Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 7 juillet 2022
Antananarivo | 20h42
 

Société

Mannequinat

Pour un regain de dynamisme

mercredi 14 mai 2008 | Alison

Pour étoffer son catalogue de modèles féminins et masculins, l’agence LOLITA organise un grand casting ce samedi 17 mai 2008. Cette séance se déroulera à l’institut de beauté Coyote Girl, à Antsakaviro, de 10 heures à 17 heures.

  • Opportunité

Selon le premier responsable de cette agence, Anja Andriatiana : « Les clients souhaiteraient de nouvelles figures pour leur prestation ». Les filles de l’agence ne sont plus à présenter, si nous ne citons que Régina (TELMA), Mireille (MOOV, SOCOBIS, CELTEL), Fitiana (EAU VIVE), Artinah (GALANA). Ce casting offre alors aux amateurs de ce domaine une opportunité de se professionnaliser dans le métier.

A termes, les candidats retenus bénéficieront d’une formation de 3 mois et d’un contrat de 1 an renouvelable.

  • Critères

En ce qui concerne les critères requis pour les mannequins, les hommes doivent avoir une taille de 1,80 mètres et les femmes de 1,68 mètres, au moins. Néanmoins, pour ceux qui sont intéressés par le rôle de figurants dans des supports publicitaires, une apparence bien soignée, un physique attirant, une aptitude à jouer avec l’objectif et une mine photogénique suffisent pour séduire les 4 membres du jury. Ces derniers sont composés d’une esthéticienne, d’un styliste, d’un mannequin et du responsable de l’agence LOLITA lui-même.

  • Marché porteur

A ses débuts, exerçant en tant qu’agence de communication, l’agence LOLITA a intégralement changé d’orientation en 2004. Elle a commencé une autre forme de prestation : proposition d’un catalogue de modèles féminins pour les défilés, insertions publicitaires, animations dans les points de vente, réceptions ou autres formes de manifestation à la demande des clients.
Malgré la concurrence sur ce créneau, le marché reste exploitable étant donné l’importance de la demande. Tout se joue dans les offres et la négociation.

  • Raisonnement financier

Au-delà d’un plaisir de célébrité, les jeunes sont amenés à chercher une activité rémunératrice pour se faire un peu d’argent. Un raisonnement financier, tout aussi valable pour l’agence. Pour une prestation en tant que figurant, la facture peut s’évaluer en moyenne à 300 000 MGA. Les rémunérations des hôtesses varient de 30 000 MGA à 70 000 MGA suivant le type d’événement, et pour un défilé on peut annoncer une fourchette comprise entre 35 000 MGA à 70 000 MGA suivant les préparatifs requis. Le contrat de rémunération peut être fixé par événement ou quotidiennement, selon la durée de la prestation.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS