Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 3 décembre 2022
Antananarivo | 13h04
 

Divers

Hjra

Manque d’effectif

mercredi 17 décembre 2008 | Herimanda R.

« Nous souffrons de manque d’effectif ». C’est ce que nous a déclaré une infirmière-major travaillant au bloc opératoire de l’Hjra à Ampefiloha. Ce bloc ne compte que quatre médecins réanimateurs, 8 infirmiers de bloc, 8 infirmiers anesthésistes et des aides soignantes. « Normalement, il nous faut 16 anesthésistes. La norme est de 2 anesthésistes pour un malade », a précisé cette responsable. Malgré cette situation, elle affirme que « l’équipe chirurgicale ne baisse pas les bras et assume vaillamment sa responsabilité ». L’Hjra dispose de huit salles d’opérations, d’une salle de plâtre ainsi que d’une salle de réveil avec huit lits. Il possède également deux blocs d’urgence. Côté matériel, les équipes chirurgicales peuvent travailler avec les équipements existants. L’hôpital s’est doté récemment d’appareils respirateurs.

Prise en charge

Le petit problème auquel il fait face est la prise en charge des démunis. « Nous sommes un établissement sanitaire public. Nous ne pouvons pas refuser les malades qui viennent nous voir. Nous les soignons et les opérons, si nécessaires. Les soins sont entièrement gratuits. Ils ne paient que les consommables et les accessoires utilisés pour l’opération. Pour les plus démunis, nous avons ici une pharmacie. Nous négocions avec elle pour que ces patients en situation difficile puissent avoir ce dont ils ont besoin. De plus, nous avons un budget pour eux », a rapporté le directeur de l’établissement.
Reste à savoir si le montant qui y est affecté peut couvrir toutes les dépenses.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS