Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2022
Antananarivo | 14h36
 

Société

Insécurité alimentaire

Unicef : 23 millions de dollars pour Madagascar

lundi 3 octobre | Mandimbisoa R.

Dans son plan d’accélération de la lutte contre la malnutrition concernant 15 pays (l’Afghanistan, le Burkina Faso, le Tchad, la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, Haïti, le Kenya, Madagascar, le Mali, le Niger, le Nigéria, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan et le Yémen), d’un montant de 1,2 milliard de dollars, l’UNICEF entend allouer 23 millions de dollars pour Madagascar d’ici 2023. Ce, afin d’éviter une augmentation des décès d’enfants et d’atténuer les dommages à long terme de la malnutrition sévère.

Dans le Grand Sud et Sud-Est, environ 500.000 enfants souffriront de malnutrition cette année dont 91.000 de la forme la plus grave. Par conséquent, l’UNICEF, le gouvernement et partenaires de nutrition ont adopté un plan ambitieux pour la prévention et réduction de la malnutrition aigüe dans le pays en lien avec l’initiative global. Les promesses faites par l’UNICEF permettront de fournir des services de prévention, de détection et de traitement précoces de l’émaciation chez l’enfant et d’élargir l’accès aux aliments thérapeutiques prêts à l’emploi (ATPE) et aux autres produits nutritifs essentiels nécessaires pendant les crises.

Les gouvernements, les organisations philanthropiques et les donateurs privés se sont engagés à verser environ 577 millions de dollars depuis juillet en réponse à l’aggravation de la crise de la malnutrition infantile. Au moins 60 % de ce montant contribue directement à l’intervention de l’UNICEF. Ces engagements ont été pris alors que la sécheresse due au climat, les conflits et la hausse des prix des denrées alimentaires continuent d’accroître les niveaux d’urgence d’émaciation grave chez les jeunes enfants du monde entier.

12 commentaires

Vos commentaires

  • 3 octobre à 10:18 | MALIBUC (#9345)

    Et si je vous disais qu’une grande partie des membres de l’UNICEF à Madagascar et corrompue ?

    • 3 octobre à 10:22 | Isandra (#7070) répond à MALIBUC

      Cela ne nous étonne pas, parce que vous êtes dans un monde imaginaire.

    • 3 octobre à 12:25 | MALIBUC (#9345) répond à MALIBUC

      Isandra,
      T’es en France donc tu ne peux pas t’en rendre compte.
      ABRUTIE

  • 3 octobre à 10:32 | ANTASITO (#11328)

    Tout le monde ou presque est corrompu à Mada (comme dans la plupart des pays) et tout le monde le sait.

    Que l’UNICEF vienne en aide aux peuples de tous les pays d’Afrique cités dans le texte ci-dessus (et je me réjouis qu’elle agisse ainsi) n’est ce pas leur enlever ce qu’il leur reste ???
    leur dignité d’êtres humains miséreux...

    J’avoue que depuis quelques semaines je me pose la question.

    Ceci dit comment peut on encore trouver de telles situations dans le monde alors que dans les pays développés il y a abondance de biens et de pitances. Remarquons quand même que souvent les pays ou l’UNICEF doit intervenir sont des pays riches en ressources de toutes natures mais ont à leur tête (où ont eu pendant des décennies) des dictateurs ou des dirigeants particulièrement corrompus.

  • 3 octobre à 10:39 | ANTASITO (#11328)

    Quand isandra répond à MALIBUC qu’il est dans un monde imaginaire quand il aborde le théme de la corruption au sein des ONG à Mada, on comprend vite qu’elle est "dérangée de la cafetière" ou qu’elle fait un déni éhonté de la vérité comme Poutine vis à vis des Russes.

  • 3 octobre à 10:43 | Albatros (#234)

    "L’ UNICEF entend allouer 23 millions de dollars pour Madagascar d’ici 2023". !!!!.

    Encore 23 millions d’ "ingérence" ?!.

  • 3 octobre à 11:29 | arsonist (#10169)

    L’ UNICEF ?
    Qué zaco ?
    Est-ce un individu ?
    Est-ce une personne morale ?

    (i) Un individu qui crie sur les toits que sans lui les enfants Gasy seraient privées d’école ?
    Et ce vendredi qui vient , peut-être hurrah ! cet individu aura peut-être le Nobel de la paix !
    Viennent alors ensuite :
    la Une des médias !
    Les plateaux TV !
    LA GLOIRE !

    (ii) Ou une personne morale impersonnelle qui parle par la bouche d’un individu "désigné" interchangeable
    qui lui-même ne peut tirer aucune gloire personnelle de ce qu’il annonce ?

  • 3 octobre à 11:36 | lé kopé (#10607)

    Sans l’UNICEF , qui intervient dans notre Pays depuis plusieurs décennies , les enfants du Sud seraient actuellement inexistants . Il faut rendre à César , ce qui est à César . Par contre , les dépenses de fonctionnement , et de gestion doivent être surveillées à la loupe , car comme d’habitude , une minorité agissante, toujours les mêmes, se sert de cette Institution comme une vache à lait . Salut les Copains .

    • 3 octobre à 12:28 | MALIBUC (#9345) répond à lé kopé

      Oui exact, quand je parle de corruption je devrais dire que pas mal de dirigeants plongent la main dans la caisse ou dans les sacs de riz.

    • 4 octobre à 14:11 | saint-augustin (#9524) répond à lé kopé

      lé kopé,Bonjour,vous avez vu ,Lula est en tête au 2è tour de l’élection présidentielle Brésilienne ,j’espère qu’il gagnera car il a fait beaucoup pour les pauvres ,et c’est un membre de son parti qui est élu gouverneur de CEARA où Fortaleza est la capitale fédérale Concernant l’UNICEF,c’est un lieu de détournement .
      Il y a pas longtemps l’ancienne Ministre de la population de Hery Andriamampianina a puisé dans la caisse de l’UNICEF ;Comme ancien ministre il était jugé par les députés :les députés ont demandé trois mille euros chacun et la Ministre n’était pas condamnée.Devinez où elle est ?en FRANCE.
      Je disais qu’on est dirigé par des pirates .
      je voudrais avoir l’avis de Besorongola à ce sujet.

  • 3 octobre à 14:41 | Shalom (#2831)

    Promesses de Rainilainga alias Mr HO - Phase II - Mise à jour non effectuée pour le moment :

    - Mandeha tsy an-kiteniteny mivoaka any ivelany (vita vakisiny miafina ve ?)
    - Raharaham-pianakaviana alohan’ny raharaham-pirenana
    - Fondation AKBARALY
    - Antotan’isan’ny covid-19 - vata-paty varotana amoron-dàlana
    - Fitaterana marary amin’ny sarety sy bisikileta
    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady "serbes"
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Gadra tany Farafangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores 49kg
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny anjerimanontolo
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy
    - Ambilansy covid ????????????

    Avy amin’ny namana "poiuyt (#584)"

    1- Doublon, vitavita ho’azy
    2- Bômbô sisety, vitavita ho’azy
    3- Ekrà plat, vitavita ho’azy
    4- Vola fanampiana, vitavita ho’azy
    5- VOLAMENA 73,5 kg, vitavita ho’azy
    6- VOLAMENA 49 kg tatsy Kaomoro
    7- VOLAMENA 36 kg tao amin’ny ministera

    Ny 2 septembre à 15:26 | lé kopé (#10607)

    - Fampanantenana ny amoahana ny Gadra tsy voatsara, ary fanalana ireo mpiambina izay voky @ fahorian’ny sasany sy ny Kolikoly.
    - Fanomezana lohana lamasina, izay tsy mandeha ara-dalana, fa sisany avy any ivelany, ka ny lohany mitarika ary ny aty aoriana atao fiaro (frein).
    - Lalana RN 42 Fianarantsoa Ikalamavony, izay sompitra misy @ fambolena.

    13+6 = 18
    10 x 100 = 10.000
    34 - 10 = 34
    100 - 15 = 89

  • 3 octobre à 14:47 | Albatros (#234)

    Il en est de l’UNICEF, comme des "religions" !.

    Elles interviennent, quand les "gouvernements" sont incapables de satisfaire les besoins des peuples !.
    Aussi bien dans les domaines culturels et éducatifs, que dans le domaine alimentaire !.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS