Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2022
Antananarivo | 14h36
 

Société

Société

Mahery Lanto Manandafy placé sous mandat de dépôt à Antanimora

samedi 1er octobre | Mandimbisoa R.

Mahery Lanto Manandafy, le bouillonnant jeune politicien, fils du regretté politicien Rakotonirina Manandafy, fondateur du MFM, est placé sous mandat de dépôt à Antanimora hier, après avoir été entendu devant le parquet. Cette fois-ci, Malama, comme beaucoup de ses suiveurs sur les réseaux sociaux le surnomme, est sous la coupe d’une affaire de diffamation, contre laquelle, un étranger d’origine française, aurait porté plainte contre lui.

Le « vazaha » qu’il aurait mis en cause dans l’une de ses publications se serait senti viser, diffamer à cause de propos tenus par Mahery Lanto Manandafy selon lesquels il aurait fourni des balles aux « dahalo » pour « assassiner » les Malgaches. Cet étranger travaillerait avec un employé au sein de la présidence, que l’accusé évoque comme étant le « passeur ». Le plaignant serait un propriétaire d’un hôtel de renom dans le pays.

Ce n’est visiblement pas la première fois que ce jeune politicien, qui se positionne comme un « lanceur d’alertes », a de maille à partir avec la justice. Cette même semaine, il a déjà été convoqué au bureau des forces de l’ordre à Fiadanana pour une autre affaire.

Au mois de février, Mahery Lanto Manandafy a déjà été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour propagation de fausse nouvelle et d’outrage à un chef d’institution, à l’instar notamment du président de la République. Il est également connu pour son bras de fer, très tendu, avec le couple Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo, ministre de la Communication et de la Culture, et les proches de ce membre du gouvernement.

Mahery Lanto Manandafy fut autrefois conseiller en communication au sein de la présidence, sous le régime de Rajoanarimampianina. Il est souvent aperçu auprès des proches du régime actuel, comme Tinoka Roberto, ministre de la Jeunesse et des Sports ou encore avec Hery Rasoamaromaka, gouverneur de la région Analamanga. Mais il s’est également aligné auprès des partis de l’opposition, le TIM et le RMDM, lors d’une manifestation avortée à Behoririka quelques mois plus tôt.

69 commentaires

Vos commentaires

  • 1er octobre à 09:12 | Rainingory (#11012)

    Je suis Stan’ley Ramarivelo
    Je suis Malama

    • 2 octobre à 12:27 | bekily (#9403) répond à Rainingory

      ils enferment ARBITRAIREMENT Malama Manandafy...
      il y a et aura toujours d’autres Malama !!!!
      la main sale ne peut retenir l’eau qui coule !

    • 2 octobre à 12:40 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Bekily,

      reviko kosa lay hainteninao, milay 👍
      la main sale n’arrête pas l’eau de couler 👏

      Pour info,
      i Paolo Emilio koa ao anaty viseur-ndry lerony

    • 2 octobre à 12:48 | bekily (#9403) répond à Rainingory

      ny tena adisoiny dia heveriny hoe DOMBO SAINA hoatr’azy ny vahoaka rehetra !

    • 2 octobre à 12:49 | bekily (#9403) répond à Rainingory

      Mandela fit 20 ans de prison , avant d’imposer son point de vue au pouvoir !

  • 1er octobre à 09:47 | Liberty (#3679)

    Ici on met les gens en prison pour leurs opinions et les daholo on fait rien, les trafiquants d’or on ne fait rien, les délestages on ne fait rien, l’insécurité on ne fait rien, la famine on ne fait rien.... Bon courage

    • 1er octobre à 10:16 | MALIBUC (#9345) répond à Liberty

    • 1er octobre à 10:19 | vatolahy (#11348) répond à Liberty

      ICI .IL EST BON DE NE PAS AVOIR D’OPINION

    • 2 octobre à 15:32 | lé kopé (#10607) répond à Liberty

      Bekily , Bonjour ,
      27 ans de prison pour Nelson Mandela pour être précis...

    • 2 octobre à 16:14 | bekily (#9403) répond à Liberty

      merci Le Kope pour la précision...
      ils peuvent emprisonner comme ils veulent....
      les résistants de tous les pays savent qu’un emprisonnement ne gomme jamais les esprits et encore moins les idées et les convictiions !
      En revanche un crétin, reste crétin ....tel le BOUFFI !

    • 2 octobre à 16:18 | bekily (#9403) répond à Liberty

      un opposant est craint... on l’éradique...
      mais le trafiquant d’or fait partie à 80% de la sphère mafieuse au pouvoir....des COMPLICES !!!!
      l’insécurité et la famine ???? des résultantes de leurs méfaits :
      * ry zareo ve androra mitsilany ????????????

  • 1er octobre à 10:55 | arsonist (#10169)

    Encore une question politique qui amène directement sous les verrous une personne de bord politique opposé à celui de ceux qui détiennent le pouvoir politique !

    Un "déclaré" Français, "actif" dans l’hôtellerie et proche du DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina [aurait-il fréquenté une école d’hôtellerie en Suisse ?] semble donc bénéficier des bonnes grâces des institutions de justice fozaesque à Madagougou !
    Puisqu’il s’agit d’une simple plainte supposée déposée par le collabo au simple commissariat de police du coin, et ...
    ... et la personne cible de la plainte est illico presto mise à l’ombre à Antanimora !

    C’est cela la fameu ... heuuu ... la fumeuse démocratie fozaesque à Madagougou !

    • 3 octobre à 12:05 | saint-augustin (#9524) répond à arsonist

      Dans l’article il est précisé que ce monsieur a été vu à la fois avec des membres du gouvernement et de l’opposition.Comme son père à la fois MFM et avec RAVALOMANANA
      Comme Madagascar :a signé un accord de défense avec la Russie (signé du temps de Hery Andriamampianina :article de MIDI MADAGASCAR il y a 2 semaines et demande des aides aux USA.
      Comme je disais en cuisine quand on mélange les incompatibles c’est dangereux ,en Médicaments c’est encore pire et manger dans tous les râteliers c’est peut-être la prison.
      Papa nous racontait que du temps de la Révolution Monja Jaona en 1971,un monsieur avait deux cartes :1 carte MONIMA et 1 autre carte PSD ainsi disait-il je suis les amis des deux .Mais un jour lors du contrôle il a mêlé le pinceau a donné la carte Monima au contrôleur PSD.Je vous laisse deviner ce qui lui arriva.A réfléchir.

  • 1er octobre à 11:13 | arsonist (#10169)

    Sur le même sujet .

    Voici une confirmation de plus,
    si besoin est encore,
    que le DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina est un dictateur à la tête d’un régime militaire !

    C’est la lèche-q elle-même du DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina qui le confirme [sans s’en rendre compte ?] .

    En effet la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra met dans un de ses posts des citations du DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina, déclarant publiquement dans son discours que ses armées fozaesques à lui font effectivement la guerre à des franges de pupolations Gasy !

    Pourtant dans une démocratie les armées ne font pas fonction ni office de police !
    Les forces armées des démocraties ont pour vocation de combattre l’ennemi extérieur !
    Et seulement l’ennemi extérieur !
    C’est la police qui veille à faire respecter l’ordre et la loi sur le territoire national !
    Les forces armées disposent des armes les plus puissantes dont le pays a besoin pour défendre son territoire contre l’ennemi extérieur.
    Ces armes ne sont certainement pas à la disposition de la police.

    Mais à Madagougou ce n’est pas le cas !
    Ce qui est appelé ’’armée malgache’’ [tafika malagasy] est en guerre (déclarée ?) contre les malfaiteurs et contre les citoyens qui s’opposent aux idées du DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina !

    Voici un extrait de ce que la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra a publié sur le sujet le 30 septembre à 13:37.

    [Début]
    Antananarivo, 30 Septembre, 13h27
    Les Forces armées félicitées.

    Le président de la République Andry Rajoelina a manifesté sa satisfaction face AUX ACTIONS MENÉES PAR LES FORCES ARMEES dans la lutte contre l’insécurité, jeudi, dans son discours à l’occasion de la mise en place officielle du premier bataillon des parachutistes.
    "Je vous félicite car les ACTES DE BANDITISME « ont beaucoup diminué et ne sont plus aussi nombreux qu’avant », souligne le chef de l’Etat à L’ENDROIT DE L’ARMÉE . Il rappelle que « il y a cinq ans, nous entendions, tous les jours, dans les médias, des actes de banditisme liés à des VOLS DE ZÉBUS ».
    [Fin de l’extrait]

    Question :
    Qui donc douterait encore du fait,
    confirmé très clairement par le faikam-boto DJ bac-3 Rajoelina lui-même, que
    ses armées à lui font la guerre à des Gasy,
    et non à des ennemis extérieurs comme toutes les armées de tous les pays démocratiques de la planète ?

    • 1er octobre à 17:42 | Ngeda (#10235) répond à arsonist

      - Mankasitraka hatrany eo aminy Fanambarana ny Marina eto amin’ny Firenena Ireo Folo-Alindaha ireo mihintsy noho tena Fahavalo-ntsika FOSITRA mamotika tanteraka an’i Madagascar.. Mirary Arsonist hoavy ilay Maraina eeh !

  • 1er octobre à 11:47 | Isandra (#7070)

    Les vazahas ne plaisante pas quant à leur image, si vous le touchez comme vous touchez leur prunelle de leur yeux.

    En tout cas, le régime est totalement étranger dans cette affaire de Malama.

    Mais, cela n’empêche les détracteurs comme d’hab, d’accuser ce régime de tous les maux.

    Néanmoins, je souhaite que les deux trouvent un issu à l’amiable sans souiller l’intégrité d’aucune partie.

    Malama est l’un des joueurs politiques, qui animent cet environnement.

    • 1er octobre à 11:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Comme si vous touchiez…

    • 1er octobre à 13:02 | Jacques (#434) répond à Isandra

      5 petites phrases, mais quelles phrases, dites donc ! Niveau T9 disait souvent un intervenant sur ce forum.

      L’Elman, lui, répétait souvent " Mba ampianaro ny ankizy ".

    • 1er octobre à 13:21 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Visiblement vous n’êtes pas dans le clou.
      Pour mettre en prison une figure politique, les enquêteurs doivent toujours demander l’aval du président. Sinon quoi qu’il dise cela se retourne contre lui. Le régime y est pour quelque chose.

    • 1er octobre à 17:39 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Né confondez pas le régime Rajoelina avec Rajao. Les mauvaises pratiques de Celui-ci sont parties en exile avec eux.

      Rajoelina privilégie plutôt l’indépendance de la justice. C’est pourquoi, plusieurs décisions du tribunal sont en faveur de l’opposition ou des détracteurs, la fille de Hanitra, une journaliste pro-Ravalo, et l’arrêt de mandat de Ndriajato& cie, entre autres.

    • 2 octobre à 12:10 | bekily (#9403) répond à Isandra

      "leur prunelle de leur yeux ?
      en plus de la faute d’orthographe (yeux au pluriel s’accordent Sandrabavy !!!!) encore une touchante tournure de la langue française
      des florilèges chaque jour que Dieu accorde !
      Normal qu’une telle crétine soit une thuriféraire absolue d’un BOUFFI CRETIN !
      Elle s’exprime comme la femme de ménage des coopérants blancs !!!!

    • 3 octobre à 13:51 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Une bonne occasion pour faire oublier le gasoil manara-penitra

  • 1er octobre à 12:35 | lé dezertera (#11352)

    Valin’ny soratra nataon’ny tsy ampy solaitra :

    Misy tokoa ny kaondrana tsy ampy fahaizana mpisolelaka zatra miafina ambadiky ny solon’anarana dia te-hisehoseho hoe mahay sy mahalala saingy ny fanaovan’izany no mampiseho sy manamafy fa olona tsy ampy fitaizana sy fahalalana ireo olona ireo.

    Tsy vao ela akory dia nilaza ilay andian-kaondrana fantantry ny maro eto f’izaho hono no lehiben’ny dezertera dia nampiany ny litera maro hoe fiantombohan’ny anarako hono :

    - Iza no tsy mahafantatra ahy raha mbola hoe malagasy ka tamina serasera ?
    F’izaho angaha niafina na dia singan-koho aza ? Dia soratana ireo liera lohan’ny anarana ireo mba ilazana fa mahafantatra ahy ilay olona (hilazana imason’ny mpanaky fa fantatry ny foza hono aho) dia heveriny fa hampihontsona na volo-maso iray aza izany.
    F’angaha moa tsy efa nilaza aho hoe : ry risara baomba, ny minisitry ny fiarovana an-dRainilainga, ny mpitantana ny zandary sns ... iza amin’ireny no tsy mahafantatra ahy sy ny soratra ataoko eto amin’nity serasera ity ?
    Amin’izay anefa ilay milaza azy ho mpanoratra, tsy sahy miteny ny anarany : ny olona toa izany dia olona katahotra "ratsy taiza", asa izay mba ray aman-dreny nitaiza sy nampianatra fa dia olona tsy mahalala fomba.
    Olona toa izany ve no hinoan-teny sanatriavina ?
    Aleo mihaino alika mivovoa na saka mimenomenona toa izay hino olona toa izany

    - Toro-hevitro : rehefa manao zavatra dia manao feno fa tsy ny ampahany fotsiny.
    Koa ampio fa tsy ampy sy tsy feno ireo litera nosoratana, mbola misy ampahan’ny anarako tsy voalaza ao.
    Mino anefa aho fa tsy fantan’ireo andian’olona ireo izany satria tsy tena ahafantatra ahy tokoa izy ireo.
    Koa rehefa tsy mahafantatra dia mba mahaiza manakombom-bava fa tsy mivalan-kevitra manalabaraka tena toa izao, mampiseho imasom-bahoaka fa tsy lavitry ny fako sy ny loto fanary no mameno ny ati-dohany. Kely fisainana no tsy ampy solaitra. Tsy mahagaga fa foza !

    • 1er octobre à 13:19 | arsonist (#10169) répond à lé dezertera

      Ô ry ’Nao an !
      Ity be-sy-leo foza vavy mpisolela-dyvo an’i DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina ’ty anie dia
      .tsy vitan’izay hoe "tsy ampy solaitra" ka miteniteny foana e
      .fa tena mpandainga sy mpamono vorona koa ikala ratsy io !

      Tamin’ny fifanjevoana nitranga nandritrin’ny fivoriana fampielezan-kevitra nataon’i faikam-boto Rajoelina tao amin’ny Sciences Po teto Paris, MA ville,
      dia nisy mpampiely hevitra mpomba an’i DJ faikam-boto tao, ary nandray antsary ny fifanjevoana ry lerony.

      Tsy levon’ny vavonin-dry lerony iny !
      Ka ny ampitson’iny ihany dia namono vorona teto amin’ito serasera ito ’ty be-sy-leo foza vavy mpisolela-dyvo an’i faikam-boto DJ ’ty hoe :
      azon’ny foza sary hono ny dimbaka, ka raha vao midina fotsiny ny fiaramanidina eny Ivato, dia avy hatrany dia samborina !
      Efa imbetsaka aho izao no tonga tany, kanefa inona akory no teo !

      Raha vao mipoaka ny fifanandrinana ataon’ny vahoaka amin’ny foza sy ny herim-pamoretan-dry zareo, dia tsy maintsy tonga handray ny anjara tolony ny dimbaka.
      Ka ny aina no matezà !

    • 1er octobre à 14:58 | lé dezertera (#11352) répond à lé dezertera

      👍👍👍👍👍👍👍👍

      Mazàva tsara ka.

    • 1er octobre à 17:58 | Isandra (#7070) répond à lé dezertera

      Le déserteur,

      Anisan’ny fanao(concept) ny forum ny fampiasana Ny pseudonyme, izany no mahatonga ny saika ny akamaroan’ny olona eto mampiasa azy rehefa manoratra eny na ianao io aza.

      Kanosa ve aho raha tsy mitonona eto ny momba ahy tena marina ? Tsia, satria tsy misy ilana ny tokony hanaovako an’izany, satria ny hevitra no ampiadiana eto fa tsy ny olona na ny maha izy azy. Fa ianao no entonnant fizahozahoana loatra, ka fantatr’olona ny mombanao, hoatran’ny hoe mitonatonana toa vinato tsy mahare fosa.

      Kanefa, henatra be Joan’ ny firenena izany hoe mi-deserte izany, satria trahison hoan’ny firenena, raha olona tena tsara taiza sy tena nanana ny valeur, dia manongo tena sy mipiripirina, fa ny anao toa vaomaika entina hireharehana no miseho mitsara olona miasa sy manohy manompo ny firenena.

      Ny handrina no tsy nisy volo nohon’ny henatra. Fa ianao tena very henatra. Nanary ny firenena nohon’ny fitiavana ntena be loatra.

  • 1er octobre à 12:49 | lé kopé (#10607)

    Le père , Manandafy Rakotonirina est l’une des figures politiques les plus virulentes ,qui a animé les débats depuis la chute de La première République . Il a payé de sa personne cet engagement , en "troquant" sa liberté pour défendre les plus pauvres comme le nom de son Parti l’indique (lutte pour le prolétariat). Il s’est illustré en 1991, en délogeant le Flibustier avec les forces vives de La Nation , mais s’en est désolidarisé plus tard contre le Herivelona Rasalama du Pasteur Andriamanjato Richard . Il a ensuite rejoint le clan du Laitier et a subi les violences de La Transition avec son arrestation musclée au Hilton par le bouillonnant Commandant Charles R. Ce dernier s’est rallié plus tard avec le Magnat de l’Industrie agroalimentaire , avant de disparaître à jamais , en obtenant un poste de garage pour éviter les poursuites judiciaires . L’un des plus grand Sociologues qu’ait connu notre Patrie a formé des centaines de jeunes militants dénommés "rouges experts " , mais qui ont été plus tard attirés par les sirènes du pouvoir et des marchés occultes . Je ne citerai pas le nom de ces jeunes loups , qui en leur temps , ont brillé par leur intransigeance , et dont l’une des descendantes est aujourd’hui , l’une des plus proches collaboratrices du Calife . Comme le dit l’adage dans la région d’origine ( Imady) de Manandafy R, est ce que le jeune lanceur d’alerte est à ...la hauteur des engagements de son père qui avait défié la chronique lors de son procès du temps de Ratsiraka , avec une photo inoubliable en brandissant les menottes en l’air ? Car , le commun des mortels n’a jamais compris pourquoi l’actuel Prisonnier a "fricoté" avec le pouvoir de La Transition , et de l’Expert comptable , dont les idéologies politiques diffèrent de celles prônées par son défunt Père ? En tout cas , il n’est pas obligé de s’aligner sur les mêmes bases politiques de son géniteur , car pour s’affirmer et développer sa personnalité , selon la Théorie du Psychologue S. Freud , l’enfant doit "tuer" son ...Père symboliquement . De toute façon , ce litige avec un ressortissant Français aurait dû subir une enquête profonde , pour justifier ou non son emprisonnement . Et une enquête recevable , doit se dérouler à charge , et à...décharge , ce qui n’est pas le cas . Il ne faut pas être juriste pour le savoir . Salut Les Copains .

  • 1er octobre à 13:12 | RAVELO (#802)

    Ô ry isandra a ! ity misy fanamby :
    Jereonareo ange raha tsy miafara amin’ny "ATTEINTE A LA SECURITE DE L ’ETAT"
    no hiafaran’io afera pipi-tsaka io .
    Ny mpitsara malagasy mantsy toa tsy mahafantatra intsony afa sy io , hi,hi,hi

    • 1er octobre à 13:16 | lé dezertera (#11352) répond à RAVELO

      👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

  • 1er octobre à 14:59 | Albatros (#234)

    @ Malibuc (post de 12:15)

    Bonjour Malibuc !.
    Comme vous répondiez à la "petite main" du jour, j’ai pris sûr moi de lire son post.
    Permettez-moi de vous dire que la "petite main du jour" a raison sur un (1) point.
    Je cite : "Les vazahas ne plaisante pas quant à leur image, si vous le touchez comme vous touchez leur prunelle de leur yeux." !.

    Elle a raison !. (En dehors de la tournure de phrase !)

    Exemple : Si une seule des "petites mains" du (#7070) ou un de ses "commanditaires" touche au moins grain de sable des Îles Éparses, ce serait comme si elle touchait à la prunelle de nos yeux de vazahas.

    @+

    • 1er octobre à 16:13 | Stomato (#3476) répond à Albatros

      >>Je cite : "Les vazahas ne plaisanteNT pas quant à leur image, si vous le touchez comme vous touchez leur prunelle de leur yeux." !.<<

      Orthographe correcte !

      Oui mais les vazaha ont trop souvent peur de passer pour des racistes à l’égard de personnes favorisées en mélanine.
      Par exemple une certaine personne sévissant sur des sites français et malgaches sous le pseudo de Ding Deng Dong passait son temps en France (région parisienne) a être particulièrement incorrect. Il profitait d’être un "Fils De" pour faire de minables escroqueries.

    • 1er octobre à 18:25 | Albatros (#234) répond à Albatros

      @ Stomato !.

      Je ne faisais que reprendre les termes et la tournure de phrase de la "petite main" !.

    • 1er octobre à 19:08 | Stomato (#3476) répond à Albatros

      J’ai bien compris, mais je ne souhaitais pas répondre à #7070.
      Et vous aurez noté que j’ai laissé telle quelles des impropriétés un peu difficiles pour des non francophone de naissance.
      Je souhaite ne pas vous avoir blessé.
      Bon weekend.

    • 1er octobre à 19:19 | Albatros (#234) répond à Albatros

      @ Stomato

      Pas de problème pour moi !.

      Bon WE à vous également.

  • 1er octobre à 19:25 | kartell (#8302)

    Ce régime se caractérise, par ses petits arrangements, de toutes sortes, qui émaillent son mandat électoral, souvent assaisonnés de petites astuces de son cru et visiblement, aujourd’hui, on est comblés d’apprendre que la justice, endémique, tire plus vite que son ombre !..
    L’alibi est celui du chiffon rouge, criant à l’atteinte à la sûreté de l’état, panosse de prédilection, d’un régime qui croit ce qu’il dit, sauf que, personne, en dehors de son clan, n’en pipe mot : le dialogue de sourds, par excellence et de contrainte, par abus de pouvoir..
    Mais, comme dit le manifestant outré : « ce n’est qu’un début ! »..
    En réalité, ce subterfuge autorise bien des dérives, voir même, toutes, dans la mesure où justice et pouvoir ne font plus qu’un, ou, plutôt, l’une est l’auxiliaire zélée de l’autre dans la doxa récurrente : « l’état, c’est moi ! »..
    Sans entrer dans les détails de cette nouvelle péripétie judiciaire, le régime réaffirme son droit à disposer de qui bon lui semble, dès lors, où sa cour, pas toujours très exemplaire,serait mise en accusation en attentant par vase communicant à l’image de son éminent sommet…
    En étouffant petit à petit, les libertés individuelles, son Excellence se « poutinise » un peu plus, son mentor qui, hier, avait constellé son discours, d’une ritualisation africaine, en parlant de colonisation éhontée et du « satan occidental » en oubliant de se rappeler que l’Union Soviétique qui l’avait fait kleptomane, suprême, était composée de 15 pays aujourd’hui « indépendants » auxquels s’ajoutaient 7 autres pays, du rideau de fer, liés par le pacte de Varsovie !..
    Ceci pour conclure en disant que notre homme providentiel devient de plus en plus pointilleux et suspicieux sur tout ce qui toucherait à son image de rassembleur de la nation en en faisant son domaine hypersensible, emprisonnant sous des mobiles fallacieux, ceux qui oseraient ternir son intégrité et sa petite sécurité, personnelle..
    Sauf qu’il peine à en fournir les moindres preuves pouvant justifier de ses élans irrépressibles d’embastiller dans un régime qui, interroge, un peu plus, sur ses intentions réelles, en dehors de celles d’imposer qu’un son de cloche : la voix de son maître, colportée par une justice, répressive..

    • 3 octobre à 12:42 | saint-augustin (#9524) répond à kartell

      Sans connaître vraiment le tenant et les aboutissants de cette affaire ,il faut pas que le pouvoir fasse comme du temps de Ravalomanana :il emprisonne les gens sans savoir pourquoi :c’est en prison qu’il cherche les motifs .C’est l’1 des raisons de sa chute d’ailleurs .

  • 1er octobre à 19:32 | Albatros (#234)

    Pour en revenir au sujet de l’article, j’ai retrouvé quelques exemples de "liberté d’expression" à Madagascar. Ça ne concerne pas directement un "politicien" mais ça démontre un certain "état d’esprit" !.

    - "Au cours des mois de septembre et d’octobre 2010, 80 stations audiovisuelles, en majorité des radios, qui émettaient depuis 2009, ont été fermées suite à une lettre de la CSCA qui déclarait que ces stations n’avaient "pas respecté les procédures à suivre" pour s’enregistrer".

    - "la fermeture de Radio Fahazavana en mai 2010 et l’emprisonnement de 10 membres de la radio dont 6 journalistes, pour des motifs « d’atteinte à la sûreté de l’Etat et d’incitation à la révolte » ".

    - "En juin 2010, le journaliste Alphonse Afakandro de la radio Mandomba an’i Melaky a été arrêté et mis en examen suite à la diffusion d’un reportage révélant la complicité de gendarmes locaux dans le braconnage de tortues de mer ".

    - "La radio Free FM a été la cible, au cours de l’année 2012, de l’arrestation de deux de ses journalistes, d’une menace de fermeture et de graves intimidations des autorités qui ont conduit une équipe de la radio à se réfugier à l’ambassade d’Afrique du Sud et la radio a finalement suspendre ses activités "pour la sécurité de ses employés et du matériel".

    - etc...

    Qui était au Pouvoir à cette époque ?.

    • 2 octobre à 12:58 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Vous avez raison,

      « 
      Reporters sans frontières condamne la décision des autorités malgaches de fermer la chaîne de télévision privée Viva, propriété du maire d’Antananarivo, dans la nuit du 13 au 14 décembre 2008, pour avoir diffusé des propos jugés susceptibles de “troubler l’ordre et la sécurité publique”. La chaîne venait de diffuser un publireportage de l’ancien président de la République, Didier Ratsiraka, en exil à Paris depuis 2002. “La fermeture de la chaîne Viva marque un durcissement de la politique du président Marc Ravalomanana vis-à-vis de médias jugés favorables à l’opposition. La diversité d’opinion doit pouvoir exister à Madagascar. Nous appelons donc les autorités à revenir sur cette décision en autorisant la remise en service de la chaîne”, a déclaré Reporters sans frontières. Le 13 décembre, aux alentours de 23h30, deux fourgons de policiers se sont rendus dans les locaux de Viva, à Ambodivona, munis d’un document signé par le ministre des Télécommunications, des Postes et de la Communication, Bruno Andriantavision, pour procéder à la fermeture immédiate de la chaîne. Les policiers ont également saisi le DVD du programme incriminé. Aucune durée d’interdiction n’a été mentionnée. Cette mesure survient après la diffusion sur la chaîne de télévision Viva, quelques heures plus tôt, d’un message de l’ancien président en exil, Didier Ratsiraka, enregistré à Paris le 2 décembre 2008, sur la situation politique et socio-économique du pays. Des extraits de l’enregistrement avaient déjà été largement diffusés par d’autres médias, et avaient été repris à la une du quotidien privé Midi Madagasikara, deux jours auparavant. Ces médias n’ont pas été inquiétés. Le directeur de Viva, Andry Rajoelina, a dénoncé une “décision purement politique”. Il signale d’ailleurs que “le gouvernement avait l’intention de fermer Viva TV depuis longtemps”, et que la direction de l’organe de régulation des médias harcelait la chaîne depuis quinze jours, cherchant “la petite bête pour trouver de quoi justifier une éventuelle fermeture”. Andry Rajoelina entretient des rapports conflictuels avec le pouvoir exécutif depuis qu’il a gagné la mairie d’Antananarivo, il y a un an, face au candidat du parti présidentie »

    • 2 octobre à 13:06 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Cela s’ajoute des plusieurs émissions de radios(donbosco, Sky, et) et de télévision qui avaient été sommées d’arrêter, parce qu’elles étaient très critiques envers le régime et n’ayant pas hésité de dire les réalités que le peuple subissait,…

    • 2 octobre à 13:16 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Il faut regarder aussi le contexte. Pendant la transition, le climat politique était bouillant, la guerre civile a réellement menacé Madagascar, de ce fait, les autorités ont été obligées d’appliquer la situation exceptionnelle pour l’éviter, dont l’une des mesures, l’interdiction de la propagation de la haine et de tous les discours attisant les hostilités.

      Ils avaient raison, parce que grâce à ces mesures, les grands troubles et la guerre civile n’ont pas eu lieu, même si le camps adverses ont fait tout pour que le KO existe.

    • 1er octobre à 23:51 | Albatros (#234) répond à kartell

      On peut l’espérer, mais...........

  • 2 octobre à 09:51 | vatolahy (#11348)

    avis à la population de saint denis

    Le téléphérique suspend son vol

    Le "Papang" est à l’arrêt. Ce dimanche matin depuis 8h20 environ, les cabines du téléphérique de l’agglomération dionysienne se sont figées dans le ciel. Dans le même temps, une panne d’électricité est signalée dans le secteur du Moufia, ce qui explique peut-être l’arrêt du téléphérique. Contactée, l’entreprise d’exploitation du téléphérique demeure pour le moment injoignable. Lors des précédents épisodes d’interruption du fonctionnement de ce nouveau moyen de transport en commun proposé par la CINOR, l’activité avait pu reprendre quelques minutes ou heures après.

    • 2 octobre à 11:11 | Albatros (#234) répond à vatolahy

      Le "Papang" de la société, construit pas Poma (tiens ce nom me dit quelque chose ), a déjà été arrêté deux (2) semaines cette année -année de sa mise en service ! -, pour........ "entretien" !.

    • 2 octobre à 11:16 | Albatros (#234) répond à vatolahy

      Pour ceux qui n’auraient pas le temps de lire le lien de Kartell, extrait :

      "Mis en service en 2011, le téléphérique reliant plusieurs favelas au centre de Rio de Janeiro ne transporte plus personne depuis six mois. En cause ? Des coûts d’entretien que la municipalité ne peut plus assumer."

      Qu’en sera-t-il des moyens pour l’entretien (et le fonctionnement !), du téléphérique de Tana ?!.

    • 2 octobre à 11:28 | kartell (#8302) répond à vatolahy

      À Toulouse, une maintenance spectaculaire pour le téléphérique Téléo
      Deux mois et demi après sa mise en service, le plus long téléphérique urbain de France fait l’objet d’une maintenance annuelle jusqu’au 14 août.
      ….En altitude, les opérateurs d’Altiservice, l’exploitant de Téléo, ont également effectué un contrôle des roulements, des attaches, des galets, des visseries et du balisage aérien. Au total, ce sont entre 60 et 70 personnes de Tisséo Voyageurs, Altiservice et du constructeur Poma qui travaillent en équipe, 24h/24, pour assurer cette mission, qui va se poursuivre par la mise à jour logicielle en cette fin de semaine. Une étape moins physique pour les équipes qui ont souffert de la chaleur….
      ….Avec ses 3 km, le plus long téléphérique urbain de France dessert trois stations – Université Paul-Sabatier, hôpital Rangueil et Oncopole. Mis en service le 14 mai dernier, il a connu plusieurs pannes sur différents postes….
      …L’ouvrage, dont le coût global a été réévalué à 93 millions d’euros en raison de la crise sanitaire et de plusieurs surcoûts…
      Source : leparisien.fr

    • 2 octobre à 12:03 | bekily (#9403) répond à vatolahy

      TELEPHERIQUE ????
      * Rio n’a PAS LES MOYENS D’ENTRETENIR ==> Tanarive aura bien sûr les moyens !!! même en figurant parmi les plus pauvres de cette planète.....
      * Sait Denis subit un arrêt suite à une PANNE D’ELECTRICITE ==> NO MATTER pour Tananarive championne des délestages !!!!!
      La vie est toujours belle lorsqu’on a une cervelle de moineau BOUFFI !

    • 2 octobre à 12:25 | bekily (#9403) répond à vatolahy

      les téléphériques font l’objet d’une kyrielle de jurisprudence en matière d’accident !
      Ignorant les règles très sévères relatives à leur SECURITE , et le coût exponentiel des obligations d’ENTRETIEN qui en découlent...SANS EN AVOIR LES MOYENS !
      inconscient des RISQUES D’INSECURITE en raison des DELESTAGES ENDEMIQUES ,
      le bouffi n’y voit qu’un gadget de plus comme le Colisée ou le stade Barea ou stade pour gallinacée !!!

    • 3 octobre à 13:49 | saint-augustin (#9524) répond à vatolahy

      vatolahy,
      et avec les coupures d’électricité ,il y a aura des malgaches suspendus !
      Il faut équiper les téléphériques de cordes pour que les gens puissent descendre !
      Un ami me dit que c’est prévu.
      Je lui ai dit que dans ce cas ça me va.

  • 2 octobre à 13:20 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    La démocrature de SAR DJ Lapin Crétinissime, un prolongement de la RDM de l’ amiral des égouts :

    https://www.actutana.com/la-republique-democratique-de-madagascar-une-pure-chimere/

    Cordialement

  • 2 octobre à 14:09 | Isandra (#7070)

    Avant cette élection 2023, il faudrait aussi donner le signal fort aux internautes complotistes et calomniateurs, qui se permettent d’émettre des fausses nouvelles, insultes, injures contre leurs adversaires ou rivaux, que ce soit dans le domaine familial, commercial, surtout, politique,...comme si on était dans une anarchie totale,...

    Le but c’est de stopper ces abus de la liberté, dans la mesure où tous les excès sont mauvais sur tous les plans et si cette pratique continue, il est probable que des candidats soient injustement écartés par suite de fausses nouvelles, des théories de complots. Ce cas de figure est valable pour tous les camps, non seulement, pour le camp au pouvoir, mais, aussi, les opposants,...

    Ce que nous voulons avoir, est un Président élu démocratiquement issu des élections justes, transparentes.

    • 2 octobre à 14:25 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Vous voulez faire de l’ ombre à la palisse ???

    • 2 octobre à 14:42 | kartell (#8302) répond à Isandra

    • 2 octobre à 14:52 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      Isandra,

      Comment définissez vous une situation, où tous ceux qui ont une créance quelconque à divers titres, comme les étudiants, les entreprises de BTP, les salariés d’ entreprises publiques comme la Secren, les Paramed, les pétroliers.... et la liste est longue, envers l’ État au travers de toutes ses instances représentatives ne sont pas payés de leur dû, c’ est la situation d’ un État en faillite complète entraînant de facto une anarchie dans et de la société.

      Donc, on n’ est pas "comme si on était dans une anarchie totale", parce l’ anarchie totale, la société malagasy y est déjà entièrement les 2 pieds joints , avec tous ces milliers de personnes qui ont le ventre vide qui envahit les rues pour réclamer leur dû, toute cette population qui réclament la justice comme celle d’ Ikongo, ce 1,5 million d’ affamés du kere, toute cette insécurité dans les villes et les campagnes, toute cette population tuée à petit feu par une inflation galopante.

      L’ anarchie, on y est déjà Isandra, car ventre vide n’ a point d’oreilles !

      Alors Isandra, vous qui avez l’ oreille de Foza Suprême, pouvez vous lui poser la question :

      - Comment SAR DJ Lapin Crétinissime compte t-il gérer cette situation anarchique ?

      - Est ce la pacification de la population par la force des armes, en utilisant ses mercenaires d’ État qu’ est devenue l’armée ?

    • 2 octobre à 17:09 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>Ce que nous voulons avoir, est un Président élu démocratiquement issu des élections justes, transparentes.<<

      Il n’y a pas que les élections qui doivent être justes et transparentes, que diriez vous d’un Président qui le soit aussi, juste et transparent ?

    • 2 octobre à 17:10 | bekily (#9403) répond à Isandra

      dans toutes les dictatures : on "gave" l’armée non pour la sécurité du pays ....mais pour servir de SUPPÔT DE LA FORCE CONTRE LE PEUPLE !
      comme le diable est le suppôt de satan .....
      l’ennemi de la dictature étant la démocratie et par cela l’éveil populaire
      Les dictatures se repaissent de moutons apeurés.........

    • 2 octobre à 17:14 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Stomato
      le bouffi est juste ..... beaucoup trop juste en neurones !!!!
      et impossible pour un DJ bling bling d’être ...."transparent" , il aime les feux d’artifice (stade Barea, Colisée etc...)
      Il joue sa partition selon ce qu’il est !

    • 2 octobre à 19:35 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      Corrections :

      "SUR l’ État au travers de toutes ses instances représentatives," au lieu de "envers l’ État au travers de toutes ses instances représentatives"

      "envahissent" au lieu de "envahit"

      "leurs dûs" au lieu de "leur dû"

      "toutes ces populations" au lieu de "toute cette population"

    • 3 octobre à 06:23 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      Isandra,

      Pour comparer la France à Madagougou, en France, est-il concevable que les Français élisent un candidat à la Présidentielle qui passe son temps à faire ceci :

      https://www.actutana.com/depeche/a-ce-rythme-linauguration-de-chiottes-nest-plus-tres-loin/ ?

  • 2 octobre à 16:22 | bekily (#9403)

    je n’ai jamais donné la fessée à mes enfants !!!
    en revanche les "explications" furent fécondes et fréquentes ....
    Ils ont parfaitement survécu et réussi leur vie....

  • 2 octobre à 17:22 | Jipo (#4988)

    Je ne vois pas le rapport avec les fessées et le thème du jour ?
    Concernant les adeptes de la théorie du genre, les enfants transgenres, ou l’ éducation « bien veillante « dont les défenseurs ou adeptes récolteront les fruits qu’ ils méritent ou le mouvement lobbyiste LGBT !
    Il faut savoir mettre des barrières aux enfants sans cela, le résultat est garanti .
    Manque de respect, de civisme, autosuffisance et narcissisme ou mythomanie seront assurés ! .
    Je me rappellerai toujours le regretté Da Fily et : " ses popotins vierges de coups de lattes qui s’ ignorent ».
    Une gifle ou une fessée n’ a jamais tué personne, et recadre immédiatement un ego qui a tendance à s’ égarer . Plutôt parler du frexit, de la lobotomie vaccinale qui ne protège de rien mais prouve votre anéantissement neuronal & cognitif , de la fatwa lancée par l’ oncle Sam et ses péripatéticienne Européenne contre Poutine ( dont Asselineau explique de manière magistrale ce que les merdias nous cachent), m’ interesse + que la destruction de l’ éducation, de la famille et des liens sociaux orchestrés avec une assiduité qui force l’ admiration et n’ émeut personne !
    La grenouille dans la casserole d’ eau sur le feu ... alefa !
    Exactement comme les coups de règles sur les doigts ou à genoux sur une règle .
    Autre temps autres moeurs, il est de nos jours de bon ton d’ expliquer à un enfant comment se masturber, que maman peut s’ appeler Papa et vice et versa que tonton devient tata et mamie peut etre Papy , quel PROGRE !!!.
    Vivement la distribution d’ hormones dans le primaire :aux garçons qui veulent avoir des seins idem pour les filles qui veulent etre barbues ...
    penser le contraire ? = fasciste obscurantiste bien sur ...🤪
    Comme les mauvaises herbes il y aura toujours des amateurs de sauvages , c ‘est tellement « naturel « de pousser de travers un arbre droit à coté quel ordinaire : à éradiquer , idem pour un individu respectons les racailles et pénalisons les couillons qui s’ efforcent d’ être droits et honnêtes !
    Ou comment détruire tout ce qui a fait ce que nous sommes , the new way to be .
    L’ islam est déjà à l’ oeuvre pour rétablir les valeurs que ces ordures s’ acharnent à éradiquer, les pourritures macronistes les premières épaulée / la gauchiasse 🤮 .

  • 2 octobre à 17:31 | bebera (#9622)

    Ny fanompana sy fanalana baraka olona kosa tsy fanoherana fitondrana e

    • 2 octobre à 18:09 | lé dezertera (#11352) répond à bebera

      Misy ny hoe fanoherana, misy ny hoe tsy fitiavana.
      Ny ahy manokana dia tsy fitiavana fa tsy mandany fotoana amin’izay fanoherana.
      Halako satria nahavita nanongam-panjakana tamin’ny 2009 kanefa ny fanonganam-panjakana dia heloka be vava ary mahafaty teo amin’ny malagasy.

    • 3 octobre à 10:04 | vatolahy (#11348) répond à bebera

      jipo _on connait les 3singes :celui qui ne veut pas entendre celui qui ne parle pas ,celui qui ne voit pas .manque celui qui a le cerveau empéché

  • 3 octobre à 14:51 | Kobbe (#11248)

    CITOYENS ÉTRANGERS ET (TENTANTIVES) ASSASSINAT POLITIQUES
    Aucun point de vue à formuler sur cette affaire, mais pour autant que nous puissions nous en souvenir, des citoyens étrangers (principalement des ressortissants français) avaient été impliqués dans des affaires politiques telles que des coups d’État ou des (tentatives) d’assassinat de personalités politique au Madagascar (et en Afrique en géneral). Ces cas étant réels, l’important est la vigilance parmi la population locale (...)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS