Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 28 novembre 2022
Antananarivo | 18h30
 

Société

CNaPS

Un nouveau bâtiment à Moramanga

samedi 9 août 2008 | Herimanda R.
La maquette du nouveau bâtiment de la CNaPS (Photo : Herimanda)

« Vous qui habitez à Moramanga, Région d’Alaotra Mangoro, vous êtes heureux. Le bureau de la CNaPS sera agrandi. Il y aura un nouveau bâtiment qui y sera construit ». C’est ce qu’a dit Arizaka Rabekoto Raoul, directeur général de la CNaPS (Caisse nationale de la prévoyance sociale) lors de la cérémonie de la pose de la première pierre qui a eu lieu hier à Moramanga.

Ce grand bâtiment comprendra 2 étages. Seulement le rez-de-chaussée sera utilisé pour le service administratif. Les 2 étages seront à louer aux organismes ou à des individus intéressés. Il y aura également la construction des gîtes d’étapes pour accueillir les agents de la CNaPS en mission dans cette ville, d’un logement du gardien, et d’un garage. La valeur totale de toutes ces nouvelles constructions s’élève à Ar 1,200 milliard. Les travaux dureront 10 mois.

« Une garantie pour les travailleurs »

La CNaPS a déjà son antenne à Moramanga depuis quelques années. Arizaka Rabekoto Raoul explique pourquoi l’établissement s’investit encore dans ce projet. « Il y a des raisons qui poussent la CNaPS à s’y lancer. Dans notre politique, nous nous efforçons de nous rapprocher de la population. Cette nouvelle construction que nous menons dans les villes comme à Moramanga constituera une garantie, une assurance pour les travailleurs. Que ces derniers n’aient pas de soucis sur leurs avantages sociaux. En s’engageant dans ce projet, la CNaPS s’intéresse aussi à l’avenir de la Région ».
L’idée de construire un grand bâtiment de la CNaPS à Moramanga est bien réfléchie. Sherritt s’y implante. C’est une grande entreprise œuvrant dans l’exploitation des bauxites et des mines dans cette Région. Elle emploiera beaucoup de personnes. De ce fait, la protection sociale de tous ces travailleurs devra être assurée. C’est d’ailleurs la mission de la CNaPS.
Selon Arizaka Rabekoto Raoul, Moramanga reste encore une antenne. L’idée pour la transformer en direction régionale n’est pas à écarter. « Cela dépend du nombre d’entreprises et de travailleurs qui y sont inscrits », a-t-il précisé.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS