Radepy,

      D’abord merci.

      Une transition bis eclipserait Rajoelina. Comment exister politiquement au milieu de Ratsiraka, Zafy et Ravalomanana et Ranjeva ?

      Depuis 2009, le pays n’a plus d’Élus, de facto, la Nation n’est plus gouvernée. Et si Rajoelina osait encore nous parler de ce qu’on a bâti, ce que, un, ou il n’a toujours rien compris, ou s’il comprenait quelque chose le pays dont il parle n’est pas Madagascar. Et d’ailleurs quand il dit - on a bâti....- qui on ? Ses alliés politiques ou le peuple ? Dans les deux cas, il n’a jamais été élu, de facto, la Transition qu’il préside est illégale et cela, je ne l’ai pas inventé.

      Ah le Sud...je suis amoureux de cette région.....Un jour, il faudrait demander aux jeunes du Sud d’amener les gens à s’engager, à s’associer dans le but de les recenser et leur doter des cartes d’identité ou d’autres manières qui feraient d’eux des électeurs potentiels.

      Voilà un travail pour Monja, il aura largement le temps d’ici 2018, s’il esperait revenir au gouvernement un jour.....

    • 21 avril 2013 à 16:25 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Mr RAMAHEFARISOA,

      Mr Ratsirahonana a inventé une CONSTITUTION pour Madagascar, laquelle, c’est à lui de nous expliquer.

      Moi, je suis resté à la III REPUBLIQUE avec ses qualités et ses défauts et pour la modifier, il faudrait demander au peuple. Et il n’y a que les élus du peuple qui peuvent et ont le droit d’entrainer le pays vers des référendums ou des élections.

      Je respecte les vieux quand ils n’essaient pas d’inventer un monde illisible. Bien illisible à commencer par eux-mêmes.

      Une vacance de quatre années à la tête de l’état, c’est prévu nul par dans la Constitution de la III RÉPUBLIQUE, mais alors dans la IV ? Bien des gens n’ont aucune idée de ce que la III, à commencer par Rajoelina, mais on nous parle de la IV et de plus, on n’a plus d’Élus depuis quatre ans. J’étais à l’école, mais je n’y comprends pas grand-chose. Pour moi, on vit dans un pays bordélique et comment a-t-on fait pour en arriver là :

      - demandons à Mr Ratsirahonana !

    • 21 avril 2013 à 17:57 | diego (#531) répond à Turping

      Turping,

      J’ai posé la question quant à savoir si on pouvait parler des Institutions régaliennes à Madagascar. Évidement non, pas dans un pays sans élus. Un état doit élire le plus vite possible des femmes et des hommes pour le gouverner et défendre tous ses intérêts, politique et économique et autres.....le reste c’est de la littérature TURPING. On peut arguement tout et surtout de lors que le pays est gouverné par les élus de peuple.

      Parler des Institutions régaliennes à Madagascar depuis quatre années relève du domaine fantasmagorique.

      Ou encore, c’est du pur snobisme politique. Puisqu’on parle comme cela en occident, allons-y faire pareil même si le pays n’avait plus d’élus depuis quatre ans !

      C’est un peu comme les politiciens qui annoncent devant des 10en des micros, et de préférence dans les grands Hôtels 4 étoiles de la Capitale, qu’ils savent comment lutter contre la pauvreté, résoudre la précarité dans leur pays :

      - mais ils ne sont pas foutus de sortir leur pays d’une crise institutionnelle qui dure depuis quatre ans. MANAO REVINGADRA !

    • 21 avril 2013 à 23:19 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      Ne comparez pas non plus Valérie Giscard d’Estaing (VGE) aux ex-présidents.
      VGE etait un polytechnicien ,ancien inspecteur des finances ,avant d’être élu président de la République française.
      Il avait Jacques Chirac comme premier ministre qui avait démissionné en 1976 puis le feu Raymond Barre ,l’économiste.
      VGE était aussi confronté aux difficultés économiques,les "trente glorieuses" touchant à sa fin .
      Succédé et battu par F.Mitterrand en 1981 ,VGE reste un icône pour la vie politique française malgré les difficultés que l’Europe ,la France rencontrent depuis 1981 ,le chômage ne cesse de s’accroître.
      De Gaule ,est aussi un symbole français....
      Quand vous parlez de Ratsiraka ,là où on n’est pas d’accord ,vous faîtes référence à un psychopathe un fou ,qui a tant ruiné Madagascar .
      S’il n’était pas arrivé au pouvoir après l’assassinat de Ratsimandrava ,croyez -moi que le pays était déjà parti loin sans crise politique.
      Ce qui arrive là depuis 40ans n’est que le cumul engendré par les folies Ratsirakiste.
      Hélas ,2 générations ont été sacrifiées !

  • 21 avril 2013 à 10:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Madame Lalao RANDRIAMAMPIONONA nous a quitté ce sanedi 20 avril 2013.
    PAIX à son âme.
    Sincères condoléances à la "FAMILLE".
    - Présidente Nationale des organisations de la Société Civile de Madagascar est décédée le 20 avril 2013.
    Le 21 septembre 2011,elle écrivait ceci :
    - "A près deux ans et demi d’affrontements entre les protagonistes et grâce aux actions de consultation et de médiation,notamment par la société civile (-CNOSC-),une feuille de route, ayant obtenu le consensus des "FORCES POLITIQUES MALGACHES",vient d’être signé le 16 septembre 2011,sous la Direction de la mission ministérielle de la Troĩka (-SADC-).
    C’est déjà un pas important vers la résolution de la crise mais le plus dur reste à faire.
    Lalao RANDRIAMAMPIONONA

    • 21 avril 2013 à 13:21 | jansi (#6474) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Arretez de dire importe quoi !

    • 21 avril 2013 à 16:26 | elena (#3066) répond à jansi

      J’ai eu l’occasion de croiser cette dame à plusieurs reprises et j’ai un pincement au coeur. Elle n’aura pas vu la fin de cette crise. Et je pense qu’elle devait être tout à fait sincère dans ses engagements !!!

  • 21 avril 2013 à 15:14 | regisson (#7075)

    Bonjour

    Je suis toujours surpris par le manque de clairvoyance de certains.
    Basile semble effarouché comme une vierge lorsque l’on touche à certaines choses.. et malheureusement pas de réponse, ou plutôt toujoujours la même :

    Madagascar a besoin de tous ses enfants ........

    Comme chacun le sait, dans toute famille, il y a toujours le tonton imbécile, le cousin alcoolique.... etc...

    Je pense que les hommes politiques et tout ce qui gravite autour est le résidu de ces gens là :

    50 ans de gestion desastreuse nous autorisent à répondre à Basile sur la reflexion dans le fil plus haut, qu’il ne comprenait pas qu’un quidam puisse mettre en doute les gestions successives désastreuses....

    50 ans de magouilles nous autorisent à nous convaincre du contraire....

    NON Basile, les discussions pour refaire le monde sur ce forum ne changeront rien...

    Tous les pays dont la religion se mélange avec la vie politique est voué à l’échec.... Malheureusement, c’est un fait que j’ai constaté par moi-même et non lu dans les livres...

    Pourquoi les pieds Nickeles feront encore à leurs convenance ??

    A Madagascar, le peuple ne sait pas ce qui se passe ! Quant à nous, évidemment, nous avons plus d’infos, mais est-ce assez ?

    d’autre part, je reste persuadé qu’a la brousse de la brousse, certains ne savent toujours pas que Ratsiraka 1er le Naufrageur n’est plus président !! allez savoir ?

    Aujourd’hui, il semble que l’on commence à oublier le passé et que demain on rase gratuit !!!!

    • 21 avril 2013 à 15:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à regisson

      Refaîtes avec simplicité votre observation pourqu’elle soit lisible.
      Merci d’avance.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 21 avril 2013 à 16:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Kidnapping du DG H.F ou détournement de fonds déguisé ????
    Affaire à suivre !!
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 21 avril 2013 à 21:28 | Turping (#1235)

    Fatma Samoura est catégorique quant à la tenue de la présidentielle le 24 juillet
    Des partenaires techniques et financiers et des signataires de la Feuille de route veulent bloquer toute tentative d’une nouvelle Transition. Une belle empoignade s’annonce à l’horizon.

    Candidature unique. Il a été également décidé hier au Bel’Air qu’il n’y aura pas une candidature de réserve à part celle de Lalao Ravalomanana. Autrement dit, la Mouvance Ravalomanana n’aura qu’une seule candidate aux Présidentielles du 24 juillet, en l’occurrence Lalao Ravalomanana. Au cas où la Cour Electorale Spéciale rejetterait la candidature de l’épouse de l’ancien président, la Mouvance Ravalomanana ne participera pas aux élections. Cette position de la mouvance Ravalomanana met la communauté internationale et la CES devant un dilemme. Car il faut dire qu’une élection sans la participation de la mouvance de l’ancien président ne sera pas considérée démocratique et acceptée par tous. Autrement dit, une décision mal réfléchie de la CES risque de tout remettre en cause. En tout cas, Andry Rajoelina et la CES n’ont pas intérêt à bloquer la candidature de Lalao Ravalomanana en brandissant un article du code électoral qui ne semble pas favoriser l’apaisement dans le contexte actuel.

    Extrait de copier/coller

    Quelle est l’évolution d’ici le 28Avril , date clôture de la candidature à l’élection présidentielle ?

    • 22 avril 2013 à 06:36 | Lekivy (#1953) répond à Turping

      Sur quelle raison objectivement valable la CES pourrait-elle se référer pour valider la candidature de Mme Lalao Ravalomanana sans faire une entorse à la loi en vigueur, à part un report des élections ?

    • 22 avril 2013 à 17:00 | kakilay (#2022) répond à Lekivy

      Comment rendre responsable une dame
      d’une décision administrative injuste,
      bidasses à l’appui,
      en lui refusant le droit
      de rentrer dans son pays d’origine ?

      Comment peut-on demander justice
      quand on ferme les yeux sur une injustice ?
      Et sur le même "sujet" ?

      Depuis quand un abus de pouvoir,
      foulant le droit fondamental d’un individu,
      fait-il force de loi ?

      Et l’on revient,
      encore et toujours,
      au sacro-saint de certains : le droit du plus fort.

      Non rajoelina et sa clique
      n’avaient pas le droit de leur côté ce jour là,
      et vous voulez valider
      les conséquences de cet état de non droit ?

      Sous la contrainte
      hors du droit,
      ce n’est pas du droit...
      La responsabilité suppose la liberté :
      dame Ravalomanana n’est pas la responsable
      de sa non présence sur le territoire...
      Elle voulait rentrer au pays,
      d’autres l’ont contraint à y renoncer :

      à qui la faute ?

    • 22 avril 2013 à 21:31 | Radepy (#7163) répond à kakilay

      kakilay,

      Bonsoir et encore merci d’être clair, politiquement correct et juste. Le pays a besoin des personnes comme vous Monsieur.

      radepy

    • 23 avril 2013 à 08:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      - Il n’y a pas à réfléchir longtemps :
      - "Madame LALAO RAVALOMANANA est à Madagascar depuis juillet 2012".
      Pour d’autres explications,demandez à l’Administratio Malagasy.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 22 avril 2013 à 11:36 | Vary-Manta (#2623)

    Très cher Georges,
    merci ! Merci infiniment de cet article qui décrit si bien la situation du pays ! Merci de rester critique sur tout et de continuer á professer ton métier de journaliste.
    Les églises de Madagascar á une unique constance, depuis plus de 300 ans : chaque trouble politique qui a eu lieu dans ce pays, ils en ont toujours profité pour gagner de l’influence. Il n’y a qu’a consulter les archives. Les premiers à avoir été médaillés á la légion d’honneur par les généraux Gallieni et De Gaule c’était les missionnaires et les Bonnes-Soeurs, pour service rendu à la politique coloniale française !

    Dans la démarche de systématisation de l’hypocrite dans la politique, l’abrutissement et infantilisation du peuple et d’acceptance de notre acculturation dans notre propre pays même, l’église est toujours au premier rang. ET CA FAIT HONTE !!!!

  • 22 avril 2013 à 13:17 | Jerry (#2173)

    Les élections ne sont pas une fin en soi ! Pour qu’elles soient utiles et atteignent le but qu’elles se soient fixées , il faut que les conditions techniques et politiques soient remplies. Si les préparations techniques ont été bien accomplies par la CENIT, par contre toutes les mesures politiques d’apaisement préconisées par la Feuille de Route, n’ont jamais été mises en ouvre par le régime de Transition. Il suffira que la mouvance R8 boycotte les prochaines élections pour que celles-ci ne soient plus crédibles et que les résultats n’en seront plus acceptables pour un grand nombre de malgaches.

    • 22 avril 2013 à 13:57 | hrrys (#5836) répond à Jerry

      Jerry , pour cela il suffit d’accepter la candidature de Lalao R8 pour que les élections soient acceptables par tout le monde .Vous répétez les arguments de Ratsiraka à propos de son point de vue sur les élections , Ratsiraka est en état de désolation actuellement c’est pourquoi sa villa s’est fait hypothéquer il veut prolonger les élections pourquoi parce que au fur et à mesure que les élections se prolongent Ratsiraka trouvera enfin ou il devra mettre ses pieds ( sady tsy an-tany no tsy amparafara)

  • 22 avril 2013 à 13:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Cette réunion du FFKM est-elle sincère ??
    Toutes mouvances cofondues,quelques brebis galeuses profitent pour s’enrichir "personnellement",elles ne se gênent pas de se payer des voitures de luxe ou des résidences de rêve aux yeux de tout le monde et les autres ,non signataires de la feuille de route,aspirent également de monter au pouvoir,ne serait que pour quelques mois pour s’enrichir,aussi.
    FFKM est complice d’un plan machavéilique pour "prolonger" la TRANSITION ou une transition bis.
    Abattez,votre carte ,S.V.P.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 22 avril 2013 à 18:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      16 (-seize-) Chefs de Régions se sont réunis à Ambositra le 18 avril 2013.
      Ils ont sorti un communiqué conjoint insistant
      - sur la "TENUE DES ELECTIONS" le 24 juillet 2013,
      - et la "NEUTRALITE" de l’Administration.
      Les 16 Chefs de Régions dénoncent d’ores et déjà toute forme d’intimidation visant les autorités régionales et les Maires pendant la période électorale.
      source ;
      orange.mg du 22 avril 2013.

  • 22 avril 2013 à 19:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "Annick RAJAONA contre Mamy RATOVOMALALA futur "DIRECTEUR de Campagne du Général Camille VITAL à l’élection présidentielle de juillet 2013".
    - "Hajo ANDRIANARIVELO"-
    - Vice-Premier Ministre du Gouvernement de Transition de l’Union Nationale,
    - Candidat à l’éléction présidentielle du 24 juillet 2013 :
    "Election,l’unique issue à la crise institutionnelle Malgache".
    D’après Hajo ANDRIANARIVELO,candidat à l’élection présidentielle de juillet 2013,les idées véhiculées par les politiciens en réunion à IVATO-FFKM,ne devraient pas être considérées comme la voix du Peuple Malgache.
    A cet effet,Hajo ANDRIANARIVELO lance un appel à tous les politiciens :
    - "PERSONNE NE PEUT PRETENDRE REPRESENTER LE "PEPLE MALGACHE",puisqu’aucune éléction n’a eu lieu dans le Pays depuis 07 (-sept-) ans..maintenant.
    Dans c e sens,il faut d’abord organiser les élections dont le calendrier est déjà défini par toutes les parties prenantes.
    C’est seulement par la suite que les "POLITICIENS ELUS" pourront affirmer qu’ils représentent le "PEUPLE".
    Hajo ANDRIANARIVELO
    Vice-Premier Ministre du Gouvernement de Transition
    Candidat déterminé pour la prochaine élection présidentielle Malgache du 24 juillet 2013.
    Que le/la meilleure gagne !
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 22 avril 2013 à 19:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      rectification :
      - représenter le"PEUPLE MALGACHE"

  • 23 avril 2013 à 01:01 | el che (#344)

    Comme d’habitude, des forumistes moins brillants en analyse de texte, ont confondu « analyse politique » et « adhésion à cette politique ». Avec de gens de ce niveau intellectuel, pourtant supposés être au-dessus du lot car ayant accès à un forum sur internet, les charlatans en tous genres ont de beaux jours devant eux.


    Votre tour de passe-passe doublé de mépris ne fera pas oublié que le charlatan, c’est bien celui qui noie le poisson à travers une pseudo-neutralité, et qui roule pour ra8.

    Que les défenseurs de la démocratie dénoncent clairement cette mascarade qui veut remettre sur la selle le duo rajoelina-ra8 derrière la façade Edgard-Lalao. TSZRRR n’est-ce pas ?

    Allez Tonton, il faut aller jusqu’au bout de ses idées , même si parfois ça peut heurter le copain éditorialiste génial et charismatique...

  • 23 avril 2013 à 03:31 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Personne ne doit pas être laissée au bord de la route. Chacun a sa modeste contribution : des apports financiers et matériels, des apports intellectuels et artistiques, des apports physiques et de présence inquantifiables, ...

    Comme tout un chacun, nos politiciens, candidats à la présidentielle de surcroît, ont des idées, de l’imagination, ...
    Seulement, ils ne courent que sur le court terme en défiant le catalogue de "La Redoute" sur le programme, mais ... sans plan, sans rubrique, ...
    Tellement nos candidats sont obnubilés par leur élection et leurs intérêts personnels qu’ils ont oublié l’essentiel, tout simple ... SERVIR LES MALAGASY.
    Ils sont capables de nous servir du « variaminanana » inimaginable ... avec peu de riz ! Bizarre ! Exceptionnel ! Inouï !
    Quels brèdes dans le variaminanana ?

    Bonjour le lavage d’estomac et on a intérêt d’être plus proche des aisances ...
    « Qui trop embrasse, mal étreint », dit-on.

    Dans la vie, ils ont oublié la Foi, la Raison, les Sentiments.
    La Foi : qui ne se discute pas, qui ne se raisonne pas ...
    Les sentiments qui peuvent se passer de la Foi et de la Raison ...
    La Raison où la logique et le bon sens priment et ne suffisent pas ...

    Où je veux en venir ?

    L’origine de l’immixtion du FFKM dans la politique a son histoire qu’il ne faut pas oublier dans toute réflexion politique à M/car :
    - « Hery Velona Rasalama » pour destituer Ratsiraka,
    - Investiture présidentielle de Zafy Albert à Mahamasina (lieu symbolique) où il a "frappé" La Bible, ...
    - L’avènement de Ravalomanana avec les processions des Fifohazana, sa phrase évangélique "Minoa fotsiny ihany", ses constructions des temples dans des villes et villages (architecture selon Ravalomanana), sa présidence laïc auprès de la FJKM , ...
    - Les embrouilles et cafouillages dans les enceintes de l’Eglise catholique d’Antanimena lors de la mise en place de Rajoelina .... (Y a bien d’autres lieux apolitiques et non religieux, ... !!!).

    Le FFKM et autres à M/car, quoiqu’ils en pensent, font de la politique par reconnaissance ou « par méconnaissance », par nécessité à la manière des islamistes où religion et Etat c’est bonnet blanc, blanc bonnet.

    Tous ces faits concourent à l’intervention spontanée des autorités religieuses et nous aident à comprendre le présent.

    A chacun(e) d’apprécier pourquoi l’autorité ecclésiastique et religieuse malagasy « met son nez dans les affaires politiques ».
    Une position de cette autorité morale et spirituelle, FFKM, qui met dans l’embarras la Communauté internationale sur la séparation des pouvoirs, d’une part, et qui dérange certains politiciens dont Pierrot Rajaonarivelo, et moi-même, simple observateur et forumiste (potentiel électeur), d’autre part.

    Ou il y a complicité d’états dans l’Etat ou une aspiration à un vrai changement.
    ’faut savoir et aux candidats de SE DETERMINER.

    Ce qui m’étonnerait car ...
    ni Lalao Ravalomanana-Rakotonirainy,
    ni Hajo Andrianainarivelo,
    ni Edgar Razafindravahy,
    ni Pierrot Rajaonarivelo,
    ni Odon Razanakolona,
    ni ...

    ne peuvent construire un régime politique adéquat dont le Vahoaka en a besoin et attend.
    Ils sont tous restreints par le court terme, n’osent pas affronter la réalité et le bon sens, et surtout se tiennent ... par la barbichette ou ... (corruption tacite et conventionnelle ).

    Le « 1° tour dia vita » ne tient plus ! Ce pourrait être un rêve qui a viré au cauchemar ...

    Voilà !

    Veloma !

  • 23 avril 2013 à 09:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - Odon RAZANAKOLONA.
    A quoi jouez-vous exactement ?
    Vos participants,à la réunion du FFKM à IVATO,ce 18 avril 2013,sont,en majorité,des politiciens qui ne sont pas dans le système actuel.
    DONC,pour "EUX",il est temps d’avoir leur part de gateau dans la "TRANSITION",soit une transition bis,car ils ne seront "JAMAIS ELUS".
    Bien joué !pour un curé...
    Les élections de 2013 auront lieu,c’est l’unique solution pour régler notre crise institurionnelle.
    LAISSER AU PEUPLE MALGACHE DE CHOISIR SON VRAI REPRESENTANT.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 23 avril 2013 à 11:48 | Marturia (#5864)

    DIDIER RATSIRAKA CONDAMNÉ À 10 ANS DE TRAVAUX FORCÉS ET UN MILLION FMG D’AMENDE
    Son complice, Blandin Razafimanjato, ministre des finances à l’époque des faits, et l’exécutant, Ferdinand Velomita, alors gouverneur-bis de la Banque centrale délocalisée à Toamasina, écopent de 6 ans de travaux forcés et de la même amende. Ce procès, le premier d’un ancien président de la République, n’a pas donné lieu à une affluence particulière au tribunal, après avoir été délocalisé de Toamasina où il devait se tenir initialement. Un avocat commis d’office était chargé d’assurer la défense des prévenus. Un mandat d’arrêt a été également prononcé à l’audience, sans que l’on sache dans l’immédiat s’il aura un prolongement international.

    L’ex-président Didier Ratsiraka a été condamné à Anosy hier par contumace à 10 ans de travaux forcés et un million de francs d’amende. Il a été jugé coupable de détournements de deniers publics d’une valeur de 49 milliards 249 millions, perpétrés entre le 8 juin et le 4 juillet 2002 au niveau de la succursale de Toamasina de la Banque centrale. Le procès s’est tenu dans l’indifférence générale et signe par sa grande banalité, la fin politique du chef d’Etat qui a marqué Madagascar pendant un quart de siècle. Aucune personnalité politique n’a effectué le déplacement vers la salle d’audience de la Cour criminelle ordinaire, présidée par Mme Isabelle Harson Solonirina. Le sénateur Vaovao Benjamin, président du groupe parlementaire Arema, n’a pas jugé important de faire une déclaration sur le sort judiciaire du fondateur de son parti.
    Le Cour s’est prononcé sur des décaissements réputés illégaux pour avoir été commis après le 6 mai, date de l’investiture de Marc Ravalomanana. Blandin Razafimanjato, ancien gouverneur de la Banque centrale, ancien ministre du Tourisme puis nommé par l’Amiral ministre des Finances lors des conseils de ministres d’Ambodiatafana, Toamasina, a été condamné comme complice à 6 ans de travaux forcés et un million de francs d’amendes. Ferdinand Velomita, ancien gouverneur de la Banque centrale avant la date fatidique du 6 mai, à l’opposite de Gaston Ravelojaona, son prédécesseur, maintenu par Ravalomanana pendant la « conquête » des institutions, a écopé des mêmes peines. Les trois personnalités qui ont choisi depuis la débâcle de fin juillet 2002 une situation d’exil en France, n’ont pas comparu. En leur absence, les avocats stagiaires commis d’office, ne sont pas intervenus. Une dizaine de témoins, dont Lahady Samuel, ancien gouverneur de la province autonome de Toamasina, qui purge une peine de 5 ans de prison ferme, ont déposé à la barre sur les 4 ordres de décaissement, les 19 chèques libellés au titre de « fonds spéciaux » ou les transfèrements à Ambodiatafana.
    L’ex-président aura été condamné hier en début d’après-midi, « entre deux voleurs de poules et quatre voleurs de zébus » comme un prévenu ordinaire. /Les questions de compétences de juridiction ont été contournées, dont la logique d’une Haute cour de justice. La situation particulière d’une période charnière d’entre-deux-mondes -de fevrier à juillet 2002 quand le nouveau régime s’installe mais que l’ancien perdure- alimentera néanmoins la controverse sur les « procès politiques ». L’on ne sait dans l’immédiat si le mandat d’arrêt prononcé à l’audience aura un prolongement international.

    Pays : Madagascar

    Source : L’Express de Madagascar

    • 23 avril 2013 à 16:42 | Jipo (#4988) répond à Marturia

      Bonjour et merci pour ce témoignage,en espérant que la condamnation du plus grand fossoyeur que Madagascar n’ ait jamais eu soit condamné à perpète, avec restitution de tous ses avoirs famille incluse et qu’( il casse des cailloux jusqu’ à ce que mort s’ en suive et assimile ce qu’ est servir son Pays à titre d’ exemple pour ses émules .

    • 23 avril 2013 à 18:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      - "Une condamnation par contumace".
      - On revient sur une codamnation par contumace.. ;
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 avril 2013 à 18:51 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Eh oui , comme vous : il n’ assume ni ses actes ni sa parole .
      Depuis quand Madagascar condamne des " Innocents " rosehefarisoua , une " justice " de sauvages pour sauvages qui le valent bien, que vous admirez & défendez : " BRAVO " comme vous aimez à le rabâcher ...
      L’ injustice a toujours existé ( comme la corruption & prostitution ) et il n’ y a donc aucune raison d’ y mettre 1 terme , n’ est ce pas narcisse !
      Quelquechose à rajouter moimoi-zeuzeu ?
      Votre ratsy hiraka est comme le Père Noel et vous : aussi . /

    • 24 avril 2013 à 11:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      L’Amiral rouge Didier RATSIRAKA est à Madagascar,dans son pays,Madagascar.
      Ne vous amusez pas aller vous pointer à Madagascar.
      Je vous souhaite un voyage sans retour,dans votre pays,s’il y en a..povr type.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 avril 2013 à 15:31 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il est au pays, ce voleur. Il serait bon de la présenter au tribunal pour le juger puisqu’il n’a été condamné que par contumace. Pourquoi ne revenez-vous pas au pays, Basile 1743 le trouillard ? J’irai vous réceptionner à Ivato avec quelques malgaches impatients de vous revoir. Ensuite nous vous ferons visiter le pays, là où personne ne va parce que cela dérange de voir des pauvres miséreux qui meurent de faim, des enfants déscolarisés qui font les ordures pour manger, etc. Ensuite, je vous laisserai en compagnie de vos "amis" du pays.

    • 24 avril 2013 à 15:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à bbernard

      - "Malheureusement ,des types de votre genre qu’il faut chasser du Pays car ils ne sont pas sincères.Bbernard,j’étais "AVANT" VOUS pour traverser ce beau Pays.
      OUI,des étrangers s’accrochent dans ce Pays parce que les "MALGACHES" sont malléables (-dociles-) au beau discours des étrangers et mêmes avec les "curés" ou "pasteurs".
      Trouillard...POURQUOI ??
      MADAGASCAR AUX MALGACHES.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 25 avril 2013 à 03:59 | regisson (#7075)

    Pour JIPO

    Ben lors !!!!! Flute !!!! On vient de decouvrir que Ratsiraka 1er Le chef des Pieds Nickeles a été condamné par contumace.... alors là c’est fort de café ..... je ne peux pas y croire, le père de la Nation !!!!!

    Pour BASILE
    un petit rappel sur le droit concernant contumace :

    etre condamne par contumace ne signifie pas être condamné de fait, car il y a absence de l’intéressé. De plus ne sont pas condamné par contumace les voleurs de poules....

    Condamne par contumace a été inventé pour éviter le prescription====
    C’EST A DIRE QUE TOUT UN CHACUN PEUT REACTIVER CETTE COMPARUTION DEVANT LES TRIBUNAUX.....

    Mais il est vrai que le droit à Mada...... c’est comme Basile.. c’est à dire n’importe quoi !!

    • 25 avril 2013 à 04:40 | regisson (#7075) répond à regisson

      Erreur de ma part nous ne parlons pas du même Ratsiraka (Desolé)

      INVITATION A ANTANANARIVO pour la
      Décoration de Ratsiraka 1er

      Père Naufrageur du Peuple
      Hyène d’or du club des Pieds Nickeles
      Grand Chancelier de la manipulation mentale
      Grand Officier des detournements des fonds
      Amiral de 17ieme classe des bacs à sable
      Décoré de l’ordre de l’incompetence pour couler le Tanamasoandro au port
      Décoré de l’ordre des SAIGNEURS pour Ratsimandrava

      Monsieur Ratsiraka 1er SAIGNEUR du Peuple invite tous ses amis à la reception au Tribunal de Tana pour la remise de ses 2 dernières décorations pour

      Faits d’armes lors de sa fuite du pays -travaux forcés de 10 ans à Neuilly
      Bons et loyaux services pour la Nation

      La remise des médailles seront remises par Monsieur CONTUMACE et la veuve du président retrouvé décédé d’indigestion sous un pont

      Ratsiraka 1er SAIGNEUR de Peuple vous invite à un pot servi servi après cette cérémonie. Venez nombreux.

      PS : Durant la cérémonie, veuillez à ne pas encombrer l’accès des toilettes, le personnel des sanitaires étant pas payes, sont en grève. En cas d’incontinence de Monseigneur Ratsiraka 1er, Basile sera obligé en plus de pousser le fauteuil roulant, de s’occuper du nettoyage..

    • 26 avril 2013 à 03:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à regisson

      revoyez votre notion de droit.
      Merci
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 26 avril 2013 à 18:41 | regisson (#7075) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      quelle notion de droit ?

      car le droit existe à Madagascar ? c’est un scoop, il faut vite informer les journaux...

      Il est vrai que vous avez raison, Contumace peut être stoppé .....

      Mais, car il y a un mais ... contumace n’est pas réservé aux voleurs de poules et mobylette, revoyez le droit sur Contumace. De plus, être amnistié ne veut pas dire qu’il est innocent. Donc c’est un coupable et assassin en liberté..

      Vous avez raison, nous n’avons pas la même notion de droit.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS