Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 28 novembre 2022
Antananarivo | 15h17
 

Société

Centre immatriculateur

Attente interminable

mercredi 24 septembre 2008 | Herimanda R.

Tous les automobilistes connaissent les tracas liés à la paperasserie qu’ils devront faire pour être propriétaire de leur voiture ou pour la vendre. De ce fait, le Centre Immatriculateur d’Ambohidahy ne leur est point inconnu car c’est dans ce lieu qu’ils doivent présenter leurs dossiers. Mais personne ne les prévient du délai d’attente. Le système de guichet unique semblait être une solution pour accélérer la paperasserie et réduire les délais d’attente. Mais en pratique, il n’en est rien.

2 heures pour un dépôt de dossier

Prenons l’exemple de Zo qui veut faire une demande de main levée. Elle se présente la première au guichet indiqué à 9h et dépose son dossier dans un bac. Une demi-heure plus tard, le préposé au guichet daigne enfin consulter son dossier et l’appelle en lui disant qu’il lui faut faire une légalisation de sa photocopie. Chose qui ne figure pas clairement sur les petites affiches indiquant les documents à fournir. Heureusement, un service de légalisation se trouve à un autre guichet et celle-ci ne prend que quelques minutes. De retour au guichet avec son dossier complet, Zo se voit dans l’obligation de refaire la queue.

10 jours d’attente

Après 45mn d’attente supplémentaire, Zo est appelé « à la barre » pour un rendez-vous fixé à dans dix jours, à 14h. Stupéfaction lorsqu’elle discute avec d’autres personnes. Ils ont tous obtenu la même date et heure pour venir retirer leurs dossiers. Zo ne quitte le centre que vers 11h. On la retrouve dix jours plus tard, à 14h. Le guichetier ne fait son apparition que vers 15h au mépris de tous les gens venus une heure plus tôt. Et Zo obtient enfin son bout de papier vers 15h45. Encore une après-midi gâchée ! Le pire, c’est que l’administration croit dur comme fer que son système de guichet unique est pratique, rapide et efficace. En effet, il est unique dans son genre à faire perdre le temps des contribuables.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS