Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2022
Antananarivo | 14h36
 

Economie

Assemblée Nationale

Publication du budget 2023 : la société civile rappelle à nouveau à l’ordre

lundi 14 novembre | Mandimbisoa R.

Les députés se contredisent sur le dépôt effectif du PLF2023 au niveau de l’Assemblée Nationale. Malgré l’annonce faite, le 31 octobre dernier par le député de Manjakandriana, Doda Andriamasasoa Nirimboavonjy que le document est déjà déposé à la chambre basse, de nombreux députés affirment le contraire. Joints par téléphone depuis, de nombreux députés, même les vice-présidents de l’Assemblée nationale, affirment ne pas avoir obtenu le document.

La présentation du PLF 2023 devant les députés par la ministre de l’économie et des Finances est prévue le 22 novembre prochain mais à ce jour le texte n’est toujours pas publié sur le site du Ministère de l’Economie et des Finances, ce qui est l’unique moyen pour les citoyens de pouvoir constater le respect de la Loi. Depuis 2019, les organisations de la société civile n’ont eu de cesse de réclamer la publication de ce texte fondamental le 30 Octobre au plus tard. Quand le gouvernement se décidera-t-il à respecter la Loi, la transparence et la redevabilité ? interpelle la société civile hier dans un communiqué hier. Si le budget a été déjà déposé à l’Assemblée Nationale, est-ce difficile de le publier sur le site pour le public ?

La publication du PLF en même temps que son dépôt au Parlement fait partie des bonnes pratiques internationales et est régulièrement revendiquée par les organisations de la société civile. Le projet de loi de finances est nécessairement accompagné de nombreuses annexes destinées à assurer une bonne information des parlementaires, pourtant en 2021, le budget 2022 a été adopté en à peine 5h de séance et sans amendement par les députés.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 14 novembre à 11:51 | Besorongola (#10635)

    À L’INSTAR DU PEM, LA LFI 2023 REJETÉE PAR LES BAILLEURS QUI PAYENT 60 % DE CE BUDGET. .

    Tetibolam-panjakana 2023 : Manomboka ny famitaham-bahoaka

    Tetibolam-panjakana 2023 : Manomboka ny famitaham-bahoaka

    Publié le 14 novembre 2022

    Tamin’ny herinandro voalohany ny fidiran’ny antenimierampirenena dia tonga teny amin’ity andrimpanjakana ity ny boky iray izay manambara ny mombamomba ny vola miditra. Io boky io dia mbola miampy boky hafa telo na efatra vao izay voa feno ny tetibolam-panjakana ity. Nankalazana be tao Tsimbazaza tao izany fa tonga alohabe ny bokin’ny tetibolam-panjakana 2023. Nandrasana nefa ny fizarana izany tamin’ny depiote kanefa tsy nisy izany hatramin’izao. Mbola misy boky hafa famenon’izany tsy mbola tonga ao.

    Raha ny lalàna no jerena dia tsy maintsy tonga ao amin’ny antenimierampirenena ao Tsimbazaza ny boky rehetra mirakitra ny tetibolam-panjakana ireo farafahatarany ny 29 oktobra 2022. Tsy manao izany nefa ny ministeran’ny vola izay tompon’andraikitra voalohany amin’izany . Tena tsy mamely sady manaonao foana. Manana iray volana ny depiote tsirairay handinihana izany. Ny vaomiera ny vola dia tokony hivory isan’andro amin’ny fandinihana azy ity raha ny tokony ho izy nefa dia tsy misy zavatra ataony hatramin’izao nohon’ny tsy fahazoana ireo boky ireo. Sambany tamin’izao fivoriana ara-potoana natao handinihana ny tetibolam-panjakana izao no tsy niaraka tonga teny amin’ny antenimierampirenena ny boky mirakitra izany.

    Raha ny loharanom-baovao hafa indray dia manambara fa tsy eken’ny mpamatsy vola iraisam-pirenena ny tetibolam-panjakana ity satria tsy ahitana mahakasika ny “macro-économique” na ny fototrin’ny toe-karena. Voatery miandry ny fahavitan’izany ny fandinihana ity tetibolam-panjakana 2023. Ny mpamatsy vola mahazatra no mandoa ny 60% ny tetibolam-panjakana io ka zony tanteraka ny manaramaso izany. Mampalahelo ny Malagasy satria feno olona kitoatoa no mitondra.

    Noho izany dia tsy araka ny fenitra handinihana ny tetibolam-panjakana 2023 ity. Misy tetika tsy mazava ataon’ny fanjakana ao. Manontany tena izany ny mpanara-baovao rehetra satria antokin’ny fampandrosoana ny firenena izany. Raha tena vonona ny hiala amin’izao fahantrana sy fahasahiranana mahazo ny firenena izao ny fitondrana ankehitriny dia tsy tokony hanao ambanin-javatra ity tetibolam-panjakana ity. Misy mihitsy aza no miteny ny mpanara-baovao fa hafetsifetsen’ny fanjakana izao fahatarana amin’ny fahatongavan’izany tetibola izany eny Tsimbazaza. Tena famitahana vahoaka ny toa izao satria tsy mazava.

    Randriambe Jesy Rabelaolao/LGI.

  • 14 novembre à 16:02 | Albatros (#234)

    "La présentation du PLF 2023 devant les députés par la ministre de l’économie et des Finances est prévue le 22 novembre prochain mais à ce jour le texte n’est toujours pas publié sur le site du Ministère de l’Economie et des Finances, ce qui est l’unique moyen pour les citoyens de pouvoir constater le respect de la Loi." !!!!.

    Alors les "petites mains" du (#7070), vous pouvez nous indiquer où trouver un exemplaire de ce projet de Loi qui doit être voté le 25 novembre 2022 (dans moins de 12 jours !) ?.

    Le "révolutionnaire" a-t-il du mal à "révolutionner" les mauvaises pratiques ?.

  • 15 novembre à 15:18 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Les techniciens ne savent plus sur quels pieds danser avec le pilotage à vue légendaire du PRM qui promet des monts et des merveilles sans les inscrire dans la loi de finance comme d’habitude n’est-ce pas ? Les techniciens jonglent entre strapontin (satisfaire le PRM) et l’orthodoxie financière (honnêteté intellectuelle) et on voit le résultat avec deux choix inconciliables n’est-ce pas ? Miandry fa gasy n’est-ce pas ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS