Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 février 2023
Antananarivo | 19h18
 

Société

Consulat de France

Des visas biométriques

mardi 18 décembre 2007 | Herimanda R.
Le consul de France entouré des consuls des autres pays européens.

Une grande nouveauté. A partir du 22 décembre 2007, la France a décidé de délivrer des visas biométriques à la place des visas « ordinaires ». Cette information est d’Alain Jouret, consul général de France à Madagascar lors d’une conférence de presse qui s’est tenue hier à Ambatomena.

Ce n’est seulement pas la France qui se lance dans ce nouveau procédé. D’autres pays européens à savoir la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Suisse, … s’y engageront également. Mais, ce sera un peu plus tard, vers l’année 2008.

La biométrie est un ensemble de procédé pour reconnaître une personne par ses caractéristiques propres telles que les empreintes digitales. La mise en œuvre de la biométrie dans les visas entraînera la numérisation de la photographie du demandeur. Ainsi, à partir du 22 décembre prochain, le Consulat sera en mesure de prendre des photographies du demandeur de visa au guichet avec un appareil de photographie numérique, de prendre aussi les empreintes digitales, de les numériser avec un appareil prévu à cet effet.
Une fois recueillies, toutes les données sont envoyées à la Police française de l’Air et des Frontières. En effet, il suffit que la police aux frontières appuie sur quelques touches de son ordinateur pour que tous les renseignements sur le voyageur sortent à l’écran. « Ce visa biométrique, c’est pour sécuriser le déplacement » a affirmé Alain Jouret. L’idée est née suite aux attentats contre les Etats-Unis survenus le 11 septembre 2001.

Chefs d’Etat, de gouvernement, enfants exclus

Tous demandeurs de visa d’entrée en France, quel que soit le type de leur passeport, leur statut social, leur âge, sont soumis à cette nouvelle mesure. Seuls les chefs d’Etat et de gouvernement, les malades dont leur état physique l’empêchent de se déplacer ne sont pas concernés. Les enfants de moins de 6 ans sont également exempts de la prise d’empreintes digitales.

Pour chaque nouvelle demande de visa, le demandeur doit se présenter physiquement au guichet pour la prise des données biométriques. Selon le consul de France, l’introduction de ce nouveau procédé n’affecte rien aux conditions d’octroi de visa d’entrée. « Toutes les modalités pour avoir le visa restent toujours en vigueur », a-t-il bien précisé.

====================
- Visa d’entrée en France : Plus de 15 000 acceptées sur 18 000 demandes

« Dans la majorité des cas, nous acceptons le visa d’entrée en France ». C’est ce qu’a dit Alain Jouret, consul général de France. Pour bien asseoir ses propos, il a affirmé que pour cette année 2007, le taux d’acceptation est de plus de 86% soit plus de 15 000 demandes acceptées sur 18 000 demandes. Beaucoup de Malagasy et même des étrangers qui ne sont pas des Français se plaignent de la difficulté pour avoir le visa d’entrée. La réponse du consul a été claire.

« Certains d’entre eux n’ont pas des dossiers complets.
C’est tout à fait logique si leurs demandes sont refusées ». Qu’en est il pour les autres ? En vertu de la loi française, les raisons du refus ne sont pas communiquées. A tout un chacun de les deviner.

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS