Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 3 octobre 2022
Antananarivo | 17h48
 

Politique

Politique

Nouvelle perquisition au domicile de Mbola Rajaonah

lundi 19 septembre | Mandimbisoa R.

Une nouvelle perquisition a eu lieu dimanche, à Ambohimahitsy, au domicile de Mbola Rajaonah, alias Mbola Tafaray alors qu’il se trouve en prison. L’ancien conseiller du président Hery Rajaonarimampianina est de nouveau accusé de tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat, d’après son avocat maître Eric Rafidison.

L’avocat de Mbola Rajaonah dénonce ce qu’il qualifie d’acharnement politique à l’encontre de son client. « Comment un homme qui se trouve en prison peut-il préparer un coup d’Etat », s’interroge Me Eric Rafidison. Après plus de quatre heures de fouille, les six gendarmes ayant effectué la perquisition dans deux des maisons de Mbola Rajaonah seraient repartis les mains vides, selon Me Rafidison. C’est la troisième fois que des perquisitions ont eu lieu au domicile de Mbola Rajaonah, rappelle son avocat. Le premier a eu lieu avant qu’il ne soit arrêté. Les deux autres se sont produits après sa détention. A cela s’ajoutent d’autres acharnements lancés à son encontre et à ses proches qui maintes fois ont lancé un appel à détresse, ajoute Me Rafidison.

Le transitaire, Mbola Rajaonah a été arrêté en 2019 pour infractions douanières et détournements de deniers publics. Il a été directement envoyé à la maison de force de Tsiafahy après son arrestation, il a été transféré depuis cette année à la prison de haute sécurité d’Imeritsiatosika.

Outre cet ancien conseiller de l’ancien président Hery Rajaonarimampianina, de nombreux autres collaborateurs de l’ancien régime à l’instar de l’ancien ministre de la Communication, le journaliste Rolly Mercia, ou encore la femme d’affaires, Claudine Razaimamonjy, croupissent encore en prison. Des anciens ministres accusés de malversations financières attendent que les procédures de leur poursuite auprès de Haute Cour de la Justice (HCJ) aboutissent. La plupart des anciens collaborateurs de Hery Rajaonarimampianina ont choisi de quitter en douce le pays de peur des représailles politiques ou d’éventuelles poursuites judiciaires.

61 commentaires

Vos commentaires

  • 19 septembre à 09:34 | MALIBUC (#9345)

    Encore un coup d’Etat manqué !
    Décidément ils sont beaucoup à vouloir la mort de notre Excellence DJ 1°.
    Après Apollo dont les présumés auteurs ont été jugés récemment, voilà une autre "tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat" Sic !
    Et cette dernière est surprenante du fait que son auteur est en prison. J’ai presqu’envie de m’esclaffer en voyant le tableau.
    La paranoïa a-t-elle gagnée Mr HO ?
    En tous cas la débilité des faits est mise en avant.
    Espérons pour le peuple Malgache qu’il ne va pas aller blablater ces conneries à l’ONU ou est-il soit disant ATTENDU.
    Néanmoins il va encore faire la risée des chefs d’Etats à la tribune, il ne parle pas Anglais et son Français est exécrable, de la rigolade en vue.....

    Répondre

  • 19 septembre à 09:40 | MALIBUC (#9345)

    Hors sujet :
    ’est le ministre des Affaires étrangères, Richard Randriamandrato, qui représentera officiellement le président de la République Andry Rajoelina aux obsèques de la Reine Elisabeth II.
    Dans son hommage, le ministre malgache a souligné que "la perte de la Reine Elisabeth II constitue également une perte pour Madagascar compte tenu des liens entre les deux pays......"
    Moi je veux bien mais faut nous dire quels sont les liens entre le Royaume Uni et Dago.
    A part essayer de coloniser la grande ile, je ne vois franchement pas .

    Répondre

    • 19 septembre à 15:49 | Albatros (#234) répond à MALIBUC

      Il vous reste quelques meubles au Palais d’Ambohimanga !.
      😜🤣

    • 19 septembre à 19:44 | Isambilo (#4541) répond à MALIBUC

      Cela a l’air peut-être très ancien mais il ne faut pas oublier que Radama a su tirer partie de l’arrivée de la LMS pour ouvrir l’enseignement à tout son peuple. Les filles et les garçons sur un même pied d’égalité et au-delà des pseudo-castes merina.
      Et c’est encore la Grande Bretagne qui a chassé le gouverneur général français (partisan de Vichy et des nazis) de Madagascar en 1942.
      Et les plus vieux documents sur l’histoire de notre pays sont en anglais.

  • 19 septembre à 10:15 | arsonist (#10169)

    Est-ce que par le plus grand des hasards ce Monsieur Mbola serait un opposant au DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina ?

    Si c’est le cas , il n’y a pas lieu de s’étonner.
    Les foza ne tolèrent aucune opposition !

    Peut-on appeler cette attitude foza de racisme anti opposant ?

    Répondre

  • 19 septembre à 10:32 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Je suis un peu suspicieux avec cette paranoïa de coups d’ État, présumés jusqu’à preuve du contraire.

    Déjà, celui de l’ affaire Appolo, ensuite actuellement celui d’un détenu en prison, ancien dignitaire du régime HVM.

    2 questions :

    - Est t-on sur la phase de lancement d’ autres présumés coup d’ état ?

    - Si oui, le but est-il de créer un climat de suspicion généralisé, par voie de conséquence une instabilité politique, afin de justifier un "coup d’état" pour dynamiter le processus électoral, processus électoral que le pouvoir en place doute de gagner au vu de tous ses échecs avérés ?

    Le but serait-il de créer à Madagougou via un régime d’ état d’urgence, une sorte de "dictature des colonels" à la grecque, en maintenant quand même un DJ Lapin Crétinissime au pouvoir, pour garder une forme de gouvernement civil, lequel gouvernement serait contrôlé en avant ou arrière plan par les militaires ?

    Cordialement

    Répondre

    • 19 septembre à 10:47 | MALIBUC (#9345) répond à Yet another Rabe

      Tout cela est pensé, calculé et mis en forme, oh non pas par ce minus BAC-3 mais par des gens proche du pouvoir, ceux qui gouvernent dans l’ombre et dont ce couillon est leur marionnette.
      J’ai nommé entr’autre le fameux Mamy déjà pourvoyeur de fonds et d’armement lors des dernières élections et à coup sur il va nous refaire le même coup en 2023.
      On ne verra surement pas les mercenaires de Wagner arriver mais ils seront là, bien présent et cachés dans quelques anciennes casernes et protégés par ces clowns car une seule chose compte pour toute cette clique de parasites : Le VOLA !
      Faire le plus de fric sur le dos des Gasy.
      D’ailleurs j’aimerais que cette petite main d’Isandra nous dise ou sont passés les millions d’euros du Covid ?

    • 19 septembre à 11:11 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      La 2-ème question, qui est aussi une hypothèse de ma part, si cette hypothèse s’avère être vraie, une question gravissime se pose :

      - est ce que toute l’ armée dans son ensemble est partante dans cette dangereuse aventure politique, ou bien existerait-il des factions "pour" ou "contre" dans cette institution, donc une très grave scission dans l’ institution, porteur de germes d’ instabilité encore plus grave ?

      Les réponses seront pour bientôt.
      Qui vivra verra.

      En tout cas, on voit jusqu’à maintenant les dégâts occasionnée depuis le coup d’ état de 2009, par l’institution vénale et politisée qu’ est devenue l’ Armée.

    • 19 septembre à 12:22 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      En fait, ce qui vous dérange, frustre, c’est cette prudence de ce régime pour protéger le Président élu démocratiquement, car vous souhaitez que la porte est grande ouverte pour le coup d’Etat et l’élimination de ce Président.

      Et quand les autorités réagissent en fonction des renseignements qu’elles ont ramassés, vous les accuses d’être parano.

    • 19 septembre à 12:27 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      Sans compter que persécuter un ancien dignitaire HVM emprisonné de surcroît, pourrait avoir la vertu de dissuader, au vu des chicanes dans le parcours d’obstacles, un Medvedev, ancien président par intérim de SAR DJ Lapin Crétinissime, de vouloir concourir.

      Même si, ledit Medvedev ex PRM intérimaire n’ est qu’ un petit candidat par rapport à un Dada, déjà dans les starting-blocks :

      https://www.koolsaina.com/marc-ravalomanana-candidat-aux-elections-presidentielles-de-2023/

    • 19 septembre à 12:32 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      Parce que vous considérez l’incarcération telle celle de Claudine(ancienne dignitaire HVM)comme représailles ?

    • 19 septembre à 12:59 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ Isandra,

      C’est vous qui êtes parano de voir partout des opposants à un régime, vouloir l’ élimination du SAR DJ Lapin Crétinissime.

      Prenons garde au sens du mot ÉLIMINATION, EN AUCUN CAS CE N’ EST PAS l’ élimination physique d’ Andry Rajoelina, MAIS l’ élimination politique de Foza Suprême oui.

      Personnellement, je n’ ai aucune ambition politique, et ne souhaite la mort de personne, trop de sang ont été versé depuis 2009 et même depuis 1975, trop de morts de personnes dans ce peuple, qu’ à mon avis on affame sciemment.

      SAR DJ Lapin Crétinissime, comme une marionnette usée, disparaîtra d’ elle même, et surtout par la grâce des marionnettistes, quand ces derniers s’ apercevront qu’ il y plus d’inconvénients, que d’ avantages de le garder sur la scène, vu ses conneries monumentales.

      Et vous même Isandra n’ êtes qu’ une petite marionnette désarticulée, utilisée pour amuser la galerie dans l’arrière scène, ne vous attribuez pas plus d’ importance que vous en avez.

    • 19 septembre à 13:45 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      PS :

      Pour le moment, les marionnettistes n’ ont pas trouvé une marionnette à l’air un peu plus intelligent et présentable que SAR DJ Lapin Crétin, pour occuper le devant de la scène.

      Une marionnette au sourire un peu moins niais, quand il est convoqué dans le bureau du surgé Manu.

      Donc comme l’ adage le dit "faute de grives, on mange des merles".

  • 19 septembre à 10:45 | lé kopé (#10607)

    Pierre Bleue a bien déclaré dans son interview sur Real TV, qu’il en voulait à Mbola R. d’avoir été l’instigateur de la perquisition de sa demeure en Métropole , où ses enfants siégeaient . Ce " crime de lèse Majesté " lui vaut avec ROLLY Mercia , le pire des punitions qui peuvent aller jusqu’à la mort certaine . Salut les Copains .

    Répondre

    • 19 septembre à 15:08 | Stomato (#3476) répond à lé kopé

      >>la perquisition de sa demeure en Métropole , où ses enfants siégeaient<<

      Demeure dans quelle métropole ?
      La métropole de Tananarive ?

      Mr HO se prendrait-il comme arsonist ?
      Je m’y perd dans tous ces délires...

  • 19 septembre à 10:53 | kartell (#8302)

    La situation devient irrespirable, dans un contexte, où un pouvoir autocrate s’invente et instrumentalise à son profit, personnel, des tentatives rocambolesques d’atteintes à la sûreté d’état…
    L’approche de ces futures présidentielles risque d’être rock ‘n’roll dans la mesure où l’on peut, d’ores et déjà, se demander qui aura l’autorisation, « bienveillante » de son Excellence à participer à « tourner manège » ou plutôt à « qui veut gagner des millions » !!..
    Des seconds couteaux et des candidats fantoches, dans le meilleur des cas, car « instruit » de certaines dérives électorales de la planète, notre homme providentiel ne se privera pas d’écorner allègrement une constitution qui pourrait bien faire les frais de l’audace du marionnettiste en chef …
    Il faut ajouter, que, dès lors, où l’on a eu le culot monstre de prendre en otage ce pays, pendant cinq années, il ne fait, aucun doute, que draper, désormais, des oripeaux d’un suffrage universel de façade, il peut tout s’autoriser puisqu’il détient tous les pouvoirs, même celui de faire la pluie et le beau temps lors de ces futures élections..
    Rétrospectivement, on mesure combien ceux qui ont encouragé, voir facilité sa prise d’otage se sont fourvoyés et s’en mordent les doigts, aujourd’hui !…
    La radicalisation du climat politique devient une évidence sur une ligne de conduite inespérée pour son « nouvel allié » qui voit dans cette éradication des politicards favorables à Paris, un pied de nez des plus prometteurs pour s’affranchir d’une idéologie post-coloniale, vieillissante..
    La prochaine assemblée à New-york permettra de mesurer si le coaching d’Andrey Vladimirovich Andreev, aura porté ses fruits, à savoir de quel côté le vote de son Excellence basculera, dès lors, où elle demandera de se positionner sur de nouvelles sanctions contre Poutine ..
    Visiblement, le « en même temps » reste l’hypothèse la plus vraisemblable parce qu’elle ne fermerait aucune porte en permettant aux deux camps de poursuivre leurs aides de séduction sauf que ce supposé gagnant/gagnant, endémique, risque d’avoir une fin, plus rapide qu’imaginée, ici …
    A vouloir jouer au plus malin, son Excellence est en train de creuser sa tombe politique d’où ses excès de zèle, en terrain conquis et servile, qui ne seront que les prémices d’autres manipulations qui ne tarderont pas d’être mises en œuvre pour lui offrir une réélection dans un contexte de plus en plus, verrouillé et bâillonné par ses soins et ses sbires …

    Répondre

    • 19 septembre à 11:15 | Shalom (#2831) répond à kartell

      J’ai eu l’occasion d’écrire ici que viendra bientôt le moment où ce pseudo président trouvera un motif pour décréter un "état d’urgence" et de ce fait ne quittera pas sa fonction pendant la campagne présidentielle (tentative d’assassinat, rébellion de la part des soi-disant oppositions, grèves fortes des étudiants et fonctionnaires etc ...).
      Je parie là -dessus !

    • 19 septembre à 15:10 | Stomato (#3476) répond à kartell

      Le 19 septembre à 11:15 | Shalom (#2831) répondait à kartell

      Ne pariez pas, vous allez gagner et cela ressemblerait trop à de la triche.

  • 19 septembre à 10:57 | Isandra (#7070)

    J’ai réitéré que "la prudence est mère de sureté".

    Ce régime ne néglige rien pour maintenir la stabilité politique, et garder ces acquis démocratiques, qui commencent à s’enraciner depuis l’arrivée de Rajoelina au pouvoir.

    Bien sur, les détracteurs souhaitent que le régime lâche prise, le coup d’Etat et l’assassinat du Président soient facilement accessibles...

    Répondre

    • 19 septembre à 11:17 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Te rends tu compte de tes dires ?
      T’es vraiment à côté de la plaque, du vent, de l’imaginaire......Serais tu amie avec la Brésilienne ?
      En tous cas prépare ton avenir, même en France là ou tu es on va te retrouver.

    • 19 septembre à 12:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc,

      Comme d’hab, vous vous trompez par votre monde, le monde imaginaire.

      Et pire, vous le prenez pour de réel.

      Quoi de neuf de Vohémar votre ville imaginaire ?

    • 19 septembre à 12:22 | vazaha84 (#9187) répond à Isandra

      Les dirigeants de pays lorsqu’ils se sentent en difficulté ou veulent instaurer un état ferme, pour ne pas écrire dictatorial, imaginent souvent être victimes d’attentats qui leur permet de développer la peur, l’angoisse de la violence et de les maintenir au pouvoir...De Gaulle, Poutine, Trump, Erdogan, Castro , au Mali etc...
      De gauche comme de droite, cela est une preuve de faiblesse ou d’incompétence qui permet à ces "responsables " de rester en place et de justifier un état policier...Des exemples ?

    • 19 septembre à 12:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vazaha84,

      Je tiens à vous signaler que Vous êtes en train de comparer la France à Madagascar.

      Ici, les opposants en perte de vitesse recourent aux autres voies pour contourner les élections.

    • 19 septembre à 15:15 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 19 septembre à 12:27 | Isandra (#7070) répondait à Vazaha84,

      >>Je tiens à vous signaler que Vous êtes en train de comparer la France à Madagascar.<<

      Vazaha 84 a écrit : Poutine, Trump, Erdogan, Castro , au Mali etc...

      Chouette j’ai appris que ces personnes sévissent ou ont sévi en France.
      Bravo l’inénarrable #7070 !!! Je me relèverai cette nuit pour en rire.

  • 19 septembre à 11:32 | arsonist (#10169)

    (i) Ce 19 septembre à 09:14 le raciste ’’ATAVIZO" (#11328) a écrit cet extrait

    Arsonist ... Mohammed répond moi vite mais avant fait ta première prière du matin.

    (ii) Voici copiée intégralement la réponse

    Nisy nanery an’ilay vendrana "ATAVIZO" (numéro 11328) ’ty tsy hianatra teny gasy angaha ?
    Mazava ny fivoasana nataon’ny akama Shalom amin’ny teny gasy momba io porofo takian’io "ATAVIZO’’ io !
    Tsy misy manery ’ty "ATAVIZO’’ hihambo ny tenany sy hanambany ny Gasy dradrainy fa omeny izay lazainy fa omeny ’ty akory eto !
    Tsy misy misakana an’ity "ATAVIZO" dondrona ’ty koa hianatra teny gasy koa akory eto !

    (iii) Aza hitzko !
    Raha misy "fitonoana masikita" ery amin’ny tora-pasika ery amin’ny voalohandohan’ny taona ho avy,
    ka hoe vita matavy tany ’ty "ATAVIZO’’ ’ty !

    Répondre

    • 19 septembre à 13:48 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Le racisme anti miséreux grave qui a libre cours sur ce forum !

      Hier 18 septembre à 19:21 moi, arsonist, je réponds à "ATAVIZO’’ (numéro 11328) par ce texte-ci copié en son intégralité.

      Pourquoi les autoproclamés humanitaires ne fournissent-ils pas des preuves irréfutables de leurs prétendus actes humanitaires ?

      Pourtant eux-mêmes exigent aux autres des preuves de ce qu’ils racontent !
      Mais les vantardises sont évidemment gratuites quand ce sont eux-mêmes qui les écrivent.

      C’est déjà dur d’être malade et dépourvu de moyens pour se soigner.

      Mais ça la fout encore plus mal pour le miséreux
      quand s’y ajoute la perte de sa dignité d’être humain,
      car ceux qui se qualifient eux-mêmes d’humanitaires crient sur les toits
      que sans leur bon cœur
      [je cite] ’’on était bon pour être mis entre quatre planches en bois’’ !

      Effectivement, il y a bien des coups de pied qui frappent en vain le vent !

  • 19 septembre à 11:41 | arsonist (#10169)

    À l’attention du vantard "ATAVIZO" (numéro 11328) , le raciste anti miséreux !

    Moi, arsonist,
    qui sais juste ric-rac lire et écrire,
    n’ai pas de leçon de compréhension de la langue française
    à donner à ceux qui se prennent pour des fransés !

    Par contre,
    je dénonce depuis longtemps sur ce forum
    le racisme anti miséreux,
    en l’occurrence à l’encontre des miséreux Gasy,
    pratiqué par ceux qui,
    sous des couleurs humanitaires,
    crient sur les toits avoir fait
    tel supposé aumône
    ou tels prétendus actes humanitaires !

    Crier sur les toits ces actes,
    que ceux-ci soient faits réellement ou pas ,
    est une attitude qui dépouille ces miséreux grave de la seule chose qui leur reste :
    la dignité d’être des humains !

    Mais il n’est pas dit que les types comme ’’ATAVIZO’’ [vantard comme pas deux] puissent penser à ça !

    Leur précieuse vantardise a la priorité sur toutes les priorités !

    Répondre

  • 19 septembre à 11:52 | Isandra (#7070)

    "Acharnement politique" dixit l’avocat de Mbola R.

    L’avocat de la défense n’a trouvé d’autre ligne de défense solide pour son client que politiser ces affaires(le pluriel est de rigueur ), au lieu de se focaliser sur les charges qui pèsent sur son client, sur lesquelles les juges baseront leur démarchent et leur décisions.

    On attend la déclaration du parquet, car jusqu’à là, ce n’est que la déclaration de partie de la défense.

    Répondre

    • 19 septembre à 13:19 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Personne ne conteste la faute de Mbola Rajaonah, il mérite ce qu’il mérite s’il a commis une faute et il purge sa peine pour ça.
      Ici Mr Ho l’accuse de fomenter un coup d’état et c’est ce qu’on dénonce.

    • 19 septembre à 13:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Ce que je sache, jusqu’à là, ce ne que l’interprétation de son Avocat, comme vous savez, qui ne trouve d’autre ligne de défense qu’amener cette affaire dans le terrain politique.

      Il faut se poser la question : Pourquoi ce régime devrait il faire une fixette sur un personnage qui n’avait même pas de rôle central auprès de HVM, dont l’argent n’a pas pu empêcher la gifle de 8% ?

      Par ex : Pourquoi Rivo est il en liberté, dont elle pourrait être dévastatrice que celle de Mbola, si ce régime veut vraiment faire taire le HVM ?

  • 19 septembre à 12:01 | Isandra (#7070)

    Un politicien réputé par son coup d’éclat s’est emparé cette affaire, en accusant en quelque sorte ce régime derrière cette mélange.

    Mais, la question se pose maintenant, qui est vraiment à la tête de ce réseau, politique ou juste mafia économique ?

    "L’explication à cette situation vient peut être des révélations faites en fin de semaine dernière par les autorités, notamment une communication officieuse du ministre de l’Energie et des Hydrocarbures sur les réseaux sociaux. Il est dit en effet qu’un réseau de contrebandiers de carburant a été mis au jour en fin de semaine dernière. Selon les images publiées, des groupes électrogènes et ce qui ressemblent à des pompes, ainsi que diverses sortes de récipients en plastique tels que des cuves, des fûts en plastique et des bidons, contenant ou ayant contenu des résidus d’autres produits, probablement de l’eau, du gasoil ou du pétrole lampant, ou encore des produits chimiques pouvant servir à frelater du carburant, ont été découverts dans un atelier.

    Aucune explication supplémentaire n’a pour l’heure été fournie concernant cette affaire. L’endroit où les photos ont été prises se trouverait dans un quartier de Toamasina, selon les informations qui circulent. D’autres images publiées par des particuliers et relayées sur les réseaux sociaux montrent également des dispositifs de scellage de compartiments de camion-citerne qui figurent aussi parmi les objets retrouvés. Des pièces qui devraient constituer des indices permettant de remonter vers les responsables et démanteler ce réseau. Et ce, au même titre que les personnes qui, selon certaines informations qui restent à recouper, ont été interpellées dans le cadre de cette affaire.

    D’aucuns affirment qu’il existerait en effet que ce ne serait que la partie immergée de l’iceberg. Il y aurait en effet une véritable mafia de trafic de carburants dans la Capitale de l’Est de Madagascar, ou encore qu’il y a d’autres ateliers du genre dans la ville du Grand port. En tout cas, les enquêtes qui ne manqueront pas d’être menées par les responsables compétents, devront faire la lumière sur ce qui serait un véritable trafic bien organisé de carburants et démanteler ainsi le ou les réseaux.

    La question est de savoir si du carburant concerné par cette affaire est lié à certaines suspicions partagées sur les réseaux sociaux dernièrement. Déjà confrontés à la flambée du prix à la pompe, nombre de citoyens craignent de nouveau d’être la victime impuissante d’un éventuel carburant mélangé qui impacterait sur leurs véhicules."

    Répondre

  • 19 septembre à 12:33 | Besorongola (#10635)

    Bonjour à tous.
    Qui ose prétendre avoir les mains propres dans ce régime ? Lors de l’émission télé du Conseiller Spécial et financier principal de Mr Ho, Mamy Ravatomanga a affirmé que Mbola RAJAONAH lui aurait envoyé une lettre de demande de pardon et que son ancien adversaire dans le business et dans la politique lui aurait promis qu’il ne ferait plus la politique. C’est rare dans le monde impitoyable de la politique dominé par l’orgueil et l’ego ainsi que la vengeance , qu’un homme à terre demande à son adversaire et bourreau la clémence. Il faut être animé d’une force de sagesse exceptionnelle pour en arriver à de tel agissement. Mais ce que le commun des mortels ne sait pas c’est que Dieu peu aussi agir dans le cœur d’un homme aussi méchant qu’il soit car la vraie repentance ne peut venir que de Dieu.

    Mbola Rajaonah,ancien conseiller spécial très proche de l’ancien Chef de l’Etat Hery Rajaonarimampianina Mbola Rajaonah était aussi chef protocole de la présidence du précédent régime, Certains disent que Mbola Rajaonah était l’homme de l’ombre et grand financier de Hery Rajaonarimampianina comme il l’est Maminirina Ravatomanga actuellement avec Rajoelina. Sous le précédent régime, le milliardaire Mamy Ravatomanga était sur la ligne de mire de Mbola Rajaonah, Il est certains que les 2 hommes ne s’apprécient pas. A tort ou à raison, Mbola Rajaonah était la première victime de la chasse aux sorcières perpétrée par le régime actuel. Arrêté et envoyé à Tsiafahy dès le 19 mars 2019, pile 2 mois après la prise de pouvoir de Rajoelina, Mbola n’a jamais bénéficié d’aucune liberté conditionnelle depuis . Après avoir eu gain de cause sur un chef d’accusation, le Tribunal l’a relaxé mais d’autres chefs d’accusations l’accablent en cascade pour le maintenir en prison. Visiblement l’affaire Mbola Rajaonah prend une tournure de vengeance politique selon certains.

    Souvent la politique dégrade la mentalité humaine mais la Vérité affranchit les captifs. Jésus dit : Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie nul ne vient au Père que par moi. Jean 14-6.

    Peut-être que vous ne croyez pas si vous le voyez maintenant comment Dieu l’a changé mon frère Mbola Rajaonah . C’est quelque chose que nous ne pouvons pas imaginer et comprendre comment Dieu l’a attiré à Lui depuis. Mon frère Mbola est probablement un exemple vivant de témoin parmi ceux que Dieu appelle . Il y a un endroit où Dieu seul peut nous mettre pour nous façonner car comme Il aime Mbola, Il nous aime nous aussi.

    Ce que nous ne comprenons vraiment pas c’est que Dieu a sa manière unique de nous appeler quand Il veut et où Il veut et c’est souvent dans les épreuves difficiles . Il y en a beaucoup qui persécutent encore mon frère et beaucoup se moquent encore de lui comme je le vois ici sur fb mais, cela ne fait rien car la haine et le non pardon sont un rituel ici bas.
    Mon frère Mbola est maintenant un Né de Nouveau et vous serez étonné quand il sortira pour se lever et prêcher l’Evangiile de Jesus Christ au lieu de la politique haineuse et stupide auparavant . Vous êtes nombreux à me demander et à m’écrire qu’il était déjà très malade depuis toujours. Ceux qui les connaissent se souviennent qu’il était têtu mais ce que beaucoup ne savent pas c’est qu’il a une santé fragile, il est cardiaque et qu’au moindre émotion il tombait dans les pommes.

    Répondre

    • 19 septembre à 12:34 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Mbola ne blâme pas et n’éprouve de rancune envers ses persécuteurs, mais au contraire prie pour eux. Lorsque vous êtes touchés par la Grâce de Dieu votre vie est bouleversée Vous priez car vous êtes avec Dieu, vous ne regardez pas vers le passé , mais toujours vers l’avenir
      Ce n’est pas insensé de la part de Dieu de mettre nos yeux devant mais pas derrière pour nous permettre de mieux voir l’avenir que le passé. Merci à vous tous qui ne l’avez jamais abandonné et avez prié pour lui depuis qu’il est tombé dans dans cette épreuve. .Continuez à prier pour vos persécuteurs. Ce n’est pas à nous de juger mais à Dieu seul
      À Dieu seul la Gloire !

      Écrit par son frère Mbilo Rajaonah
      Traduction libre et améliorée d’un ami très proche.

  • 19 septembre à 13:02 | Besorongola (#10635)

    AFFAIBLIR L’HVM REVIENT À AFFAIBLIR LE PARTENAIRE PRINCIPAL DU TIM !

    La rentree politique du parti de Hery Rajaonarimampianinq aura lieu Samedi prochain le 24 septembre dans son Siège à Andraharo. Le microcosme politique gasy sait que l’accord de non agressivité est déjà conclu entre Ravalomanana et Rajaonarimampianina et par l’union qui fera leur force les 2 partis commencent à descendre dans l’arène pour battre Mr Ho en 2023..Au vue des résultats des dernières élections, la totalité des voix obtenues par les 2 ex présidents arrivent largement à battre Mr Ho. Mais à partir du moment où Hery Rajaonarimampianina n’a pas donné une consigne de vote, Ravalomanana a perdu devant Mr Ho. Cette fois ci ce ne sera pas pareil car les 2 ex sont tour à tour victime de persécutions perpétrées par Mr Ho.
    Au vue de ce qui s’est passé à IKongo, Antsakabary n’est rien. Les gens commencent à dire que Rajaonarimampianina aurait fait mieux que Mr Ho et qu’ils étaient aveuglés par les artifices de Mr Ho et son Hoisme....

    RENTRÉE POLITIQUE DU HVM. 

    https://fb.watch/fDYUJ2Ae_f/

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid02C9RxsjLXLYEbfdf8E6z7w1o6irUv5SccCBr2tybc7QuGZzLBGxdAzfYYGvx6x3ial&id=100068968744942

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid0gdfvo7d25Mcz6c6s7XB1PQHXfLtBEzkssgGeZ7GdYARnADqxoksDXzCgp6qBKRqRl&id=100068968744942

    https://m.facebook.com/groups/ibcmadagasikara/permalink/1141041623141932/

    Répondre

    • 19 septembre à 13:49 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      C’est genre d’analyse qui a fait échouer le HVM. 

      Le HVM préfère t il Ravalomanana à Andry Rajoelina ?

      Il suffit écouter les discours de pro-Rajao pour le savoir, par ex : Fleury R, etc, et l’absence de HVM aux différentes manifestations organisées par RMDM, etc.

    • 19 septembre à 14:13 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Vous me décevez par votre naïveté en politique.
      Dans une stratégie politique, chacun fait de son mieux mais le jour propice, l’union fera la force.
      Le retour de Hery Rajaonarimampianina au pays va changer la donne car même Ratsiraka qui n’était pas un enfant de chœur avait été reçu en grande pompe à Ivato et revenu au pouvoir.

      Quand Rajaonarimampianina était au pouvoir, le TIMAPAR lui a préparé le fameux cercueil "miala Rajao" mais cette fois ci c’est Mr Ho qui commence à creuser sa tombe lui-même avec ces persécutions à l’encontre de ses adversaires.
      Si Mr Ho a vraiment sorti le pays de sa misère comme il avait promis à tout va, personne ne dirait rien mais le résultat est là :LE QUINQUENNAT DE MR HO EST UN ÉCHEC TOTAL ainsi cela profite aux prétendants au trône.

    • 19 septembre à 14:27 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Si Mr Ho persiste à continuer à persécuter les partisans de Hery Rajaonarimampianina, il ne lui faut pas espérer le moindre soutien du HVM en 2023. Alors le choix du HVM sera clair en faveur de Ravalomanana.

      Nouvelle « Alliance » que cette démarche suggère.
      RENCONTRE ENTRE RAVALOMANANA ET RAJAONARIMAMPIANINA À PARIS EN DÉCEMBRE 2019.
      Le Tim de Ravalomanana a épaulé Mr Ho à arriver au pouvoir en 2018 par le biais des 73 députés mais Mr Ho n’a même pas donné une miette au parti Tim une fois il est arrivé au pouvoir. Cette situation a poussé automatiquement les 2 ex perdants à se rapprocher.
      Nous ne nous sommes pas formalisés lorsque les deux seuls clichés que nous avons partagés concernant cette rencontre ont été largement repris sur d’autres « articles » des réseaux sociaux, par d’autres organes de presse ou à « la une » de certains périodiques.

      Nous devions attendre leurs nouvelles rencontres prochaines, ainsi que les importantes entrevues et consultations qu’ils ont entamées pour apporter des informations de référence. Mais ces fameuses « agitations et supputations » ont été telles que les « indications » erronées ou parcellaires, comme les « révélations » fallacieuses ou imaginées ont envahi la toile comme la presse. Même certaines autorités publiques de Madagascar se sont mises à répandre leurs stupeurs compulsives et parfois leurs insinuations à vocation dissuasive…

      Même si nous vivons une époque où la communication virale devient une « information de référence », nous maintiendrons notre attitude, faite de tempérance, de précision et d’exactitude quant à la transmission des informations… y compris concernant la suite de cette démarche historique que les deux hommes d’État ont initiée. À bientôt.

      HAVEL Maky
      Performatives informations Madagascar
      Lundi 9 décembre 2019

    • 19 septembre à 15:16 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besonrongola,

      Je pense que c’est plutôt vous qui analysez cette situation avec votre sentiment, qui se penche plutôt vers Ravalo.

      La seule chose qui est sure, si Rajao accède au deuxième tour contre Rajoelina, le TIM n’hésiteront pas de voter pour lui. Cependant, ce cas de figure est très peu probable, si on regarde la situation politique, qui prévaut actuellement à Madagascar.

      En cas de Rajoelina face à Ravalo au deuxième tour, le plus probable.

      Notez bien ceci, cette rencontre entre Ravalo et Rajao n’a pas eu de suite, la première et la dernière(???), pourtant, ils ont promis de se revoir, mais, jusqu’à ce jour, aucune nouvelle rencontre n’a été organisée, du moins officielle.

      Au sein de HVM, il y a deux ailes, les TIM compatibles, et les Ravalo-phobes, c’est la raison pour laquelle, le HVM n’ a pas réussi à donner leur consigne de vote claire au deuxième tour 2018. Ces deux ailes continuent d’exister, mais, en 2023, qui aura la majorité ? L’avenir nous dira.

      Par ailleurs, certains anciens ministres HVM sont épargnés par la poursuite judiciaire, ils ne font l’objet d’aucun mandat. Cela pourrait peser dans leur décision, surtout, si l’ouverture de l’IRD s’offre devant eux.

      De ce fait, aucune garantie ne nous permet de dire que le HVM donnera la consigne de vote en faveur de Ravalo.

    • 19 septembre à 16:09 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      isandra
      pourquoi tant d’OBSESSION concernant Ravalomanana ???
      Principal adversaire ???
      méfiez vous plutôt des ventres creux qui réagiront sans faire de détail
      Votre principal ennemi est le peuple que vous avez REDUIT A LA MISERE PROFONDE !

    • 19 septembre à 16:20 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      La deuxième rencontre se fera quand Rajaonarimampianina sera sur place. Ravalomanana évite de quitter le pays car
      si c’est le cas, Mr Ho est capable de lui empêcher de revenir au pays jusqu’en 2023 .

      Les téléphones des 2 sont certainement sous écoute mais à Paris et à Tana les tractations de leurs partisans continuent. Votre analyse est à côté de la plaque car jamais le HVM ne retournera au bercail de Mr Ho. Le Ho phobes vont augmenter après ce coup porté à Mbola Rajaonah. C’est un signe de fébrilité de Mr Ho. Les malgaches ne sont pas dupes. Ce genre de maneji-dresy ou tsindriho fa lavo n’est pas dans la culture gasy quelque soit la faute de l’autre. . Ça va coûter très cher à Mr Ho.

    • 19 septembre à 17:36 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Ok ! On dirait un discours de ZD. Et l’espoir fait vivre des....tralalala.

      Supposons que Ravalo et Rajao réussissent à se mettre d’accord sur un deal, tous sauf Rajoelina.

      Cependant, il y a deux cas de figure qui pourront rendre caduque ce deal :
      - le premier tour de Vita :).
      - Et si Rajoelina arrive à collecter plus de 45% de votes, il suffira pour lui de négocier avec les petits candidats, et les barons HVM IRD compatibles, le tour est joué.

    • 19 septembre à 17:40 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Bekily,

      Le peuple n’est pas aveuglé de haine comme vous, il est très lucide pour voir ce que ce régime fait pour eux, qui se montre des vrais amis au moment difficile.

      Le peuple voit bien que les opposants ne font que prier que leurs maux se multiplient.

  • 19 septembre à 14:00 | Besorongola (#10635)

    MR HO OU L’ART DE DIVERSION.

    Mr Ho essaie de créer des événements presque toutes les semaines afin de détourner les regards du peuple des vraies problèmes.
    .
    C’est une tendance pessimiste qui se dessine sur le plan économique et il ne faut pas se leurrer car le pays est en train de s’enfoncer dans la récession. La pression inflationniste va augmenter et la population va voir ses conditions de vie se détériorer plus vite encore. Dans ces circonstances, c’est vers les dirigeants que les yeux de tous se tournent. Mais on s’aperçoit que leur capacité à trouver des solutions est limitée et qu’il faut compter sur ses propres ressources qui sont pourtant limitées pour arriver à s’en sortir.

    L’appel de détresse de la population
    Les Malgaches ressentent dans leur vie quotidienne ce qu’est la notion de privation. Le rythme de vie des plus pauvres n’a pas changé. Ils ont l’habitude de « chercher leur pitance d’hier aujourd’hui » comme ils le disent familièrement, mais la ration qu’ils consomment a nettement diminué. Mais ils commencent à être rejoints dans leur quête par les membres des couches les plus favorisées dont les revenus ne suffisent plus à couvrir leurs besoins. De nombreux salariés voient leur rentrée d’argent mensuel fondre comme neige au soleil lorsqu’ils répartissent leur argent pour payer toutes les dettes qu’ils ont contractées. C’est le désespoir qui les gagne quand ils ont tout dépensé. Les aides sociales qui avaient été distribuées durant l’épidémie de Covid-19 ne semblent pas être renouvelées. L’État ne semble pas se départir d’une attitude qui peut se comparer à de l’indifférence même si ses représentants répètent qu’ils cherchent tous les moyens pour amoindrir les effets de la crise sur la population. On sait que les problèmes qu’il faut résoudre sont particulièrement complexes, mais les citoyens n’en ont cure et ils savent ce qu’ils ressentent dans leur vie quotidienne. La réaction des usagers de la JIRAMA après les longues heures de délestage est symptomatique. C’est un appel de détresse qu’ils lui adressent car ils sont en train de s’enfoncer dans la misère.

    Fournitures scolaires : Une augmentation des prix de 10% à 13% pour les cahiers
    Sans moyen, l’éducation n’a pas de sens alors que seulement 15% des enfants fréquentent les classes préscolaires , indique l’unicef cette branche de l’ONU chargée de la protection des droits des enfants. « Ce chiffre passe à 76 % pour l’école primaire, et seulement 56 % des élèves obtiennent leur diplôme et passent à l’école secondaire », révèle-t-elle, à la veille du Sommet sur la transformation de l’éducation qui se tient à New-York, aux Etats-Unis.

    Le prix des cahiers a connu une hausse vertigineuse.
    Les fournitures scolaires n’échappent pas à l’inflation. Cette hausse se situerait entre 2 000 à 3 000 ariary le paquet pour les cahiers qui sont les plus touchés par cette augmentation de prix.
    L’insécurité montante est la conséquence d’une politique sociale inexistante ou inefficace, ventre affamé n’a point d’oreille. Un père de famille sans travail sort de chez lui le matin dans l’espoir de trouver de quoi nourrir sa famille mais souvent, il ne reviendra plus jamais car soit il est victime de vindicte populaire parce qu’il a volé, soit il est tué par les gendarmes. C’est ça l’ère HO en ce moment à Madagascar.

    Répondre

  • 19 septembre à 14:22 | vazaha84 (#9187)

    A Isandra...Suite à mon commentaire vous me dites que je suis en train de comparer Madagascar à la France...Ah bon !!!! Parce que Poutine, Trump, Erdogan, Castro sont en France ???? Et le Mali aussi ???
    Curieuse connaissance de l’Histoire et de la Géo...Mais il ne faut pas trop vous en demander !!!
    Et puis, toujours faire cette comparaison entre les deux pays, c’est Isandra qui le fait souvent, c’est une maladie dont il ne faut pas accuser les autres, n’ai pas été contaminé...Manque d’arguments...

    Répondre

    • 19 septembre à 14:43 | Yet another Rabe (#4812) répond à vazaha84

      Bonjour vazah84,

      Faîtes pas attention à Isandra, elle a l’ argumentaire d’ un enfant de 5 ans, du style :

      - si mon petit copain pique des chips, moi aussi j’ ai le droit de piquer des chips ou ce qui me plaît

      Ou bien un autre style d’arguments, :

      - comparaison du genre, s’ il y a de la délinquance et de la criminalité dans les banlieues de Maman (dénomination isandresque de La France), à Madagougou, le phénomène dahalo n’est que du pipi de chat à côté.

      Comparer, même et surtout ce qui est incomparable.
      Tout celà avec les statistiques bien fournies de la délinquance et de la criminalité en France, sans aucune pour Madagougou.

      Cordialement

  • 19 septembre à 14:41 | Besorongola (#10635)

    SANS ARTISTE NI HOISME L’HOMME A ÉTÉ REÇU DANS UNE SIMPLICITÉ DÉCONCERTANTE !

    Pas de discours politique mais juste une présence pour montrer qu’il est toujours là.
    De son côté, Mr Ho scrute tous les déplacements de Ravalomanana et le moindre déclaration politique pourrait lui coûter cher. à ce dernier. L’homme est vigilant et l’accueil chaleureux de quelques membres de son parti lui suffit. Quel stratège !

    https://fb.watch/fE3kvqW0Mp/

    Répondre

    • 19 septembre à 17:39 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      "Tonga aty aho hijery anareo ALOHA", ... "tsy sahaza anareo aty Sambava anatin’i SAVA mpamokatra lavanily ny zavatra toa izao".
      Hoy ilay Ramatoa iray : "Vahoaka madinika mijaly e !"
      Hoy ilay iray hafa : "Milatsaha e !"

      Mahafoaka zavatra be dia be ireo teny ireo.
      Marina ny fanakianan’i arsonist momba ny hoe "nitsaok’ady izy" saingy mbola mamim-bahoaka izy ka mino aho fa ho fantany ny adidy miandry azy.
      Ho an’ireo rehetra nihaihay, tsy TIM velively izaho mpanoratra fa nahita kosa ny zava-bitan’ingahy io, hoy i Kotokely izay hoe : "raha Misy Ravalomanana iray isaky ny faritany, dia handroso i Madagasikara". Isaky ny faritany fa tsy isaky ny distrika akory.
      Ny an-dRainilainga dia ny mitokana vao mba mandalo mitsidika ny Ambanilanitra, fa tsy fitenin-drazantsika moa ny hoe :"izay mahavangivangy tian-kavana" ?

  • 19 septembre à 15:18 | MALIBUC (#9345)

    ..................................................... ISANDRA EST EN FRANCE !
    Les petites mains #7070 évoluent depuis la France et c’est pour cela qu’ils ou elles ne font que du copié/collé car il est difficile d’aller voir sur place.
    Je signale que tout ceci n’est pas imaginaire mais bien réel !

    Répondre

  • 19 septembre à 15:33 | Shalom (#2831)

    Raha tena marina io sary avoakan’i MT io dia miala tsiny aho fa tsy ara-dalàna mihitsy ny zava-miseho satria tsy anjaran’ny EMMO mihitsy ny manao "perquisition".
    Ny EMMO na "Etat Major Mixte Opérationnel" dia TSY rafi-pilaminana maharitra eo amin’ny miaramila fa atsangana ohatra rehefa misy ny "état d’exception".
    Tsy izany anefa no zava-misy fa lasa herim-pamoretana isan’andro ilay EMMO, izany hoe TSY ARA-DALANA VELIVELY ny fiasany isan’andro stria tsy "régime d’exception" ny firenena malagasy ankehitrio.
    Jereo ny CJCN na ny "Code de Justice pour le Service National" fa io rindran-dalàna io no mamaritra sy mametra ny fampiasana ny EMMO ary tsy fampiasa velively amin’ny resaka "perquisition" ny EMMO na inona endriky ny fotoana. Tsy ara-dalàna izao.

    Répondre

  • 19 septembre à 16:03 | Albatros (#234)

    @ Shalom (post de 11:15) et @ Stomato (post de 15:10).

    Entièrement d’accord avec vous !.
    Je suis persuadé que, contrairement à son prédécesseur, Andry Rajoelina ne démissionnera pas avant les élections de 2023 au moment du dépôt des candidatures !.

    Les paris sont ouverts !.

    Répondre

    • 19 septembre à 17:47 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Albatros,

      Ca dépend du peuple, mais, non pas de lui, dont Cet Emmonat ne pourra pas entraver la détermination et la volonté.

      S’il n’y a pas de ligne rouge qui est dépassée, et que la coupe est pleine, Rajoelina finira sans heurte son mandat.

      Ce peuple laisse ce régime continuer de faire son travail, parce que la coupe n’est pas encore pleine.

    • 19 septembre à 17:48 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      et que la coupe n’est pas pleine.

    • 19 septembre à 19:20 | MALIBUC (#9345) répond à Albatros

      Isandra,
      Vous êtes bien en France avec vos amis les #7070 scriptes, j’en ai eu confirmation.
      Tout ceci est bien réel, pas imaginaire.

  • 19 septembre à 16:52 | arsonist (#10169)

    En ce qui oncerne l’ "ATAVIZO" (numéro 11328)
    pour la bonne bouche ,
    voici un florilège !

    (i) >> 19 septembre à 14:45 | ANTASITO (#11328) répond à Shalom ^
    >> shalom ne parles pas de cochon ici. Mohamed "momo" pour les intîmes est dans le coin.
    >> Je ne parle pas malgache, c’est vrai. C’est pourquoi vous vous retranchez derrière cette langue quand vous n’avez rien à dire.

    (ii) >> 19 septembre à 15:37 | arsonist (#10169) répond à Shalom ^
    >>Personne n’oblige
    >>le raciste anti miséreux
    >>et à la fois raciste anti musulman
    >>"ATAVIZO" (numéro 11328)
    >>de fréquenter ce forum
    >>où nous pouvons écrire
    >>en utilisant notre langue !

    >>Personne non plus n’empêche
    >>ce maladroit dans le maniement
    >>de la langue française
    >>de d’utiliser un robot traducteur !

    >>Et personne ne l’empêche de prendre des leçons de langue !

    (iii) >>Personne n’empêche cet "ATAVIZO" mal élevé d’insulter les autres .
    >>Mais lui se plaint des mots forts que les autres utilisent à son encontre !

    >>Hier, j’ai écrit sur ce forum que je ne me suis jamais plaint des insultes que l’on me fait .
    >>En particulier je ne me suis jamais plaint des insultes faites par cet "ATAVIZO’’ à mon encontre !

    >>Il existe de ces croulants, comme "ATAVIZO", qui n’ont toujours pas compris que leur petite personne n’est pas le centre du monde !

    (iv) >>19 septembre à 15:57 | arsonist (#10169) répond à Shalom ^

    >> Ou bien cet ’’ATAVIZO" ne suit pas les enseignements des éducateurs qu’il avait eus , et en particulier ceux de son père et de sa mère !
    >> Ou bien les éducateurs et en particulier le père et la mère de cet "ATAVIZO" l’avaient baigné dans la culture de ce monde raciste puant et dans cette ridicule conviction que le centre du monde c’est sa petite personne !
    >> Ou même peut-être est-ce les deux cas en même temps !

    >> Quelle misère morale ! <<

    Répondre

  • 19 septembre à 17:09 | Besorongola (#10635)

    - MR HO MAÎTRE DES DÉSILLUSIONS ! https://www.facebook.com/609203805944973/posts/pfbid09i6GvurDmD6nU9Af6JTs6Bz1Eyh4khf9sUwfCU3meHVjM7nZ57W7PcoDxBegvUBVl/

    Madagascar : Andry Rajoelina, le maître des désillusions
    Extraits :
    Enquête | A dix-huit mois de la fin de son mandat, le président continue de faire des
    promesses tous azimuts alors que la Grande Ile s’enfonce un peu plus dans la misère.
    Ce 31 mai 2022 à Abou Dhabi, dans le vaste salon de réception du conglomérat Al Jaber, le patriarche Obaid Khaleefa Jaber Al-Murri se prête sans conviction à la photo souvenir qu’Andry Rajoelina postera quelques heures plus tard sur les réseaux sociaux. Pour marquer leur alliance toute fraîche, les deux hommes brandissent un petit baobab en pierre aux branches recouvertes de feuilles d’or.
    Un mémorandum d’entente vient d’être signé entre Madagascar et le géant émirati du BTP pour la construction de la ville nouvelle Tanamasoandro. Le président malgache ne donne pas de détails sur l’opération ni sur les délais dans lesquels pourrait voir le jour cette « cité intelligente » imaginée à 30 km à l’est de la capitale, Antananarivo. Pour l’heure, ce simple engagement suffit à le combler, car il redonne un souffle inattendu à l’un de ses projets phares, passablement enlisé.

    A moins de dix-huit mois du prochain scrutin pour la magistrature suprême, en novembre 2023, l’épreuve du bilan approche pour celui qui a promis de rattraper en cinq ans le retard accumulé au cours des six décennies qui se sont écoulées depuis l’indépendance, en 1960.

    En 2018, dans le rôle du revenant repenti, le candidat s’est présenté en homme nouveau, mûri par l’exil et le temps. Mais en professionnel de la communication, il a dépensé des millions d’euros pour déployer une campagne hors normes et, surtout, il a énormément promis : autosuffisance alimentaire, industrialisation du pays, accès à l’électricité et à l’eau potable pour tous, instruction de qualité, tolérance zéro pour la corruption et l’insécurité, emploi pour tous... Treize serments au total (« velirano », en malgache), censés sceller son engagement de transformer le pays pour le hisser au rang des nations émergentes.

    Une tout autre réalité s’est pourtant imposée. La pauvreté, déjà immense, s’est aggravée et atteint un niveau jamais égalé pour ses 27 millions d’habitants. Huit personnes sur dix vivent avec moins de 8 600 ariary par jour, a révélé fin mai la Banque mondiale, soit en dessous de 2,15 dollars, le nouveau seuil de pauvreté retenu par les institutions petite classe moyenne, composée de fonctionnaires ou d’employés du secteur privé, a aussi dégringolé. Le dernier jour du mois, ceux qui étaient hier considérés comme des « privilégiés » se ruent désormais aux guichets des banques pour toucher leur salaire. « La crise sanitaire nous a renvoyé en pleine figure notre insupportable pauvreté. C’est comme si nous nous étions habitués à marcher nus dans la rue et que, soudain, on nous oblige à nous regarder en face. Tant de familles vivent sur le fil, dépendant pour leur survie quotidienne de quelques milliers d’ariary », confie avec effroi un entrepreneur du secteur alimentaire qui a dû licencier des ouvriers et vendre une partie de ses machines.

    Répondre

  • 19 septembre à 17:47 | MALIBUC (#9345)

    ..................................................... ISANDRA EST EN FRANCE !
    Les petites mains #7070 évoluent depuis la France et c’est pour cela qu’ils ou elles ne font que du copié/collé car il est difficile d’aller voir sur place.
    Je signale que tout ceci n’est pas imaginaire mais bien réel !

    Répondre

  • 19 septembre à 18:30 | ANTASITO (#11328)

    Arsouille, personne ne relève tes âneries...tu vois tu parles pour ne rien dire.

    Répondre

  • 19 septembre à 22:01 | Albatros (#234)

    @ Isambilo (post de 19:44).

    Merci pour les infos, mais il ne faut pas oublier qu’en1942, l’intervention des britanniques n’était pas destinée à "libérer" les malgaches du joug des français, mais à "sécuriser" pour LEUR Commerce, la route des Indes et celle de la côte Est de l’Afrique, face, notamment, aux japonais !.

    P.S. : Petit message à la "petite main" du jour (post de 17:47).
    Ce "n’est pas au Peuple de décider", c’est dans votre Constitution !. Constitution établie SOUS le contrôle de votre "révolutionnaire orangé" !.
    C’est à LUI de prendre la décision de démissionner pour respecter SA constitution !.
    Qu’elle que soit la situation fin 2023, il DOIT respecter votre Constitution, s’il veut être candidat !.
    Sinon ce ne sera qu’un prétexte et c’est LUI qui sera hors la Loi !.
    Pas le Peuple malgache !.

    Répondre

    • 19 septembre à 22:04 | Albatros (#234) répond à Albatros

      J’ai oublié !.

      Je ne sais pas si "la coupe n’est pas encore pleine", mais je trouve qu’elle déborde déjà beaucoup !.

    • 20 septembre à 10:02 | Isambilo (#4541) répond à Albatros

      Albatros,
      Tout à fait d’accord. C’est la force des Britanniques : commerce d’abord et chacun reste à sa place.

  • 20 septembre à 10:51 | Albatros (#234)

    Bonjour Isambilo !.

    Et que "chacun reste à sa place" !.
    Sauf, par exemple, que les "chagosiens" auraient bien aimé rester à leurs places !. Sur leurs Iles !.

    Cordialement.

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS