Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 février 2023
Antananarivo | 19h30
 

Société

Antananarivo-Renivohitra

Les marchés assainis

jeudi 3 janvier 2008 | Herimanda R.

Ouf ! La capitale a retrouvé son état. Hier, les marchands ambulants qui ont occupé le trottoir et les rues ont disparu. Ils ont quitté volontairement leurs places qui leur furent accordées pendant les fêtes de fin d’année sans l’intervention des autorités municipales. L’autorisation qui leur était octroyée par la CUA (Commune urbaine d’Antananarivo) ayant pris fin avant-hier.

La circulation est devenue fluide notamment à Behoririka, à Analakely, à Tsaralàlana, Pratiquement, il n’y a plus de bouchons. Les piétons ne sont plus obligés de descendre dans la rue comme avant. Pendant les fêtes, ces lieux susmentionnés ont été envahis par des petits commerçants de tout genre. Les piétons ne savaient plus où mettre les pieds. Les automobilistes, eux aussi, ont été pris dans un embouteillage monstre.

Seuls, les marchands ambulants ont plié bagages, les stands pour la photographie de rue, les stands de jeu à Analakely resteront jusqu’au 7 janvier, date fixée par la CUA (Commune urbaine d’Antananarivo). D’ici là, les familles, particulièrement les enfants peuvent en profiter pour prendre des photos dans un cadre exceptionnel et pour s’amuser aussi.

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS