Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2022
Antananarivo | 14h36
 

Société

Tuerie d’Ikongo

Une commission d’enquête parlementaire a été mise en place

mercredi 16 novembre | Mandimbisoa R.

La mise en place d’une commission parlementaire sur le drame d’Ikongo, survenu vers la fin du mois d’ août dernier, est actée. Les députés présents lors de la séance plénière d’hier, relative à l’adoption de la proposition de résolution, portée par le député dudit district, Brunelle Razafitsiandrofa, ont voté majoritairement pour la création de cette commission en présence du secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie auprès du ministère de la Défense nationale, le général Serge Gellé.

Le 29 août, un affrontement a eu lieu entre de groupes d’individus et les forces de l’ordre du centre-ville d’Ikongo. L’enlèvement d’un petit garçon et le meurtre atroce de sa mère, survenu quelques jours plus tôt, ont été à l’origine de ce drame ayant coûté la vie à une vingtaine de personnes. A la suite du kidnapping de l’enfant et de l’assassinat de sa maman, les forces de l’ordre ont appréhendé quatre personnes, suspectées d’être les auteurs de ces crimes.

Ayant appris l’existence de ces arrestations, une foule en furie s’est rendue au poste de la gendarmerie pour réclamer la tête des 4 suspects et faire justice elle-même. Mais les gendarmes qui ont appelé des renforts s’y opposaient. Des projectiles ont alors été lancés à l’endroit des forces de l’ordre. S’en suivent des attaques avec des objets pointus et tranchants, obligeant les militaires à ouvrir le feu sur la foule.

Il a fallu une descente du Premier ministre, Christian Ntsay, et une forte délégation ministérielle, pour rétablir l’ordre sur place. Mais cela n’a pas empêché la foule de se venger sur la famille des quatre suspects qui auraient pris la fuite lors d’une embuscade intentée par d’autres individus sur les forces de l’ordre. Ces derniers devaient emmener les suspects à Antananarivo où ils devaient être transférés pour éviter d’autres massacres.

Le député d’Ikongo affirme avoir rencontré les notables du village et les proches des victimes qui, selon lui, ne peuvent prévaloir la vérité absolue dans cette affaire d’où la nécessité d’ouvrir cette enquête parlementaire. La commission parlementaire tentera ainsi de faire la lumière sur cette affaire.
Elle sera composée de 15 députés dont 10 issus du groupement parlementaire des proches du président de la République (IRD), 2 issus du Tiako i Madagasikara, 2 issus du GPR et 1 représentant des indépendants.

27 commentaires

Vos commentaires

  • 16 novembre à 10:45 | arsonist (#10169)

    Sur cette affaire très grave,
    le pouvoir dirigé par le DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina
    met plus de deux mois pour mettre en place une commission parlementaire d’enquête !

    C’est dire l’inhumain lamentable ordre de priorité choisi et adopté par les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire du DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina et son gouvernement !

    Le bling-bling avant toute chose !
    La vie et la sécurité des populations au tout dernier rang !

  • 16 novembre à 10:57 | Isandra (#7070)

    Cela veut dire comme aux pays de l’Etat de droit et de droit de l’homme, nos élus peuvent enquêter aussi.

    Et en même temps, sur le plan juridique tout court le processus avance.

    "L’enquête sur l’affaire de la tragédie d’Ikongo est entre les mains de la Justice. C’est ce qu’affirme le secrétaire d’Etat auprès du ministère de la Défense nationale en charge de la Gendarmerie. Au cours d’une séance plénière hier à Tsimbazaza, le Général Serge Gellé a annoncé en effet que la partie du travail de la Gendarmerie nationale est arrivée à son terme, après le bouclage du rapport d’enquête sur cette affaire. « Le dossier a été transmis à la Justice hier (lundi, ndlr) », indique le SEG. Le rapport « volumineux » reconstitue « ce qui s’est passé sur place », rajoute-t-il.

    Pour rappel, le 29 août dernier, la foule s’est ruée sur la caserne de la Gendarmerie locale. La foule réclamait la tête de quatre individus, d’après la version officielle venant des Forces de l’ordre. Ces personnes étaient soupçonnées de kidnapping d’un enfant albinos. Les Forces de sécurité sur place, Gendarmerie et Police, ont ouvert le feu, arguant la légitime défense et la protection d’un site classé zone rouge. Les procédures préalables à l’ouverture du feu ont d’ailleurs été toutes respectées assurent les Forces de l’ordre. La tragédie a officieusement coûté la vie à une vingtaine de personnes dans cette localité le 29 août dernier. Des auditions de gendarmes, de témoins, de blessés, d’élus locaux, ont été effectuées, devait préciser le SEG au cours d’une conférence de presse à la mi-septembre dernier.

    Hier, le Général Serge Gellé explique que la Gendarmerie nationale s’est saisie d’office de l’affaire car les faits touchent une caserne. Il soutient que les enquêtes ont été menées conformément aux textes en vigueur. Le dossier a été transmis au Tribunal d’Anosy conformément aux directives données aux officiers de police judiciaire et agent de police judiciaire.

    « Sans doute à cause de la situation encore fragile à Ikongo, car cette localité possède une juridiction, mais également parce que le procureur local a quitté les lieux », explique le SEG. L’enquête a ainsi été menée en solo par la Gendarmerie nationale. Aux appréhensions autour d’une éventuelle partialité ou corporatisme de la Gendarmerie dans le traitement de l’affaire, il donne néanmoins l’assurance de la volonté de la Gendarmerie de faire la vérité dans cette affaire. « C’est le seul moyen de parvenir à la paix », assure le SEG.

    En parallèle, les députés ont mis sur place une commission d’enquête sur cette tragédie meurtrière d’Ikongo. Au cours d’une séance plénière hier, les locataires de Tsimbazaza ont adopté la proposition de résolution de mise en place de cette commission présentée par le député élu dans cette circonscription Jean Brunelle Razafintsiandraofa. Une commission jugée nécessaire pour déterminer notamment les failles dans les lois régissant les Forces de l’ordre et également sensibiliser la population au respect et l’application de la loi. Reste à savoir si cette commission ira à son terme. Moult commissions érigées au sein de l’Hémicycle ont fini on ne sait où. Pour ne citer que la commission d’enquête concernant le trafic d’or qui a vraisemblablement disparu de la circulation…"

    • 16 novembre à 13:57 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Ne parles pas de tuerie.
      C’est un "assassinat", les Gendarmes, l’Emoreg, la Police... se font un malin plaisir à tirer sur les manifestants, les voleurs ou toute sorte de fuyard sans sommation.
      A croire qu’ils prennent leur pied mais un jour ils paieront pour toutes ces exactions j’en suis certain et toi la fo.za tu devrais faire attention car même en France on te surveille.

    • 16 novembre à 14:35 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Si le SEG ose parler de zone rouge et de légitime défense , qu’en est il alors de la tuerie du 7 Février 2009 ? Surtout que des tirs croisés issus des bâtiments adjacents ont causé la mort de plusieurs compatriotes , dont celui du Caméraman de RTA , tombé vers l’avant . En tout cas , la Commission Parlementaire n’a pas de force exécutoire , mais cela servira quand même (si les enquêtes arrivent à leurs termes), à confondre les déclarations de l’Officier de Gendarmerie .

    • 16 novembre à 17:38 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Isandra,
      NE SOIS PAS RIDICULE en sortant des mots trop gros pour ta bouche pourrie de corrompue au service de corrompus !
      Dans un pays DEMOCRATIQUE réspectant les DROITS DE L’HOMME ET LES CONTRE-POUVOIRS :
      ===> ce genre d’évènement grave et triste ne peut se dérouler ainsi
      Madagascar n ’EST PLUS UN ETAT DE DROIT, avec un ex PUTSCHISTE au pouvoir !
      Ceux qui représentent l’autorité se croient ASSURES D’IMPUNITE lorsqu’ils ils agissent avec excès , gendarme, police et armée NE SONT QUE DES INSTRUMENTS A LA SOLDE DU POUVOIR et non au service de la paix civile , ni au service de la population
      CORROMPUS AU SERVICE DE CORROMPUS : ILS SE TIENNENT PAR LA BARBICHETTE :
      Tout est SIMULACRE DE DEMOCRATIE, comme en Russie !!!!!!!!!!!!!
      Il y aura certainement quelques BOUCS EMISSAIRES , mais que......

    • 16 novembre à 19:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Bekily,

      Non, seulement, vous êtes figé en 2009, et aussi, vous interprétez mal l’histoire.

      Rappel :

      - Rajoelina a dû prendre extra-constitutionnellement le pouvoir suite au transfert illégal du pouvoir fait par Ravalo au directoire militaire que lui-même avait constitué.

      Et ce directoire a transféré à leur tour le pouvoir à Andry Rajoelina, qui a formé ensuite, la HAT pour diriger la transition, comme le cas de Gle De Gaule, en 1945, qui a créé , le GPRF(non issu d’une élection) pour diriger la transition après la guerre.

      - En 2019, Rajoelina a accédé au pouvoir, après avoir mis KO, dans une élection démocratique, Dadan’ny sasany, qui a dû rendre à Paris pour pleurer devant ses enfants. Ontsa anie zany,...!

    • 17 novembre à 09:10 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Cette enquête médiatisée finira comme toutes le propagandes oranges, cela n’amènera à rien.... avec l’affaire récente du député Lanto, la présidente de l’AN montre publiquement c’est que c’est qu’une magistrate foza, sa réaction est suffisante pour comprendre comment est gouverné ce pays actuellement.

  • 16 novembre à 11:29 | rawera (#10329)

    Salama namako ô,
    Zay rehetra miseho sy atao eto dia toy ny vay ankandrina ka sady marary no mahamentra. Film be tsy manampaharoa !
    Marary ity firenena ity ! Na ny Pr nohadiadian’ny Real TV aza anie nanaiky e. Zao session ara potoana ny AN dia izao no hita ao (solombavambahoaka "bdbdbdb). Volambahoaka no karama omena azy. Zany anie no nahatonga nay niteny tany alohabe tany hoe : mahamanetra raha ity AN no asiandresaka. Mba jereo ny any France e. Feno foana ny efitrano. Ny anao manao sinema foana (jereo zao ilay senatera mamono olona eny andalambe, mba senateran’iza ireny e ?). Jereo Ministra mihitsy no manadiady ny mpiasan’orinasa izay hiadidiny ???? Zany aloha tsy mbola hain’ity fitondrana ity mihitsy e ! Zany hoe ambaratongadrafitra - ambaratonga-pitondrana. Ampianaro ho’a ny zaza. Ireo misy jeneraly be katrakatraka afaka mba mampianatra, manazava sa ...natositosika fotsiny koa ireny ? Mahamenatra e. Ny ampahatelon’ny lehibe ao amin’ny orinasa ve no tsy tafa dia ahoana izany ? Fa firy taona niasana ireny e ? Ary iza no nifidy azy ireny ka nametraka azy, sao mitifi-tena (se tirer une balle dans le pied)
    Izao ndray ny LF mbola tsy nivoaka koa(tamin’ny 30.10.2022 no noheverina) Tampotampoka eo izao dia hivoaka antsokosoko dia hoe : VITA O LANY O ! Dia mitohy ny tantara ! Lainga sy famahandalitra foana ! Dia films ! Zany foana e ! Mampme !
    Mahereza namako ô

    • 16 novembre à 12:15 | Shalom (#2831) répond à rawera

      Ianareo Ranona dia efa mampihomehy : taiza no nisy "tsy ampy solaitra" ka afaka hieritreritra sy hisaina ?
      Heveriny fa fitondrana ny "ORIN’ASANY" anie ny fitondrana ny firenena ka izy no patrô mandidy sy manapaka jadona fa tsy misy làlana hafa.
      Raha izay LF indray, ô ! Rey Olona e ! Fa taiza foana ianareo e !
      Io voalazanao io foana no niseho hatramin’izay nitondran’ity kaondrana tsy ampy solaitra ity, dia avy eo ireo "tana-poza" (hoy ny Ntaolo izay : "Lava-tana tsy miasa ny FOZA") andiana rezimanta iray manontolo (#7070) fa hamafy ny lainga sy fanatsaratsarana izay miseho, dia mody asiana fampitahana amin’ny firenen-kafa toa an’i Lafrantsa na ilaza indray fa teo ny 2 taonan’ny Covid-19 sy ny ady any Ukraine sns ...
      Dia lany ilay LF ary tsy misy afaka ny hidon-doha rehefa avy eo.

      Aza gaga amin’ny fomban’ny Foza re Raolona ô !
      Ny hambotry sy ny hamitaka ny Ambanilanitra no tanjony. Hoa gaga ny amin’izany ve isika ?

  • 16 novembre à 12:53 | Shalom (#2831)

    Ho fanamafisana ny soratr’i arsonist ery ambony :
    16 novembre à 10:45 | arsonist (#10169)


    Raha nisy tokoa ilay nolazaina fa "àtantà" nikasana ny hamonoana an’i Vazabe meran’Antananarivo dia iny ilay filoha tsy ampy solaitra mpampandihy vody fa nanameloka izany "asa ratsy" izany : ny ampitso no nivoahan’io fanamelohana io a !.

    Ary ny zava-nisy tany IKONGO ? Izay tsy fikasana ny hamono fa TENA FAMONOANA TSOTRA IZAO ary tsy olona IRAY fa AM-POLONY.
    Mijaly, matimaty foana ny Ambanilanitra. Inona no andrasana tsy hitraotra ? NDAO ! 👊🎈

  • 16 novembre à 14:04 | Aulivier643 (#11346)

    C’est génial

    Malibuc va

    - faire condamner isandra en France ( ou ca ??)
    - et faire condamner les gendarmes..ses cousins à madagougou..qui ont assassiné des malgaches..

    heureusement que MALIBUC "surveille"..

    Tu te rends comptes que tu es RIDICULE ou NON ?

    LOL

    • 16 novembre à 14:58 | Shalom (#2831) répond à Aulivier643

      16 novembre à 14:04 | Aulivier643 (#11346)

      Tu te rends comptes que tu es RIDICULE ou NON ?


      J’ai remarqué ces derniers temps qu’il y a des gens pour se décrire eux-mêmes font allusion aux autres.
      Le cas pour ce pseudo, c’est exactement à lui que s’adresse sa remarque ci-dessus et à chaque fois qu’il émet un post.

  • 16 novembre à 15:59 | arsonist (#10169)

    16 novembre à 14:04 , "olivier000" écrit

    C’est génial
    heureusement que MALIBUC "surveille"..
    Tu te rends comptes que tu es RIDICULE ou NON ?

    Comments :
    MALIBUC est loin d’être ridicule !
    MALIBUC est un zanatany !

    Concernant le pays et les Gasy, MALIBUC sait de quoi il parle.

    Contrairement aux
    racistes vils colonialistes attardés autoproclamés fransés qui parlent mal le français
    et qui s’expat’ à Madagougou uniquement parce qu’ils sont inadaptés au système social en vigueur en France (selon leur propre aveu) !

    • 16 novembre à 17:00 | saint-augustin (#9524) répond à arsonist

      Bonjour,
      Je ne savais pas que arsonist connait MALIBUC !
      Les gens qui se connaissent répondent à la place de l’autre
      Pas de voix divergentes
      Analyse commune de la situation.
      Et pourtant ils vivent en France pays de la thèse ,l’antithèse et la conclusion.
      Et tous ces gens vont diriger Madagascar à tour de rôle un jour.

    • 16 novembre à 17:58 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      16 novembre à 17:00 | saint-augustin (#9524) répond à arsonist

      (i) Je ne savais pas que arsonist connait MALIBUC !

      Comments :
      Ce "saint-augustin" avoue ne pas savoir que je connais MALIBUC !
      Et moi je ne prétends pas devoir tout connaître ni tout savoir !

      (ii) Et pourtant ils vivent en France pays de la thèse ,l’antithèse et la conclusion.

      Comments :
      Un peu trop légères comme parties directrices qui composeraient un devoir de "dissertt" !

  • 16 novembre à 16:16 | Aulivier643 (#11346)

    Tu vois ENFIN ?

    Malibuc le "visionnaire" ?`

    Ton mentor répond à ta place..

    l’arsouille a du imaginer que tu étais incapable de penser par toi même..

    Heureusement, car apparemment il a détecté chez toi un probleme de nivô !
    je ne peux pas lui donner tort..t’es un peu limite-limite..

    Ce qui me rappelle r qu’on a plus de nouvelles de dadabe.. !

    mairdde alors !

    la belle famille se serait elle barrée avec le magot dadabe à antsirabe ?

    LOL

  • 16 novembre à 16:24 | arsonist (#10169)

    Oh ! My God !
    Le raciste vil colonialiste attardé autoproclamé fransé mais qui parle mal le français ’’olivier000",
    qui a déjà montré maintes fois sur ce forum sa lamentable jalousie de Dadabe [que je salue !] ,
    serait-il aussi très jaloux de MALIBUC ?

    Pauvre individu qu’est cet "olivier000’’ !
    Une vraie et authentique triple nullité !

    • 16 novembre à 18:13 | MALIBUC (#9345) répond à arsonist

      Arsonist,
      Tu sais à mon âge j’en ai vu des types qui étaient intimement persuadés de leurs supériorités.
      Imbus d’eux-mêmes (connotation péjorative qui s’applique aux personnes prétentieuses) et qui, telle une cartouche mal tirée faisaient "Long Feu".
      Généralement ce genre d’individu ne fait que passer et comble de l’ironie, tombe indéfiniment dans l’oubli tant sa présence fut anodine !
      Le temps en fera son affaire j’en suis persuadé !
      CQFD

  • 16 novembre à 17:03 | Albatros (#234)

    Dans la foulée de la création d’une "Commission d’Enquête Parlementaire" sur le drame d’Ikongo, il serait souhaitable que le Parlement Malgache crée une Commission d’Enquête sur la construction du Colisée du Rova et sur son utilité !.

    J’ai bien peur que dans les deux cas, le résultat n’aboutisse au même constat :

    "Tout est conforme à la morale et aux pratiques, nécessaires pour le maintien du Peuple à sa place !".

    - Tu manifestes ton mécontentement ! (pacifiquement ou non !) :
    On te tire dessus !.
    - Tu manifestes contre la destruction d’un lieu sacré et l’inutilité d’une "verrue" architecturale ! :
    Le "Calife" s’en bat les .ouilles et se fait plaisir !.

    (le tout avec la bénédiction de parlementaires aux ordres !).

    Bonne continuation, "amis" gasy !.

    • 16 novembre à 17:53 | bekily (#9403) répond à Albatros

      Si à chaque manifestation , les CRS tiraient A BALLES REELLES : il y aura des remous sur la planète terre !
      * Tous ces AMBASSADEURS à Tana que la balle réelle contre la population est une spécialité à Madagascar !!!!
      * POURQUOI LEUR SILENCE PERPETUEL ????????????
      PAS UN MOT !
      PAS LA MOINDRE REMARQUE !!!!
      BANDE DE COMPLICES DE LA BARBARIE , pourvu que cela ne se passe pas chez eux
      Chez les nègres ....c’est une chronicité ??????

    • 16 novembre à 17:54 | bekily (#9403) répond à Albatros

      ces ambassadeurs CONSTATENT que l’on tire à balles réelles....
      (mots tellement je suis dégouté)

  • 16 novembre à 17:15 | Ra-Jao (#282)

    Les Comores sont sur le point de restituer les 49kg d’or ayant été saisi à l’aéroport de Morosité.
    Je parie que cet or va disparaître comme ceux conservés dans le coffre fort du premier ministre, à l’ époque où il a été ministre des mines par intérim. J’imagine qu’il y en a qui commence à se frotter les mains. Chic chic de l"or en vue : merci à rajoely de continuer à fermer les yeux, car on veut profiter des quelques mois que tu restes encore au pouvoir !

    • 16 novembre à 17:46 | bekily (#9403) répond à Ra-Jao

      Rajoelina "ne ferme pas les yeux" !
      il est complaisant pour assurer la PERENNITE DE SES COMPLICES ,
      ENTRE CORROMPUS : ON SE SOIGNE !
      On se tient par la barbichette

    • 16 novembre à 20:05 | Ra-Jao (#282) répond à Ra-Jao

      Merci pour la précision Bekily !

    • 16 novembre à 20:05 | Ra-Jao (#282) répond à Ra-Jao

      Merci pour la précision Bekily !

  • 16 novembre à 19:54 | Shalom (#2831)

    Des conneries ...


    16 novembre à 19:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
    ...
    - Rajoelina a dû prendre extra-constitutionnellement le pouvoir suite au transfert illégal du pouvoir fait par Ravalo au directoire militaire que lui-même avait constitué.
    Et ce directoire a transféré à leur tour le pouvoir à Andry Rajoelina, ...


    Quand on est tsy ampy solaitra, on écrit n’importe quoi.
    Où est la cohérence de ce qui est écrit ci-dessus ?

    TRANSFERT ILLEGAL par Ravalomanana à un directoire
    Mais ce directoire recevant un POUVOIR ILLEGAL le TRANSFERT à tsy ampy solaitra.

    Et par magie : le pouvoir DEVIENT LEGAL dans les mains de Trosa à Grande Vitesse !

    Ça c’est de la vraie science type FOZA qui avec son niveau intellectuel au ras du sol ne songe même pas aux contradictions qu’il vomit tous les jours sur ce site.

  • 17 novembre à 09:28 | arsonist (#10169)

    16 novembre à 17:46 bekily écrit :

    Rajoelina "ne ferme pas les yeux" !
    il est complaisant pour assurer la PERENNITE DE SES COMPLICES ,
    ENTRE CORROMPUS : ON SE SOIGNE !
    On se tient par la barbichette

    Comments :
    Le DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina est lui-même personnellement son propre et son tout premier plus proche et plus grand complice !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS