Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 26 janvier 2022
Antananarivo | 14h28
 

Politique

Parlement des jeunes de Madagascar

Les élections se tiendront aujourd’hui pour Analamanga

mardi 30 novembre 2021 | Mandimbisoa R.

Les élections des représentants des jeunes de la région Analamanga au « Parlement des jeunes » se dérouleront ce jour au palais des Sports et de la Culture à Mahamasina. Il s’agit d’une structure visant à faire représenter les jeunes au niveau du parlement, explique la directrice générale de la Jeunesse au sein du ministère de la Jeunesse et des Sports. La mise en place de cette structure se fait ainsi en collaboration avec le ministère de tutelle, les deux chambres législatives et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Le parlement des jeunes, autrefois appelé Parlement national des jeunes de Madagascar, sera composé de 46 membres soit 2 représentants par région. Leurs tranches d’âge devraient se situer entre 14 ans et 30 ans. Pour la région Analamanga 4 candidats sont en lice. Les représentant des associations légalement constituées et inscrites au niveau de la direction régionale de la Jeunesse et des Sports seront les votants.

Le parlement des jeunes aura principalement pour mission de promouvoir la démocratie représentative au sein de la jeunesse malgache. Il aura pour objectif de représenter les jeunes de différentes régions et de différentes catégories sociales au sein de cette structure. Cette assemblée des jeunes devrait alors se pencher sur les problèmes spécifiques des jeunes qu’ils représentent.

Madagascar a fait son entrée dans le parlement des jeunes francophones en 2005. En 2017, le premier parlement national des jeunes de Madagascar a été installé. Le premier séminaire national, pour la responsabilisation et la mobilisation des jeunes, a été organisé en 2018 au niveau de l’Assemblée nationale. Ce séminaire avait pour objectif de se focaliser sur les problèmes rencontrés par les jeunes. Malheureusement, ce parlement des jeunes ne se faisait plus entendre depuis. Cette année, le ministère de la Jeunesse et des Sports a pris l’initiative de relancer le parlement des jeunes.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 30 novembre 2021 à 10:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo aalikoum

    Malaza tsy hinanana ohatra ny vilian-tsahona. Les jeunes, ne sont-ils pas les dindons de la farce depuis toujours ? Ils ne peuvent pas être autrement n’est-ce pas ?
    Un seul conseil : Prenez votre avenir en main et ne laissez pas les autres décider à votre place et pour votre avenir.

  • 30 novembre 2021 à 11:26 | ravalitera (#10915)

    Brasser l’air comme d’habitude

  • 30 novembre 2021 à 11:54 | Vohitra (#7654)

    Ny fitaizana tanora dia miainga eo amin’ny ankohonana misy azy…miroso eo amin’ny fiarahamonina sy ny Tanàna onenany ary ny tanin’ny Razany avy eo…ary mizotra any amin’ny antoko sy firehana afaka miantoka ny fandrosoana hifanekena isamparitra…ary miantefa any amin’ny famolavolana azy ireo hanana fijery mifantoka amin’ny Firenena sy ny Tanindrazana iombonana !

    Izay no nisian’ireo « tanora » nikatsaka fijery mivelatra niainga avy any amin’ny antsoina hoe « anjerimanontolo » !

    Inona moa no hamotehana ny tanora any amin’ny sehatra iray izay hanjakan’ny « mallette » na ny fiarovana ny tombontsoa ifanarahan’ny jiolahy misalotra fisoloantena hosoka ?

    Alefa hovolavolaina sy ho tefena amin’ny kolovody voizin’i « mama sôsy » angaha ireto tanora ?

    Aroso haka tahaka sy hitsiriritra ny fikajiana fahefana anaty harena maloto ampitaka sitrahan’i calife angaha ireto tanora ?

    Avondrona hahay hitily ny fahaizana mangaron-dapa sy ny hakingana mijirika ny volampanjakana sy fahefampanjakana mahazatra an’i Al Capone indray koa ve izany ireto tanora ireto ?

  • 30 novembre 2021 à 14:30 | Ra-Jao (#282)

    Ces derniers temps, rajoely lance un clin d’oeil auprès des jeunes pour les convaincre qu’il est réellement soucieux du sort de ces 55% qui composent notre peuple. Ca sent la séduction à plein nez à 2 ans avant l’élection avec son : je vais "ABSORBER" votre taux de chômage. Je ressuscite le parlement représentative des jeunes des différentes régions pour blablater sur les problèmes spécifiques qui vous concernent.
    Qui va croire que quelque soit l(instance, nos jeunes seront entendus par ces dirigeants en stade avancé de la surdité, et qui vivent leur propre suffisance préférant conduire le pays dans le gouffre de la pauvreté au lieu de s’arrêter un moment pour réfléchir sur toutes les critiques à leur endroit.
    Il n’est plus certain que sa belle gueule et sa jeunesse suffiront encore à séduire notre jeunesse en 2023, alors il sort les promesses qu’il ne réalisera jamais pour attirer leurs voix. Malheureusement, son bilan parle pour lui : les quelques poignées d’amis et les étrangers qui lui sont proches sont immensément riches. A côté la masse populaire est dans le dénuement total creusant encore et encore la fracture sociale. Il faut être aveugle pour ne pas la voir !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS