Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 28 novembre 2022
Antananarivo | 15h17
 

Société

Vohémar

Le FRAM à Ar 30 000 par élève

vendredi 3 octobre 2008 | Herimanda R.

Les parents d’élèves ayant des enfants qui étudient dans les établissements publics doivent payer. Leur contribution financière, ou FRAM dans le langage courant, est à Ar 30 000 par élève, par an. C’est dans les collèges d’enseignement général à Vohémar, dans la Région de Sava, au Nord du pays, que cela se passe. Cette somme à payer s’inscrit dans le « Dina » ou charte communautaire établie par la communauté à Vohémar.
Interrogé sur cette situation, Indrianjafy, secrétaire général du ministère de l’Education nationale a été clair. « Récemment, j’ai été à Vohémar. Je suis informé à ce sujet. La communauté locale a établi ce « Dina » de sa propre initiative. Le ministère n’y est pas impliqué. Il n’a jamais donné une telle directive. Nous souhaitons que les participants au « Dina » annuleront cette décision de faire payer les parents d’élèves ».

Des efforts

Selon nos sources, cette contribution financière est destinée à financer l’achat de matériels, de fournitures et autres dépenses courantes, ainsi qu’à aider les enseignants vacataires ou enseignants FRAM. Indrianjafy a immédiatement réagi. « Les parents d’élèves ne devraient pas se sentir en difficulté quand ils envoient leurs enfants à l’école. Nombreux sont les familles malagasy qui vivent dans la pauvreté. La pauvreté ne doit pas être un obstacle majeur qui les empêche à scolariser leurs enfants. Le ministère s’efforce d’envoyer des enseignants dans tout Madagascar pour renforcer ceux qui sont déjà en place. C’est lui qui paie leur salaire. Concernant les matériels nécessaires pour le bon fonctionnement des établissements publics, ils sont financés par le ministère ».

Jusqu’à présent, les salaires des enseignants FRAM travaillant dans les Collèges d’enseignement général ne sont pas pris en charge par le ministère. Seuls ceux qui enseignent dans les EPP (Ecole primaire publique) en bénéficient.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS