Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 3 octobre 2022
Antananarivo | 17h48
 

Politique

Politique

Réconciliation nationale : Le CFM sera-t-il dissout ?

jeudi 15 septembre | Mandimbisoa R.

La fin de mandat pour les membres du Conseil du Fampihavanana Malagasy (CFM) a été officialisée hier en conseil des ministres. Un décret allant dans ce sens a été pris par l’exécutif. Les 5 ans non-renouvelables d’Alphonse Maka ont expiré depuis le 25 août dernier.

Le conseil des ministres a précisé que l’expédition des affaires courantes de cet organe chargé de la réconciliation nationale dans le pays sera assurée par son secrétaire exécutif. Le gouvernement n’annonce pour autant pas si le CFM va être dissout ou ses membres renouvelés. Aucune information n’a filtré sur le sujet jusqu’ici. D’autant plus que ce conseil n’est pas à l’abri des critiques vis-à-vis notamment de son bilan mitigé à bien à des égards.

Ce Conseil qui doit sa création à un article inscrit dans la feuille de route de sortie de crise de 2011, est le seul compétent pour statuer sur les demandes d’amnistie notamment pour les crimes économiques, sur les demandes de réparation des dommages et préjudices causés aux victimes des faits liés aux évènements politiques de 2002 jusqu’à janvier 2014, date de fin de la Transition.

A l’époque où le président de la République, Andry Rajoelina, a parlé de la nécessité de dissoudre le Sénat, considéré à l’époque comme une institution budgétivore, la dissolution du CFM a été évoquée. Cet organe dirigé par l’ancien journaliste, Alphonse Maka, a notamment été pointé du doigt par le manque d’homogénéité et de concert de ses missions. Quelle sorte de réconciliation le CFM a-t-elle réellement réalisé dans le pays ?

L’une des missions principales du CFM consistait à réconcilier les politiques qui se sont heurtés lors des crises de 1991, de 2001 ou encore de 2009 ayant, entre autres, causé la chute des régimes de ces trois époques. Cinq ans après sa création, que ce soit sous la présidence d’Alphonse Maka ou de son prédécesseur, feu général Sylvain Rabotoarison, le bilan du CFM ne convainc pas. L’échec, en apparence, a été manifeste concernant l’instauration de cet organe, sans parler du budget alloué à ses quarante-quatre membres. La réelle utilité du CFM est en tout cas remise en cause par beaucoup d’observateurs.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 15 septembre à 11:03 | arsonist (#10169)

    Fampihavanana ?
    Et puis quoi encore ?

    Iza no hihavana amin’ireny namono ka nahafaty Gasy ireny ?

    Tsss !

  • 15 septembre à 14:38 | Albatros (#234)

    Je ne me permettrai pas de juger de l’utilité d’un tel Conseil, ni sur sa "gestion", mais le fait que la disparition d’un organe sensé participer à un semblant de réconciliation, soit sur le point d’être acté, ne présage de rien de bon pour l’avenir de Madagascar.
    Ce Conseil était certainement budgétivore (vu les pratiques de la classe dirigeante !), les nominations de ses membres étaient, peut-être, sujettes à critiques, mais sa "disparition" montre bien qu’à Dago, l’esprit de "réconciliation" fait de plus en plus parti du passé.
    Bientôt, et nous en avons déjà des exemples, la "justice" officielle disparaitra au profit de la mise en place d’un Conseil de la "vindicte populaire" (Beaucoup moins budgétivore, mais beaucoup plus expéditive !).

  • 16 septembre à 07:29 | arsonist (#10169)

    Mes délires du jour.

    Prologue .
    Qui suis-je pour obliger les autres à me lire ? Encore moins à me répondre ?
    Mais bizarrement il y en a que ça démange !
    Et qui suis-je pour les en empêcher ?
    Par contre, j’ai la liberté de choisir qui je lis. C’est mon péché pas mignon !

    (i) ’’Le droit à la paresse’’ ?
    Les politiciens en parlent beaucoup en France ces derniers jours.
    Moi, arsonist, qui
    1) ’’suis sans-papier"
    2) ’’squattte dans MA ville, Paris"
    3) "vis et fais tout ce que je veux avec exclusivement ce que me donnent les organismes publics et des assoss’ privées’’,
    je ne peux pas être en désaccord avec ce "droit à la paresse’’ !
    Non, mais ’faut être cohérent, quoi !
    www.bfmtv.com/politique/droit-a-la-paresse-sandrine-rousseau-s-attire-les-foudres-de-l-extreme-droite_AN-202209150458.html

    (ii) Pendant la campagne de Russie, constatant que ses troupes étaient harcelées par les cosaques qu’il prenait pour des Chinois, ’’L’ Ogre d’Ajaccio" avait prédit : ’’Quand la Chine s’éveillera le monde tremblera !" Citation qu’ Alain Peyrefitte [surnommé "Les Grandes Oreilles’’] avait donnée comme titre d’un de ses ouvrages.
    De nos jours la Chine s’est éveillée depuis plus d’un demi-siècle !
    De plus la Chine n’est pas seulement en accord avec les cosaques, mais avec toute la Russie elle-même.
    Ainsi qu’avec des pays asiatiques membres de l’ ACS [Accord de Coopération de Shanghaï].
    Alors, le monde tremblera-t-il , comme l’avait annoncé "L’ Ogre d’ Ajaccio" ?
    www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/russie-chine-ce-qu-il-faut-retenir-de-la-rencontre-entre-vladimir-poutine-et-xi-jinping_2180256.html

    (iii) Le Président Macron a annoncé que le pouvoir français va revoir la politique de la France à propos de l’immigration et de la reconduite des immigrés indésirables à la frontière.
    Wow ! Ça promet !
    Mais calmos ! J’ai mes astuces perso pour passer entre les gouttes, comme d’hab’ !
    www.tf1info.fr/politique/asile-immigration-emmanuel-macron-annonce-un-projet-de-loi-pour-debut-2023-2232450.html

    Je suis heureux, tranquille et peinard dans MA ville, Paris !

    • 16 septembre à 08:17 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      qui donnera le premier coup de pied à cette population mal venue en france

    • 16 septembre à 08:23 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Question :
      16 septembre à 08:17 | vatolahy (#11348)
      ’’qui donnera le premier coup de pied à cette population mal venue en france"

      Réponse suggérée :
      Le cul-de-jatte Taikiringy ’’vatobidule’’, bien sûr !
      S’il le peut , bien sûr aussi !

  • 16 septembre à 09:05 | vatolahy (#11348)

    le vatolahy n’a jamais ambitionné d’aller faire le pique assiette à paris.il laisse cette ambition à d’autres .à des ambaniandro comme le mérino noir et crépu, chacun est libre de son choix

    • 16 septembre à 09:36 | arsonist (#10169) répond à vatolahy

      Virtuellement ,
      "on" connaît un Taikiringy qui se fait passer pour un Madagougouesque !

  • 16 septembre à 11:18 | vatolahy (#11348)

    ne serait ce pas d’autres madagougouesques qui font leur’ show’ en permanence dans Paris,sa capitale

    • 16 septembre à 11:43 | observateurtrèslucide (#11344) répond à vatolahy

      Vatolahy,
      Bien sur cet idiot se la joue en permanence ,mais ce n’est que dans l’espace virtuelle d’internet que cela fonctionne un peu !
      Dans la vie réel ,il n’existe pas ,c’est comme son copain shalom, qui aurait rapporté des milliards d’euros a la France ,il n’y a rien Nib,nada ,que dalle ,aucune trace de ces gens là ,aucune mention de l’arsonist et du shalom dans le champ médiatique ,ou associatif ou même culturel !
      Pourtant un black crépu d’origine Malgache ce la ne court pas les rues a Paris (sa ville ,soit disant)
      Paraitrait qu’il a pour patron Cédric Villani ! J’ai écris a ce Monsieur ,inconnu au bataillon l’arsonist !
      J’ai consulté des centaines de pages sur internet qui traitent notamment de la recherche mathématique en France ,ben rien !
      Pourtant les noms des professeurs des chercheurs sont bien là ,des listes décrivent les différentes équipes de ces institutions spécialisées comme l’ENS OU L’iHP, entre autres ,ben rien aucun Black crépu avec un nom d’origine Gasy (ou pas) !
      Des affabulateurs ces deux là ,des escrocs qui veulent se faire mousser avec des vies inventées ,des malades quoi !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS