Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 1er février 2023
Antananarivo | 11h12
 

Enseignement

BEPC

« Nous attendons notre chef »

mardi 1er juillet 2008 | Herimanda R.

« Nous devons attendre l’autorisation de notre chef hiérarchique avant de vous donner le nombre de candidats inscrits à l’examen de BEPC ». C’est ce qu’a dit un employé administratif du service des Examens au sein du ministère de l’Education nationale (MEN). C’était hier vers 14h. Ce premier responsable n’était pas encore dans son bureau lors de notre passage sur les lieux. On lui a téléphoné pour demander son accord à ce sujet. Mais il a été injoignable. De ce fait, rien n’a filtré. On n’a jamais pensé que la publication du nombre de candidats inscrits à l’examen officiel relève de la compétence d’une seule personne.

« C’est la règle interne. Il faut la respecter », a-t-on a appris. C’est vrai. L’accès à l’information dans les milieux administratifs, particulièrement aux services du ministère de l’Education nationale n’est pas du tout facile.

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives