Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 1er février 2023
Antananarivo | 13h15
 

Enseignement

Enseignement supérieur

Université d’Antananarivo : le SECES cesse les cours jusqu’à nouvel ordre

samedi 14 janvier | Mandimbisoa R.

La rentrée après les fêtes de fin d’année commence à peine à l’université d’Antananarivo et les enseignants cessent désormais les cours. Les cours ont repris la semaine de 9 janvier pour la plupart des facultés, mais le vendredi 13 janvier, le Syndicat des enseignants chercheurs et chercheurs enseignants (SECES), branche Antananarivo, a déclaré dans un communiqué que les enseignants ne reprendront pas les cours sans qu’il n’y ait de nouvelles décisions au niveau du Conseil national du syndicat qui se tiendra prochainement.

Le temps passe, l’année scolaire avance, les cours ont commencé à peine, et les problèmes de ces enseignants ne semblent pourtant pas encore résolus. Dans son communiqué, le SECES Antananarivo a évoqué qu’aucune lueur d’espoir ne se profile à l’horizon concernant leurs droits et valeurs. C’est le cas notamment de leurs indemnités de recherche et d’investigation des retraités chercheurs ainsi que les reliquats sur les heures complémentaires et les vacations ainsi que la publication du décret concernant la loi N°2021-005 relative au statut des enseignants chercheurs et chercheurs enseignants.

Le SECES Antananarivo durcit également le ton par rapport à ceux qui accaparent les biens de l’université, comme cette affaire de terrain à Ankatso qui a fait couler beaucoup d’encre, sans pour autant la mentionner directement. Le syndicat en appelle alors aux responsabilités de l’État, et des instances étatiques concernées à protéger les biens en commun. Les enseignants demandent à ceux qui détiennent le pouvoir qui leur est emprunté à démissionner s’ils n’osent pas prendre des décisions allant dans ce sens.

Le troisième point évoqué par le syndicat des enseignants chercheurs dans son communiqué relatif à cette nouvelle vague de suspension des cours concerne la mise à l’écart de ceux qui ne remplissent pas les conditions d’intégrer le corps des enseignants qui en font pourtant partie. « Nous sommes stricts concernant la catégorie de travail dans laquelle nous nous trouvons », souligne le syndicat dans cette déclaration. Les enseignants syndiqués se disent ainsi opposants à toutes formes de pression et d’ordre venant d’en haut qui décrètent le recrutement des enseignants chercheurs au sein des universités.

Dans les motifs exposés pour justifier cette décision qui ne fait malheureusement que sanctionner et prendre en otage les étudiants, les enseignants n’ont pas tout réclamé. Nul ne sait que le Syndicat des enseignants chercheurs est le principal instigateur du projet de loi sur l’autonomie des universités de Madagascar que la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) a rejeté l’année dernière en prétextant la non-conformité de certains articles pourtant adoptés par les deux chambres législatives à Constitution. Amendée et votée au niveau du parlement ces derniers mois, cette loi attend encore, une fois de plus, l’aval de la HCC avant d’être promulguée par le Chef de l’État. Mais visiblement la SECES ne joue pas encore toute sa carte.

29 commentaires

Vos commentaires

  • 14 janvier à 08:59 | arsonist (#10169)

    Hé ! Les meufs et les keums !
    Vous en avez mis du temps , avant de vous décider , hein !
    Mais , vaut mieux tard que jamais !

    • 14 janvier à 09:20 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ça augure bien le recrutement ,
      par Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto ,
      d’enseignants Étrangers
      pour les universités fozaaesques de Madagougou !

      Les postulants vont se bousculer dans les bureaux de recrutement !

  • 14 janvier à 09:53 | poiuyt (#584)

    Tsy alehany mihitsy ilay rajoel.
    Efa hita izao, ary efa hatry ny ela, fa tsy aninona , tsy aninona dia mbola mitady hijanona ihany.
    Hijanona, aninona anefa ?
    Sa ho mamy ilay atao n’i Lalatiany soavaly ?
    Sa tsy velona rà tsy mandainga à ny vahoaka ?
    Sa karana mitafy oditra gasy ?
    Sa mbola tsy nahazo vola hapetraka ho an’ny taranaka 100 è génération ???
    Rehefa nahazo ireo dia ny 101 è génération indray ?

    Ny lafatra izao rà ny taranak’i rajoel no victime n’i wagner.

    Olon dratsy itony.
    Homme d’état ??? Aucun poil !!! Ce n’est pas du tout son problème ; son problème, c’est les gasy ; son but : tuer toute malgachitude.

    Penser à un tel mec, ç’est désagréable ; pour le moins.

    • 14 janvier à 10:35 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      De la haine, c’est ce qu’inspire le mec ; partout, et ici sur ce salon.

      Traitre, il a amené la nation au fond des abymes, avec l’aide d’étrangers.
      Il y a réussi : Madagascar, tout Madagascar, a déteint dans toutes les dimensions. Les gasy sont devenus les plus misérables terriens. Un des plus remarquables faits est la dégradation de l’éducation à Mada. On en arrive à douter que le mec n’ait pas de cervelle, pour savoir que c’est là qu’il lui faut taper.
      Il profère de la malédiction aux gens qui lui tiennent tête.
      Inculte, ignare, athée, sans scrupule, (il a en fait beaucoup de qualités négatives qui font de lui la mauvaise personne à la mauvaise place). Le mec a peur des gens diplômés, surtout les mâles. Il préfère avoir des meufs aux alentours, elles sont plus dociles.
      L’individu se sait minable en fait ; mais sa fierté est plus forte que son intelligence (si mince), et sa bonté (si infime).

      Un homme d’état se suicide, après nécessaire fait, si le cercle est trop malfaisant pour la nation. Mais l’affreux sera le seul vivant, lors d’ un éventuel cataclysme.
      Il va en tuer des gasy, des milliers bientôt, par balles. Les wagner sont là depuis 2018, avec leurs blindés.

      Ah les djeunes, où sommes nous, il n’y en a pas un parmi 27 millions ?
      Mince : on perd son temps à occuper ses méninges avec cet … animal.

      C’est mon dernier pour longtemps. Je vous souhaite bien du courage à ruminer de la chair du mec et de la prose de la folle du salon.

    • 14 janvier à 13:47 | Jipo (#4988) répond à poiuyt

      Vous faites une description de la France magistrale, toutes ressemblances avec un Pays connu, ne peut qu’ etre fortuite ...

  • 14 janvier à 10:23 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    N’est-il pas plus valorisant pour ces SECES de profiter de cette année électorale 2023 que
    de demander encore au régime actuel de satisfaire leurs revendications ?
    Il est grand temps pour eux de faire profiter nos collectivités décentralisées de leurs savoirs faire sur les prêts à gages voire les crédits municipaux ( créneau non exploité par les banques traditionnelles et les micro-finances ) et les autres types de financement (greniers communs villageois, fermes et piscicultures communes, etc...) pouvant contribuer à leurs émancipations et à l’autosuffisance alimentaire.
    Concernant la RUSSIE et l’UKRAINE, ils doivent suivre l’exemple de l’Éthiopie et du Tigré en faisant la paix, aspiration légitime de leurs peuples respectifs au lieu de se soumettre au diktat des faiseurs de guerre voire des marchands d’armes n’est-ce pas ?
    Quant au petit qui s’est suicidé et d’autres fléaux qui minent la société occidentale, elle est temps pour elle de se regarder dans un miroir dans ses pratiques de traiter les sujets avec discernement en mettant l’équivalent des visas d’avant (A,B,C) n’est-ce pas ?

    • 14 janvier à 10:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pour la présidentielle de 2023, le Ni..Ni à l’endroit des candidatures originaires des 4 provinces ayant déjà présidés à la destinée du pays est la meilleure option n’est-ce pas ?

    • 14 janvier à 10:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire : ....de traiter les sujets sans discernement....

    • 14 janvier à 12:41 | arsonist (#10169) répond à plus qu'hier et moins que demain

      14 janvier à 10:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Pour la présidentielle de 2023, le Ni..Ni à l’endroit des candidatures originaires des 4 provinces ayant déjà présidés à la destinée du pays ...

      Question :
      Dans quelle province se trouve Sahamadio ?

    • 14 janvier à 13:51 | lé kopé (#10607) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Après l’ultimatum des transporteurs qui prend fin le 15 Janvier , le SECES prend le relais pour mener à bien leurs légitimes revendications . C’est le début de la fin , car tout se mettra en branle et les déceptions de la population n’ont que trop duré . Cela aura l’effet "boule de neige "tohy vakana", et malgré ses fanfaronnades avec une minorité de l’Armée , le Calife n’aura que ses yeux pour pleurer .La débandade des bidasses en folie à Toliary , lors du passage du Laitier dans cette localité ,est un test grandeur nature , pour prévenir ceux qui s’accrochent encore à ce pouvoir vacillant . Car à part les routes qui sont défoncées sur toute l’étendue du territoire , l’Insécurité règne et font vivre la population dans une angoisse permanente , le système de Santé obsolète fait surtout souffrir les familles qui sont obligées de vendre leurs terres pour se soigner , l’eau et l’électricité sont devenues un luxe pour nos compatriotes , et comme Frantz Fanon l’annonçait , nous sommes devenus "les damnés de la Terre" au XXI ème siècle . Aucune famille ne trouve satisfaction avec ce régime , à part ceux qui gravitent autour .Dans n’importe quel attroupement , les discussions s’acheminent vers un mécontentement généralisé , et si auparavant on n’osait pas s’indigner ,maintenant les réclamations deviennent de plus en plus véhémentes. Certains spécialistes s’avancent vers une option "Transition" , mais est ce que le peuple pourra encore attendre deux années ( comme ils le prévoient), dans cette situation délétère ? Le dénouement n’est plus qu’une question de temps , plus ou moins long , surtout que la Communauté Internationale est en train d’affûter son plan B . Est ce que ce seront toujours les mêmes qui vont sauter dans le train de Ladite Transition ? Qui a dit que l’on pouvait se défaire facilement de nos bailleurs de fonds ? Bonne journée .

  • 14 janvier à 11:57 | Albatros (#234)

    Bonjour à tous !.

    Complètement "hors sujet" mais c’était un........ 14 janvier !.

    Citation :
    "Histoire de l’aviation – 14 janvier 1927. C’est à Paris que le lieutenant de vaisseau Bernard et le premier-maître mécanicien Bougault vont achever un long raid aérien en ce vendredi 14 janvier 1927, ayant réussi à réaliser le parcours France-Madagascar-France, soit la première liaison entre les deux pays par la voie des airs. Ces derniers amerrissant sur la Seine. Au cours de ce voyage, ils n’auront parcouru pas moins de 26 000 kilomètres".
    Fin de citation

    C’était une autre époque !. Bien avant Madagascar Airlines !.

    @+

    • 14 janvier à 12:46 | lé dezertera (#11352) répond à Albatros

      👍👍👍👍👍👍👍👍👍

    • 14 janvier à 13:55 | lé kopé (#10607) répond à Albatros

      On voit très bien votre penchant pour l’aviation , et votre pseudo ne s’est pas inventé par hasard . En tout cas , votre intervention est tout à fait appropriée , vu la décadence liée à la destruction d’Air Madagascar . Cordialement , et bon vent , attention quand même au décrochage !!! Bravo Charlie.

    • 14 janvier à 14:31 | kartell (#8302) répond à Albatros

      @ Albatros,

      Où est l’erreur ? Cordialement .

      Histoire de l’aviation – 21 janvier 1927. En ce vendredi 21 janvier 1927, l’île de Madagascar (plus exactement Majunga) voit arriver sur ses terres l’aviateur de nationalité française Jean Dagnaux, venant de France. Un raid par la voie des airs qui restera dans les annales de l’aviation et pour cause, c’est la première fois qu’un tel raid (Paris- Madagascar) est réalisé avec un aéroplane ! A noter qu’un mois plus tôt, le lieutenant de vaisseau Bernard avait également relevé le même défi mais pour sa part, il pilotait un hydravion.
      Jean Dagnaux était accompagné de son mécanicien le sergent Paul Dufert, tous deux ayant pris place à bord d’un Breguet XIX équipé d’un moteur signé Renault ne pouvant développer pas moins de cinq cents chevaux de puissance.
      Ils auront mis cinquante-cinq jours pour réaliser ce long périple en quelque vingt étapes : Alicante, Oran, Fort Lamy, Bangui, Léopoldville ou encore le Mozambique auront été quelques-uns de leurs lieux de passage. Un raid couronné de succès, même s’il est vrai qu’au départ, Jean Dagnaux ne comptait faire ce voyage qu’en treize étapes.
      Source : air- journal .fr

    • 14 janvier à 15:21 | Albatros (#234) répond à Albatros

      @ Kartell .

      Il s’agit bien du 14 janvier 1927, de l’équipage Bernard et Bougauld, et d’un hydravion Livré-Olivier.
      Le Breguet de Jean Dagnaux qui a atterri à Majunga n’était pas un hydravion !.

      Si vous êtes intéressé par l’histoire des liaisons aériennes Franc-Madagascar, ce petit lien :

      https://www.bibert.fr/Joseph_Bibert_fichiers/Jean%20ASSOLLANT_fichiers/1939_05&08%20Revue%20aeronautique%2001.pdf

      Extrait :
      "La première liaison France-Madagascar et retour fut effectuée sur hydravion, du 12
      octobre 1926 au 14 juin 1927, par Bernard et Bougault."

    • 14 janvier à 15:29 | Albatros (#234) répond à Albatros

      # Kartell (suite).

      Ne pas oublier que la revue date de 1939 !.

    • 14 janvier à 15:56 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Pour ceux que ce "hors sujet" intéresse, l’hydravion de Bernard et Bougault a "atterri" (si on peut dire !) à Tananarive sur le lac Mandroseza la 04 décembre 1926, avant son retour vers la France.

  • 14 janvier à 13:45 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Le rat zoelina coche toutes les cases pour son éviction qui devrait etre assurée et garantie, le malgache va-t-il comme le français en redemander ? , rien n’ est moins sur, les tawa, et esbroufes festives qui risquent d’ égayer le morne quotidien de la majorité des Malgaches risque encore une fois de faire mouche et porter ses fruits à moins que ???
    Chaque destitution ou déstabilisation est toujours venue des Universités, suivies par les lycéens, l’ inculte de service va-t-il continuer à l’ ignorer : rien n’ est moins sur ?

    • 15 janvier à 21:38 | poiuyt (#584) répond à Jipo

      Jipo semble ignorer que ce n’est pas l’inculte qui dirige le pays ; il n’est qu’une façade ; il est juste une devanture ; il amuse la galerie politique pour ses patrons : ravatomanga et lalatiana, ils lui paient des subsides. C’est la raison de ses ignorances à propos de tous détails sur la nation, et de ses inepties. Il a raison : à quoi bon se casser la tête, à quoi bon calculer puisque il ne décide de rien.
      Au dessus de bleu et de bm, ... : allez y , dites.

    • 15 janvier à 21:39 | poiuyt (#584) répond à Jipo

      Jipo semble ignorer que ce n’est pas l’inculte qui dirige le pays ; il n’est qu’une façade ; il est juste une devanture ; il amuse la galerie politique pour ses patrons : ravato et lala-haïe, ils lui paient des subsides. C’est la raison de ses ignorances à propos de tous détails sur la nation, et de ses inepties. Il a raison : à quoi bon se casser la tête, à quoi bon calculer puisque il ne décide de rien.
      Au dessus de bleu et de bm, ... : allez y , dites.

  • 14 janvier à 15:33 | franc (#9485)

    Rien de nouveau ! On sait que rien ne va plus avec ce régime V (En Malagasy V signifie imbécile, connard, mafia, etc..

    • 15 janvier à 10:24 | poiuyt (#584) répond à arsonist

      Arsonist,
      La France est en train de payer des décennies et des décennies de fourberies. Elle a de qui tenir en Scapin. Qui ne s’était jamais demandé : Quand est ce que ce néo colonialisme prendra fin ? Les événements 1947. Pourquoi est ce que la F payait les salaires des fonctionnaires ? Qui protègent les karana ? Où vont les valeurs de l’or volé par les karana ? Pourquoi la F accapare les terres malgaches ? Pourquoi Madagascar n’a pas de Président vrai ? Comment le nul actuel a pu arriver là ? Qui a tué le Président Ratsimandrava ; oui : Président !!! car il est plus beaucoup présidentiable et surtout bcp plus patriote que rajoel.
      Tout malgache pensant ont eu ces réflexions un jour. Comment tuer le père ???
      Et puis, un jour, les pensées sont allées vers la Russie.
      Encore des décennies plus tard, les russes sont là. Mais leurs desseins sont devenus mauvais aussi. Des wagnériens insipides. Alors la F a aujourd’hui des tentations de changement, mais on craint qu’il soit trop tard. La F veut enfin un donnant donnant, elle a un semblant de remords. On ne peut pas ne pas sentir que le déclin de la F coïncide avec son éviction de l’Afrique.
      On souhaite aujourd’hui une coopération Ravalomanana / France. Oui : nous aimons la France, malgré tout ; et tant qu’à faire. En ce qui concerne le rajoel : Oust !!!

      Il y a tellement de choses à dire, Arsonist, j’arrête.

    • 15 janvier à 10:33 | poiuyt (#584) répond à arsonist

      Ce qui vaut crachat pour rajoel, et qui est réconfortant :
      c’est que aucun des artistes reconnus ne roulent pour rajoel. S’il n’y a pas de terrorisme, beaucoup se déclareraient pour Ravalomanana. Seuls les vendus, dont des pseudo religieux, roulent pour le nul. On a déjà vu que certaines valeurs, dont NjakaTiana, font leurs pubs sur Miara Manonja et AZ Radio.
      C’est dire.

    • 15 janvier à 11:21 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      "poiuyt" , la France est ce qu’elle est !
      Comme tout pays elle a , dans son Histoire , des bons passages et des "moins bons" !

      Avec mes convictions et mon esprit , façonné par les connaissances de ce 1er quart du XXIe siècle , je ne vais pas donner tort [ou même raison] au monde des siècles d’avant ! Monde confiné dans l’insuffisance des connaissances en ces temps-là , comparativement à nos connaissances d’aujourd’hui !

      Voilà pourquoi je mets systématiquement le qualificatif "attardé" à tout comportement colonialiste [ou même superstitieux] de nos jours.

      Sur ce forum, j’ai écrit et je ré-écris autant de fois qu’il le faut que
      "mes convictions vont vers un monde civique , très loin du monde ethnique !"

  • 15 janvier à 23:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Arsonist voici la réponse à votre question : " Great minds discuss ideas, Average minds discussion events and small mines discuss peoples" Roosevelt. Comme autrefois, vous vous voulez encore une précision sur l’auteur de la citation : Mme ou Mr n’est-ce pas ? La réponse est également la suivante : " Les grands esprits discutent des idées, les moyens esprits discutent des événements et les petits esprits des gens " Roosevelt n’est-ce pas Arsonist " L’écart entre le premier et le dernier est si grand que ce dernier persiste toujours à écrire qu’ il a raison n’est-ce pas ?
    Avec le Ni...Ni pour les candidats issus des 4 provinces, la suscipicion de partialité sur le président de la CENI originaire de F/tsoa et de la HCC originaire de Toliary n’a plus sa raison et ces deux institutions retrouvent leurs honneurs n’est-ce pas ? Cela mettra un point final aux remarques de l’UE et d’autres partenaires n’est-ce pas ?
    En poussant encore l’analyse, les pro ANR ne seraient plus hantés par retour éventuel de Ra8 au pouvoir et les proRa8 n’auraient plus à craindre l’enracinement de ANR au pouvoir n’est-ce pas ? Un grand parti politique digne de ce nom n’aura pas du mal à trouver un candidat présidentiable dans ces 2 provinces pour porter le programme du président fondateur n’est-ce pas ? Et ce sera de bonne augure pour les changements en vue de la bonne gouvernance et la mise en place des institutions fortes n’est-ce pas ?
    Concernant la guerre Russo-Ukrainienne, ces deux pays n’ont qu’à suivre l’exemple de l’Éthiopie et du Tigré pour répondre à l’aspiration de paix légitime de leurs peuples frères au lieu de se soumettre aux diktats des va-t-en guerre occidentaux et leurs hypocrisies légendaires (guerre Iran-Irak).Ils s’offusquent sur la pendaison en Iran mais rien sur celui de Saddam Hussein n’est-ce pas ? En voulant chasser le naturel par des lois, contraire au bon sens et à l’ordre public , ce naturel revient au galop d’où les maux ( inflation-suicide d’enfant , etc...) qui les gangrènes à l’heure actuelle n"est-ce pas ?

    • 15 janvier à 23:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire : ...Average mines discuss disques events et small minds...

    • 16 janvier à 01:19 | arsonist (#10169) répond à plus qu'hier et moins que demain

      1) Je n’ai pas confiance à un individu dont l’intensité de sa foi musulmane tend vers l’infini .
      De nombreux événements qui ont eu lieu à travers le monde ces dernières années, ainsi que de nombreux autres qui se déroulent à l’heure actuelle sont des preuves irréfutables qui justifient ce manque de confiance.

      2) Roosevelt ne fait pas partie des personnalités historiques pour lesquelles j’ai de l’administration . Le fait qu’il avait été le President d’un pays qui , en son temps , était la première puissance industrielle , commerciale et financière de la planète n’en faisait cependant pas un fin politique ni un clairvoyant penseur. Contrairement à Churchill , Roosevelt s’était lourdement trompé sur Staline , sur de Gaulle et sur la France , ainsi que sur l’état des relations diplomatiques entre les pays à l’issue de la Deuxième Guerre Mondiale .

      3) Ce visiteur musulman de ce forum devrait chercher à savoir dans quelle région de Madagougou se trouve Sahamadio . Avant d’écrire des posts concernant les hommes politiques Madagougouesques et leurs origines respectives . Ce ’’phmd’’ éviterait peut-être alors d’écrire des choses inexactes et contradictoires.

    • 16 janvier à 01:21 | arsonist (#10169) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Correctif :
      Roosevelt ne fait pas partie des personnalités historiques pour lesquelles j’ai de l’ ADMIRATION ...

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives