Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2022
Antananarivo | 16h23
 

Société

Commémoration de l’armistice

Madagascar rend hommage aux héros de la Première guerre mondiale

samedi 12 novembre | Mandimbisoa R.

Madagascar a rendu hier, 11 novembre, journée de commémoration de l’armistice pour la France, un hommage aux héros de la Première guerre mondiale. Le ministre de la Défense nationale, le Général de Corps d’Armée Richard Rakotonirina et l’Ambassadeur de France à Madagascar, Arnaud Guillois, ont déposé une gerbe de fleurs commune sur le monument en mémoire des soldats français et malgaches tombés lors de cette Grande Guerre.

Bref, pour renforcer la coopération qui date alors de longues années entre le deux pays, notamment en temps de guerre, l’Ambassadeur de France à Madagascar a remis la médaille française de la Défense nationale à douze militaires et gendarmes malgaches pour leur action soutenue dans le cadre de la coopération franco-malgache. Le Ministre de la Défense nationale malgache quant à lui a remis la médaille malgache de la Défense nationale au Maître principal Gaëtan Pedrot de la mission de Défense de l’Ambassade de France.

Environ 3 900 malgaches ont trouvé la mort pour la France lors de la guerre 1914-1918. Suzanne Reutt rapporte dans sa chronique sur « Les Tirailleurs de Diego Suarez : Dans la Guerre ! » que le premier contingent de tirailleurs malgaches aurait embarqué à Antsiranana les 21 et 22 octobre 1915 sur l’Océanien et le Ville d’Alger. Ce premier bataillon, était formé de trois compagnies de 650 tirailleurs qui furent regroupés Antsiranana.

La guerre devenant de plus en plus meurtrière, la France aurait demandé au Gouverneur Général, Garbit, fin 1915, d’envoyer un détachement d’un millier d’hommes. Le recrutement fut organisé par 2 décrets parus au Journal Officiel français du 18 décembre 1915. Ces décrets prévoyaient que les engagements étaient contractés pour la durée de la guerre. Les engagés recevaient une prime de 200 francs pour les unités combattantes (soit environ 670 euros). Et au final, 45 863 malgaches s’étaient engagés dont 41 355 combattants.

20 commentaires

Vos commentaires

  • 12 novembre à 08:40 | arsonist (#10169)

    La guerre devenant de plus en plus meurtrière, la France aurait demandé au Gouverneur Général, Garbit, fin 1915, d’envoyer un détachement d’un millier d’hommes, écrit l’article !

    Comments :
    Rectificatif : ’’La France AVAIT demandé au Gouverneur Général Garbit ...’’
    Et quand la demande vient d’en haut, cela est un ordre !
    Pour le fun : est-ce à la suite de ça que l’on avait creusé le tunnel Garbit ?

  • 12 novembre à 09:41 | arsonist (#10169)

    • 12 novembre à 11:15 | Stomato (#3476) répond à arsonist

      Dans l’article l’on peut lire :
      >>Le député RN Grégoire de Fournas exclu 15 jours de l’Assemblée nationale pour des propos racistes,<<

      Sauf que le député cité n’a pas été puni pour des propos racistes, mais pour avoir causé des troubles lors d’une session de l’Assemblée Nationale.
      Il y a une "petite" nuance inaccessible à un communiste, c’est endémique.

  • 12 novembre à 10:27 | arsonist (#10169)

    • 12 novembre à 10:34 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      un des premiers à répondre à l’appel de la france coloniale fut Ralaimongo. Volontaire il fut

    • 12 novembre à 10:53 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Pas sûr.
      Pour ne pas dire infondé !

      "Il" était un exilé !
      Un historien professionnel bien connu dans le milieu universitaire en son temps, le regretté J-P. D., avait publié un docu sur l’histoire de Ral....o !
      Aucune trace de ce que raconte ce taikiringy ’’vatobidule’’ qui ne parle même pas le gasy !

    • 12 novembre à 11:21 | Stomato (#3476) répond à arsonist

      Dans un de vos post qui relève de la virtuosité vous acriviez à Vatolahy :
      >>Aucune trace de ce que raconte ce taikiringy ’’vatobidule’’ qui ne parle même pas le gasy
      <<

      Avec les lots clés "france coloniale Ralaimongo"
      Monsieur Google sait que :
      >>Dans son enfance, Jean Ralaimongo obtient d’une famille française d’être engagé comme domestique et de se faire amener en métropole où il est scolarisé et où il obtient le Brevet de capacité primaire qui lui aurait permis de devenir instituteur à Madagascar , mais lorsqu’il y revient, sa carrière est contrariée par deux choses : le poste d’instituteur lui est refusé en raison du fait qu’il n’obtient guère l’égalité professionnelle qui lui aurait permis de travailler pour le Ministère de l’Instruction Publique, et Jean Ralaimongo préfère, dans une époque troublée d’un point de vue géopolitique, s’engager dans l’armée française en 1914 pour défendre son pays contre la menace de l’empire Allemand.<<

      Dont acte, mais je vous l’accorde il faut savoir lire quand on est le Q entre deux chaises.

    • 12 novembre à 11:58 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Chacun a ses références perso auxquelles il croit en crédibilité !

      Entre
      1.les travaux d’ honorables historiens professionnels ayant officié à la non moins honorable ancienne faculté des lettres et des sciences humaines de l’ancienne université Fondation Charles de Gaulle à Ambohitsaina-Ankatso, d’une part,
      2.et les dires d’un taikiringy qui ne parle même pas gasy, confortés par un déclaré stomato qui prend sur Google ses références sur un bout de l’Histoire d’un personnage Gasy , d’autre part,

      il est évident que le choix de la crédibilité au moins, de l’exactitude au plus, irait du côté des professionnels sur le sujet !

      Symétriquement, pour une histoire maxillo-faciale, qui serait le plus crédible :
      1. un stomato professionnel
      2. ou un arsonist qui sait juste ric-rac lire et écrire, conforté quand même dans son avis par un historien qui a pris ses références sur Google ?

      Je crois que la réponse raisonnable est évidente !

  • 12 novembre à 11:58 | vatolahy (#11348)

    cher malibuc
    pensez ce que vous voulez_ il se fait que je suis accidenté.je tape du seul doigt ma jeur de la main gauche.c’est un handicap ,je vous l’accorde
    vous etes tres attentif.vous etes un bon surveillant du blog

    • 12 novembre à 12:00 | vatolahy (#11348) répond à vatolahy

      le kopé— BIEN JUGé !!

    • 12 novembre à 12:16 | MALIBUC (#9345) répond à vatolahy

      Arsonist,
      Vatolahy "ACCIDENTE" hahahahaha !
      Tout comme le Bouffi encore un qui trouve des excuses à son illettrisme, parce que pour cracher à la gu.eule des autres il n’est pas accidenté le gazier !
      J’avoue que celle-là on ne me l’avait jamais faite !

    • 13 novembre à 20:55 | vatolahy (#11348) répond à vatolahy

      Ralaimongo ; il était en avance sur les autres malgaches qui ne l’ont pas suivi.ll est mort dans l’indifférence et la misère

  • 12 novembre à 12:50 | arsonist (#10169)

    (i) # MALIBUC

    Bonjour !
    Je trouve étrange cette histoire de taper son texte avec le seul doigt majeur de la main gauche !
    Fort malheureusement, cela ressemble étrangement à un doigt d’honneur !

    (ii) Stomato

    Chacun a ses références perso auxquelles il croit, en crédibilité !

    Entre
    1.les travaux d’ honorables historiens professionnels ayant officié à la non moins honorable ancienne faculté des lettres et des sciences humaines de l’ancienne université Fondation Charles de Gaulle à Ambohitsaina-Ankatso, d’une part,
    2.et les dires d’un taikiringy qui ne parle même pas gasy, confortés par un déclaré stomato qui prend sur Google ses références sur un bout de l’Histoire d’un personnage Gasy , d’autre part,

    il est évident que le choix de la crédibilité au moins, de l’ exactitude au plus, irait du côté des professionnels sur le sujet !

    Symétriquement, pour une histoire maxillo-faciale, qui serait le plus crédible :
    1. un stomato professionnel
    2. ou un arsonist qui sait juste ric-rac lire et écrire, conforté quand même dans son avis par un historien qui a pris ses références sur Google ?

    Je crois que la réponse raisonnable est évidente !

    • 12 novembre à 13:06 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      le parisien arsoniste est à sa fenetre..il voit

    • 13 novembre à 18:28 | Stomato (#3476) répond à arsonist

      Le 12 novembre à 10:53 | arsonist (#10169) écrivait :
      Un historien professionnel bien connu dans le milieu universitaire en son temps, le regretté J-P. D., avait publié un docu sur l’histoire de Ral....o

      Le 12 novembre à 11:58 | arsonist (#10169) écrivait :
      Entre
      1.les travaux d’ honorables historiens professionnels ayant officié à la non moins honorable ancienne faculté des lettres et des sciences humaines de l’ancienne université Fondation Charles de Gaulle à Ambohitsaina-Ankatso, d’une part

      Le 12 novembre à 12:50 | arsonist (#10169) remettait une couche :
      Entre
      1.les travaux d’ honorables historiens professionnels ayant officié à la non moins honorable ancienne faculté des lettres et des sciences humaines de l’ancienne université Fondation Charles de Gaulle à Ambohitsaina-Ankatso, d’une part,

      Amusant de lire qu’en moins d’une heure l’historien professionnel tellement connu que son nom n’est pas livré pour empêcher toute vérification (Comme le font les #7070 !) devient tout soudain un ensemble d’historiens professionnels ayant exercés dans une ancienne et vermoulue université... bizarre, comme c’est bizarre, vous avez dit bizarre ?

      Ma parole vous voulez faire concurrence à #7070 en ce qui concerne les répétitions imbéciles ?
      Il vous reste des efforts à faire pour atteindre leur niveau de stupidité, mais vous êtes en très bonne voie. Bravo, peut mieux faire et fait des efforts !

    • 13 novembre à 19:25 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      J’ignore si en stomato la répétition est de rigueur, comme cela est le cas en pédagogie !

      Quant à l’historien professionnel,
      spécialiste en Histoire des Merina,
      dont le nom et le nom de sa belle famille sont bien connus dans le milieu intellectuel et universitaire de Mada comme du CNRS [Hé ! Oui !],
      je ne me sens pas le droit de révéler sur ce genre de forum leur identité, sans leur consentement !
      Et ce, d’autant plus qu’ils sont plutôt nombreux à porter leur nom de famille très caractéristique. Un nom qui ne
      contient pas par les Rakoto, Ranaivo, Rabe, Randria, Razafy, Rasoa etc ... !

      De plus, personne n’oblige Stomato à lire et encore moins à croire mes délires !

  • 12 novembre à 13:09 | vatolahy (#11348)

    malibuc -racontez vous des histoires !

    • 12 novembre à 13:28 | MALIBUC (#9345) répond à vatolahy

      Vato,
      La meilleure histoire que l’on m’ait raconté, c’est celle de taper du majeur gauche🤞 sur un clavier.
      Je suis mort de rire et si je ne crois pas celle la tu m’en raconteras d’autres.....hihihihihihi
      🤣🤣🤣

  • 12 novembre à 17:23 | vatolahy (#11348)

    malibuc le vigile ’’riez si m"en croyez n’attendez à demain
    à vrai dire ,""peu me chaut vos rires ou vos pleurs""
    bon dimanche !

  • 14 novembre à 11:26 | Stomato (#3476)

    Le 13 novembre à 19:25 | arsonist (#10169) répondait à Stomato

    >>J’ignore si en stomato la répétition est de rigueur, comme cela est le cas en pédagogie !<<

    Il est vrai que vous ignorez tant de choses, ce qui vous autorise à dire tout et son contraire, sans pouvoir le réaliser !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS