Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 28 novembre 2022
Antananarivo | 15h17
 

Société

Jocelyn Rasoanaivo

« Peu diplômés dans certains métiers »

vendredi 26 septembre 2008 | Herimanda R.
« Il faut orienter et conseiller les jeunes ».

« A Madagascar, on peut compter sur les doigts le nombre de ceux qui sont diplômés de certains métiers. Je citerai seulement deux cas parmi tant d’autres, celui de dessinateur projeteur en bâtiments et celui de psychologue de travail, alors que notre société en a réellement besoin. Les travaux en bâtiments se développent vite à Madagascar. Il y a donc des débouchés. C’est un métier plein d’avenir ». C’est ce qu’a dit Jocelyn Rasoanaivo, directeur du CNAM à Madagascar, lors de sa rencontre avec la presse qui a eu lieu hier dans son bureau aux 67 ha.

Le CNAM ou Conservatoire national des Arts et Métiers est une formation en ligne. L’enseignement se fait à distance via l’ordinateur connecté à l’Internet.
Face cette situation, cette Université virtuelle décide d’ouvrir, à partir de la prochaine rentrée universitaire, de nouvelles filières. La plupart concernent le « Travail et la Société », les « Sciences et Techniques industrielles ». Dans chacun de ces pôles, il existe de différentes spécialités.

Une ruée vers l’Economie et Gestion

Depuis quelques années, on a remarqué que les jeunes, et même les travailleurs, se sont rué vers les études en économie et gestion. « C’est leur choix, mais c’est un choix qui est dicté par leurs proches. Ils l’ont choisi également parce que c’est un métier qui offre plus de débouchés. Alors, quand on regarde leur parcours, ils devraient être plus brillant s’ils exerçaient un autre métier. Il est nécessaire de les orienter et de les conseiller », a expliqué Jocelyn Rasoanaivo.

Le CNAM s’est implanté à Madagascar en 2001. C’est un établissement public français placé sous tutelle du ministère français chargé de l’Enseignement supérieur. De ce fait, le diplôme qu’il délivre est un diplôme français.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS