Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 28 novembre 2022
Antananarivo | 15h17
 

Economie

Backbone national

Le grand chantier sera achevé à la fin de ce mois

lundi 15 septembre 2008 | Herimanda R.

Il ne reste plus que quelques jours. Dans deux semaines, à la fin de ce mois de septembre, le chantier du backbone national sera achevé. Les techniciens de Telma, maître d’œuvre du projet, terminent actuellement la mise en place du câble pour l’axe Antananarivo-Toliary. Les autres axes sont déjà opérationnels, depuis le 31 juillet 2008, pour l’axe Antananarivo-Mahajanga, et depuis 6 mois, pour l’axe Toamasina-Antananarivo.

Le backbone national ne s’arrêtera pas à cette configuration. Il desservira aussi d’autres axes stratégiques. Une extension sur Fort Dauphin, dans la Région d’Anosy, est prévue pour le mois d’octobre de cette année. Les travaux d’extension vers Manakara et Mananjary (Région de Vatovavy Fitovinany) sont déjà terminés. Ils devront s ‘étendre jusqu’à Vaingandrano (Région d’Atsimo-Atsinanana). L’extension sur Tsiroanomandidy (Région de Bongolava) sera achevée le mois prochain. Dans l’Est du pays, les travaux de prolongement sur Ambatondrazaka et Sainte Marie sont réalisés depuis un certain temps.

Une pluralité de services

Les villes qui sont desservies et connectées au backbone constatent déjà une plus grande fluidité du trafic en matière de télécommunication, une meilleure sécurité des mises en réseau des services publics, des applications liées au haut débit (vidéo-conférence, e-commerce, e-gouvernance, et bien d’autres).
On se souvient de la cérémonie de la célébration de la fête nationale qui a eu lieu à Toamasina. La transmission en directe des images sur la télévision nationale est passée par backbone.

Lancé voici quelques années, le projet backbone est une initiative de Telma. Plus de 31 millions de dollars sont engagés dans la mise en place de ce vaste réseau de télécommunications de plus de 2000 km de fibres optiques.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS