Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 28 novembre 2022
Antananarivo | 18h30
 

Enseignement

Enseignants semi-spécialisés

2 800 postes d’enseignants à pouvoir

mardi 19 août 2008 | Herimanda R.

Ils peuvent embrasser une carrière administrative. Etre titulaires de diplôme de baccalauréat générale ou technique, âgés de 43 ans au maximum, libres de tout engagement, tels sont les critères requis pour pouvoir prétendre aux postes d’enseignants semi-spécialisés dans l’enseignement primaire. Le ministère de l’Education nationale procède actuellement au recrutement de 2 800 enseignants dont 1 400 dans l’Option « Littéraire », et 1 400 également dans l’Option « Scientifique ». Et ce, dans le cadre de l’amélioration de la qualité de l’enseignement et l’intégration des classes T6 et T7 dans l’EPT (Education pour tous).

Ces enseignants dit enseignants semi-spécialisés sont appelés à assurer les cours dans les classes de 6ème et 7ème années (T6 et T7) du primaire. On les appelle ainsi du fait qu’ils enseignent un groupe de matières et non plus toutes les matières. Le groupe « Littéraire » rassemble les langues malagasy et étrangères. Le « Scientifique » englobe la « Technologie », les « Sciences de la Vie et de la Terre », le « Calcul », et bien d’autres. Depuis quelques jours, de nombreux jeunes, et même les adultes, consultent les offres dans les locaux du ministère de l’Education nationale à Anosy. Et comme il n’y a qu’une seule affiche dans ce local, les uns essaient de copier les notes prises par les autres. La même information est également affichée à l’INFP (Institut national de Formation pédagogique) de Mahamasina.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS