Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 27 juin 2022
Antananarivo | 11h45
 

Economie

National Leadership Institute of Madagascar

Formation des décideurs

mercredi 5 mars 2008 | Alison
Jonathan Mills, représentant de Franklin Covey et responsable de la région Sud Est Afrique, à droite.

« Transformer la nation en diffusant la pratique du leadership et en renforçant les capacités des acteurs de développement issus du secteur public et privé, et de la société civile ». Telle est la mission du National Leadership Institute of Madagascar.

Le 3 mars 2008, à son site à Iavoloha, le Directeur Général du NLIM, Hubert Rakotoarivony, a présenté son catalogue de formation. En ce sens, une formation sera organisée, en partenariat avec Franklin Covey, une organisation leader dans le monde en matière de renforcement de capacité. Une première à Madagascar et en Afrique francophone.

Cette initiative part d’un constat du fait que nombre des dirigeants actuels appréhendent leur rôle de leader, manquent de confiance en eux et n’assument pas leur responsabilité.

Cette formation débutera ce 4 mars 2008 et se tiendra durant trois jours au NLIM Iavoloha. Trois jours riches en partage, assurés par Jonathan Mills, représentant de Franklin Covey et responsable de la région Sud Est Afrique.
« Les 7 habitudes des gens efficaces », inspirée du livre de Steven Covey « Seven habits of highly effective people », sera le thème abordé.
Les décideurs seront les privilégiés. 20 participants, dont 10 issus du secteur public et le reste du secteur privé, feront partie de cette première vague. Parmi ces inscrits, nous pouvons noter, entre autres, la présence de l’UNICEF, la Direction Générale des Impôts, le ministère de la Justice, quelques représentants du Rapid Result Initiative, FRAISE, MBS, STAR, NY HAVANA, MADAVISION, GALANA, POINT PACOM.

Cette formation du 4 au 6 mars n’est qu’un début. La décentralisation de la formation s’inscrit également dans l’objectif du NLIM. 

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS