Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 2 juillet 2022
Antananarivo | 02h25
 

Tribune libre

Point de vue

Où suis-je ? Puis-je rêver ?

vendredi 20 août 2010

La Task Force est composée de gendarmes, de militaires, de policiers, de douaniers, d’inspecteurs des finances et d’agents des Eaux et Forêts. Tous ces fonctionnaires sont dépositaires de l’autorité de l’État et garants de l’ordre public dans l’exercice de leur fonction. Dans ce psychodrame d’arriérés de salaires, trois points me gênent en tant que citoyen :

1- dans quel autre pays que Madagascar des agents de la force publique peuvent-ils faire état de délits connus d’eux sans être obligés par la loi de les révéler ? Dans tout État de droit, ne pas révéler un délit à la Justice, c’est s’en rendre complice. Peu admissible pour un citoyen ordinaire, ça l’est encore moins pour un représentant de l’État dans l’exercice de ses fonctions !

2- dans quel pays civilisé est-il possible de faire chanter publiquement un gouvernement ? Car chercher à obtenir un avantage (même dû) en usant d’une menace, cela porte un nom : chantage ! Et ça aussi, c’est réprimé par la Loi.

3- quelle est donc cette démocratie dans laquelle les journaux ne font que rapporter ces faits, sans qu’aucun ne s’en indigne ? Pourquoi suis-je le premier à réagir à ce chantage public ? Mes concitoyens auraient-ils perdu leur sens critique ou seraient-ils tellement accaparés par la recherche de leur pitance quotidienne qu’ils ne liraient plus les journaux ?

Finalement, j’aimerais bien que le Gouvernement ne paye pas ces arriérés de salaires, de toute façon la Task Force s’est assez payée comme ça en prélevant des pourcentages pour laisser le bois franchir ses barrages. Ainsi, ces zélés serviteurs de l’État révèleraient-ils les noms des commanditaires du trafic de bois de rose. On ferait alors d’une pierre trois coups, ce qui est toujours bon à prendre en ces temps de restrictions :

  • les contribuables malgaches économiseraient 4,8 milliards d’ariary.
  • les membres de la Task Force ne s’enrichiraient pas après avoir laissé saccager les forêts.
  • la Justice connaîtrait enfin les noms des têtes du réseau du bois de rose.

Enfin, on peut toujours rêver les yeux grand ouverts...

H.R.I.E

8 commentaires

Vos commentaires

  • 20 août 2010 à 08:48 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    "Chantage de révéler des noms des commanditaires".

    Seule réponse que le Gouvernement doit donner :

    "REVOCATION COLLECTIVE" pour non-dénonciation,bref pour "INCAPACITE" d’assumer le rôle de gendarme et d’inspection.

  • 20 août 2010 à 09:08 | bema (#828)

    Merci à H.R.I.E.
    Malheureusement ,le comportement de cette Task force est une des sources même de la pauvreté du Pays. "Je profite de mon poste" pour faire du "business" .Misaotra Tompoko.

  • 20 août 2010 à 09:28 | Rainivoanjo (#1030)

    "La Task Force est composée de gendarmes, de militaires, de policiers, de douaniers, d’inspecteurs des finances et d’agents des Eaux et Forêts." : je ne connais pas les agents des Eaux et Forêts mais pour les autres, demandez l’avis des Malgaches concernant la corruption. Madagascar est corrompu jusqu’à l’os. Tout ce qui a une parcelle de pouvoir essaie de le monnayer au prix fort. Si des voleurs connus ne sont pas inquiétés, ce n’est pas pour rien. Pire, ils sont libérés après des simulacres de procès. Cela ne date pas de maintenant et cela ne s’arrêtera pas demain. Si vous connaissez un douanier bien placé qui ne vit que de son salaire et de ses primes, faites-moi signe.

  • 20 août 2010 à 09:58 | Georges Rabehevitra (#3099)

    HRIE

    Vous dites : ’’Finalement, j’aimerais bien que le Gouvernement ne paye pas ces arriérés de salaires, de toute façon la Task Force s’est assez payée comme ça en prélevant des pourcentages pour laisser le bois franchir ses barrages. Ainsi, ces zélés serviteurs de l’État révèleraient-ils les noms des commanditaires du trafic de bois de rose. On ferait alors d’une pierre trois coups, ce qui est toujours bon à prendre en ces temps de restrictions,..."

    Dans les faux communiqués du 14/08, je disais :

    ’’Les membres du Task Force sur le trafic de bois de rose réclament plusieurs milliards d’ariary de salaires et indemnités non payés. Sinon, ils menacent de dévoiler des affaires. Si j’étais conseiller du Président de la HAT, je ferai le marché suivant : ‘’vous ne serez payés que si vous donnez les noms des gros bonnets impliqués, au moins vous serez payés aux résultats’’. Chiche qu’il n’osera pas appliquer ma proposition’’

    • 20 août 2010 à 10:47 | lalatiana (#1016) répond à Georges Rabehevitra

      Bonjour Georges,

      j’ai dit plus haut à ce sujet :

      Je traduis : « JE FAIS MON BOULOT SI JE NE SUIS PAS PAYE !!! » ... Le gouvernement a enfin trouvé la solution au problème de fonctionnement de l’administration et aux problèmes de corruption ... Il suffit qu’il arrête de payer les fonctionnaires et le travail sera bien fait ... Ca tombe bien, il n’y a plus de sous ... Le pays ne peut plus donc qu’aller mieux ... pfffff ..

      Celle là, elle est digne de vous ... :-)

  • 20 août 2010 à 11:12 | vuze (#918)

    Bonjour,

    Comme je l’ai dit sur un autre article, je suis tout à fait d’accord avec vous sauf une chose qui me gêne :

    Pensez-vous que les 150 éléments de cette Task Force s’en sont mis plein les poches tous ? Ne serait-il pas injuste que tous trinquent pour le mauvais comportement de certains ?

    • 20 août 2010 à 15:24 | kakilay (#2022) répond à vuze

      Je suis tout à fait d’accord avec vuze : il ne faut pas les payer pour que justice soit faite sur les gros bonnets de l’exportation du bois de rose... On ne va pas quand même militer pour qu’on taise leur nom... C’est de l’amnistie avant l’heure pour ces... (litanies de vuze) !

    • 21 août 2010 à 12:29 | da fily (#2745) répond à kakilay

      vuze vit dans le monde des bisounours, non ? Il pense qu’il y aurait des incorruptibles au sein de la Task, on voit ici qu’il ne connait en rien ce qui se passe réellement dans ce pays.

      Et puis à quoi servirait de dévoiler des noms bien connus de la hat qui est partie prenante dans ce trafic ? Renversant d’absurdité !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives