Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 février 2023
Antananarivo | 19h51
 

Enseignement

Cours gratuits

Un taux de réussite de 76 %

samedi 19 juillet 2008 | Herimanda R.

« Les écoles primaires qui ont suivi les cours gratuits ont eu du succès à l’examen. Pour ces établissements, le taux de réussite au CEPE est de plus de 76 % ». C’est ce qu’a révélé Andry Rajoelina, maire de la capitale hier au gymnase couvert de Mahamasina lors d’une cérémonie de remise des prix aux élèves méritants. Ces propos du maire sont aussi confirmés par un autre indicateur. Plus de 56,52 % des écoles qui ont disposé de ces cours ont vu leur taux de réussite s’améliorer. On attend encore des résultats pour les candidats inscrits au BEPC et au baccalauréat. Interrogé sur la suite de ce cours, Andry Rajoelina a affirmé qu’il réfléchira sur l’amélioration qu’on pourra y apporter. Même s’il n’a pas dit expressément, force est de penser que ces cours gratuits se poursuivront lors de la prochaine année scolaire.

Cadeaux

Hier, à Mahamasina, des attestations ont été distribuées aux élèves inscrits aux cours gratuits. Des cadeaux composés de livres, des paquets de chocolats et des blouses leur ont été offerts. Les cours gratuits sont une des promesses de l’actuel maire durant la propagande électorale, au mois de décembre 2008. C’est un cours d’appui destiné particulièrement aux élèves qui préparent les examens officiels tels que le CEPE (Certificat d’études primaires et élémentaires), le BEPC (Brevet d’études du premier cycle de l’enseignement secondaire), le baccalauréat. Comme son nom l’indique, l’enseignement est entièrement gratuit.

=============================
- Andry Rajoelina : La CUA offre 10 bourses

Un cadeau pas comme les autres. Des bourses scolaires seront offertes aux dix meilleurs élèves qui se sont inscrits aux cours gratuits dispensés dans les établissements scolaires. Il s’agit de bourses d’études pour l’année scolaire 2008 - 2009. Andry Rajoelina l’a promis hier lors d’une cérémonie organisée à Mahamasina. « Ces bourses d’études permettront aux parents de ces élèves de payer les frais de scolarité, les fournitures scolaires, les goûters. Elles allégeront les charges financières de ces familles face au coût de la vie qui ne cesse d’augmenter », explique le maire sans donner aucune précision sur le montant alloué à ces bourses.

Indécis

Certes, une telle offre encouragera les élèves à faire mieux. Elle poussera également les autres qui sont encore indécis à suivre les cours gratuits. Pour la précédente année scolaire, plus de 29 800 élèves dont 12 980 en classe de CM2, 11 286 en classe de 3ème, 5 588 en classe de Terminales, l’ont suivi. Alors que dans la capitale, le nombre de candidats aux examens officiels dépasse largement le nombre des inscrits à ce cours.

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS