Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 6 octobre 2022
Antananarivo | 16h14
 

Editorial

Faux communiqués du samedi 9 octobre

samedi 9 octobre 2010 | Georges Rabehevitra

Qui a dit : « Seules les autorités politiques n’ont pas le droit de faire campagne. Le Président de la HAT ne peut pas faire campagne, par contre les membres de la HAT peuvent, n’étant pas des autorités ». Le Président de la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante, et sans rigoler une seule fois.

En entendant la déclaration ci-dessus, les pingouins ont applaudi des deux mains, tout en étant pétés de rire, à faire vibrer la banquise. Comme quoi, il n’y pas que les banquises qui dérivent.

Qui a dit : « Plus question de faire machine arrière, les 18 mois de crise que le peuple malgache a traversés n’ont que trop duré. Il est temps de passer à autre chose. Il n’y aura plus d’autre conférence nationale souveraine ». Norbert Ratsirahonana. Les pingouins demandent grâce car ils n’en peuvent plus, morts de rire.

Qui a encore dit : « la raison de la suppression du mot "liberté" pour y substituer "amour", c’est que cela fait maintenant 50 ans que la liberté est restée dans la devise de la République de Madagascar et elle est déjà acquise ». Il y a hécatombe chez les pingouins. Par contre ceux qui sont encore en prison, liberté provisoire ou menaces pour délit d’opinions, ils rient, mais jaune.

Ratsirahonana décide qu’il n’y aura plus de conférence souveraine, ni de consultation, que les membres du gouvernement pourront faire campagne pour inciter la population à faire son devoir civique (tiens exactement ce que dit le Président du CENI). Il désignera les membres du pseudo-parlement de la Transition. Rajoelina ne fera que ce qu’il dit car c’est lui qui lui tient sa main pour signer les documents. Ratsirahonana a un grand talent de manipulateur de marionnette. Bravo pour lui, mais que c’est dommage pour la marionnette !

Dialogue imaginaire entre Rajoelina et Ratsirahonana. Rajoelina dit : « j’ai réfléchi, je pensais que.. ». Ratsirahonana le coupe net et lui dit : « ne réfléchis pas et ne pense pas, t’as pas les moyens. Dis, fais et signe ce que je te dis ». Rideau.

La campagne du « oui » a commencé. On ne sait pas pour dire oui ou non à quoi : adopter une nouvelle Constitution ou adouber d’un régime issu d’un Coup d’État ? Comme 95% de nos compatriotes ne feront pas la différence, les deux, mon Général. Ça c’est une belle escroquerie intellectuelle et une vraie légalisation d’un hold-up. On va le faire sans scrupules.

Gabriel Rabearimanana, professeur d’université affirme : « Ce référendum est une escroquerie car si le oui l’emporte, la suite est claire. Andry Rajoelina est conforté à la tête de la Transition. Si le non l’emporte, rien n’est prévu . Dans cette hypothèse, ce sera toujours le statu quo puisque Andry Rajoelina restera au pouvoir sans que les textes ne prédisent rien sur la suite à donner. Le non n’est donc pas une alternative ». Ah non, professeur ! Vous n’allez quand même pas demander à Rajoelina de réfléchir ou de penser ! Ratsirahonana le fait pour lui.

La question stupide (pardon Professeur Rabearimanana) : si le non l’emporte, Rajoelina va-t-il démissionner ? Doublement stupide en effet car, primo on n’a jamais vu une élection perdue par un pouvoir en place (encore moins quand ce pouvoir est arrivé par la force). Deuxio : Rajoelina ne démissionnera jamais, même s’il y aura 10 millions de morts. Sauf si Ratsirahonana et sa clique lâchent les ficelles avec lesquelles ils manipulent le jeune homme ignorant. Je blague ; quoiqu’en réfléchissant bien à tout ce qui s’est passé depuis 18 mois, je doute.

Question pas stupide des gens de la ville et de la campagne : « en votant oui, on aura plus à manger, du travail, on pourra être en sécurité ? ». Mais non, mais non, il s’agit d’un projet de Constitution (bidon et bidonnant) qui va mettre notre pays sur la voie de l’amour.

Lu dans la Tribune : « Premier jour de campagne référendaire avant-hier et premières violations du code électoral par les partisans du OUI. En effet, on a vu samedi à Mahamasina des Toyota Camry de couleur grise et immatriculées dans la série 8 . . . TAM. Des véhicules de fonction de la HAT, c’est-à-dire appartenant à l’État alors qu’ils ne pouvaient être utilisés à des fins de propagande. Il a été également demandé à des directions et/ou services de ministères d’envoyer des représentants pour venir grossir les rangs, sinon des propagandistes, du moins de l’assistance ». On a renversé Ravalomanana mais pour faire les mêmes âneries, sinon pire. Tout ça pour ça, alors qu’il y a eu des morts ? cf article : « pourquoi faire pire ».

Vrai communiqué du Conseil des Ministres : « il a été décidé que les membres du Gouvernement vont procéder à des séances soutenues de sensibilisation pour amener tous les Citoyens, en âge de voter, à honorer leur droit civique le mercredi 17 novembre 2010. Les membres du Gouvernement n’ont aucune intention de faire la campagne électorale, comme le dispose le Code électoral ». J’ai toujours dit qu’à force de prendre le peuple pour des imbéciles, il ne faut pas d’étonner qu’il se conduise comme tels après. Un imbécile, ça va. 20 millions, y compris moi, bonjour les dégâts.

Le Congrès de la transition (CT) et le Conseil supérieur de la transition (CST) sont en cours de mise en place. Encore des gens nommés, pas élus. La course à la gamelle, à la pitance et aux privilèges de dépouiller un pays moribond, n’effraie personne. Comme il va falloir en plus les payer, nos arrières petits-enfants payeront la note de la dette colossale du pays. Entre temps, on fera les mendiants auprès des bailleurs. À part ça, on parlera de « fierté nationale » quand cela arrangera. Bande de rigolos.

Cela défile à la HAT pour les sièges pour le CT et le CST. On voit des gens, y compris des raimandreny mandady, avec la gamelle à la main pour quémander un peu de pitance. Et le jeune homme tout heureux de leur donner un siège, avec l’air de celui qui dit « ils vendraient père et mère pour un siège ». Et la fierté dans tout ça ?

Ratsiraka a dit qu’il va revenir au pays et qu’il a en plus 2 ou 3 solutions. Attention, pas une ou quatre mais 2 ou 3. Il va encore se positionner en grand sauveur du pays, après l’avoir mis à genoux plusieurs fois. L’exploit de Zafy et de Rajoelina c’est d’amener des gens à croire que leur bourreau peut être leur sauveur. Ça c’est de l’intelligence politique, bravo messieurs. Mais tant pis pour la Nation.

Tantely, l’ancien Premier ministre va aussi venir. On espère qu’il va s’expliquer sur les 3 millions de $ ou d’euros (on ne sait plus) placés en Suisse. On peut rêver, non ?

On n’entend plus Ravalomanana. Ce n’est pas moi qui m’en plaindrais. Moins il parle, moins on entend d’âneries.

Le prix du riz monte toutes les semaines. Réaction de la HAT : il va falloir augmenter les indemnités des membres, dont mesdames Pety et Voninahitsy, et bien d’autres, si utiles à la Nation depuis 18 mois.

Après 18 mois, les postes de membres de la HAT vont-ils être supprimés ? Leur bilan : nul, zéro, nada, que dalle. Ce sont les parasites de la Nation. Rappel : parasite n’est pas une insulte, c’est juste un être (animal ou végétal) vivant aux dépens d’un autre, auquel il s’accroche (comme les poux). Les orchidées sont des parasites. À vous de voir si les membres de la HAT font partie des orchidées ou d’autres espèces.

En inaugurant un bâtiment à Ambatofinandrahana, la police a fait son bilan des 8 premiers mois de l’année en le qualifiant de positif. Oui, vous avez bien lu : bilan positif ! Je me demande si la police n’a pas confondu avec un bilan sanguin ou urinaire !

Grèves par ci, grèves par là. Ceux qui sont au pouvoir dénoncent une manipulation. Les mêmes, il y a 18 mois, parlaient de « changement voulu » par le peuple quand il y a eu des incendies, des émeutes… Le mot « manipulation » était inconnu du vocabulaire des putschistes à l’époque. Certes, l’amnésie est une maladie qui frappe tous les politiciens du monde entier. Si en plus ils sont putschistes, cette maladie mentale vient plus vite.

Une fois le référendum voté avec une majorité de oui, et sans problèmes, je parie un ariary que Rajoelina va renier ses propres paroles de raiamandreny (défense de rire) en se déclarant candidat à l’élection présidentielle, élection transparente comme la roche et non comme l’eau de roche, et dont il décidera de la date. Pour les paris, aller sur BêteClic.com.

Quand un raiamandreny ne respecte pas ses paroles, que faut-il attendre de nos enfants. Qu’ils nous disent « allez vous faire fou… ». Ils auront raison.

Deux amoureux sont surpris par la police en train de faire l’amour au milieu du lac Anosy. On les amène au commissariat mais l’avis de la Haute Cour Constitutionnelle est sans appel : ils n’ont fait qu’appliquer la Constitution.

On a remplacé le mot liberté par amour dans le projet (bidon et bidonnant) de Constitution. Parler de liberté publique est valorisant, parler d’amour public, je ne crois pas. À vous de voir.

Déjà qu’à mon âge, la forme n’est plus là, je me vois mal dire à Tata Georges : « chérie, et si on appliquait la Constitution ce soir ? ».C’est ce que l’on appelle la phrase qui tue l’amour !

Bon courage quand même et passez un excellent week-end.

Au fait, pas d’application de la Constitution avant de faire vos prières le soir (autre version de la chanson d’Eddy Mitchell « pas de boogie woogie avant… »).

Sur cette idée, je propose que la devise nationale devienne : boogie woogie, patrie et progrès.

Tonton Georges

59 commentaires

Vos commentaires

  • 9 octobre 2010 à 07:57 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Vrai ou faux.

    Coup d’Etat,ce n’était pas une rumeur.

    But :

    - Décapiter les dirigeants de la Transition et concocter une opération hautement déstabilisatrice.

    - Rassemblement de quelques Généraux et Colonels ainsi que des intellectuels dont un journaliste connu,au titre de caution "MORALE"

    • 9 octobre 2010 à 09:34 | râleur (#3702) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,

      Pour le coup d’Etat de mars 2009, il y a eu un peu de morale, sans même parler de caution ?

      Rajoelina/monja et les 109 sages !

    • 9 octobre 2010 à 12:07 | che taranaka (#99) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile sur d’autres fora d’autres sites vous êtes insulté celà nous engage pas à vous remettre un peu en question ??

      La première République est enterrée depuis longtemps Basile vous etes nostalgique d’une chose pourrie !

  • 9 octobre 2010 à 08:12 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Chef de région/Référendum sur le projet de la Constitution de la quatrième République Malgache.

    Monsieur RASOLONIAINA Jean Christophe

    Chef de Région de BOENY

    "Il ne participera pas à la propagande référendaire.Cependant,il est de mon devoir de faire exposer aux électeurs de la région la Constitution actuelle (la suspendue,peut-être) ainsi que ce projet de Constitution à voter les changements apportés à (par) ce dernier".

    "La population est invitée à participer à ce référendum du 17 novembre 2010 et d’y exprimer son choix ,POUR ou CONTRE,ce projet de Constitution.

    • 9 octobre 2010 à 09:28 | râleur (#3702) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,

      tu n’as pas lu le projet. Bon, de toute façon tu ne lis rien mais quand même.

      Voter oui, c’est aussi accepter la Transition, c’est à dire les auteurs d’un coup d’Etat.

      On trompe le peuple en lui faisant croire que c’est juste pour voter pour une nouvelle Constitution.

      En droit, cela s’appelle de l’escroquerie que d’essayer de vendre une chose pour une autre

    • 9 octobre 2010 à 10:23 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à râleur

      râleur

      C’est votre droit d’interpréter le projet de Constitution.

      Ne parlez pas d’escroquerie /de loi.

      Il y a un projet de Constitution présenté au Peuple par différents intermédiaires (partis politiques,associations ou/société civile et même des indépendants).

      En réalité les personnes fondent leurs opinions sur des informations qui leur sont transmises non pas par les médias mais par d’autres personnes qu’on appelera "leaders" ou "relais" d’opinion.C’est-à-dire qu’une information ne va pas apparaître comme utilisable par des personnes que dès lors qu’elle sera transmise par quelqu’un de relativement "proche".

      Même dans les Pays "avancés",la "DEMOCRATIE" est menacée par :

      1-Marketing politique,

      2-Communication persuasive,

      3-Lobbyng,

      4-Mass média.

      râleur pour râler OK !!!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 9 octobre 2010 à 10:52 | râleur (#3702) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,

      je persiste car c’est une escroquerie.

      Tous les articles de la fin ne parle que de la transition. En votant oui, on vote pour la Transition, avec les dirigeants actuels.

      C’est ton droit aussi d’être escroqué. De toute façon, tu t’en fous puisque tu n’auras pas à subir

    • 9 octobre 2010 à 12:07 | jack-no (#1477) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      bonjour basile,

      moins de 15% du peuple comprennent la signification exacte de ce projet. si on ajoute le fait que souvent le oui veut dire non (je l’ai constaté professionnellement, et je posai la question différemment), le résultat final sera biaisé.

      en plus, en se penchant sur le calendrier électoral, on constate :

      - communal : le 20 décembre. les maires élus doivent démissionner pour le 19 octobre et seront remplacés par des PDS acquis à rajoelina.

      si les élections communales ne se font pas (ce que je crois), les PDS resteront en place.

      - référendum : le 17 novembre. les PDS auront presque un mois pour formater (avec l’aide d la police municipale locale) les électeurs.

      l’opposition à rajoelina n’aura pas le loisir d’organiser des meetings et autres réunions.

      jacques

    • 9 octobre 2010 à 13:08 | mahery (#2468) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Il n’y aura pas de constitution autre que celle de la 3e République jusqu’à ce que la CI et la CNOSC ont construit ensemble une table ronde avec les politiciens, personne ne peut pas se présenter au nom du peuple, avec ses jeu de décrets et manœuvre politique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      NON, non et non.
      Non pour une élection absurde et satanique.

    • 9 octobre 2010 à 15:14 | che taranaka (#99) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      RESTONS CHEZ NOUS CE JOUR DE REFERENDUM DRAPEAU NOIR AUX FENETRES

      VILLE MORTE

      BUREAU DE VOTE VIDE

      Voilà le leader d’opinion Basile !

      UNE ESCROQUERIE : CAR UN HOMME A PRIS LE POUVOIR DANS LA RUE ET VEUT LE TRANSFORMER EN LOI SANS LE CONSENTEMENT DEMOCRATIQUEMENT CHOISIE et ADMISE PAR UN PEUPLE(ou ses représentants légaux) . la CONSTITUTION est la garante et la gardienne de toutes les lois du pays !

      Et toutes les gesticulations du moment(ivato et cie) consistent à nous faire avaler la couleuvre putschiste !

      Voilà l’escroquerie Basile...reculer pour mieux sauter vers la guerre civile !

    • 9 octobre 2010 à 18:23 | basyvava (#4699) répond à che taranaka

      Tohanako ny hevitr`i Che Taranaka.

      Fa mba aiza daholo ireo olona manampahaizana nanao famakafakana dia milaza fa tokony hifidy `TSIA` amin`io lalampanorenana io. Toa tsy heno amin`ny aino aman-jery ? Toa tsy misy akory ny komity miaro ny tsia (KMT), aiza ry ramatoa Sahondra Rabenarivo no tsy mihetsika. Na ny panneau eny amin`ny toerana honenany aza tsy misy TSIA kanefa mety mora kokoa ny mametraka TSIA eo toa izay manao ireny analizy avo lenta ireny. Tsy afaka miteny izy hoe tsy manana ny ampy hanaovana izany, I Colis express ve dia tsy manambola kely mba hanaovana propagandy tsotsotra na eny amin`ny toerana vitsy aza ?. Sa izay ihany ve ny hain`ny avarampianarana eto amintsika ? Tsy ny olona eto amin`ny forum no tokony hanaovana propagandy satria mipetraka any andafy ny 80%. Tokony hilatsaka eny andalambe (analakely, isotry, andanomanalina, andravoahangy...) ramatoa Sahondra manazava amin`ny daholo be ny tokony handatsahana vato TSIA amin`ny 17 novambra. Izahay sy Che Taranaka aloha dia tsy handeha haneho safidy.
      Misaotra an`ny HAT nanome andro tsy fiasana, andeha anjono indray ny bandy e !

      Fanjakana nalaina tamin`ny herisetra sy ny basy tsy maintsy miala amin`ny hery setra sy ny basy. Sa tsy izany ry Hippolyte `auto-putschiste` ?

      Ando Rabekoto.

    • 10 octobre 2010 à 05:36 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à jack-no

      jack-no

      soyons clair pour une fois :

      - S’agit-il d’un référendum sur le projet de la Constitution,

      ou

      - d’un référendum sur Monsieur le Président de la Transition Andry RAJOELINA.

      Bien à vous,

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramhefarisoa@gmail.com

    • 10 octobre 2010 à 05:38 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à mahery

      mahery,

      il y aura une élection le 17 Novembre 2010.Point barre.

  • 9 octobre 2010 à 09:24 | repoblikanimadagasikara (#4788)

    Dommage qu’il n’y a pas 20 millions d’imbéciles comme vous !

    Dommage...

  • 9 octobre 2010 à 09:29 | vorondolo (#4135)

    Elle fait pitié la pôvre Tata georgette ! du viagra ! du viagra ! du viagra ! pour TTG ! Vrais faux communiqués io fa tsy pub an !!

    • 9 octobre 2010 à 09:32 | râleur (#3702) répond à vorondolo

      Vorondolo

      la devise serait alors : viagra, patrie et progrès

  • 9 octobre 2010 à 10:53 | kakilay (#2022)

    « la raison de la suppression du mot « liberté » pour y substituer « amour », c’est que cela fait maintenant 50 ans que la liberté est restée dans la devise de la République de Madagascar et elle est déjà acquise ».

    Voici un exemple de malhonnêteté intellectuelle : confondre indépendance et liberté dans le but de confondre les gens.

    Ce qui est désespérant, c’est que les rayamandreny deviennent sans scrupule devant l’appétit du pouvoir.

    Emilson. D Andrianarimalala disait : ny sasany miady @ abadoana, izaho hiady @ afetsena...

  • 9 octobre 2010 à 10:59 | Billy the Kid (#4664)

    Plus les jours passent, plus je me rends à cette évidence : Mada Tribune n’est qu’un lieu idéal pour certains pseudo-analystes experts en politique nationale, voire mondiale, pour exprimer des idées et des lieux communs, déjà plus ou moins exprimés ailleurs avec qqs échos parfois limités auprès de l’opinion publique. Il arrive que les idées qui s’y expriment soient marquées d’une rare pertinence et d’une grande clairvoyance, mais assez souvent, hélas, surtout dans certains commentaires, cela me fait surtout penser un peu à ces "travel writers" bourgeois qui encombrent en France les rayons des espaces culturels des hypermarchés E. Leclerc de leurs dispensables états d’âmes. On met généralement dans cette catégorie les pseudo-oeuvres de BHL, d’Alain Minc ou encore de Michel Onfray. Et c’est à peu près ces mêmes idioties, transposées ici à Mada avec le contexte local, qui se retrouvent dans les écrits de certains intervenautes commentateurs, voire dans les chroniques et les éditos publiés. Ainsi, par exemple, tous les samedi matin, Monsieur Rabehevitra croit absolument indispensable de publier des bribes d’infos qu’il s’estime peut-être le seul à détenir, en donnant parfois sur le ton de l’ironie son interprétation des évènements, sans pourtant avancer la moindre esquisse de solutions ni de propositions valables et probables. Fort heureusement, Mr Rabehevitra ne semble pas envisager de carrière politique. On se ferait rouler quotidiennement dans la farine de ses prévisions incantatoires sans véritables horizon d’espoir ni de solution viable. On pourrait reconnaître à ses chroniques le mérite insigne d’indiquer - plus que de poser - le(s) problème(s), comme insoluble(s). Comme insolubles, c’est ça justement qui est intolérable. Et il le pose comme tel, tout tranquillement, comme s’il n’était pas concerné. Est-ce vraiment tout ce à quoi il peut utiliser sa vive intelligence et son vaste savoir ? Et tous les samedi matin on y a droit à ces chroniques parfois savoureuses ; Rabehevitra, apôtre convaincu de la libre pensée, de la pensée libre, non faussée, et sans frontières, nous dresse un tableau apocalyptique de la crise actuelle (certains parlent de maladie) dans le pays, mais les conclusions se font toujours attendre, et les propositions inexistantes. Peut-être qu’un jour... Qui sait ?

    • 9 octobre 2010 à 11:10 | râleur (#3702) répond à Billy the Kid

      Billy the Kid,

      Pas d’acord avec vous.

      Peut-être que vous êtes nouveau mais il suffit de lire les éditoriaux sur cette Tribune depuis 2 ans et vous verrez qu’il y a eu des propositions, de nombreuses propositions de solutions. Et ce, par tous les auteurs

      Quant à faire des comparaisons avec des Alian Minc ou autres, c’est plutôt flatteur pour le pays, non ?

      Pusique vous vivez en France, lisez le dernier sondage sur l’écoute et l’influence des intellectuels. Vous verrez.

      Votre prose n’est pas mal non plus dans le domaine de la critique intellectuelle et c’est intéressant pour le débat.

      On aimerait tout simplement qeu vous preniez au moins une ligne du texte et dire ce que vous en pensiez.

      Que l’auteur soit Georges R, X, Y ou Z, on s’en fout un peu. Ce qui est intéressant c’est de débattre de ce qu’ il dit

    • 9 octobre 2010 à 12:20 | Billy the Kid (#4664) répond à râleur

      Râleur, vous vouliez que je prends une ligne de ce qui est écrit dans la chronique ci-dessus pour dire ce que j’en pense. En la relisant cette chronique, je dois reconnaître qu’il est assez difficile pour moi de retenir une idée essentielle qui se détache véritablement de l’ensemble. C’est peut-être dû au style volontairement adopté par l’auteur qui visiblement n’a retenu aucune ligne directrice mais s’est contenté de nous balancer des bribes, des morceaux d’infos recollés les uns aux autres sans queue ni tête, sans transition d’un paragraphe à l’autre, comme on dit dans les JT à la télé, "sans transition". Et c’est justement ce qui pose problème sur le fonds du débat. Il n’y a jamais de débat de fonds, mais chacun ici prend ce qui lui plaît dans les actualités brûlantes du moment pour essayer de donner sa propre analyse sur un fait particulier sans aucune vision d’ensemble sur le contexte et les facteurs socio-économiques, politiques ou encore culturels en jeu. Un vrai débat digne de ce nom, qu’il soit politique, économique ou sociologique, ne peut se passer d’une analyse contextuelle des éléments sociologiques et des déterminants ou facteurs socio-culturels qui caractérisent le sujet du débat. C’est ce qui manque aux textes écrits par la plupart des chroniqueurs, qui se contentent souvent d’un fait isolé qu’ils essayent d’analyser en dehors de tous contextes socio-économiques qui le déterminent. Pour prendre un exemple, si vous y tenez vraiment, considérons le paragraphe où Rabehevitra évoque le projet de Constitution soumis prochainement au referendum (si jamais il aura lieu ?) : il écrit ainsi "Parler de liberté publique est valorisant, parler d’amour public, je ne crois pas". Désolé, mais c’est vraiment trop léger comme argument, pour quelqu’un qui se veut analyste et observateur de la vie politique du pays. Il balance comme ça son idée sans explication aucune : en quoi "parler de liberté publique" serait plus valorisant, c’eût été intéressant d’avoir son explication. Et toutes ses chroniques sont comme ça ; on balance des affirmations sans argumentation ni raisonnement plus détaillé. Les idées défilent comme des clichés, des raccourcis parfois indigestes qui peuvent parfois laisser pantois, surtout qu’ils s’enchaînent tout au long de ses écrits souvent sans véritable transition aucune d’une idée à l’autre.Comment voulez-vous qu’un véritable débat digne de ce nom puisse vraiment avoir lieu ? Mais Rabehevitra n’est pas le seul dans ce cas ; les exemples ne manquent pas, dans Tribune, de ces chroniques pseudo-critiques de la vie politique et sociale qui pêchent souvent par ce manque de mise en contexte sociologique que j’évoquais plus haut. Rien qu’hier, mais je n’avais pas hélas le temps nécessaire pour réagir à chaud au texte publié par Sevane qui avait voulu faire partager ses expériences de jeunes malgaches vivant à l’étranger en enfilant là encore des clichés éculés sur la vie des Malgaches vivant à l’étranger. Mais, il est trop tard je crois pour y revenir, et je préfère conclure en reconnaissant que malgré tout il n’existe pas ailleurs d’autres sites à Madagascar qui donnent aussi librement l’occasion à tout le monde, à tout citoyen, de participer à de tels échanges qui contribuent à faire avancer le débat. Rien que pour ça, ce site a le mérite d’exister.

    • 9 octobre 2010 à 12:52 | Georges Rabehevitra (#3099) répond à Billy the Kid

      Merci de votre critique Billy The Kid,

      Si on suit votre raisonnement, c’est un livre qu’il faudrait écrire sur n’importe quel sujet.

      Que vous lisez le NYTimes, le Daily Telegraph, le Monde, La Pravda, Allegemein Zeitung, ou n’importe quel journal. On y écrit des articles.
      Allez à chaque fois expliquer le contexte socio-eco-politique de tout évènement prendrai plusieurs pages, c-à-d un livre.

      Il faudrait plusieurs livres pour relater tout le contexte de la crise des subrimes (il y a eu des tas de livres d’ailleurs) ou l’attribution du prix Nobel de la Paix à un dissident chinois. Idem pour la crise politique profonde que vit notre pays (il faudrait remonter au delà de la colonisation si on veut aller au bout)

      Dans un journal, je ne pense que que ce soit le but.

      En ce qui concerne ces faux communiqués, c’est justement fait de brèves, dont certains de type brèves de comptoir, dont le but est d’essayer de faire réfléchir ou réagir les lecteurs, selon.

      J’essaie d’y mettre un brin d’humour, histoire de ne pas trop me prendre au sérieux.

    • 9 octobre 2010 à 13:13 | Billy the Kid (#4664) répond à Georges Rabehevitra

      Je ne vous demande pas d’écrire un livre mais juste d’étayer un peu plus vos arguments, d’enrichir un peu plus le débat par des idées suffisamment argumentées et non d’assembler des informations souvent déconnectées entre elles sans qu’il soit permis au lecteur lambda d’y voir clair entre les critiques que vous fustigez à l’ensemble de la classes politique sans distinction (je le reconnais). Mais c’est justement ce qui noircit un peu plus l’horizon du débat, votre absence de positionnement clair par rapport aux rapports politiques qui sont en jeu dans les débats publics. A vouloir critiquer tout le monde, vous ne critiquez personne. Cela revient aux mêmes, et ça peut justifier à maintenir le statu quo, à encourager l’ensemble de l’opinion dans l’immobilisme, et dans l’indifférence généralisée vis-à-vis des choses publiques ; votre position pseudo-neutraliste vise à encourager à l’individualisme, au chacun-pour-soi puisque finalement, ils sont tous pareilles, tous pourris, à quoi bon se révolter, autant rester immobile et vaquer à ses occupations quotidiennes, bref, faire comme si de rien n’était.

      Vous dites que ce n’est pas le but d’un journal d’aller plus loin que d’informer tout simplement. Au contraire, je considère qu’une véritable information citoyenne doit éclaircir l’opinion sur ce qui est en train réellement de se passer dans le pays, sur les véritables enjeux et leurs conséquences éventuelles dans leur vie de tous les jours. D’autant plus que c’est l’évolution minimale requise pour l’information divulguée en ligne par rapport à un journal classique sur papier. Mais je suis confiant en votre talent et votre sens de responsabilité pour y parvenir un jour, à faire en sorte que votre journal soit le fer de lance d’un véritable engagement citoyen et d’une prise de conscience généralisée sur la lente dérive qui menace le pays.

    • 9 octobre 2010 à 13:58 | Georges Rabehevitra (#3099) répond à Billy the Kid

      Cher Billy,

      Relisez les nombreux articles sur cette Tribune et vous verrez que des solutions ont été proposées. des explications données.

      Ces faux du samedi font exprès de donner un ton décalé par rapport aux éditoriaux de la semaine.

      Vous me demandez de me positionner politiquement. Il est difficile d’avoir un positionnement clair devant des offres qui ne le sont pas.

      C’’est comme en marketing, le positionnement est plus facile si la demande des clients est bien identifiée. Après, on segmente et on se positionne, par rapport à ses capacités et sa stratégie.

      Je ne suis vraiment pas du genre à dire que la peste c’est mieux que le choléra ou le sida.

      Merci dans tous les cas de vos critiques envers mes écrits. Je prends toutes les cirtiques d’où qu’elles viennent. San prétention aucune, je me sens suffisament adulte pour faire le tri.

    • 9 octobre 2010 à 18:11 | maminah (#2788) répond à Georges Rabehevitra

      M. Georges, faut-il que vous vous justifiiez ainsi face à la mauvaise foi d’un faux savant, voire, n’ayons pas peur des superlatifs, d’un prix Nobel raté ?

      Billy the kid (bon, on croit sur parole l’âge du "gamin"), vous faites sans doute fausse route en vous dirigeant le samedi matin sur les éditos décalés du WE. Allez plutôt traîner votre morgue de celui qui a tout vu, tout lu, tout compris (Alain Minc ? Pas possible...) dans votre lieu de distraction favori : les rayons poussiéreux de la bibliothèque de votre quartier. Et tâchez de nous tenir au courant des états jubilatoires que vous procure cette docte fréquentation. On se réjouira de votre bonheur pendant qu’on se contentera de relayer les "vannes à deux sous" de Georges.

  • 9 octobre 2010 à 11:13 | litakely1 (#4778)

    Juste une question pour Mr Rabehevitra Georges : est-ce que vous êtes un partisan pour le changement ?

    • 9 octobre 2010 à 12:29 | Georges Rabehevitra (#3099) répond à litakely1

      litakey1,

      Votre question est vraiment tout ce qu’il y a de plus vague. Qui serait contre le changement ? le tout c’est de savoir pour faire quoi, avec qui, pour aller où, avec quels moyens .....

      On aurait dû se poser ces questions là avant de prendre et d’exercer le pouvoir, est valable aussi bien pour Ravalomanana et surtout pour Rajoelina.

      On en se dit pas dans un pays : on va prendre le pouvoir et on verra bien !

      Je pense que notre pays mérite mieux.

      Chamboulement ne veut pas dire changement. Le changement n’est pas un objectif en soi. Le changement est quelque chose de programmé. calculé, réfléchi, voulu, adopté et continnuel.

      Pour moi, changer de Constitution pour changer n’a pas de sens.

      Bien à vous

  • 9 octobre 2010 à 11:57 | caligari (#4790)

    Il est trop flatteur de comparer les membres de la H.A.T à des orchidées...Les orchidées ne sont pas des parasites mais des épiphytes qui ne se servent des arbres que comme support . Cette précision botanique ne change rien au fond de votre article !

    • 9 octobre 2010 à 12:19 | Georges Rabehevitra (#3099) répond à caligari

      Caligari,

      Merci de votre précision pour l’etat épiphyte des orchidées.

      Je pensais pouvoir donner le choix aux lecteurs mais en fait, de choix, il y en a point !

      Bien à vous

  • 9 octobre 2010 à 12:17 | sissi (#3685)

    Hé, du calme Tonton

    Je subodore, que dis-je j’accuse Tonton Georges de faire preuve d’une mauvaise foi flagrante dans l’accomplissement de ses devoirs conjugaux et de vouloir mettre sur le dos de cette pauvre Constitution, le nouveau régime amoureux auquel Tata devra s’astreindre désormais.

    Résumons : dans la vie Tata devrait avoir droit à 3stades de régimes amoureux:premier régime celui du Matin Midi et Soir qui apparemment a été consommé depuis belle lurette.

    Serait-on en train de préparer psychologiquement Tata de passer du Mardi Mercredi Samedi au dernier régime du Mars Mai et Septembre pour boucler les 3MMS, et cela sur le dos de cet avorton de Constitution ? Même les plus intellectuellement malhonnête de la HAT ne l’aurait pas trouvé cette parade à la Tonton !Bravo !

    A ce propos ma filleule toute penaude(8ans) est venue vers moi me demander ce que signifiait le mot « avorton », car sa mère venait de la gronder en la traitant de petite avorton. Un peu embarrassée je lui ai répondu que c’était comme un bébé qui est mort-né.

    Fusent alors les questions légitimes à cet âge mais pourquoi maman m’a traité d’avorton alors que je ne suis pas morte etc ? Au bout d’un moment ne sachant plus trop quoi lui répondre j’ai pris le dictionnaire et lui ai lu les définitions que j’ai trouvées et que je me permets de vous rapporter :
    - Animal né avant le terme.
    - 2Tout individu qui n’a pas atteint son entier développement.
    - 3 Par mépris, homme petit et mal fait.
    - Ouvrage d’esprit fait à la hâte et sans soin. Cet ouvrage n’est qu’un avorton.

    Alors de sa petite voix enfantine elle me répond, alors je suis comme la Constitution ? Et s’ensuivent les pleurs et mes explications encore plus embrouillées. Moralité la vérité sort de la bouche des enfants, donc les grands doivent le comprendre.

    Pour la consoler je lui ai dit qu’elle n’était pas laide et que bientôt les Malgaches allaient enterrer leur avorton de Constitution pour mettre en place une très belle comme elle qui sera comme une princesse que les méchants n’oseront plus bafouer.
    Bon week-end à tous. Sissi

    • 9 octobre 2010 à 12:31 | Georges Rabehevitra (#3099) répond à sissi

      Sissi,

      En plein dans le mille. Ma stratégie étant dévoilée à cause de vous, il faut que j’utilise un autre subterfuge.

      Zut. zut

      Bon we quand même

    • 9 octobre 2010 à 16:30 | sissi (#3685) répond à Georges Rabehevitra

      Tonton Georges,

      Désolée pour cette gaffe mais je suis certaine que ce ne sont pas les arguments qui vous manqueront pour y remédier. (rires)

      Plus sérieusement, sans vouloir m’immiscer dans vos autres échanges, je pense malheureusement que parfois le but de vos faux communiqués n’est pas toujours bien compris par certains. Comme par exemple cette demande si vous êtes pour ou contre le changement qui me fait penser à ce que l’on vient de me rapporter de ma brousse natale.

      A ce qu’il parait, le maire tristement connu pour son retournement de veste légendaire et qui apparemment n’a pas non plus l’air d’avoir compris grand chose dans ce projet de Constitution et dans ce référendum, aurait affirmé dans ses propagandes que le OUI serait que Rajoélina leur laisse leur terrain pour travailler et que le NON au contraire signifierait le retour de Ravalomanana qui va donner leurs terrains aux Coréens. C’est clair et limpide comme argument.

      Comme il n’y a pas de projet rédigé en langue malgache, je me demande d’ailleurs si ce n’est pas sciemment calculé pour que dans ce monde sans foi ni loi, chacun puisse faire ce qu’il veut pour embrouiller" le petit peuple".

      Même si l’opposition n’a pas le droit d’appeler à l’abstention, cette dernière sera malgré tout la grande gagnante dans ce pseudo-référendum. Ce qui amène à se poser beaucoup de questions. Du genre que ferait la HAT par exemple si le OUI l’emportait à 95/100 et que moins de 30/100 des électeurs se seraient déplacés pour aller voter ???

      Au lieu de s’éparpiller chacun de son côté dans des interviews sans grande portée véritable, pourquoi diable l’opposition ne formerait-elle pas plutôt un vrai comité pour refuser cet avorton de Constitution en proposant un contre projet ? L’opposition pourra alors expliquer les raisons de ses décisions et par ailleurs éclairer le vahoaka sur ses véritables intentions ?

      Le vahoaka qui ne sait plus à quel saint se vouer et ne sachant plus quelle directive prendre sera alors mieux informé de ce qui se trame. Qui sait cela pourrait aussi calmer les jets de pierres que reçoivent les propagandistes du OUI dans certains quartiers de la capitale, qui commenceraient semble t-il à se demander si les 25000ar/j et la voiture mise à disposition ne devraient pas également être accompagnés d’une prime de risque.

      J’avais pensé avoir tout vu mais visiblement chaque jour apporte sa nouveauté au pays des HATifs : faire la propagande du OUI, serait un métier à risque ? Sissi

  • 9 octobre 2010 à 12:51 | litakely1 (#4778)

    Pour Mr Georges Rabehevitra

    Vous êtes donc pour le changement.C’est qui l’initiateur du changement ??

    • 9 octobre 2010 à 12:54 | Georges Rabehevitra (#3099) répond à litakely1

      Litakely1

      vous avez tout compris de ce que j’ai dit. Je n’en suis pas si sûr !

      Continuez, vous êtes sur la bone voie

      Bien à vous

  • 9 octobre 2010 à 12:58 | litakely1 (#4778)

    Mr Georges Rabehevitra,

    Dis-moi c’est qui l’initiateur du changement ?

  • 9 octobre 2010 à 13:41 | vorondolo (#4135)

    MMS de Tata Georgette : Matin Midi Soir , il y a 50 ans,
    Mardi, Mercredi, Samedi il y a 30 ans, et depuis, Mes Meilleurs Souvenirs dit TTG !!! J’aime bien ceux qui sont encore "neutres" à l’heure actuelle dans ce pays !! ou ceux qui tirent à boulet rouge sur TGV, et ajouter une petite phrase pour égratigner "un peu" R8 pour paraitre neutre, tout en faisant allusion à une troisième voie de sagesse et de droiture !!!Plus neutre que moi tu meurs dit TTG !!!

    • 9 octobre 2010 à 18:09 | basyvava (#4699) répond à vorondolo

      O ry vorondolo o !

      Rehefa tsy mahataty demokratia dia aza mamaky an`i Tonton `G`, ny point G tadiavina fa sabotsy ny andro, andana mba maka sasatra fa reraka nanaraka mpamosavy tamin`ny alina.

      `Fanjakana loham-boto, tsy mba ho ela velona, Mbola hadio ireo maloto...`
      (Mahaleo-Bekoto)

      Ando Rabekoto.

    • 9 octobre 2010 à 20:23 | maminah (#2788) répond à vorondolo

      Attention : un Vorondolo peut cacher un Rabri ! Mêmes plaisanteries graveleuses sur la sexualité d’autrui.

      Par ailleurs, hier, sur l’article "Ce n’est pas une crise, c’est une maladie" sur Marcel Ranjeva, il terminait son post par une info que ne prennent pas la peine habituellement de donner les forumistes, où qu’ils soient sur la planète. "Bonne journée là-bas ! Ici il est presque minuit". Parfois c’est minuit trente, etc. Mais c’est alors Rabri qui le dit. Bon, on peut aussi penser qu’ils sont sur le même continent... Merci de nous le seriner.

  • 9 octobre 2010 à 13:56 | Tia tanindrazana (#349)

    Moi, j’applaudis des deux mains notre cher Georges, merci tonton georges.
    (cela veut dire que je ne suis pas un pingouin).

    J’espère tonton Georges qu’un jour vous allez enfin publier des vrais communiqués, des bons communiqués de genre :
    " enfin rajoelina s’est enfuit avec son jet privé ou enfin rajoelina a été liquidé par des inconnus, etc".

    Pour mr babazy, il est temps pour lui de se faire nommer au CT ou au congrès.

    Depuis tout ce temps où il défend bec et ongle le slogan monja/rajoelina/régions/changement/solidarité avec les 109 sanctionnés, et surtout avec son mail afficher à chacun de ses post, ça provoquerait une hilarité s’il ne sera même pas contacté par son excellent putschiste pour une proposition de poste.

    Ta part de gâteau ( partage des richesses du pays selon son terme) t’attend normalement babazy, un bon toutou mérite quelque tapote de la part de son maître.

  • 9 octobre 2010 à 14:47 | litakely1 (#4778)

    Mr Georges est parmi ces neutres et même j’attends sa réponse c’est qui l’initiateur du changement 2009 ?

    • 9 octobre 2010 à 15:07 | râleur (#3702) répond à litakely1

      litakely1,

      Georges R vous a déjà répondu ci-dessus. il faut lire et essayer de comprendre

      Des changements en pire ? cela s’appelle un recul.

      allez vous agenouiller devant votre gourou, cela vous fera le grnad bien, à vous. Au pays certainement pas

  • 9 octobre 2010 à 15:34 | che taranaka (#99)

    Billy veut dire seulement que lui aussi il est commentateur comme nous tous ; autrement il était à Ambohitsirohitra avec Monja pour haranguer le peuple affamé ; ce qui n’était pas le cas car le budget familial ou le lit conjugual ou le pain quotidien ne lui ont pas permis de les rejoindre ce jour là. Donc on reste commentateur comme tout le monde il n’y a pas de mal à celà.

    çà m’étonne beaucoup que billy vous ayiez les solutions car à mon avis les experts comme vous sont encore à confectionner les diagnostics !

    Car vraiment vous pensez que le problème de ce pays est la constitution ou l’état de droit ?

    C’est beaucoup plus simple que ça..

    Le problème de ce pays est que comment le peuple affamé puisse manger sans que les gros requins lui enlèvent la cuillière de la bouche ?

    Car à bien y réflèchir quand nous commentons ces gadgets politiques des pays riches nous nous trompons de malade et restons commentateurs même en lisant alain minc pire encore la pravda !

  • 9 octobre 2010 à 15:46 | litakely1 (#4778)

    Râleur,

    Je sais ce qu’il veut dire mais ma question c’est est-ce qu’il a soutenu pour ce changement de puis le début ?Et deuxièmement , qui est l’initiateur de ce changement ?

    • 9 octobre 2010 à 15:55 | râleur (#3702) répond à litakely1

      changement en pire ?

      Npn, vous n’avez rien compris sinon, vous ne réprteriez pas votre question idiote

      Avant on avait la peste, maintenant c’est le choléra ?

      Vous croyez être malin en annonant des questions sans aucun sens

      Allez adorer votre gourou. Cela vous fera du bien

  • 9 octobre 2010 à 16:00 | litakely1 (#4778)

    Râleur,

    Répondez-moi tout simplement râleur.Est-ce que vous avez soutenu le changement opéré en 2009 ?Et qui est l’initiateur de ce changement ? Répondez-moi tout simplement râleur.

    • 9 octobre 2010 à 16:07 | râleur (#3702) répond à litakely1

      je ne soutiendrai jamais un coup d’Etat. Jamais. J’aime trop mon pays pour aller cautionner des actes deviloences qui ont entraîner des morts de compatriotes

      Appelez ça un changement, si cela fait votre bonheur et adorer Rajoelina si vous voulez. C’est votre problème mais malheureusement aussi celui du pays. La sécurité des biens et des personnes n’’est même pas assurée. Je ne parle pas de la catastrophe économique qui ne va aller qu’en s’empirant. Il faudra une génération pour s’en relever

      De nos jours, il suffit de connaître un peu l’histoire politique pour savoir qu’un coup d’Etat n’’a ajamis amené la paix ni le développement. Jamais

  • 9 octobre 2010 à 16:10 | litakely1 (#4778)

    Alors est-ce moi ou vous ou Mr Rabehevitra qui n’a rien compris.Donc, si vous ne soutenez pas le coup d’état, vous soutenez qui en ce moment ?Ne me dis pas que vous aussi vous êtes neutres comme Mr rABEHEVITRA,
    J’ai demandé cette même question à Mr Rabehevitra mais il ne m’a pas encore répondu comme vous m’avez répondu.

    • 9 octobre 2010 à 18:20 | râleur (#3702) répond à litakely1

      litakely 1

      répondez moi tout simplement. Quel age mental avez vous ?je dis bien age mental, pas celui sur votre karapanondro

    • 9 octobre 2010 à 18:47 | basyvava (#4699) répond à râleur

      O ry raleur a !,

      Aza miady hevitra amin`i Litakely 1 fa tsy mazava mihitsy ny tian`i lery lazaina ? Ny fahitako azy dia zanak`i Bazily angamba lery, satria mitovitovy ny fomba fanao. Mbola tsy tokony hamaky itony lahatsoratra itony i lery fa tsy takany (zaza bado), fa mba navelan`i Bazily hilalao ordinateur izy androany satria sabotsy ny andro, tsy mianatra ny mpianatra. Tsy azo rarana ny olona tsy ampy taona haneho ny heviny eto, izany no demokratia.

      O ra Litakely o, efa vita ve aloa ny devoir e ? Ny dadanao ange ka efa misotro ronono ka afaka manala azy eto e ! Ianao mbola mila mianatra.
      Ny tena blema de izao, angamba koa i Litakely karazan`itony `Avorton` itony. Misaotra an`i Sissi aloha nanome ny dikan`ny avorton fa izao izahay mba afaka mampiasa io teny io eto.

      Ando Rabekoto.

    • 9 octobre 2010 à 21:17 | sissi (#3685) répond à basyvava

      Basy Vava sa Ando ?

      Ando,

      Angamba tokony io Constitution’ny HATif io no hisaorana, Ando. Amin’ny fianaviako aloha dia lasa hendry daholo ny ankizy rehetra satria matahotra ampitoviana amin’na « avorton-Constitution ». Tandremo ry ankizy fa manjary mitovy ami’ny Constitution’ ny HAT raha maditra !!!Dia mangina izy mianakavy.

      Bon week-end. Sissi

  • 9 octobre 2010 à 16:13 | che taranaka (#99)

    Litakely,

    Le mot changement est ambigu et désigne seulement que la situation a bougé.

    Nous ne parlons pas de progrès ni de recul. ..on parle de changement en effet car tout le monde a bougé !

    Les riches sont encore plus riches et de plus en plus riches surtout en periode où l’état de droit est absent .Les pauvres sont de plus en plus pauvres car le gateau n’est pas pour tout le monde et les requins et autres charlatants hors la loi sans foi pillulent !

    Oui il y a changement mais nous ne sommes pas tous du bon côté de la barrière..d’où ne nous faisons pas d’illusion..

    Qui est l’initiateur du changement...

    Une affaire commerciale-familiale était devenue une affaire d’état..

    Le slogan DEMOCRATIE a été vociféré pour qu’un individu puisse faire valoir ses droits face à un DICTATEUR qui est Marc Ravalomanana..mais Andry Rajoelina a-t-il pensé à Sarah ,à INJET ...ou aux Fozaoranas des bas quartier à ce moment là....

    C’est pour celà que je vous dis " il y aura des déceptions et des grincements de dents " car ce n’est pas la première fois que des quiproquos s’invitent dans notre vie politique nationale:le tolona sosialista,le minoa fotsiny ihany..profitent à qui ???

    • 9 octobre 2010 à 16:41 | litakely1 (#4778) répond à che taranaka

      Taranaka>>>le mot changement ce n’est pas litakely1 qui l’a utilisé, mais c’est mr Rabehevitra.

      Pour le cas de Marc Ravalomanana que vous le dites si bien est un dictateur.C’est quoi exactement un dictateur ?

    • 9 octobre 2010 à 18:17 | râleur (#3702) répond à litakely1

      litakely1

      prenez un dictionnaire, vous embeterez moins de monde.

      C quoi un changement, c quoi un dictateur, c quoi la politique.

      Age mental ? 2 ans, on dirait

    • 9 octobre 2010 à 19:00 | litakely1 (#4778) répond à râleur

      C’est votre définition que j’attends.

    • 10 octobre 2010 à 05:54 | râleur (#3702) répond à litakely1

      c’est quoi attendre, c’est quoi ci, c’est quoi ça

      reste en enfance, ça protège du monde hostile.

    • 10 octobre 2010 à 05:56 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à râleur

      râleur

      du calme,du calme

      litakely1 veut la confirmation que l’initiateur du changement à (pour) Madagascar,c’est Nirina Andry RAJOELINA.

      N’est-ce-pas ?????litakely1

    • 11 octobre 2010 à 11:15 | litakely1 (#4778) répond à râleur

      Râleur>>>> averiko tsara ny fanontaniko.Iza no niteny hoe hanova ny firenena isika taminy taona 2009 ? Ra voavalinao io dia mitohy ny resaka.

      Vasile Ramahefarisoa>>>misaotra fa voavalinao ilay izy.Ho anao indray, nanohana an’i andry Rajolena ary ve ianao sa tsy nanhohana azy tamio fanovana izay nolazainy io ?

  • 9 octobre 2010 à 16:29 | meloky (#637)

    Tonton Georges fait rage !!!

    Chacun de vous possède 1 vote, Donc tant pis !

    Seulement, vous avez le droit de faire le bruit ! Mais le pouvoir est bien sûre aux mains des citoyens.

    Arrêter vos patatipatatah !!!!!!!!!!!!!!! C’est du fainéant.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS