Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 30 novembre 2021
Antananarivo | 21h44
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : plus d’une vingtaine de cas au CHU-HJRA

mardi 26 octobre | Mandimbisoa R.

L’épidémie de Covid-19 reste encore d’actualité à Madagascar. Malgré l’assurance des autorités sur les mesures prises pour limiter sa propagation et l’avancée dans la campagne de vaccination, les malades se comptent par dizaine voire plus dans les centres hospitaliers. Une source médicale nous confie que rien qu’au CHU-HJRA à Anosy plus d’une vingtaine de malades y sont soignés pour le Covid.

Le ministère de la Santé ne publie plus aucune information sur l’évolution de l’épidémie dans le pays depuis plusieurs semaines. Une disposition compréhensible par rapport à l’objectif des autorités de rouvrir les frontières en vue de relancer le tourisme. Mais elle n’est pas sans risque vu que certaines mesures de sécurité sanitaire ne sont plus respectées dans le pays depuis un moment. La réouverture des frontières aériennes depuis le week-end dernier inquiète également une frange de la population car elle expose le pays à une risque de nouvelle vague épidémique. D’autant plus que dans certains pays de l’océan Indien et européens auxquels Madagascar accorde l’ouverture des vols, l’épidémie de Covid-19 avec les variants les plus inquiétants de la maladie persistent. La prudence reste ainsi de mise.

Le ministre de la Santé publique, Pr Zely Andriamanantany, a indiqué que le taux de vaccination contre l’épidémie de Covid-19 est actuellement de l’ordre de 2% dans le pays. Même si on constate un regain d’intérêt pour la vaccination anti-covid notamment dans les grandes villes et les villes à vocation touristique, le taux de vaccination reste encore très faible. A la date du 20 octobre, 83% des personnes qui ont reçu la 1ère dose du vaccin Covishield sont revenus pour recevoir la 2è dose Astrazeneca dans la région Analamanga.

Hier, 336.000 doses de vaccin Janssen du laboratoire Johnson&Johnson étaient arrivées à Ivato dans le cadre du mécanisme Covax. Environ 300.000 doses de Sinopharm de la part des autorités chinoises sont encore attendues. Le déploiement des deux vaccins se fera parallèlement.

219 commentaires

Vos commentaires

  • 26 octobre à 10:04 | MALIBUC (#9345)

    On voit bien que tout est propre, aseptisé, nickel.
    Heureusement notre Prézida construit des hôpitaux et des CSB pour nous les gasy et puis .....des stades, un colisée, des gallodromes, un téléphérique, Miami beach....etc
    ALEFA PRESIDENT

    • 26 octobre à 16:36 | bekily (#9403) répond à MALIBUC

      j’aimerais que PREZIDA soit capable d’éliminer LA CRASSE, LA SALETE partout qui font que la PESTE SOIT ENDEMIQUE !
      Nous les Malgaches disons : "mihaingo ambony tsokoko ! "

  • 26 octobre à 10:06 | Isandra (#7070)

    Pas de panique, nous avons notre remède, et en plus de ces vaccins.

    Cependant, les mesures sanitaires restent toujours à respecter.

    En France, nouveau cas en moyen ce dernier 7 j 5.000 cas/j, alors que 76% de la population sont vaccinés.

    • 26 octobre à 10:12 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Qu’est-ce qu’il est "drôle" ce personnage, à vouloir parler toujours de La France dès qu’un problème sur Madagasikara est évoqué.
      Utilisez au moins un petit brin d’intelligence si vous en avez bien sûr, votre raisonnement est tellement bas, si bas qu’il se confond avec les poussières.
      N’en avez-vous pas honte ?
      Votre réponse ? On la connaît déjà, preuve encore de votre immaturité dans les débats.

    • 26 octobre à 10:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      Deux poids, deux mesures.

      Qui parle tous les jours de la France ici ? Votre ami Molotov.

      Ca vous ne remarquez pas.

      Moi, j’ai juste rapporté les chiffres de la France, une référence de tous les pays Francophones.

      PS : Vous avez oublié aujourd’hui, votre litanie.

    • 26 octobre à 11:47 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Contrairement à ce que vous déclaré , il y a 85% de la population vaccinés dans l’Hexagone contre 2% à Madagascar . Malgré cela , les mesures de prévention sont toujours de rigueur en Métropole car ils sont conscients que cette Pandémie est toujours latente . Même , aux Antilles où il n’y a que 30% de vaccination , les autorités encouragent les locaux à se prendre en charge , malgré la réticence d’une frange de la population , à aller dans ce sens , car ils ont leurs CVO PLus , qu’ils appellent "herbes à pics, ou Zerb à pics". Pourrait on faire une comparaison avec notre Pays ? Il n’y a que les caciques du régime qui font des amalgames douteux , et des conclusions hâtives . Avec un taux de croissance de -6,1%, et en étant le deuxième Pays le plus pauvre du Monde , avant le Soudan du Sud ...en guerre , ils sont encore persuadés que tout va très bien Madame La Marquise .Réveillez vous , avant qu’il ne soit trop tard . Ce n’est pas étonnant que notre Patrie parte en lambeaux. Salut les Copains .

    • 26 octobre à 13:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Madagascar deuxième pays pauvre au monde ? FAUX.

      Tâchez de vérifier vos données avant de publier dans ce genre de plate forme,...

      Certes le taux de croissance de Madagascar en 2020 est -6%, mais, si on regarde CEUX de nos voisins, le notre sont parmi les plus faibles :
      - Maurice : -14%,
      - Seychelle : -11%
      - Afrique du Sud : -8%
      - Encore La France : -8%(référence)
      (Source BM)
      Une explication, presque les pays où les activités touristiques participent beaucoup à la création de richesses sont remarquablement touchés par cette crise à cause de la fermeture des frontières.

      Par contre, le pays dont la base de l’économie, c’est l’agriculture s’en sortent bien.

      Au niveau PIB/habitant($ courant) : Madagascar au 6ème rang de derniers, mais, non pas 2èmes comme vous dites, il y a cinq pays devant nous, dont Burundi, etc(source BM)

    • 26 octobre à 14:19 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra,
      Comment peut on être aussi bête. Laissez les Français s’occuper tranquillement de leur problèmes qu’ils gèrent très bien d’ailleurs et occupez vous de nos problèmes et de nos malades.

    • 26 octobre à 15:02 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dahalo,

      Dans mon travail, j’utilise le tableau comparatif pour mettre en exergue les variations ou les changements,...et ce que j’applique aussi dans ce forum.

      La comparaison permet de jauger si une situation est grave ou modérée, voir bonne.

    • 26 octobre à 17:52 | lanja (#4980) répond à Isandra

      On n’a pas le moyen pour réaliser sérieusement de test, depuis, le nombre de cas avancé par le regime de DJ est destiné à rassurer les foza, mais pas les gens censés, ... la comparaison de la situation à Mada avec celle de la France , la comparaison du CVO + avec le vaccin, c’est la même chose, c’est stupide

    • 27 octobre à 11:56 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      Il paraît que sur tamatave il commence à en y avoir de partout … et toujours pas de réponse de l’OMS sur le CVO … bizard non ?

  • 26 octobre à 10:13 | arsonist (#10169)

    Efa herinandro mahery izay no ahiahiana fa
    misy variant hafa indray mitranga any amin’ny firenena sasany !

    Tena nahavariana mihitsy ny sary nasehon’ny TV shinoa momba
    ny fanarahana tena antsipiariany ataon’ny olona monina
    any amin’ny toerana ipoiran’ity variant hafa ity !

    • 26 octobre à 14:26 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Isandra ,
      Renfermez vous dans vos croyances et convictions , mais la réalité est différente. Vous n’avez qu’à constater la qualité et le niveau de vie de la population , et vous ne pourrez pas nier l’évidence . Dans toute l’île , il y a pénurie d’eau , et les bidons jaunes remplacent les ...gilets jaunes . L’ électricité crée des problèmes pour chaque famille , les PME , et les grandes entreprises . Les états de route sont lamentables , pour la circulation des biens et des personnes .La sécurité laisse à désirer... L’ Education Nationale a du mal à payer ses enseignants , et les bourses des Etudiants sont la source de tous les maux . Les salaires de la Sirama , impayés, depuis plusieurs mois , et bien d’autres sociétés, Air Mad en faillite , et j’en passe. Bref , depuis 60 annnées , Le Pays n’a jamais été dans une situation pareille . Mais dans votre microcosme , tout le monde mange à sa faim , et la vie est belle . Vous êtes complètement déconnecté de la situation sur tout le territoire . Savez vous que mieux vaut être haï par le Roi , que par le peuple ? (Aleo halan’Andriana toy izay halambahoaka ). J’espère que vous allez vous ressaisir , car il n’est pas encore trop tard .Bon courage !!!

    • 26 octobre à 14:57 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Lékopé,

      Je ne nie pas que le pays passe actuellement dans une période difficile, mais, ce qui nous diffère, j’essai de vous expliquer que la cause principale de ces maux, c’est cette crise mondiale sanitaire, et notre cas n’est pas un cas isolé, ce que vous n’admettez pas, en avançant que l’incompétence de ce régime.

      Pourtant, il suffit voir les chaînes infos françaises pour le constater, ils ne parlent que de la hausse de prix, ainsi que la pénurie de certains produits, et c’est presque mondiale...Toute cela marque que cette crise apporte cause de grand impact sur l’économie de plusieurs pays.

  • 26 octobre à 10:17 | arsonist (#10169)

    Ny kitoatoa dia sarotra hiala amin’ireto manam-pahefana Gasy ireto k’le !
    Zahao ange itsy post an’i besileo foza femelle couillue isandra etsy ambony etsy io e !

    Ny Gasy mpanao politika,
    indrindra-indrindra moa fa ireo izay nitondra sy ireo foza mitondra ny firenena ankehitrio
    mbamin’ireo mpiara-miasa amin’izy ireny,
    dia samy mpandova ny fomba sy ny toe-tsaina tsy vanona
    sady efa loa tanterakin’ny fanjanahana taloha daholo !

    Ampahatsivina fa ny hany tarigetra nokendren’ny Mpanjanaka taloha dia
    ny hiremby izay rehetra harena aty amin’ny tany zanahiny
    mba ho azy tenany, sy ho an’ny tany foiben’ny fanjanahana niaviny sy ho an’ny Mpitondra fanjakana any amin’ireny tany foibe niaviany ireny !
    Dia izay fotsiny ihany !

    Diniho tsara ange fa ireo mpitondra fanjakana Gasy mifandimby eto ireo
    fa indrindra anie ireto foza amperinasa ireto
    dia ny tombon-tsoa ho azy tenany manokana sy ho an’ireo farasisan’ny Mpanjanaka aloha no imasoan-dry zareo
    fa tsy izay ahasoa ny vahoaka Gasy mihitsy akory !

    • 26 octobre à 10:20 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ka ny Jiosy askenaze Sarko, Président de la République Française tamin’izany anie,
      no nanosika an’io Rajoelina Disc Jockey bac-3 mpampandihy dyvo io
      ho tonga eo amin’io toerana io
      tamin’ny alalan’ny fanonganam-panjakana e !
      Tsy tokony ho adinoina mihitsy izay !

      Mariho tsara koa fa miatrika ny fitsaràna any aminy any ity Sarko ity izao
      noho ny olana momba ny fampiasana volam-panjakana
      tamin’ny fotoana naha Président azy.

      Ny olana iray hafa momba izany "vola lazaina fa nomen’i Khadafy" izany moa tsy resahina intsony.
      Na dia niafara tamin’ny fanafihana an’i Libye sy ny fahafatesan’i Khadafy aza iny resaka vola iny !

      Dia inona tokoa moa fa dia izao nanjary toerana fiaingàn’ny immigrés miampita ny Ranomasina Mediterranea mba hiditra any Eoropa i Libye
      hatramin’iny fahafatesan’i Khadafy iny !

      Dia mikamenona momba izany ny Eoropena !
      Kanefa vokatrin’ny nataony ihany ireny.
      Ntsss !

      I Disc Jockey Rajoelina bac-3 moa dia lazain-dry Sarko sy Guéant fa
      "chouchou an-dry lerony" !!!
      Koa ahagaga ary ve raha maka tahaka an’i Sarko i Bokassa gasy ???

  • 26 octobre à 10:26 | arsonist (#10169)

    (i) Amin’izao enim-bolana mialoha ny fifidianana izay ho Président de la République Française izao,
    ireo Gasy tsy mbola mahatsapa foana fa misy fiandraikany mivatana amin’ny toe-piainanan’ny Gasy anie ny politika ampiarin’ny fitondrana frantsay,
    dia ity laha-tsoratra niranga tao amin’ny gazety "Le Monde" momba an’i Zemmour sy i Frantsa !

    https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/10/25/eric-zemmour-exploite-le-sentiment-de-honte-ne-de-vichy-au-profit-d-une-pensee-reactionnaire-et-xenophobe_6099831_3232.html

    [Extrait]
    « Eric Zemmour exploite le sentiment de honte né de Vichy au profit d’une pensée réactionnaire et xénophobe »
    La défaite de 1940 et la collaboration continuent de hanter l’imaginaire national
    Crise de confiance
    Tout commence par une défaite. Les Français ne se sont jamais entièrement remis de la sidérante débâcle de 1940, qui vit un pays puissant et sûr de lui vaincu en quelques semaines par son ennemi héréditaire. La blessure est d’autant plus vive qu’en théorie, les forces alliées étaient supérieures aux armées allemandes − y compris en nombre de chars et d’avions −, que les dirigeants français ne manquaient pas de rappeler que la France et son empire disposaient de la première armée au monde, et que chacun savait − et sait encore − que la France se battait contre le mal incarné, l’Allemagne nazie. Cette défaite sidérante est à l’origine d’un sentiment d’irrémédiable déclassement, source d’une crise de confiance protéiforme et d’une mélancolie qui n’en finit pas.
    [Fin de l’extrait]

    (ii) Tsy tia vintana ny Jiosy ary ve ity Zemmour Jiosy sefarade ity ?
    https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/10/25/eric-zemmour-provoque-le-malaise-chez-les-francais-juifs_6099780_823448.html

    [Extrait]
    Eric Zemmour provoque le malaise chez les Français juifs
    Le président du CRIF a lancé un appel pour qu’il n’y ait « pas une voix juive » pour le potentiel candidat à la présidentielle dont les prises de position ont heurté. Une mise en garde qui peine à trouver écho dans une partie de la base.
    Dans son dernier livre, déjà vendu à plus de 200 000 exemplaires, Eric Zemmour a intitulé le chapitre évoquant les enfants Sandler [écoliers morts sous les balles de Mohamed Merah]« La terre et les morts », reprenant la formule de Maurice Barrès, écrivain nationaliste, antidreyfusard et antisémite, dont il se réclame ouvertement.
    [Fin de l’extrait]

    • 26 octobre à 10:28 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      (iii) Misara-bazana ny Frantsay Jiosy noho i Zemmour !
      https://orientxxi.info/magazine/les-juifs-de-france-se-fracturent-sur-eric-zemmour,5111

      [Extrait]
      Les juifs de France se fracturent sur Éric Zemmour
      La candidature probable à l’Élysée du partisan du « grand remplacement » provoque une onde de choc dans la communauté juive française. Beaucoup de juifs affirment vouloir voter pour Éric Zemmour, au grand dam de figures communautaires. On peut y voir un feu de paille, mais aussi la conséquence d’erreurs d’analyse sur l’islamophobie et le soutien constant à la politique israélienne.
      [Fin de l’extrait]

  • 26 octobre à 10:28 | arsonist (#10169)

    Eto amin’ity serasera ity dia
    diniho tsara ny hevitra aelin’i l’ Anticaste efa mitorin-doha tanteraka
    sady (arakin’ny filazany azy) "fanahy-anaty-vodin’omby-vavy ity !
    Maka tahaka an’i Zemmour lery !

    Saingy Zemmour dia eken’ny ankamaroan’ny Frantsay fa mizaka ny zo maha Frantsay azy !
    Fa ity l’Anticaste efa mitorin-doha ity ve,
    ankaotr’i besileo foza femelle couillue isandra,
    dia ekena fa mahalala izay toe-saina sy toe-panahin’ny Gasy ?

    Kanefa anie, na ny renin’i lery nahitany masoandro aza
    sy ilay imatesan’ilery ambo fa renin-janak’i lery koa aza,
    dia samy nalàn’i lery baraka teto
    no sady nambanian’i lery teto tokoa :
    tena tsy nasiany haja intsony mihitsy
    no sady nalàny hasina tanteraka fotsiny tsotra izao !!!

    Izany ve dia mba hoe ... ?

  • 26 octobre à 10:32 | Isandra (#7070)

    CVO PLUS CURATIF

    "A l’issue des essais cliniques phase 3, réalisés par les responsables de la production au niveau du Pharmalagasy, ainsi que d’autres entités internationales comme l’Organisation mondiale de la Santé, des experts qui évoluent dans des établissements universitaires étrangers, ou encore de l’Institut Pasteur, le taux d’efficacité du CVO Plus Curatif pour soigner les malades de la forme légère et modérée du Covid-19 a atteint 87.1%.

    🔹 70,45% des patients qui ont suivi le traitement à base de ce médicament ont recouvré la santé 14 jours après leurs première prise. Aucun de ces patients traités n’a observé de forme grave de cette maladie durant leur traitement et aucun effet secondaire n’a également été observé. Signée Pharmalagasy

    • 26 octobre à 12:00 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Est ce que votre Calife , soigné au CVO PLUS Curatif , (avec sa tante ) s’est fait vacciné pour entrer en Europe , et aux Etats Unis ?Si c’est le cas , pourquoi il a déclaré Urbi et Orbi qu’il était contre la vaccination , en influençant ses compatriotes ? Actuellement , il y a encore des morts du Covid passés sous silence, pour cause de tourisme ...rédempteur. Pour votre gouverne , ces grands Pays Occidentaux n’accepteraient pas quelqu’un qui n’ a pas suivi les restrictions , en matière de veille sanitaire , même s’il est Président . Je vous laisse le choix de répondre à cette question, si vous avez un brin de lucidité .

    • 26 octobre à 12:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Seul lui et son médecin, qui doit être au courant.

      Mais, ce qui est sur, il a rempli toutes les conditions, dont le test négatif.

      Celle de Macron est divulguée, grâce au piratage.

    • 27 octobre à 15:01 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      Cette statistique présente le nombre de personnes guéries du coronavirus (COVID-19) dans le monde au 4 octobre 2021, selon le pays. On observe ainsi que sur un total de 7 millions personnes infectées en France, 6.5 millions ont été guéries. Soit un taux de guérison de 93% …. Cherchez l’erreur avec le CVO curatif …

  • 26 octobre à 10:37 | Isandra (#7070)

    Palmarès éclipsé !

    "La Covid-19 cède le terrain. Les dirigeants en place, le personnel médical et administratif jusqu’au plus bas de l’échelle et le peuple en général ont réussi à repousser la Sras-Cov2. Le respect des mesures sanitaires de base reste maintenu à savoir, le port du masque, le lavage systématique des mains, etc. Le « retour en zone » de ce redoutable ennemi est toujours à craindre surtout après l’inévitable ouverture des frontières débutée le 23 octobre.

    Comme tous les pays du monde ayant contracté la Covid-19, Madagasikara a dû batailler fort dès ce jour du vendredi 20 mars 2020 où l’on a constaté pour la première trois cas de contamination. Des « cas importés » plongeant tout le pays dans la panique. Pour le plaisir du commun des mortels, le pays se trouve entre les mains des dirigeants responsables. Le régime Orange de Rajoelina Andry prit par les cornes le taureau, sans tarder ni hésiter encore moins tergiverser ce virus de la mort.

    A commencer par la mesure la plus redoutée et la plus dure à encaisser : le confinement. L’interdiction de sortie en dehors de chez soi que pour des raisons impérieuses (faire du marché quotidien, acheter des médicaments à la pharmacie, aller au travail pour le cas des secteurs d’activités autorisés à fonctionner, etc) s’appliquait à tout le monde. Tous les magasins vendant des articles jugés non essentiels durent fermer les portes. Ecoles fermées, usines mises à l’arrêt, restaurant et hôtels fermés ! En dehors des Centres de soins hospitaliers, seules les officines de pharmacie, les stations d’essence ont pu ouvrir leurs portes. Dur, dur de faire « avaler la pilule sinon la couleuvre » ! Mais les responsables étatiques n’ont pas baissé les bras. Ils tenaient fort la barre et ne fléchissaient pas. Et les résultats les justifient.

    La Grande île, cette terre bénie des dieux, a la chance d’avoir dans son patrimoine floral des plantes médicinales endémiques ayant une vertu « miraculeuse » de maîtriser le virus mortel de la Covid. Il suffit à nos chercheurs en laboratoires de mettre en évidence le protocole scientifique de l’une d’entre elles, l’Artemisia, pour obtenir un remède très efficace. Le « remède traditionnel amélioré » (RTA), le CVO, a pu sauver des vies. Et tenez-vous bien, même au-delà des frontières nationales, sur le continent noir, certains Etats amis ont commandé le CVO malagasy et ils ont obtenu les mêmes résultats encourageants.

    En somme, au terme d’âpre combat, l’ennemi finit par reculer et battre en retraite. Les deux vagues de la Covid-19 (2020-2021) se replient. Mais attention, le mal n’est pas totalement neutralisé. Difficile de dire qu’on est sorti de l’auberge. La menace d’une troisième vague plane toujours. Pour le moment, en tout cas, le pays peut tout de même souffler !

    Le service de la Santé publique américaine publiait que Madagasikara figure dans le Top 30 des pays à faible taux de contamination de la Covid-19. Un constat corroboré par un organisme privé réputé comme sérieux. Il atteste que Madagasikara est une « destination sûre ».

    Il s’agit là d’un palmarès à mettre sur le compte du régime Orange précisément sur l’épaule de Rajoelina Andry, Chef d’Etat. Mais, personne n’en parle. Tout comme si l’on veut étouffer voire éclipser."

    • 26 octobre à 10:39 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ce passage va plaire les andafy, Malagasy Bashing :

      "Pour le plaisir du commun des mortels, le pays se trouve entre les mains des dirigeants responsables."

    • 27 octobre à 09:24 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Isandra,
      fantatra ny nahatonga ny COVID tsy nandripaka aty afrika, ary Madagasikara anisany, fa tsy mahagaga lotra , tsy manana fahalalàna siantifika lotra isika, dia isika irery no mirediredy sy mihambo ho mahay mifehy ilay aretina, mahay ny fanafody .
      Fa sady tsy manana fahalalàna isika no tsy mahalala menatra, dia sady mitavandra vaksiny ihany no mitavandra fanampiana, no mihambo hamonjy ny hafa.
      Ny fanampiana efa azo aza moa, na ny solombavambahoaka aza tsy mahalala izay nanaovana azy ..
      Marina fa tsy misy miraharaha ilay palmarès foza, fa ny azo antoka kosa dia tsy maintsy ho azon i DJ ny prix nobel de medecine , efa mikarakara an io ry zareo @ izao fa miandry kely

  • 26 octobre à 10:57 | I MATORIANDRO (#6033)

    Efa nahavita fasana ilevenany ireo mpangala-bato. Afaka mody ry zareo.

    Cvoplosy tsy misy dikany.

    MMMMIIIAAALLLAAA fa mapar.

  • 26 octobre à 11:13 | Isandra (#7070)

    Les gens neutres sur place, qui voient les vraies réalités, peuvent dire comme cet Ambassadeur :

    "Je laisse derrière moi un nouveau Madagascar plein de promesses, de volonté et d’abnégation grâce aux actions du chef de l’État et du gouvernement qui travaillent pour le bien-être et le développement de la nation" , a déclaré l’ambassadeur de l’Algérie, Bafdal Mokaddem

    • 26 octobre à 18:52 | bekily (#9403) répond à Isandra

      paroles diplomatiques d’ambassadeur dun pays aussi corrompu :
      ===> entre corrompus :
      "ON SE TIENT B PAR LA BARBICHETTE "

  • 26 octobre à 11:40 | Vohitra (#7654)

    Ceci est une déclaration claire et nette datant du 25 septembre 2021 dernier de la part d’un organisme spécialisé…

    Alors, il est légitime de se poser la question à propos de ces nouveaux cas traités actuellement, s’agit-il de quel variant du Covid-19 au juste ? Et où se trouve le foyer actuel de contamination ?

    Début de citation…

    Le Beta a été jusqu’ici le seul variant de la Covid-19 découvert à Madagascar, selon l’Institut Pasteur de Madagascar. Aucune trace du variant Delta n’a été détectée jusqu’ici dans la Grande Ile.

    Madagascar est-il épargné du variant Delta ? Pour le moment, la réponse est oui si l’on se réfère aux tests effectués par l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM).

    « Nous avons testé la souche ancestrale à Wuhan et celle de l’Afrique du Sud, Delta. L’objectif étant de savoir si les anticorps retrouvés sont plutôt spécifiques au variant Delta ou à la souche ancestrale qui circulait à Wuhan en 2020 », selon Solohary Lalaina Razafimahatratra, ingénieur de recherches auprès de l’unité d’immunologie de l’IPM.

    Les machines à la pointe de la technologie peuvent détecter à la fois les anticorps contre les variants et les anticorps contre la souche de Wuhan. « Sur les 400 échantillons testés, 70% disposent des anticorps contre le Sars-COV-2 si le variant Beta était responsable des 60% des infections, d’après les résultats obtenus à la fin du mois de juin 2021 », enchaîne-t-il.

    Appui. Depuis le début de la pandémie, l’IPM a pu réaliser 50 836 tests PCR avec une fréquence de 600 tests en une journée. Grâce à l’appui de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) à travers le projet RISE (Recherche, innovation, surveillance et évaluation), la surveillance épidémiologique a été renforcée.

    Diminution. Après la seconde vague de la Covid-19, le nombre de tests réalisés a également connu une baisse. D’après le chef adjoint de l’unité de virologie auprès de l’IPM, le Dr Soafy Andriamandimby, il n’y a actuellement que 20 à 30 tests par jour et les résultats sont connus le jour même et jusqu’à 48h au plus tard. « Ce sont les malades ainsi que les patients admis dans les centres hospitaliers qui effectuent les prélèvements après l’explosion des cas. Cette baisse du nombre de tests a surtout été observée depuis le mois de juin », a-t-elle précisé.

    http://www.midi-madagasikara.mg/societe/2021/09/25/institut-pasteur-de-madagascar-aucune-presence-du-variant-delta/

    Fin de citation…

    Et quels sont la répartition par Région de ces 20 à 30 tests effectués actuellement ?

    Est-ce qu’on avait procédé à des tests après les séries de trémoussement de fesse opérées par le calife au cours de ces réunions publiques sans mesure de précaution préalable ?

    Est-ce qu’on va refaire le même coup pareil avec l’apparition de la deuxième vague à partir de l’arrivée clandestine d’un « kwassa-kwassa » ou « Botry » dans une région de la grande l’île ? espérons que ce ne soit pas le « kwassa-kwassa » ayant aidé à l’évasion de Ravelonarivo Jean…

  • 26 octobre à 12:37 | ANTICASTE (#10704)

    Arsonist,
    Je comprend que tu suives plus la politique Française étant donné ton affiliation à l’extrême gauche Française et notamment à la France insoumise de jean Luc Mélenchon !
    Pour ceux qui ne connaisses pas ce sont les néo-communistes !
    Ne dit pas non ,tous les thèmes que tu as repris ce matin sont traités dans la presse Française par tes amis !
    Ben oui ,ils ont été surpris par la montée imprévue de Zemmour dans les sondages et ils tentent maladroitement de contre attaquer !
    Je n’oublie pas au passage que tu peut te transformer (tel Hulk) en horrible personnage d’extrême droite (pire que Zemmour) quand ta nature Mérina t’y appelle ,tu fais alors Le grand écart idéologique à la demande ,c’est fascinant tant de bassesse dans un seul homme !
    Pour le reste et comme tu ne changera rien a la vie politique de mon pays (qui n’est pas le tien ,toi le taratasy) pourquoi tu ne t’occupes pas plus des scandales qui frappe ton pays (qui n’est pas le mien) et notamment ces grand hommes politiques qui fuient en France clandestinement !
    Tiens encore une nouvelle affaire qui concerne le PPM actuel ,je sais il est pas Mérina mais il a été a la bonne école !
    http://www.lagazette-dgi.com/?p=62378

  • 26 octobre à 12:54 | arsonist (#10169)

    Tsy mety azon’ity l’Anticaste efa mitorin-doha tanteraka
    no sady fanahy-anaty-vodin’omby-vavy ity mihitsy
    ireto toko telo ireto !

    (i) https://www.youtube.com/watch?v=ppIX9rsyYYw

    (ii) https://www.youtube.com/watch?v=5Yhq3pS4BuY

    (iii) Izaho, arsonist, dia toy izao :
    1.MERINA avy any rehetra any sady tsy-avy-aiza-tsy-avy-aiza koa aho
    2.NEGRE tena mainty ngizina be mihitsy sady tena ngita volo f’rehitra mihitsy aho
    3.MOHAMED no anarako
    4.zara fa mahay mamaky teny sy manoratra aho
    5. SANS PAPIERS monina eto Paris aho
    6.izay omen’ny sampam-panjakana sy ny fikambanana tsy miankina eto antoerana ahy no igalabonako hanaovako izay rehetra tiako atao eto Frantsa !

    • 26 octobre à 13:57 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Matahotra mafy ny ho anaovana barbecue anie izaho arsonist ity leretsy eee !

      Kanefa aoka ho avy izay ho avy !

  • 26 octobre à 12:56 | spliff (#5871)

    Vatomena,

    S’agissant des européens et de leur industrie de l’esclavage vous écrivez ceci :

    « Malheureusement leur esprit s’étant africanisé ,ils ont perdu tout scrupule et ils ont initié la traite atlantique »

    Personnellement, je n’ai rien contre le fait de décortiquer les vérités historiques, et le cas échéant d’accepter d’éventuels tords de mes ancêtres aussi graves qu’ils eurent pu être… mais ceci sur la base d’une approche scientifique…

    Mais là Vatomena, affirmer que les européens auraient perdu leurs scrupules « à cause des africains » - sujets mêmes de leur traite - est le summum d’une auto-victimisation et d’un déni de responsabilités dont vous aimez pourtant, ce faisant, à vous voir en dénonciateur acharné.

    Et pour les massacres perpétrés en Amérique du Sud, « à cause de qui donc » ces innocents européens auraient-ils « perdu leurs scrupules » ?

    Vatomena, mettre une érudition historique apparente au service d’un positionnement partisan est falsifier l’histoire.
    Vous n’êtes pas dans la science. Mais dans l’affect partisan et la posture personnelle. Un dévoilement à la faveur de ce point particulier qui fait tomber votre crédibilité à l’eau sur le reste…

    • 26 octobre à 13:12 | arsonist (#10169) répond à spliff

      À moins que je me trompe totalement,
      il me semble que,
      pour vatomena,
      les Européens sont plus que des saints !

      Les Européens seraient tous des anges, pour vatomena !

    • 26 octobre à 13:35 | Vohitra (#7654) répond à spliff

      Bonjour Spliff,

      Je veux bien croire que ces affirmations inconsidérées de Vatomena étaient du au poids de l’âge, un naufrage qui l’amène à se dépouiller volontairement de toute initiative pouvant amener sa conscience rationnelle à agir de manière adéquate…

      Avec une faculté cognitive corrompue, Vatomena s’est laissé tout simplement mené par l’instinct…

      Qui aurait pu croire que les européens s’étaient africanisés il y avait 400 de cela ? Ou encore que la bestialité de Léopold II était du à un contact mal assumé sur le sol africain ?

    • 26 octobre à 14:04 | arsonist (#10169) répond à spliff

      Pour exagérer juste un chouia,
      je ne serais pas étonné
      si vatomena écrivait ici que
      "c’était les Nègres d’Afrique
      "qui auraient inspiré l’Européen Hitler
      "à pratiquer les génocides
      "de la Deuxième Guerre Mondiale" !

    • 26 octobre à 14:14 | vatomena (#8391) répond à spliff

      Splif :— Réfléchissez------ Si les navigateurs ont rencontré en Afrique des pratiques esclavagistes disparues depuis des siècles chez eux ,et,qu’ils ont pris par la suite le mauvais exemple africain à leur compte,il faut leur reconnaitre qu’ils n’ont jamais essayé de réintroduire chez eux le modèle africain---- je ne suis pas un precheur ,j’essaye d’ apprendre —L’histoire des hommes m’interesse par dessus tout-

    • 26 octobre à 14:21 | spliff (#5871) répond à spliff

      ouaaais, ...non mais.... tous ces grattages partisans des antichambres de l’Histoire deviennent comiques... car finalement ne se resumant qu’a des batailles d’ego sans que rien de vraiment constructif n’en sorte finalement... La matiere sans l’honnetete ne vaut rien...

    • 26 octobre à 14:23 | spliff (#5871) répond à spliff

      Donc je repose ma question Vatomena :

      Et pour les massacres perpétrés en Amérique du Sud, « à cause de qui donc » ces innocents européens auraient-ils « perdu leurs scrupules » ?

    • 26 octobre à 14:37 | spliff (#5871) répond à spliff

      S’ils etaient si "grands" que cela, pourquoi ne se sont-ils pas au contraire opposes aux barbaries locales qu’ils observaient ? Des petits negres les auraient donc inspire s’agissant des partiques barbares... si ce n’est pas du cepamafotisme qu’est-ce ?

      L’affect est a laisser en dehors de tout cela, mais vous en etes prisonnier pour accabler le Noir dans des batailles d’ego steriles avec deux/trois infos plus ou moins bien habillees et inverifiables et hop vous balancez vos theses...

      C’est le principe du mode de production capitaliste en deploiement qui est la cause de tout ces "Trades" a l’echelle du globe... ce que vous reduisez sans autre forme de proces a des soi-disants inspirations de blancs par des noirs... non mais vous etes serieux ?

    • 26 octobre à 19:48 | bekily (#9403) répond à spliff

      Spliff
      j’ai l’impression que ce vatomena n’ est qu’un petit chercheur en histoire ...et a besoin de se valoriser à partir de ce qu’il ’A DECOUVERT" ..........écrit il !!!!!
      il est loin de vraiment comprendre l’objet des débats..
      laissez tomber !

    • 26 octobre à 20:24 | spliff (#5871) répond à spliff

      Hi bekily

      Cet apparent attachement aux faits de la part de Vatomena - qui en soi n’est pas in-interessant - entre en collision frontale avec sa propre position de principe partisane et favorable en toutes circonstances au colon.
      Les deux ne peuvent aller objectivement ensemble.
      Il me paraissait utile de le relever car derriere sa posture d’apparence affable, ce constat pose la question de son honnetete et de la recevabilite des faits presentes comme tels par ses soins.

    • 26 octobre à 21:02 | spliff (#5871) répond à spliff

      Personnellement, je n’ai rien contre le fait de se documenter de maniere independante, considerant le fait que meme l’approche academique officielle constitue en soi un point de vue...

      Par contre, ce qui est de nature a disqualifier le propos et les conclusions c’est le fait qu’ils emanent d’une demarche partisanne par defaut des le depart, laquelle pousse mecaniquement a ne choisir et ne presenter des faits que pour etayer une conclusion pre-etablie, et faire fi du reste. L’absolue constance de la posture de Vatomena en faveur du colon le place dans ce type de demarche.

    • 26 octobre à 21:04 | spliff (#5871) répond à spliff

      @ Vohitra,

      Merci pour ces videos.

    • 27 octobre à 17:30 | vatomena (#8391) répond à spliff

      Spiff_ il est bien connu que les marins de l’époque n’étaient pas pétris par l’évangile . Etre marin à bord d’un bateau à voile ,c’était déjà avoir un pied en enfer disaient les portugais.Aux escales le marin était pret à tous les mauvais coups .Ils se sont vite entendus avec les négriers noirs parce que il y avait de l’argent à gagner ."Les fournisseurs ’’ étaient en concurrence . Le roi du Dahomey avait 9 000 hommes à vendre chaque année !

    • 29 octobre à 14:51 | vatomena (#8391) répond à spliff

      Au sujet de la découverte par les premiers
      navigateurs abordant l’Afrique et découvrant l’esclavage j’ai pu écrire qu’ils avaient eté contaminés
      Ce n’est pas le mot exact. .Ils avaient été plutot ’’pervertis ’’

  • 26 octobre à 13:14 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Lysnorine (#9759) répond à PQMD sur la politique des Institutions comme le FMI et la BM.
    Vous avez cité l’exemple du Sénégal, le pays le plus stable d’Afrique où l’alternance démocratique au pouvoir n’est plus à montrer n’est-ce pas ? En oubliant que tous les pays mal en points dans le monde louaient, louent et loueront encore la politique de ces institutions n’est-ce pas ? En ce qui nous concerne : Deba et RA8 l’avaient fait en son temps, le régime actuel s’y engouffre également n’est-ce pas ? Sans oublier l’Argentine avant et la Grèce récemment n’est-ce pas ?

    • 26 octobre à 14:00 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Dans le domaine de la santé, on peut comparer ces institutions non pas à des spécialistes voire des généralistes ( les médecins de famille ou de proximité qui nous font du bien chaque jour ) mais à des URGENTISTES sinon des SECOURISTES n’est-ce pas ?
      Ce sont les pays malades dans leurs gouvernances et qui ne savent plus où aller qui les consultaient, consultent et qui les consulteront n’est-ce pas ?

    • 26 octobre à 14:42 | vatomena (#8391) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Arsoniste — Les européens sont ce qu’ils sont comme les africains et les malgaches sont ce qu’ils sont — La nature humaine n’est pas angélique- Les européens se sont plus entretués qu’ils n’ont dévasté par ailleurs —je me suis déjà demandé si le massacre entre Tutsis et Hutus avait été plus dramatique que le massacre de la Saint Barthélémy en France — Dans l’affaire Colonisation ,c’est bien Jules Ferry qui voulait apporter la Civilisation aux peuples prétendus arrièrés —On peut se demander si sa grande idée a été trahie ,a échoué ou si elle a changé le destin des peuples d’outre mer __Aujourd’hui ,il en est autrement—Renversement dans l’histoire des peuples -C’est l’Europe qui est assiègée par des peuples d’émigrants -Nous saurons bientot ce qu’ils apportent à la vieille Europe décadente :Un Renouveau ou un naufrage

    • 26 octobre à 14:50 | vatomena (#8391) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Splif - Je reconnais que je me sens mal dans le role du perroquet - Je n’ai rien à réciter- je me fais ma propre opinion- Je ne m’offusque pas si elle n’est pas retenue -Je ne suis pas le dernier à précher dans le désert

    • 26 octobre à 15:00 | arsonist (#10169) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Ah ? Et les génocides des autochtones
      de toute l’Amérique du Sud ?
      de toute l’Amérique Centrale ?
      de toute l’Amérique du Nord ?
      de certaines îles du Pacifique et de l’Atlantique ?

      Ce sont les Africains aussi peut- être ?

    • 26 octobre à 15:03 | vatomena (#8391) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Arsoniste ’ :Qui donc vous empéchera d’imaginer ? L’imaginaire fait partie de l’esprit humain ,- Un jour ,en Italie ,un homme imagina que la terre était ronde— Il apparut plus tard que c’était vrai !

    • 26 octobre à 16:19 | lysnorine (#9752) répond à plus qu’hier et moins que demain

      « Docteur (?) FMI et DOCTORESSE (?) BANQUE MONDIALE » = MÉDICASTRES
      Re plus qu’hier et moins que demain, 26 octobre 2021 à 14:00 | (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain ^

      « Dans le domaine de la santé, on peut comparer ces institutions non pas à des spécialistes voire des généralistes....mais à des URGENTISTES sinon des SECOURISTES.. »

      « Dans le domaine de la santé, on peut comparer ces institutions » à des MÉDICASTRES CRIMINELS qui s’engraissent odieusement sur le dos de leurs patients NAÏFS en leur prescrivant des médicaments NOCIFS qui entretiennent en permanence leur maladie avant de les TUER à plus ou moins long terme.

    • 26 octobre à 17:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Lysnorine, vous avez oublié les quotes-parts versés périodiquement par chaque pays voire l’appartenance à ces institutions contrairement à ce que vous avancez.

    • 27 octobre à 17:33 | vatomena (#8391) répond à plus qu’hier et moins que demain

      ARSONIST avant Hitler’ il y eut Samory ,Behanzin en Afrique— tous deux grands vendeurs d’esclaves ,tous deux bourreau de leur propre peuple

    • 27 octobre à 18:07 | arsonist (#10169) répond à plus qu’hier et moins que demain

      A répétition
      vatomena tente de convaincre que
      tous les actes diaboliques (sans exception) des Européens
      seraient directement inspirés
      des mêmes actes diaboliques de prédécesseurs Africains !

      On n’attend plus que vatomena publie aussi des posts indiquant que les bombardements des villes par des bombardiers en piqué, que les camps de concentration, que le gazage des Juifs internés et les fours crématoires sont tous inspirés des inventions d’effroyables Africains ayant existé bien avant de Hitler !

      Pourquoi ce vatomena nourrit-il autant de haine injustifiée contre les Africains ?
      Mystère !

    • 27 octobre à 18:09 | arsonist (#10169) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Il est fort probable que ce vatomena est un vrai raciste anti-Noir qui s’ignore !

  • 26 octobre à 13:21 | Jipo (#4988)

    Bonjour , un peu de divertissement complotiste comme d’ hab 🤪 ...

    https://www.youtube.com/watch?v=LL8eUHngk4c.

    Je ne peux qu’ inviter tout le monde de cesser de croire à cette parano mondialisée, induite et maintenue par tous ces vendus qui prétendent nous diriger !
    Depuis + de 14 semaines que les "anti" défilent tous les samedis, par milliers dans toutes les villes Européennes, en faisant une belle quenelle à leurs gestes barrières, leurs porcs du masque/muselière cacher, et autres bondieuseries, non seulement : personne aux urgences, personne en Réa, et ils continuent à nous l’ enfoncer : en virant les soignants, en interdisant de prescrire ce(-ux) qui soigne(-nt), mieux en supprimant des lits, en réduisant les budgets pour l’ hôpital ! et en détruisant l’ économie , saignant les peuples "non essentiels" préparant pénurie alimentaire, en vue d’ imposer le great reset avec le revenu universel, contrat social à la Chinoise (ordre de l’ UE oblige)
    Les vaccins ne soignent rien, mieux les cas graves sont dans les pays les + vaccinés, et la dernière trouvaille, c ‘est qu’ ils sont :en "fin d’ immunité", il faut donc une nouvelle dose ! CQFD, (4 sont prévues : pour le moment) !
    Le monde sera détruit : pas par ceux qui se révoltent contre cette Dictature Nazitaire mais par ceux qui regardent sans rien faire !
    Mais bon cet avis ne peut qu’ etre celui d’ un frondeur, djihadiste & complotiste isn’ t ...
    Mea culpa j’ avais oublié raciste/facho 😥 !

    • 26 octobre à 14:55 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Oui ,Oui facho raciste !Vos arguments sont recevables mais ils ne seront pas reçus —Survivez !!

    • 26 octobre à 15:06 | lé kopé (#10607) répond à Jipo

      Vatomena ,
      Renseignez vous sur le Génocide perpétré par les extrémistes HUTU sur les Tutsis au Rwanda . La France aurait pu intervenir pour éviter ce massacre , car un contingent de l’Armée était cantonné dans la zone . Par contre , en Côte d’Ivoire , ils n’ont pas hésité à achever les partisans de Laurent Gbagbo , et à envoyer ce Dernier à la Cour Pénale Internationale de La Haie . Le retour de ce dernier au Pays , et la création d’un nouveau Parti Politique pourrait réveiller les vieux démons . Prudence !!!

    • 26 octobre à 17:13 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Voir l’ excellent article posté sur AV au bas de la page, je vous le remet :
      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/courage-et-determination-contre-236684?var_hasard=14130204166178080a73602

    • 30 octobre à 10:37 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Arsoniste —il est communément admis que l’Afrique est mère de toute l’humanité.Le gaulois aurait un jour viré au Blanc . Toutes les qualités,,tous lés défauts viendraient de la meme souche :le bien comme le mal.Peut on dire que les RAbah Samory Glé-glé annonçaient un Pizarro ou un Hitler aryen

  • 26 octobre à 15:13 | vatomena (#8391)

    Arsoniste -Avez vous en esprit le nombre de vies sauvées par la médecine pastorienne infligée aux africains par les medecins militaires - L’invasion migratoire qui se développe aujourd’hui en Europe ,elle apporte quoi ::Cette maladie du sang spécifiquement africaine

    • 26 octobre à 15:28 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      lé kopé’ — à ce que vous dites, je n’en sais pas plus vous

      Un épisode historique qui n’est pas trop connu — le massacre HUTUS -Tutsis que nous avons connu ne fut pas le premier __ Bien avant la Colonisation les deux ethnies s’étaient affrontés dans une guerre féroce — Les Tutsis étant d’’une stature plus haute que celle des Hutus ,les Hutus racourcissaient les prisonniers Tutsis en leur coupant les jambes avant de les jeter au fleuve

    • 26 octobre à 15:48 | arsonist (#10169) répond à vatomena

      Vatomena, lui, connaît les nombres des victimes africaines de toutes les sortes de guerres dans lesquelles les Européens ont plongé tous les peuples de la planète !

      Sans compter les victimes des maladies importées par ces mêmes Européens dans les pays ailleurs lors de leur conquête des très nombreuses régions à travers le monde !

      Vatomena, lui, a les moyens de tenir ces comptabilités pour en faire le bilan !

      Ces Européens ont toujours été des anges, n’est-ce pas, vatomena ?

    • 26 octobre à 16:31 | bekily (#9403) répond à vatomena

      Vatomena ,
      les blancs avaient apporté tuberculose et alcoolisme en Amérique : match nul la balle au centre !
      les maladies vénériennes de l’Italie etc etc ???
      la peste d’Asie ???
      laz maladie de la vache folle d’Angleterre ?
      arrêtez de DETERRER vos fadaises fadasses ethnologiques à contre temps , sans intérêt car connues de tous !

    • 27 octobre à 10:36 | bekily (#9403) répond à vatomena

      ils avaient besoin d’hommes valides pour travailler !
      même logique que la création de la sécurité sociale après la grande dépression , par lord Beveridge...l’économie avait besoin d’hommes valides pour redémarrer la machine de production ...
      cela s’appelle besoin capitalistique sous "apparence" humanitaire.

  • 26 octobre à 15:40 | vatomena (#8391)

    Splif — Une indication au hasard - Connaissez vous ce qu’on appelait ’’ les guerres fleuries ’’ ? Cela fut découvert apres l’entrée de Cortez à Mexico— Les aztèques avaient une religion et des divinités à honorer chaque année-Pour cela il fallait verser du sang humain sur les autels -Alors chaque année on partait en guerre chez les peuples voisins pour en ramener des prisonniers lesquels étaient sacrifiés- Avec un couteau de pierre ,ils étaient ouverts et leur sang ruisselait jusqu’au bas des marches de l’autel

    • 26 octobre à 16:12 | spliff (#5871) répond à vatomena

      Vatomena,

      Il ne s’agit pas de compétition victimaire.
      Je ne suis pas en train de nier les méfaits qui ont eu lieu dans les différentes contrées du globe ni de cantonner la palme des atrocités à la vieille Europe.

      Votre affirmation non étayée (et non étayable car relevant de l’affect) et démentie par la considération de ce que constituait alors le commerce des esclaves à une échelle globale n’est à la limite qu’anecdotique.
      Mais elle révèle clairement le biais de vos interventions donc systématiquement subjectivement anti-indigènes et pro-européennes hors de tout cadre scientifique.
      L’honnêteté voudrait que vous assumiez a minima clairement ce biais…

    • 26 octobre à 16:26 | spliff (#5871) répond à vatomena

      Inutile par ailleurs de vous rappeler que les faits n’ont que faire du prisme des postures partisanes à travers lesquels ils peuvent être lus… ne pas être un perroquet est très bien. Mais être indiscutablement factuel, c’est mieux…

    • 26 octobre à 16:33 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Arsonist --- Vatomena avoue qu’il n’a qu’une connaissance fragmentaire des malheurs historiques qui ont frappé l’Afrique comme l’Europe—il croit savoir qu’aucune guerre coloniale a tué autant de gens en Europe que durant la seconde guerre mondiale : 100 millions ,que sais je ? Ce fut une saignée inimaginable auparavant .Il a été dit que la race blanche était morte à Stalingrad . Le Suicide ?!!!

    • 26 octobre à 16:41 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Oui ,Bekily— les européens ont répandu leurs maladies comme ils ont souffert de celles des autres continents . Effet de la 1ère des mondialisations ?— La réponse européenne a été celle des vaccins et de nouvelles thérapies . Souvenez vous que c’est Madagascar qui fut le premier pays au monde à éradiquer la Variole grace à la médecine s des militaires français

  • 26 octobre à 16:38 | bekily (#9403)

    toujours des fadaises de remplissage ....

    • 26 octobre à 16:47 | vatomena (#8391) répond à bekily

      Bekily _ Vous n’avez rien d’autre à ajouter ? les références historiques ne sont pas des fadaises sauf pour vous ,dirait on . Une vieille grand mère disait :Il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

  • 26 octobre à 16:42 | vatomena (#8391)

    Spif ---,il n’y a pas obligation de me croire ---Il y a obligation de consulter les documents qui s’inscrivent en faux de mon propos

    • 26 octobre à 16:55 | bekily (#9403) répond à vatomena

      vos fadaises n’ont d’interet que pour vous , fautes d’éléments factuels (comme dit spliff) susceptibles d’enrichir le débat
      la culture LIVRESQUE très peu
      on en trouve chez le libraire au coin de la ru là bas....!
      MIEUX VAUT DEGAGER !

    • 26 octobre à 16:59 | spliff (#5871) répond à vatomena

      Non Vatomena
      Vous avancez une thèse. À vous de formellement l’étayer d’abord. Mais comme elle ne relève que de votre affect, cela ne vous est pas possible… alors vous avez beau jeu d’en faire prouver le contraire quand vous ne pouvez pas vous-même prouver votre affirmation…
      C’est très bien d’exiger l’honnêteté. Mais il faut commencer par soi-même en évitant de sombrer dans des échappatoires « marivo-tototra » lorsque pris en défaut.

      Franchement je n’aurais pas cru pouvoir vous adresser un tel post un jour… finalement, on est toujours prisonnier de son vrai fond…

    • 26 octobre à 19:30 | bekily (#9403) répond à vatomena

      doux Jésus ! pitié !

    • 26 octobre à 19:59 | bekily (#9403) répond à vatomena

      nul et non avenu :m ce n’est pas un débat !

  • 26 octobre à 16:55 | bekily (#9403)

    au coin de la ruE !

    • 26 octobre à 17:27 | vatomena (#8391) répond à bekily

      Bekily et Spiff ,---je serai heureux de partager vos connaissances ,vos documents ,vos lectures en la matière. Nier seulement , ne saurait me convaincre . je m’efforce de percevoir s’il y a contrepied à tout ce qui est affirmé haut et fort ,- Vox populi vox déi,dit on souvent . Je n’y souscries pas toujours

    • 26 octobre à 17:59 | spliff (#5871) répond à bekily

      Ce que vous affirmez haut et fort Vatomena c’est que les blancs se seraient "inspire" des noirs pour decider de la traite de ces derniers. Pouvez-vous le prouver de maniere indiscutable ?

      Seraient-ce les noirs qui auraient inspire l’utilisation d’une main d’oeuvre gratuite dans le cadre d’un capitalisme en devenir sauvage et roi qui constitue des le depart un fondement de la societe americaine avec tous les corollaires associes tels la minimisation extreme des couts de production ?

    • 26 octobre à 18:13 | Jipo (#4988) répond à bekily

      En Polynésie, Malaisie il y a seulement 8 générations, (plus ou moins 200 ans,) voir moins, les insulaires se mangeaient entre eux, idem sur l’ ile de Pâques, ces tribus étaient des guerriers, qui combattaient leurs homologues, pour en faire des esclaves, des réserves de nourriture et pour la reproduction,
      sans étayer ce que dit Vatomena, à toutes rumeurs aussi dérangeantes soient-elles, il y a une part de vérité, en définir le pourcentage sera laissé aux proctologues de mouches et embrayages BCBG !
      Les traites de noirs comme des blancs, spécialement blanches existent depuis des centaines d’ années et n’ est pas une exclusivité occidentale, moins encore blanche , n’ en déplaise aux islamophiles

    • 26 octobre à 18:40 | spliff (#5871) répond à bekily

      Bsr Jipo

      Il ne s’agit pas ici d’exonerer "l’indigene" de quoi que ce soit.

      Mais de pointer une attitude "cepamafotiste" de Vatomena qu’il aime tant a denoncer chez les autres - a juste titre sur le principe (la complexite de l’histoie etant ce qu’elle est) - mais dans laquelle il tombe a pieds joints dans le cas ici evoque. Et ceci avec une affirmation totalement subjective que le contexte global des motivations veritables de la traite des esclaves d’alors dement.

  • 26 octobre à 17:10 | Jipo (#4988)

    Superbe article que je ne peux que recommander à tous y compris les liens postés dans les commentaires !
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/courage-et-determination-contre-236684?var_hasard=14130204166178080a73602

    • 26 octobre à 18:09 | bekily (#9403) répond à Jipo

      vatomena
      La connaissance semble vous causer problème...
      l’Histoire rapportée avec "affect" ne relève plus des "contes et légendes" ....
      Quoique vous puissiez rapporter sur ce site : vous N’AVEZ AUCUNE QUALITE REQUISE POUR CELA ....et les petits rapports LIVRESQUES que vous affectionnez tant n’ont aucun intérêt dans le contexte , si longs soient ils ...
      Comme Isandra vous tombez dans l’autosatisfaction bon marché ...
      ou satisfaction de lycéen boutonneux ou banal étudiant soucieux de paraitre "connaisseur " à tout prix...pour essayer de séduire ISANDRA/BEMOLOTRA ???
      c’est votre problème .
      QUEL EST L’INERET POUR LE DEBAT ?
      Apprenez à débattre au lieu de jouer les perroquets....
      après avoir lu le bouquin vendu dans la librairie au coin de la rue là bas !

    • 26 octobre à 18:37 | bekily (#9403) répond à Jipo

      jipo
      le cannibalisme est un phénomène ethnologique alliant à la fois la croyance religieuse (non rationnelle , mais traditionnelle des peuples primaires ) et le besoin physiquement ressenti de consommation de protéïne (ce qui est particulièrement vrai pour l’ile de Pâques)
      Ce que je conteste de Vatomena est sa propension à étaler à outrance des connaissances livresques , (surtout lorsqu’on n’a pas vraiment qualité pour le faire) fastidieuses .
      De plus, il fait souvent du REMPLISSAGE" d’histoire" d’il y a plus de 100ans ...pour expliquer , à son avis , le vécu politico-économique malgache de ce jour ! pour tourner à la dérision facile ...
      Ce qui est vraiment sans grand intérêt pour les débats ,
      Pourquoi pas faire étalage de la GRECE ANTIQUE pour parler de démocratie alors : ETALAGE INUTILE
      Pour moi :
      ==> il cherche à noyer le poisson dans l’eau, sans vraiment étayer l’analyse....ce que l’on attend d’un intervenant au débat

    • 26 octobre à 19:11 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Bekily — Si vous détenez des documents d’époque qui infirment ce que j’ai pu découvrir, je serai gré de m’en faire part . Le perroquet c’est vous et d’autres . Paroles ,paroles . Je livre documents ,et témoignages d’époque . et qui datent justement d’une époque où le matraquage médiatique n’existait pas . Cherchez et présentez moi des témoignages contraires à ce que j’ai pu rapporter et je vous en serais tres reconnaissant . Merci

    • 27 octobre à 13:04 | Besorongola (#10635) répond à Jipo

      La vaccination contre le covid-19, ça marche !
      par Sylvain Rakotoarison (son site)
      jeudi 12 août 2021

      « 87% des admissions en soins critiques et 83% des admissions en hospitalisation conventionnelle sont le fait de personnes non-vaccinées, alors que les patients complètement vaccinés en représentent respectivement 6% et 11%. Pour les décès, ces ratios s’élèvent à 82% pour les personnes non-vaccinées et 14% pour les personnes complètement vaccinées. » (Rapport de la DREES du 6 août 2021).

      Il y a de moins en moins de doutes sur l’efficacité de la vaccination : cette très étrange quatrième vague épidémique que la France subit depuis un mois et demi, celle du variant delta, est à l’évidence une vague des personnes non-vaccinées. Comme c’est pénible d’avoir raison ! Heureusement, la grande majorité des Français a compris l’intérêt de la vaccination et du passe sanitaire.

      Rappelons-le très rapidement : le passe sanitaire permet, en période de forte remontée épidémique (il y a eu 30 920 nouveaux cas dans la seule journée du 11 août 2021, soit un record pour cette quatrième vague) d’éviter le confinement de tous les Français. Le passe sanitaire permet aux personnes qui ont le moins de risque d’alimenter l’épidémie par de nouvelles contaminations, c’est-à-dire des personnes vaccinées et des personnes testées négatif au covid-19, de pouvoir être libres de se rassembler socialement sans craindre d’aggraver l’épidémie.

      On impose le passe sanitaire dans les lieux sociaux qu’on pourrait éviter éventuellement, c’est-à-dire des lieux de loisirs qui ne sont pas indispensables à la vie quotidienne : ainsi, les transports en commun quotidiens (souvent utilisés pour aller au travail) ne sont pas soumis au passe sanitaire pour cette raison, les personnes qui doivent consulter aux urgences des hôpitaux non plus. J’insiste : seuls les patients dont un séjour était programmé sont contraints d’avoir un passe sanitaire ; dans les précédentes vagues, on déprogrammait ces rendez-vous et ces patients, dans tous les cas, n’auraient jamais pu voir leur rendez-vous honoré. C’est pour éviter ces déprogrammations systématiques qu’on a institué le passe sanitaire (de manière temporaire).

      Non seulement le passe sanitaire apporte la liberté à ceux qui sont vaccinés ou testés positif, mais ils empêchent aussi le confinement des trois précédentes vagues épidémiques à ceux qui ne détiennent pas le passe sanitaire : en clair, chacun est gagnant, quel que soit son choix, et pour le choix de ne pas vouloir se faire vacciner, ce choix peut évoluer et changer à tout moment et en tout lieu de France, et cela gratuitement. Et qu’on ne vienne pas me parler du coût public de la vaccination : le coût des 1 745 séjours en réanimation (à ce jour), sans compter les autres des 9 233 hospitalisations conventionnelles (à ce jour), sans compter les coûts financiers et psychologiques des 112 410 décès dus au covid-19 et sans compter les centaines de milliards d’euros qu’ont coûté les précédents confinements, n’ont absolument rien de comparable.

      Alors, c’est vrai que depuis plusieurs mois, une interrogation majeure planait sur la vaccination, et cette interrogation était légitime même si souvent, elle était malveillante : la vaccination contre le covid-19 est-elle réellement efficace ?

    • 27 octobre à 13:06 | Besorongola (#10635) répond à Jipo

      Trois remarques préliminaires.

      Première remarque. Dans le cas où la vaccination serait efficace (ce qui est le cas, lire ci-dessous), le passe sanitaire s’impose évidemment car il reste environ 2 à 3 millions de personnes fragiles qui ne sont pas (encore) vaccinées. À elles seules, si par malheur elles étaient contaminées, elles pourraient saturer très largement le système hospitalier (il me semble qu’on a évalué à 5% des personnes fragiles qui ont été atteintes lors de la première vague, chiffre que je donne de mémoire et qui doit être vérifié, ce n’est pas l’objet de cet article, et l’on a vu la saturation des hôpitaux et de leur service de réanimation). Mais au-delà de la protection de ces personnes (qui devraient aller se faire vacciner au plus vite), il y a le fait qu’il faut impérativement freiner la circulation du virus, plus celui se reproduit, plus le risque de nouveaux variants plus contagieux est élevé. C’est pour cela qu’il y a une double course de vitesse : celle de la protection en pleine quatrième vague et celle de nouveaux variants.

      Deuxième remarque. Il faut se rappeler que la France n’a plus rien à envier à Israël, à la Grande-Bretagne ou même à l’Allemagne pour son taux de couverture vaccinale. Grâce à la politique sanitaire du Président Emmanuel Macron, la France fait maintenant partie des grands pays à avoir une population massivement vaccinée. Au 10 août 2021, les statistiques sont impressionnantes : 45 234 134 personnes ont reçu leur première dose, soit 67,5% de la population totale (plus des deux tiers !), dont 37 877 457 ont terminé leur parcours vaccinal, soit 56,5% de la population totale. Les adultes sont vaccinés largement plus qu’à 75%, et les adolescents de 12 à 18 ans sont déjà vaccinés à 49,2%. Plus de 4 000 centres de vaccination sont disponibles en France pour poursuivre cette campagne de vaccination. Honneur à tous les engagés qui ont pris du temps de vie pour la santé des autres !

      Troisième remarque. L’intuition, lorsqu’on observe l’évolution de l’épidémie en France mais aussi en Grande-Bretagne depuis juin 2021, c’est que le nombre de décès a baissé par rapport au nombre de cas dépistés. Cette intuition, c’est la différence avec les précédentes vagues (rappelons-nous qu’en Grande-Bretagne, le nombre de décès quotidien est monté à 1 500 pour à peu près le même nombre de cas, et ici, il est plutôt à 100, ce qui reste une remontée importante). L’intuition, c’est de dire que le seul changement qu’il y a par rapport à il y a sept mois, c’est le taux de couverture vaccinale. En France également.
      Mais l’intuition ne se base que sur une observation macroscopique des paramètres. Il était important d’avoir une analyse fine de la situation, presque individualisée. En France, les données statistiques détaillées manquaient pour cela.

    • 27 octobre à 13:09 | Besorongola (#10635) répond à Jipo

      Il y a quelques semaines, l’un des jeunes génies de l’utilisation de l’open data, révélé par la crise sanitaire, Guillaume Rozier, créateur de l’excellent site CovidTracker, avait vivement critiqué la lenteur pour disposer de la "connexion" (des "croisements", des "appariements") des trois bases de données ouvertes disponibles en France sur la crise sanitaire, à savoir la base SI-VIC des hospitalisations et des admissions en soins critiques (réanimation, soins intensifs et soins continus) des patients atteints du covid-19, la base SI-DEP des résultats des tests de dépistage du virus SARS-CoV-2 à l’origine du covid-19 et la base VAC-SI sur les vaccinations covid-19. Le jeune ingénieur considérait que si ces données n’étaient disponibles qu’en automne 2021, cela n’aurait aucun intérêt car la population serait presque totalement vaccinée et que leur intérêt résidait justement à convaincre les personnes réticentes à se faire vacciner (de même que le passe sanitaire n’aurait plus aucun intérêt si tout le monde était vacciné).

      Depuis le 6 août 2021, la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DREES) du Ministère des Solidarités et de la Santé publie chaque semaine les données « issues des trois principales bases de données sur la crise covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES réalise les croisements entre ces bases, notamment un suivi selon le statut vaccinal des personnes testées positives au covid-19 et des personnes hospitalisées. ». Ces données sont accessibles à tous et il sera donc aisé de vérifier leur véracité et surtout de faire toutes sortes d’analyses selon différents critères (dont l’âge). Hélas, les précisions sur le type de covid-19 ne semblent pas suffisantes : par exemple, il y aurait un intérêt à savoir la proportion de personnes vaccinées parmi les patients qui ont développé un covid long.

      Dans un rapport publié le 6 août 2021 (que l’on peut télécharger et lire ici), la DREES a évalué l’effet de la vaccination dans les nouvelles contaminations, dans les hospitalisations, dans les admissions en réanimation et dans les décès.

      Dans ces informations fort intéressantes, quatre catégories ont été définies : les personnes non-vaccinées (aucune injection contre le covid-19), les personnes ayant reçu une seule dose depuis moins de quatorze jours ("primo dose récente"), les personnes ayant reçu une première dose depuis plus de quatorze jours ou ayant reçu une deuxième dose depuis moins de sept jours ("primo dose efficace"), enfin, les personnes complètement vaccinées, ayant reçu une deuxième dose depuis plus de sept jours. Les deux premières catégories et les deux dernières catégories sont souvent similaires. Bien sûr, les données peuvent être plus précises selon le type du vaccin (Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Janssen une seule dose), et selon que la personne a eu ou pas un antécédent covid-19 (avec un antécédent covid-19, la personne est complètement vaccinée après sept jours après la première et unique dose).

    • 27 octobre à 13:12 | Besorongola (#10635) répond à Jipo

      Le rapport en question analyse la semaine du 19 au 26 juillet 2021 à partir de données extraites le 3 août 2021. Tout le protocole d’analyse y est détaillé, au contraire de nombreuses analyses souvent péremptoires qui se veulent scientifiques. Ici, les chiffres ne sont bidonnés par rien car tout est vérifiable (c’est cela, la science)

      Et les conclusions sont rassurantes (bien que peu étonnantes) : cette quatrième vague est une épidémie des personnes non-vaccinées (250 cas positifs pour 100 000 habitants non vaccinés vs 34 cas positifs pour 100 000 habitants vaccinés).

      Prenons d’abord le nombre de cas dépistés dans la population : il est 7,4 fois plus important chez les personnes vaccinées que chez les personnes complètement vaccinés. Et ce rapport passe à 8,4 si l’on ne tient compte que des cas symptomatiques (118 pour 100 000 vs 14 pour 100 000).

      L’évolution en juin et juillet 2021 montre nettement que la reprise épidémique se passe principalement dans la population non-vaccinée. Au creux épidémique (le 26 juin 2021), il y a un rapport 5 entre le nombre de personnes testées positif parmi les personnes non-vaccinées et le nombre de personnes testées positif parmi les personnes vaccinées (et ce rapport est monté à 7,4 un mois plus tard).

      L’évolution du nombre d’hospitalisations de patients atteints du covid-19 suit la même évolution que le nombre de cas détectés mais avec un décalage d’une dizaine de jours. On voit une forte hausse des hospitalisations des personnes testées positif et non-vaccinées. Néanmoins, le nombre des hospitalisations des personnes testées positif et vaccinées est aussi reparti à la hausse, mais de façon beaucoup moins nette.

      Pour les admissions en soins critiques, la situation est un peu différente, car le nombre d’admissions en soins critiques des personnes testées positif et vaccinées n’est pas reparti à la hausse avec cette quatrième vague, au contraire des admissions des personnes non-vaccinées qui font la plupart des nouvelles admissions en soins critiques.

      C’est donc bien cette phrase du rapport, que j’ai mise en valeur en tête de l’article, qui est très instructive : « 87% des admissions en soins critiques et 83% des admissions en hospitalisation conventionnelle sont le fait de personnes non-vaccinées, alors que les patients complètement vaccinés en représentent respectivement 6% et 11%. ». Cela a donné aussi le titre du rapport du 6 août 2021 de la DREES : « Fin juillet [2021], les entrées en soins critiques sont 12 fois moindres au sein de la population complètement vaccinée que parmi les personnes non-vaccinées. ». À taille de population comparable.

      Insistons, martelons sur le fait qu’on trouvera donc toujours des personnes complètement vaccinées qui risquent de se retrouver en réanimation voire décédées, car un vaccin n’est jamais efficace à 100%, mais elles risquent beaucoup moins que les personnes non-vaccinée et c’est là l’essentiel. C’est pourquoi il est nécessaire que la politique sanitaire ait pour but d’enrayer l’épidémie globalement et pas juste protéger des personnes supposées fragiles.

    • 27 octobre à 13:12 | Besorongola (#10635) répond à Jipo

      Pour retrouver ce taux de 12, il faut avoir une idée plus juste de ce que signifient ces rapports que je viens de citer, en connaissant le taux de couverture vaccinale sur la même période de référence : dans la population, il y avait alors 45% de personnes non-vaccinés et 39% personnes complètement vaccinées (elles étaient encore minoritaires).

      Cette proportion vaccinale dans la population est importante de connaître aussi lorsqu’on compare les décès : ainsi, à taille de population comparable, il y a 5,3 fois plus de décès chez les personnes non-vaccinées que chez les personnes complètement vaccinées.

      En prenant plusieurs critères : le nombre de cas positifs, le nombre d’hospitalisations conventionnelles, le nombre d’admissions en soins critiques, enfin (hélas), le nombre de décès, "il n’y a pas photo" : une personne non-vaccinée est bien plus exposée qu’une personne vaccinée. Et c’est là le malheur, pour ces 2 à 3 millions de personnes vulnérables qui n’ont toujours pas pensé à se faire vacciner alors que leur vie est réellement en danger. Le nombre de décès monte et cela n’a rien à voir avec la vaccination, mais justement avec la non-vaccination.

      Et pensons que personne n’est à l’abri d’être une personne vulnérable qui s’ignore, même si elle est "jeune" et en bonne santé, en bonne forme, sportive, s’alimentant sainement. Après dix-neuf mois de pandémie, on peut affirmer que le covid-19 reste encore une loterie, qui épargne des personnes supposées fragiles et qui anéantisse des personnes supposées hors de toute vulnérabilité de santé.

      C’est pour cette raison que se faire vacciner a plusieurs rôles : 1° se protéger soi-même, et par soi-même, c’est aussi épargner la douleur de ses proches ; 2° protéger les autres, car la vaccination réduit les risques de sa propre contamination et donc, réduit les risques de contaminer ses proches, notamment les plus faibles ; 3° être solidaire des personnes vulnérables, celles qui sont vaccinées (le vaccin est dit efficace qu’à 95%, il y a donc des trous dans la raquette) comme celles qui ne sont pas encore vaccinées (mais qu’attendent-elles ?), mais aussi solidaire des personnels soignants : on voit déjà en Martinique, en Guadeloupe, à cause d’un taux de vaccination bien trop faible, la réquisition de soignants initialement en vacances pour aller soigner et peut-être sauver les personnes malades.

    • 27 octobre à 13:13 | Besorongola (#10635) répond à Jipo

      Enfin, être solidaire des patients hors covid-19 qui doivent toujours pouvoir être soignés malgré la crise sanitaire et donc il ne faut pas saturer les services hospitaliers par une arrivée massive de malades du covid-19. Là aussi, qu’on ne me parle pas des suppressions des lits hospitaliers : dans une pandémie comme celle que nous connaissons, nous ne pourrons jamais la résoudre par une création de dizaines de milliers de lits car c’est une montée exponentielle qu’il faut à tout prix stopper en amont, et il faut aussi rappeler que la mortalité covid-19 en réanimation est très forte (de 30 à 50%). L’objectif d’un gouvernement soucieux de la santé des citoyens, c’est d’éviter à tout prix qu’un patient entre en réanimation. Ces premières données montrent que la vaccination est une arme efficace (mais pas suffisante) pour atteindre cet objectif.

      Entre parenthèses, le problème des lits dans les hôpitaux est un vrai problème mais qui n’a rien à voir avec l’épidémie : si on a supprimé autant de lits depuis vingt ans, c’est parce que les patients préféreraient mourir chez eux à l’hôpital et qu’on a voulu développer la médecine ambulatoire. L’avenir d’ailleurs est dans des unités de soins palliatifs à domicile, pour les personnes en fin de vie, afin de leur permettre de terminer paisiblement leur vie chez eux et pas à l’hôpital. Quant au gouvernement actuel, il a proposé 14 milliards d’euros d’investissements dans les hôpitaux au Ségur de la Santé de juillet 2020, mesure financière sans précédent. Dans tous les cas, un lit supplémentaire suppose aussi du personnel formé et la formation est longue, ce n’est pas en quelques années qu’on réforme une telle institution. C’est toujours plus facile de critiquer le gouvernement (qui est par définition critiquable, puisqu’il prend des décisions et qu’il ne peut pas plaire à tout le monde) que de combattre efficacement le virus.

      Refusant d’imposer l’obligation vaccinale à la population générale (chose qu’on peut difficilement accepter juridiquement et difficilement assumer politiquement), le gouvernement a choisi la politique d’extension du passe sanitaire qui a un triple avantage : celui de la liberté des personnes vaccinées qu’on ne reconfine pas (inutilement), celui de l’incitation à la vaccination (qui est aujourd’hui un grand succès), enfin, celui de la liberté aussi des personnes à ne pas se faire vacciner puisqu’elles peuvent toujours disposer du passe sanitaire en faisant un test de dépistage.

      Ces premières données (hospitalisation vs vaccination) sont encourageantes et justifient pleinement la politique sanitaire du gouvernement. Il reste à ce qu’elles soient confirmées dans le temps. L’humilité et la prudence sont les deux impératifs pour ce virus si nouveau. Plus la population sera vaccinée, plus l’épidémie sera maîtrisée. Toutes ces données sont en open data, à chacun de faire sa propre analyse et d’en arriver à sa propre conclusion. C’est cela, la démocratie, et cela ne se passe pas partout ainsi…

      Aussi sur le blog.

      Sylvain Rakotoarison (11 août 2021)
      http://www.rakotoarison.eu

  • 26 octobre à 19:26 | bekily (#9403)

    pauvre vatomena
    vous ne comprenez vraiment pas qu’au stade d’un débat on dépasse l’étalage scolaire surtout DECALE ,
    illustrez , oui
    expliquez, oui
    mais de grâce pas d’étalage "historique" constamment à rebours et exagéré , hors contexte , lorsqu’il faille trouver des arguments solides et OBJECTGIFS , bien explicités à partir de concepts !
    Vous vous noyez dans "l’AFFECT"
    On a l’impression que vous cherchez des branches pour vous accrocher...
    Mada est le pays des lémuriens , mais quand même !

    • 26 octobre à 19:40 | bekily (#9403) répond à bekily

      Vatomen
      vous parlez de ce que vous avez ’decouvert" ??????
      Sachez que :
      Grandidier, tatara’(ndriana, Michelet, Socrate etc ....écrivaient selon les "vérités" de leur temps , avec la vue déformante du milieu auquel ils appartenaient...
      D’où nécessité d’HISTOIRE COMPAREE ....
      restons modérés !

  • 26 octobre à 19:42 | ANTICASTE (#10704)

    Après tout les barbaresques ,comme ont les appelaient a l’époque de louis 14 ,écumaient la méditerranée pour se procurer, entres autres ,des femmes blanches qui se revendaient des fortunes en Turquie notamment !
    Ceux ci basés sur les cotes nord de l’Afrique (surtout en actuelle Algérie) donnèrent lieue a la colonisation Française pour protéger la navigation dans cette mer fermée ! !
    Cette partie de l’histoire est avérée par les historiens et seuls les ports Algériens ,pendant des dizaines d’années furent occupés, pour empêcher le retour des pirates arabes !
    L’esclavage américain est une autres histoire et concerna en majorité les nations Anglosaxonnes ,même s’il y avaient des "commerçants " triangulaires en France aussi !
    En aucun moment de l’histoire ,le peuple Français ne se comporta en esclavagiste de masse !
    Seule l’aristocratie et la haute bourgeoisie utilisèrent ces méthodes qui donnèrent corps ,ensuite ,a la colonisation !

    • 26 octobre à 19:52 | bekily (#9403) répond à ANTICASTE

      OUPSSSSSSSSSSS
      ils sont deux "historiens" sur ce site :
      anticaste et Vatomena se coalisent pour REECRIRE l’HISTOIRE DU MONDE !!!!
      ne mourrez pas de rire les amis !

    • 26 octobre à 22:15 | vatomena (#8391) répond à ANTICASTE

      Bekily , Vous qui admettez que Galliéni ou Michelet écrivaient avec la vérité de leur temps ,pouvez vous imaginer que d’autres personnage peuvent aujourd’hui s’exprimer avec les mensonges et les illusions de notre temps.Dans les temps qui nous ont précédé la Propagande n’existait pas .Goebels n’était pas encore né.

    • 29 octobre à 13:28 | vatomena (#8391) répond à ANTICASTE

      Bien vu anticaste - Le petit peuple de France -tres pauvre en ce temps là- ne pouvait que compatir au sort de ces malheureux esclaves vendus par leurs frères à des écumeurs de la mer:ces marins Blancs

  • 26 octobre à 22:23 | vatomena (#8391)

    Spliff -Soit on répéte à longueur de journée des propos officiels ,soit on garde une certaine liberté d’esprit et on va voir ailleurs .C’est hasardeux mais enrichissant..

    • 26 octobre à 22:28 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Contrairement à l’opinion commune ,je n’ai jamais tenu le Colon comme un vrai croquemitaine ou un mpakafo.

    • 26 octobre à 22:55 | spliff (#5871) répond à vatomena

      Manifestement, votre liberté d’esprit est strictement délimitée par votre croyance en l’absolu enchantement apporté par le colonisateur chez les indigènes.
      Au delà de ces limites, vous ne daignez même pas jeter un demi coup d’œil… il y a en ces lieux moult faits qui contredisent votre angélisme et que votre subjectivité balaye délibérément du revers de la main telle une autruche.
      Vous êtes aussi binaire que la bien pensance dont vous partagez néanmoins l’absolue malhonnêteté…

      C’est noté.

    • 29 octobre à 15:06 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Spliff . Comme les opinions peuvent différer . Là ou vouvoyez les derniers vazaha comme des petits ’marquis ’ moi je vois plutot des "vaches à lait ."

  • 27 octobre à 10:00 | vatomena (#8391)

    Spliff - Croire n’importe quoi est le propre d’un grand nombre de personnes.Pour ma part je m’efforce de passer outre le bombardement des esprits par les media officiels .
    ""L’enchantement absolu apporté par le Colon"" c’est votre dire pas le mien. Selon moi le colon ne vivait pas comme un ogre dans la brousse malgache .Il arrivait que le Colon porte assistance au malgache dans le malheur et celui ci le lui rendait bien.
    Accordons au Colon d’avoir fait entrer Madagascar dans l’histoire de monde et le commerce international ’( en exemple le commerce de la vanille )

    • 27 octobre à 10:27 | bekily (#9403) répond à vatomena

      simplet
      toujours simplet

    • 27 octobre à 12:07 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Correction .Madagascar était déja entré dans le commerce international par la vente d’esclaves j’avais oublié

    • 27 octobre à 13:07 | spliff (#5871) répond à vatomena

      Vous savez Vatomena, au delà des légendes de l’histoire que par honnêteté on peut éventuellement vous accorder, nous observons aujourd’hui l’attitude abjecte et insultante vis à vis des malgaches de nombre de petits marquis français qui se comportent à Madagascar en terre conquise sans même se rendre compte de leurs réflexes complètement hors du temps (je reste poli - question d’éducation). Ce comportement qui est le leur n’est pas apparu du jour au lendemain. Il est l’héritage de quelquechose d’ancré dans le temps et dans l’habitus dont nous savons d’où cela vient.
      Le vazaha n’est pas le seul à avoir sa mémoire de notre histoire comme il semble en avoir la certitude.
      Au delà de ce que celui-ci peut étaler « officiellement » çà et là dans ses bouquins supposés « savants », des familles à l’esprit rigoureux et honnête ont écrit la leur, tiré leurs leçons, conclusions et attitudes à adopter, sans en éprouver le besoin de l’étalage ostentatoire, certainement pas dans la sphère Académique officielle totalement infiltrée. (Le A majuscule n’ètant pas fortuit).
      Ces familles sont au fait de la connaissance dans le détail, par la France, des généalogies malgaches qui ont « compté » à ce jour, sont au fait de ceux que celle-ci surveille toujours avec méfiance, et de ceux qu’elle croit pouvoir approcher par la manipulation.
      L’exercice n’est pas ici celui de l’exposition inutile d’informations particulières, ce lieu virtuel n’étant que ce qu’il est. Vous l’aurez éventuellement compris.

      Mais prenez note que la facilité du sarcasme envers le Malgache aujourd’hui à terre à laquelle tend à se laisser aller le Français tout en s’octroyant l’amnésie confortable de nombre de ses propres méfaits dans l’histoire est d’une lâcheté qui disqualifie celui-ci du rôle de donneur de leçons de morale dans lequel il prend goût à se complaire.

      Il n’est certainement pas ici question de hargne revancharde qui en soi n’est que distraction des focus importants et perte d’énergie… mais en même temps, les falsificateurs défenseurs de causes perdues et en quête d’existence virtuelle comme vous se doivent d’être exposés de temps en temps ….
      Mais en réalité, dans une pensée patriotique consciente des enjeux importants, les combats d’arrière-garde tels que le votre, on s’en fiche assez dois-je dire…

    • 27 octobre à 13:20 | aromedespoir (#8959) répond à vatomena

      Y à des nuances, le temps nous le dira !

  • 27 octobre à 11:57 | purgatoire (#11152)

    Il paraît que sur tamatave il commence à en y avoir de partout … et toujours pas de réponse de l’OMS sur le CVO … bizard non ?

    • 29 octobre à 13:35 | vatomena (#8391) répond à purgatoire

      Splif -Réconfortez moi .Dites moi ce que le peuple malgache a apporté au reste du mode dans l’ancien temps- bien avant la défunte période coloniale

  • 27 octobre à 12:02 | vatomena (#8391)

    Ah ,cette Bekily reconnaissable des ses premiers mots ! Fram Fram Fram !
    Asinus bekylium frécat . C’est un constat pas une injure ’ Ne vous méprenez pas

    • 27 octobre à 12:24 | bekily (#9403) répond à vatomena

      PITIE VATOMENA
      quand on est ignare , on se prive de répéter comme un PERROQUET !!!!!!!!!!!
      On dit "asinus asinum fricat " !
      vous et Anticaste dites toujours frEcat avec un "E" CELA N’EXISTE PAS !
      on dit fricat avec un "I" , pensez à friction et non défécation ( logique scatologique d’anticaste votre prof FRAM !!! )

  • 27 octobre à 12:41 | purgatoire (#11152)

    La France a commandé 50.000 doses de la pilule anti-Covid 19 du laboratoire américain Merck, a annoncé mardi Olivier Véran, ministre de la Santé, alors que les autorités sanitaires européennes examinent ce traitement qui pourrait être crucial dans la lutte contre l’épidémie.
    Bon certes il ne vient pas d’Afrique …

    • 27 octobre à 17:55 | vatomena (#8391) répond à purgatoire

      Bekily ,tellement reconnaissable .Savez comment se déroulera la prochaine entrée des classes avec les maitres FRAM ? Avec vous ou sans vous ? Il n’est pas honteux de se sacrifier pour nos petits élèves.
      Un petit ajout au passage :Quand les premiers petits colons se sont installés durablement Ils n’ont pas eu à faire appel à une main d’oeuvre esclave. Galliéni avait déjà mis fin à l’ancestralité de l’esclavagisme malgache. Il avait réussi ,là ou sous l’instigation d’Hastie ,Radama 1 avait échoué.

  • 27 octobre à 15:02 | purgatoire (#11152)

    Cette statistique présente le nombre de personnes guéries du coronavirus (COVID-19) dans le monde au 4 octobre 2021, selon le pays. On observe ainsi que sur un total de 7 millions personnes infectées en France, 6.5 millions ont été guéries. Soit un taux de guérison de 93% …. Cherchez l’erreur avec le CVO curatif …

    • 27 octobre à 20:43 | bekily (#9403) répond à purgatoire

      vatomena
      vous n’êtes vraiment qu’un petit perroquet ignare et INISIGNIFIANT ...
      reprendre, répéter , REPETER n’importe quoi , n’importe comment !
      ==> un perroquet du Gabon ferait mieux !
      aller :
      DU BALAI !

    • 27 octobre à 20:48 | bekily (#9403) répond à purgatoire

      cro-magnon misaina TARAIKY BE oha ilay tsy ampi saina !!!

  • 27 octobre à 18:08 | vatomena (#8391)

    quand le "pipe line du grand sud ’ sera achevé,la population aura déjà émigré à tananarive ,majunga ou à proximité des dernières forets pour y pratiquer le feu de tavy

    • 27 octobre à 18:22 | arsonist (#10169) répond à vatomena

      On dit pareille sottise
      lorsque l’on est persuadé que
      ces personnes qui habitent le Sud
      sont tous des abrutis !!!

  • 27 octobre à 18:17 | arsonist (#10169)

    Il est fort probable que le forumiste vatomena soit un raciste anti-Africain qui s’ignore !

    Cet individu tente de façon ridicule de convaincre que tous les actes inhumains faits par des Européens sont directement inspirés des mêmes actes faits par des Africains qui avaient existé avant !
    À tous les coups !

    • 27 octobre à 18:35 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Qu’est ce que ça veut dire ? C’est abscon

    • 27 octobre à 18:46 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Les africains ont bien contaminé les Européens et ainsi est née la traite négrière .C’est une vérité cachée .A ma connaissance ,la pénétration en Afrique n’a rien eu de commun avec les conquetes d’un Rabah ,d’un Béhanzin ou d"un Samory. toutes sanguinaires ,toutes cruelles avec pour motivation l"esclavage et toujours l’esclavage

    • 27 octobre à 18:52 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsonist Ne vous égarez point .Les habitants du Sud ne sont pas des abrutis .Elles sont à la recherche de terres fertiles et arrosés.Elles ne croient pas à un pipe line sauveteur livré dans quelques mois .Elle sait ce que valent les promesses gouvernementales .

    • 27 octobre à 19:00 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Bof !
      Hatrin’ny ela no efa fantatra ny fisiana olona tsy Fotsy fihodirana na tena Mainty fihodirana mihitsy akory aza
      no lasa mila ranondranony any amin’ireo mpanavakavaka tsy tia izay Mainty fihodirana !

      Jereo fotsiny andaharan’ireo olona tonga mihoby an’i Zemmour na i Le Pen !

      Ka tsy ahagaga velively akory raha toa ka isan’izy ireny ’ty vatomena ’ty !

      Ilay Jiosy sefarade Zemmour aza manenjika Jiosy , na Jiosy sefarade tahaka azy ’ty , na Jiosy askenaze ’ty !

      Ka izay no hilazàko hoe :
      inona no hitranga rehafa manao barbecue ny sasany ?
      Asa ho’aho !
      Asa !

    • 27 octobre à 19:03 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ka nahoana no lazain’ity vatomena ’ty
      fa handoro ka handevona ny ala izy ireny raha mifindra monina any Mahajanga na any amin’ny toerana tsy lavitra ny renivohitra ?

    • 27 octobre à 19:20 | spliff (#5871) répond à arsonist

      Vatomena,

      "Les africains ont bien contaminé les Européens et ainsi est née la traite négrière"

      Tres bien Vatomena.
      Vous avez affirme votre petite verite bien a vous d’il y a quelques siecles...
      Et apres ? Qu’en est-on cense en faire aujourd’hui ? 😂
      Vous savez, le monde n’est pas centre sur vos marottes... Enfin, je dis ca en passant au cas ou d’aventure vous comprendriez... mais j’ai quelques doutes 😂
      Allez, je vous laisse a vos fables
      Bonne contiuation

    • 27 octobre à 21:07 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsonist __Le désigné Vatomena ne cherche à convaincre personne .Il dit ,il se dit ce qui est et ce qui a été .Le receveur en pense ce qu’il veut en mesure de ses connaisances ou de son ignorance

    • 27 octobre à 21:41 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Tsy aharesy lahatra olona hafa tsy izay minomino foana i vatomena.
      Satria tsy olonolom-poana sahala amin’i l’ Anticaste efa mitorin-doha tanteraka sady fanahy-anaty-vodin’omby-vavy daholo akory ny mpitsidika eto !!!

      Rehefa te anohana sy anamafy izay soratany ity vatomena ity,
      dia izay anaran’ny olona niteny na nanoratra ny mifandray amin’izay lazain’izy tenany vatomena fotsiny no mba avoakany eto.
      Amin’ny références omena anefa dia tsy ampy mihitsy raha izay anaran’olona fotsiny ! Fa omena ny rohy ahitàna izay nosoratana na koa ny anaran’ilay boky ahitàna azy, ary koa ny éditeur !

      Ianao mamaky izay soratan’i vatomena indray no asainy mikaroka fotsiny izao ny références momba izay lazainy !!!

      Hita mazava fa olona mihevi-tena ho masin-teny tsy misy porofo ity vatomena ity !

    • 27 octobre à 22:13 | bekily (#9403) répond à arsonist

      Arsonist
      zany ny antony ambarako hoe : boloky fontsiny io ingahy io ry hao an !
      resaka tapodiimiverina fontsiny no hainy atao ..
      .na mamerina toy boloky reraka izay nolazaina azy teo aloha ....
      hoatra : "asinus asinum fricat"
      na mpianatry " Anticaste prof FRAM"
      hi hi hi
      BOLOKY BEEEEEEEEEE

    • 30 octobre à 10:48 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsoniste Vous le savez bien : les africains ,les noirs sont apparus sur terre avant les Blancs .Il appartenait aux Noirs ,nos frères , de tout inventer.Ce qu’ils ont fait .C’est bien connu.

  • 27 octobre à 19:53 | arsonist (#10169)

    Fa ’ty vatomena ’ty angaha tsy mahay mifatina izay tsara sy mahasoa azy eee ?

    Nahoana no izay ratsy hatrany no tanisain’ity vatomena ’ty hoe alaina tahaka ?

    Ka raha alahatra manoloana an’ity vatomena ’ty mba hisafidianany izany ireto zavatra ireto :
    ny akanjo madio, ny koveta misy diky, ny siny feno rano madio, ny poste tv, ny tavoahangy feno amany, ny harona misy mananasy, ny vata kely misy bibilava mahafaty raha manaikitra ...

    dia ireto avy no hany mba fidian’ity vatomena ’ty :
    .ny koveta misy diky
    .ny tavoahangy feno amany
    .ny vata kely misy bibilava .

    Tsss !
    Izany no halehany rehefa miray hevitra amin’izay l’ Anticaste efa mitorin-doha tanteraka sady fanahy-anaty-vodin’omby-vavy !
    Manjary hifindran’ny hadondronany !

    • 27 octobre à 20:33 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      inquiétude :avez vous tout votre bon sens ,Arsonist , ?

    • 27 octobre à 20:43 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Splif —Les marins du 15 ème et 16 eme étaient bon chrétiens .Ils avaient appris ’aime ton prochain comme toi meme ’ Et voici que , apres quelques contacts avec les tribus cotières africaines ,ils découvrent l’esclavagisme et se livrent à leur tour à l’ésclavagisme tout en prenant garde de ne pas vendre d’esclaves dans les pays chrétiens d’Europe ..Prudence oblige

    • 27 octobre à 20:45 | bekily (#9403) répond à arsonist

      tena tsy ampy saina izy io , no tena marina....
      mitanisa , mirediredy izay kely mba fantany , tsy milahatra akory aminy toe-javatra !

  • 27 octobre à 20:50 | vatomena (#8391)

    Splif ---Selon vous le rappel constant au Colonialisme est il une marotte ? Comme le rappel de la grande époque esclavagiste de l’Afrique.
    Au passage je voudrais rappeler que Radama ,à l’instigation de l’anglais Hastie,avait échoué dans sa tentative de libération des esclaves .Là où Radama a échoué Galliéni a vaincu.

    • 27 octobre à 20:55 | spliff (#5871) répond à vatomena

      Au passage je voudrais rappeler que Radama ,à l’instigation de l’anglais Hastie,avait échoué dans sa tentative de libération des esclaves .Là où Radama a échoué Galliéni a vaincu.

      Tres bien.
      ou voulez-vous en venir exactement ?

    • 27 octobre à 21:13 | arsonist (#10169) répond à vatomena

      Tsy nandresy ny fanandevozana izany mihitsy akory i Gallieni eee !

      Vao maika koa aza nandevozin’i Gallieni daholo ny Gasy rehetra tsy ankanavaka !

      Terena niasa tsy nahazo karama tany amin’ny tany nalain’ny mpaka ankery ny tanin’olona ny Gasy !

      Ndeha vakio ny boky mirakitra ny Tantara !

      Ilaina ihany ny mianatra ny Tantara mba tsy hitenitenem-poana toy io !!!

    • 27 octobre à 23:08 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vatomena

       27 octobre à 20:43 | vatomena (#8391) répond à arsonist ^

      "Splif —Les marins du 15 ème et 16 eme étaient bon chrétiens .Ils avaient appris ’aime ton prochain comme toi meme ’ Et voici que , apres quelques contacts avec les tribus cotières africaines ,ils découvrent l’esclavagisme et se livrent à leur tour à l’ésclavagisme tout en prenant garde de ne pas vendre d’esclaves dans les pays chrétiens d’Europe ..Prudence oblige"

      *********
      Voulez-vous dire Vatomena que ces européens n’avaient aucun bon sens, aucune mortalité et aucune personnalité et qu’il suffit qu’un indigène fasse une mauvaise action pour qu’ils suivent de concert et en fassent de même...et que ça n’est pas de leur faute, il fallait pas les entraîner...
      Du coup je ne comprends plus comment vous pouvez admirer, que dis-je, adouber de tels personnages !

    • 27 octobre à 23:12 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vatomena

      Vatomena,
      Je n’insisterai pas vu votre grand-âge, je sais que c’est inutile de vouloir vous faire entendre raison...

    • 28 octobre à 01:07 | Shalom (#2831) répond à vatomena

      Mais arrêtez de "travestir" l’histoire svp.
      Galliéni a fait quoi ... de l’esclavage ?
      S’il a soi-disant aboli l’esclavage, il a en revanche appliqué le "code de l’indigénat" : quelle est la différence ?
      Il faut être taré ou fanatique de la politique coloniale pour croire qu’il y a une différence entre le code de l’indigénat et l’esclavage.
      Je reprends toujours ce qu’un officier français de ma promotion m’a dit un jour au sujet de mars 1947 : "Nous avons bien appris et appliqué alors la leçon que les allemands nous ont données".
      Cet officier est actuellement un Amiral encore en exercice.

    • 28 octobre à 08:23 | lysnorine (#9752) répond à vatomena

      Re arsonist 27 octobre à 21:13 répond à vatomena ^
      « TSY NANDRESY NY FANANDEVOZANA IZANY MIHITSY AKORY I GALLIENI eee !

      « VAO MAIKA KOA AZA NANDEVOZIN’I GALLIENI DAHOLO NY GASY REHETRA tsy ankanavaka !

      « Terena niasa tsy nahazo karama tany amin’ny tany nalain’ny mpaka ankery [NANGALARIN’NY FANJAKANA FRANTSAY TONGA NANJANAKA] ny tanin’olona ny Gasy !
      [Ary dia toy ny BIBY no nanaovany ny Malagasy – izay fiantsony tamin’ny TENY MIRAKITRA ESO sy FANEVATEVANA hoe « INDIGÈNE, toy ny hoe « NÈGRE » ihany ! – ka nolaviny taminy hatrany amboalohan’ny fanjanahany azy ka hatramin’ny farany ny atao hoe ZON’OLOMBELONA FOTOTRA REHETRA voatanisa ao amin’ny « Fanambarana Iraisam-pirenena » nataon’ny Firenena Mikambana tamin’ny 10 Desambra 1948.]

      « Ilaina ihany ny mianatra ny Tantara mba tsy hitenitenem-poana toy io !!! »
      Tsy tokony hataon’ny tompon-tany Malagasy ahoana loatra ny « fitenitenenam-poana » famerimberin’ny zaza navela sy farasisan’ny fanjanahan-tany, indrindra avy ami’ny taranaky ny Kiringy avy atsy La Réunion nampidiriny teto Madagasikara. Aoka hosoritana tsara fa tsy ny Kirimgy rehetra mihitsy kosa aloha no nanana toe-tsaina nanambany sy nanalika Malagasy faha-fanjanahan-tany. Noho izany aoka ny tompon-tany Malagasy tsy handany ron-doha sy hikely aina hampianatra azy ireo hanitsy ny tantara, fa avelao izy hikiribiby amin’ny fandisoany ny tantara fa ny fampahafantarana sy fanazavana ny tantarany ho an’ny tompon-tany Malagasy mbola mahatsiaro tena ho mpirai-tanindrazana sy ho mpirai- firenena no tsy maintsy imasoana tsy an-kijanona.
      Momba ny fanandevozana teto Madagasikara faha-Fanjakana Malagasy dia zahao ny fanarenana ny fitantaran’ny mpanjanatany Frantsay sy ny tamingany ankehitriny ao amin’ny https://www.madagascar-tribune.com/Les-travaux-commencent-apres-deux,23063.html – « Extension de l’aéroport d’Ivato –Les travaux commencent après deux ans de préparation », mardi 13 juin 2017 :
      . lysnorine 15 juin 2017 à 08:54 & 09:06 ;
      . lysnorine 16 juin 2017 à 08:27 & 08:43 répond à lysnorine

      Fanampin’ny tantara voalaza ao anatin’ireo sady fanamafisana azy ! Tsy vao niantomboka tamin’i Galliéni sy ny fanjanahan’i Frantsa an’i Madagasikara akory ny tetiky ny Frantsay HANANDEVO ny Malagasy.

      . 1822, Samuel Copland, a history of the island of Madagascar, comprising a political account of the island, the religion, manners, and customs of its inhabitants, and its natural productions,
      LONDON, Printed by R. Clay, Devonshire-street, Bishopsgate ;
      FOR BURTON AND SMITH, 156, LEADEN HALL-STREET

      ʺBut the settlers were MEN of BAD PRINCIPLES. Instead of acting towards the HOSPITABLE and GENEROUS NATIVES in such a way as to gain their esteem and respect, they practised every kind of fraud and VIOLENCE* upon them ; and when this was resented, they endeavoured to REDUCE THEM BY FORCE OF ARMS.

      * It was no unusual thing for the FRENCH SHIPS to fire their cannon upon the natives, when they were at all dilatory in furnishing the necessary supplies !
      [...]
      (Hotohizana)

    • 28 octobre à 08:29 | lysnorine (#9752) répond à vatomena

      FANANDEVOZAN’NY FRANTSAY SY NY FANJAKANY NY VAHOAKA MALAGASY SY NY FANANDEVOZANA FAHA-FANJAKANA MALAGASY FAHIZAY

      Re arsonist 27 octobre à 21:13 répond à vatomena
      « TSY NANDRESY NY FANANDEVOZANA... VAO MAIKA KOA AZA NANDEVOZIN’I GALLIENI DAHOLO NY GASY REHETRA tsy ankanavaka ! »
      « Tsy vao niantomboka tamin’i Galliéni sy ny fanjanahan’i Frantsa an’i Madagasikara akory ny TETIKY ny Frantsay HANANDEVO ny Malagasy. »
      1822, Samuel Copland, a history of the island of Madagascar...
      (Tohiny 1)

      But THE MOST IMPORTANT INNOVATION that has taken place IN CONSEQUENCE OF THEIR INTERCOURSE WITH THE FRENCH, and which has tended more than anything else to alter and brutalize their character, is THE INTRODUCTION OF THE SLAVE-TRADE. Painful, indeed, is it to reflect, that nations who possess advantages calculated to raise them, in point of moral excellence, to the highest pitch of human greatness, should, in their intercourse with those, inferior to them in these respects, CONVERT THEIR SUPERIORITY INTO THE MEANS OF OPPRESSION AND ROBBERY ; and instead of imparting to them those useful branches of knowledge, which would correct the errors of their savage mode of life, and give full effect to the natural advantages they already enjoy, should basely use the influence they have arbitrarily acquired, in exciting them to acts at which humanity shudders, and the better judgment even of savages revolts.

      SEVERAL ATTEMPTS WERE MADE BY THE FRENCH TO INTRODUCE THE SLAVE-TRADE, both BY FORCE* and argument, but they long failed to produce any effect ; the MADEGASSES ALWAYS SHRUNK BACK WITH HORROR AT THE IDEA OF EXPATRIATING EVEN THOSE WHO WERE TAKEN IN WAR, and who, of course, for the time being at least, were considered as their worst enemies. And whenever forcible attempts were made upon their liberty, (of which they are not a little tenacious,) they shewed such a disposition to mist them, as convinced the French the time was not come that they might enslave them as they pleased. What force and argument failed to effect, stratagem accomplished ; and in the sequel, the wily French succeeded in rendering the Madegasses subservient to their own degradation
      * Many flagrant instances are recorded BY THEIR OWN WRITERS ; two or three shall suffice.
      When Captain PRONIS was governor, he treacherously sold a great number of the natives, who had unsuspectingly engaged themselves in the service of the colony, to Vander Mester, the Dutch governor of the Mauritius. On another occasion, a party of free natives had volunteered to serve under the French in the East Indies, during a war there, and were conveyed thither by two French ships, under the command of Bourdonnais and Laly. At the close of the contest, the FRENCH GOVERNOR IN THE EAST was so well satisfied with their valuable services, that he would by no means part with them, but REWARDED THEM BY REDUCING THEM TO SLAVERY.
      The last instance we shall mention is unparalleled, except in the history of the slave-trade. At the beginning of the 18th century, the crew of a French ship that lay off the coast of Madagascar, invited a great number of the natives to an entertainment. A large tent was prepared for the occasion, which was no sooner filled, than the floor sunk under them, and they were ironed and carried off in triumph. Need we ask which were the savages ? [pp.37, 38]

    • 28 octobre à 08:40 | lysnorine (#9752) répond à vatomena

      FANANDEVOZAN’NY FRANTSAY SY NY FANJAKANY NY VAHOAKA MALAGASY SY NY FANANDEVOZANA FAHA-FANJAKANA MALAGASY FAHIZAY

      Re arsonist 27 octobre à 21:13 répond à vatomena
      « TSY NANDRESY NY FANANDEVOZANA... VAO MAIKA KOA AZA NANDEVOZIN’I GALLIENI DAHOLO NY GASY REHETRA tsy ankanavaka ! »
      « Tsy vao niantomboka tamin’i Galliéni sy ny fanjanahan’i Frantsa an’i Madagasikara akory ny TETIKY ny FRANTSAY HANANDEVO ny Malagasy. »
      1822, Samuel Copland, a history of the island of Madagascar...
      (Tohiny 2)
      pp. 38-40
      During one of their provincial wars, the combatants on one side had expended their ammunition ; and (not reflecting on the consequences of so fatal a precedent) were prevailed on TO EXCHANGE THE PRISONERS THEY HAD TAKEN, WITH AN EUROPEAN CAPTAIN, whose ship happened to lie at anchor on the coast, for fire-arms and gunpowder. The immediate effects of this step was, that all PARTIES RESORTED TO THE SAME EXPEDIENT, THROUGH THE SECRET INSTIGATION OF THE FRENCH, who generally contrived to act as panders to both sides. From that unfortunate period, THEIR DOMESTIC DISSENTIONS HAVE BEEN MORE FREQUENT THAN EVER, and are conducted with a spirit of ferocity and revenge unknown before* ; for such is the horrible nature of the slave-trade, that wherever its operations extend, there is not a valuable quality in the human heart which it does not destroy or debase,—nor is there a vicious passion that is not thereby called into exercise. It was not possible that the Madegasses should escape the foul contamination : BRANDY and GUNPOWDER, the PRINCIPAL ARTICLES OF BARTER WITH THE SLAVE CAPTAINS, were liberally supplied, and GAVE FRESH STIMULUS TO THEIR CIVIL DISCORDS ; while the vicious examples of the crews of the slave ships, who are generally men of dissolute and depraved habits, produced the most deplorable effects.

      . * We have no desire to conceal the fact, that slavery existed previously on the island. The prisoners taken in battle were generally detained in that capacity ; BUT THE TREATMENT THEY MET WITH WAS MILD ; AND IN SOME OF THE PROVINCES IT WAS USUAL TO ADOPT THEM INTO THE FAMILY OF THE MASTER, AND NO DIFFERENCE OF TREATMENT WAS MADE BETWEEN THEM AND THE OTHER BRANCHES OF IT. In other cases, many circumstances operated to enforce lenient conduct towards the slaves. The conviction that the fortune of war might possibly (and in point of fact it often did) place the owner of a slave in a state of captivity himself, acted as a principle of self-love, and insured to that slave such treatment, as he himself would expect, should he unfortunately fall into the hands of his enemies : AND BESIDES, FROM THE CONTINUAL INTERMARRIAGES BETWEEN THE DIFFERENT TRIBES, IT FREQUENTLY HAPPENED, THAT A SLAVE COULD FIND NEAR RELATIONS EVEN AMONGST HIS MASTER’S FRIENDS, who would not fail to interfere, in case he were ill-treated. The hope also of returning to his province, either by escape, re-capture, or exchange, all of which frequently took place, softened the rigour of the servitude, and rendered it supportable.
      (Hofaranana)

    • 28 octobre à 08:45 | lysnorine (#9752) répond à vatomena

      FANANDEVOZAN’NY FRANTSAY SY NY FANJAKANY NY VAHOAKA MALAGASY SY NY FANANDEVOZANA FAHA-FANJAKANA MALAGASY FAHIZAY

      Re arsonist 27 octobre à 21:13 répond à vatomena
      « TSY NANDRESY NY FANANDEVOZANA... VAO MAIKA KOA AZA NANDEVOZIN’I GALLIENI DAHOLO NY GASY REHETRA tsy ankanavaka ! »
      « Tsy vao niantomboka tamin’i Galliéni sy ny fanjanahan’i Frantsa an’i Madagasikara akory ny TETIKY ny FRANTSAY HANANDEVO ny Malagasy. »
      1822, Samuel Copland, a history of the island of Madagascar...
      (Tohiny 3) sady farany

      BUT NOT SO THE SLAVE-TRADE. A slave-ship or plantation is a " bourne from whence NO TRAVELLER RETURNS"—a bottomless pit, where hope never comes—a vortex that has swallowed up myriads of victims ; and, we fear, will continue to do so, till civilized Europe has learned the first principles of justice and humanity ! Every feeling mind must rejoice to hear that THE ENLIGHTENED (THOUGH SWARTHY) MONARCH OF MADAGASCAR [RADAMA 1] has determined upon the entire abolition of the trade throughout the island. Let Frenchmen blush to find those they call savages more open to conviction, and more ready in the acknowledgment of the claims of humanity, than themselves.[p.39]

      Thus was the infamous traffic in human flesh introduced into Madagascar, and ever since has it desolated that beautiful country ; turning a garden into a wilderness, and the habitations of man into a retreat for wild beasts. The cultivation of the land has, in many instances, been entirely neglected, because the cultivators were uncertain whether they would be permitted to enjoy the fruits of their labour. At the same time THE BITTEREST ANIMOSITIES WERE ENGENDERED BETWEEN MEN OF THE SAME BLOOD, WHICH NOTHING BUT EXTERMINATION WAS CAPABLE OF SATISFYING. SAVAGES HAVE BEEN RENDERED MORE SAVAGE, by the inculcation of new principles, which have, in their operation, burst asunder the most powerful claims of nature, in order to make room for the exercise of all the bad qualities that are latent in the human breast.

    • 28 octobre à 09:01 | lysnorine (#9752) répond à vatomena

      TRAITÉ DU 23 OCTOBRE 1817 ENTRE RADAMA 1 ET L’ ANGLETERRE POUR L’ABOLITION DE LA TRAITE.
      M... Robert Farquhar, ...gouverneur... de l’Ile Maurice et de ses dépendances, représenté par ses mandataires, M. le capitaine Stanfell, de la marine royale, commandant ... le Phaéton, et T. R. Pye, agent du gouvernement anglais à Madagascar, les susnommés revêtus de pleins pouvoirs, d’une part ;
      Et Radama, roi de Madagascar et de ses dépendances, représenté par ses mandataires Ratsalika, Rampolo, Ramano et Ranahato, ayant reçu pleins pouvoirs, d’autre part ;
      On fait la convention suivante :
      Article 1. — Les parties contractantes conviennent de maintenir et perpétuer à jamais la confiance, l’amitié et la fraternité qui existent entre elles et qui sont déclarées par les présentes.
      Article 2 — Les parties contractantes s’engagent par les présentes À FAIRE CESSER ENTIÈREMENT, À PARTIR DE LA DATE DE CE TRAITÉ, DANS TOUTE L’ÉTENDUE DES ÉTATS DU ROI RADAMA, TOUTE VENTE OU TOUTE CESSION D’ESCLAVES OU DE PERSONNES QUELCONQUES POUR LES TRANSPORTER DE MADAGASCAR DANS UN AUTRE PAYS. RADAMA, ROI DE MADAGASCAR, fera une PROCLAMATION et une LOI INTERDISANT À TOUS SES SUJETS ET À TOUTES PERSONNES DÉPENDANT DE LUI, DE VENDRE AUCUN ESCLAVE POUR ÊTRE EXPORTÉ HORS DE MADAGASCAR, d’aider, de faciliter ou de favoriser une semblable vente, sous peine par le contrevenant d’être lui-même réduit en esclavage.
      Article 3. — En considération de la concession faite par Radama, roi de Madagascar, et par son peuple, et en témoignage de parfaite satisfaction, les mandataires de Son Excellence le gouverneur de Maurice s’engagent à payer annuellement à Radama, pour l’indemniser de la diminution de revenus qui en résultera, les articles suivants : 1,000 dollars en or et 1,000 dollars en argent, 100 barils de poudre de cent livres chacun, 100 mousquets anglais avec tous les accessoires, 10,000 pierres à fusil 400 gilets rouges, 400 chemises, 400 pantalons, 400 paires de souliers, 400 shakos, 400 montures de fusil, 12 sabres de sergents avec ceinturons, 400 pièces de toile blanche de l’Inde, 200 pièces de toile bleue, un habit d’uniforme complet, avec chapeau et bottes, pour le roi Radama, et deux chevaux (le tout pouvant valoir environ cinquante mille francs).
      A. Grandidier, Histoire Politique et Coloniale de Madagascar, V5, T1, (pp. 167, 168)
      Ny tohiny
      « Lasa niala sasatra tany Angleterre [ny Gouverneur Farquhar], ka ny Général Hall mpandimby azy dia VOAKARAMAN’ny MPAMARINA OLONA sy ny MPAMBOLY tao Morosy ka ny onitra natao homena an-dRadama tsy nalefany.... Rava tery ny fifanekena. ... ary ny famarinana olona dia niantomboka indray sady nandroso fatratra »
      Rabary, Ny Daty Malaza, Boky 1, 1818, 4 juillet (p.5)
      « 1820,
      « 4 Septembre. Niala tany Morosy hiverina indray eto Madagasikara Rev. D. Jones, niaraka tamin’i Mr HASTIE , solontenan’ny Fanjakana Britanika, izay nirahin’ny Général Farquhar, Governora, hamboatra indray ny fanekena tamin-dRadama fa tafaverina...
      « 5-10 Octobre. Nandritra ny henemana.....Mr Hastie dia niasa mafy, hahavitan’ny fanekena indray tsy hamarinana olona intsony...
      « 11 Octobre...Naniraka manamboninahitra Radama nitondra taratasy tamin’i Mr Hastie nilaza fa ekeny hamelonana indray ilay fanekena, raha manaiky Mr Hastie hitondra zazalahy 10 hianatra any Angleterre, ary 10 hianatra any Morosy. Niaraka tamin’izay dia nanoratra Mr Hastie nilaza fa manaiky. »

    • 28 octobre à 09:35 | Shalom (#2831) répond à vatomena

      J’espère que la personne sous le pseudo "Vatomena" sache lire et comprendre les extraits rapportés par Lysnorine et qu’il arrête dorénavant de rabaisser les malagasy en racontant des bobards sur l’inhumain colon Galliéni.
      Tout ce que ce personnage indigne a fait, CE N’ETAIT PAS POUR LE BIEN DES NATIFS MAIS SEULEMENT DANS LE BUT D’EXPLOITER LES RICHESSES ET LES MATIERES PREMIERES DE MADAGASCAR.
      Je me permets de le qualifier ainsi parce que les choses se sont passées dans MON PAYS et sans le consentement du peuple malagasy : c’est ce qu’on appelle dans le langage courant : DU VOL.
      GALLIENI = VOLEUR ASSASSIN

  • 27 octobre à 21:07 | arsonist (#10169)

    Io anie no ilazaiko hoe "ifindranan’ny hadondronan’i l’ Anticaste efa mitorin-doha tanteraka sady fanahy-anaty-vodin’omby-vavy angaha i vatomena eee !

    vatomena no manoratra mazava be izao etsy ambony etsy hoe :
    "Ariana izany satria tsy avy aty amintsika fa avy any Ivelany ny eau courante, ny lumière, ny moteur, ny route, ny écolage(?), ny condition d’homme libre fa tsy esclave !"

    Fa nahoana no lazain’ity vatomena ’ty hoe "ho ariana ireo" ?

    Izay no anontaniako hoe mahay misafidy izay hahasoa ny tenany ary ve ’ty vatomena ’ty ?

    Dia ampian’ity vatomena ’ty hoe :
    "Aoka isika ho nationalistes !"

    Dia mbola manontany indray aho hoe
    "fantatr’ity vatomena ’ty ve ny mahasamihafa ny nationaliste sy ny patriote ?"

    Ohatra hoe :
    inona no mahasamihafa
    ny Parti National Socialiste [NAZI]
    amin’ny hoe Parti Patriotique Socialiste ???

    • 27 octobre à 21:20 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      I l’ Anticaste efa mitorin-doha tanteraka sady fanahy-anaty-vodin’omby-vavy
      no mampifangaro
      ny patriote amin’ny nationaliste ?

      Tsy mahagaga !
      Olona tsy dia nandia fianarana firy
      iny l’ Anticaste efa mitorin-doha tanteraka iny !

    • 28 octobre à 07:25 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Shalom — Les corvées de transport sur la tete ,dans le dos ou les épaules qui frappaient les villageois sur la piste Tamatave -Tananarive n’étaient pas payées et elles étaient brutales au point que ida Pfeiffer s’étonnait de tous ces villages désertés dont la population avait fui.
      Code de l’indigénat ,Smotig étaient peut etre du travail forcé mais il était payé.Le Smotig ,je crois que c’était pas plus de 90 jours par et ouvert à ceux qui ne pouvait pas payer leur impot. Sans Smotig ,il n’y aurait pas eu de routes ,de ponts ,de canalisations ,de chemins de fer. La main d’oeuvre était rare et peu incline à des travaux d’interet général dont on ne comprenait pas l’utilité .

    • 28 octobre à 07:36 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Vazaha Gasy -Le marin d’époque n’était pas du meilleur monde meme s’il avait reçu un enseignement chrétien. Sur son bateau à voile il menait une vie d’enfer.Il courait tous les dangers de la mer.Il excerçait un métier rebutant tout en restant un pauvre homme .La tentation de se faire un pécule en commerçant avec les Noirs de l’esclavage était trop grande

    • 28 octobre à 07:44 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Shalom - Il faut reconnaitre que les rebelles de 1947 n’avaient pas la force et l’entrain des miaramila de Radama quand celui ci réduisit la résistance des Betsileo et ,à Ifandana , quand il massacra toute la population abandonnant à l’appétit des chiens tous les cadavres.

    • 28 octobre à 19:23 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Curieux constat en effet .Depuis que le colo ne pille plus ,depuis qu’il a déguerpi ! Le malgache dépérit ,ne mange plus à sa faim et fait pitié au monde entier Mais avec Rajoelina - Madagascar retrouvera son lustre d"avant .Garanti

    • 29 octobre à 13:58 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Shalom Ratsiraka ,Ravalomanana , Rajoelina Bienfaiteurs du peuple ,n’est ce pas ? Ils n’ont pas trahi ,ils n’ont pas volé , tout au ,contraire, ils ont élevé le peuple ,n’est ce pas ? S’ils ont construit des chateaux pour leurs vieux jours ils l’auront bien mérité pour service rendu à la nation, n’est ce pas ?
      Galliéni lui meme et autres haut commissaires à Madagascar ou simples administrateurs des colonies n’ont pas connu cette richesse .Ils n’ont pas construit de chateaux ou de palais pour eux ou leur famille .Pauvres types ,ils n’ont pas saisi l’occasion de s’enrichir .

    • 30 octobre à 11:05 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      J’espère que vous suivrez Vatomena quand il vous conseille de lire ’Tamango ’une nouvelle de P.Mérimé ou "Confession d’un négrier ’ de Théodore Carnot Je serai attentif à vos réfexions

    • 30 octobre à 11:38 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Avant lire ça, il faut déjà savoir faire la distinction entre un rapport historique
      [je n’ai pas dit "récit" , j’ai dit "rapport"]
      et ce que l’on appelle "nouvelle" .

      La différenciation de sens entre ces deux vocables est plus évidente dans la langue English .

  • 27 octobre à 22:30 | vatomena (#8391)

    Arsonist __J’attends avec impatience votre prochain numéro sur Vatomena .Peut etre Demain ?

    • 28 octobre à 09:50 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Pour vous contredire plaisamment ,Shalom
      Gallieni= Abolitioniste Gallieni ==Batisseur
      qui a été ou qui sera le Galliéni malgache ? Je l’attends

    • 28 octobre à 10:13 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Anticaste :C’est un bon moment que de rencontrer la lucidité d’autrui .En effet ,il appartient aux descendants d’esclaves de demander réparations et contrition à ceux qui par violence et cupidité ont vendu leurs parents aux négriers . Autrefois le signe principal de richesse à Madagascar était le nombre d’esclaves vous appartenant .Le dernier 1er ministre de la Reine en possédait plus de 300 .

    • 28 octobre à 19:47 | bekily (#9403) répond à vatomena

      heuuuuuuuuuuu
      j’ai l’impression que certains se trompent de siècle sur ce forum !!!!
      construisons un peu pour l’avenir non ?
      ce serait plus intéressant....
      ne rêvassons pas en permanence !
      D’autant que l’"affect" surdimensionné fait tendre vers une représentation déformée des faits rapportés, car partielle ou parcellaire ...sans aucune rationalité scientifique.
      donc SANS GRAND INTERET au final
      dommage pour la qualité du débat.!

    • 28 octobre à 20:27 | bekily (#9403) répond à vatomena

      arsonist
      tena olona TENA MARARY paranoïa io ingahy io !
      mila manjono resaka lalandava ...tsy misy farany ...na misy dikany , na tsy misy dikany....
      ARETINA no manjo any rangahy io, ka aleo tsy fahanana laotra , fa vao maika manao krizy be !
      any hopitaly dia hapetraka "chambre d’isolement" ny fanafodiny !
      havoaka rehefa "calme"
      raha tsy izany dia tsy afaka miasa intsony ny ny mpitsabo psykiatrika ....
      Betsaka ange tohy izany aminy accro internet e !

  • 28 octobre à 00:44 | spliff (#5871)

    Vatomena

    Ainsi,
    fournir les besoins de l’énorme marché de main d’oeuvre gratuite engendré par le mode de production capitaliste en devenir de l’Amérique
    n’avait rien à voir, selon vous, dans la mise en place de cette traite. L’Européen, dans sa bonté intrinsèque n’aurait donc en rien été impliqué dans l’imagination de la mise en place de ce marché.

    De plus Vatomena, vous affirmez cela sans même une once de nuance dans votre exposé,
    alors que vous avez mille fois le bagage pour porter un regard à minima plus équilibré dans votre lecture de tout cela.

    C’est précisément en cela que l’on peut conclure à votre malhonnêteté.
    Vous vous targuez d’une approche factuelle alors que vous êtes au contraire dans l’idéologie... en l’occurence celle de l’apologie hermétiquement systématique de l’Européen dans ces péripéties.

    En ‘bon’ idéologue, vous filtrez vos faits sur la base de la ‘nécessaire’ (pour vous) conclusion pré-établie pro-européenne que vous voulez étayer.

    Procédé identique point par point à cette bien pensance que vous vous empressez de dénoncer dès lors qu’elle diverge de vos convictions, alors que vous êtes incapable de voir que vous êtes fait du même matériau et sortez du même moule.

    Vatomena, vous êtes d’une grande malhonnêteté, de celles qui poussent inutilement le curseur des divisions vers le critère racial. Alors que vous savez détenir le bagage pour être a minima et objectivement plus nuancé.

    Assumez comme un homme et ne vous cachez pas derrière une soi-disant approche factuelle dont on constate que venant de vous elle va toujours dans le même sens.

    La culture aussi grande fusse-t-elle ne suffit pas à faire un honnête homme. Vous n’en êtes pas un.

    • 28 octobre à 06:56 | vatomena (#8391) répond à spliff

      Please Spleaff —ne confondez pas critère racial et critère civilisationnel... Considérez plutot que je ne suis pas un maitre à penser mais un simple lecteur de l’h’istoire humaine . J’en tire des conclusions par moi meme et non aupres de maitres à penser.

    • 28 octobre à 10:01 | vatomena (#8391) répond à spliff

      Un ajout Spliff----. les descendants de la traite africaine atlantique sont aujourd’hui électeurs ,éligibles ,travailleurs ,responsables .Ils ne crèvent pas de faim ,ils ne vivent pas dans le noir de la nuit ,ils ne boivent pas l’eau du puits .Ils ont maison et roulent voiture.Ils sont citoyens . Les tres anciens ancetres africains se plongent dans une misère sordide et cherchent à fuir ailleurs.Ecoutez ce jeune algérien de 18 ans et qui vient de toucher terre en Espagne :" Je préfère mourir en mer plutot que de rester à vivre en Algérie .""

    • 28 octobre à 12:14 | spliff (#5871) répond à spliff

      Vatomena,

      Ce « simple » lecteur de l’histoire que vous prétendez être « adapte » systématiquement son interprétation de ses lectures de manière à ce que celles-ci épousent ses propres convictions pré-établies du caractère moralement irréprochable de l’Européen dans le déroulé de l’histoire.

      Votre dėmarche est claire et ne s’articule pas en termes de « suivre (ou pas) la horde » (comme vous essayez de la positionner), mais elle repose sur un postulat, ce qui en soit est dès le départ erroné.

      Le postulat en question étant le caractère moralement irréprochable de l’Européen en dépit des massacres perpétrés par celui-ci, massacres qu’à absolument aucun moment vous ne daignez ne serait-ce que reconnaître, tout en examinant à la loupe les méfaits des non-Européens lorsque cela sert votre biais.
      Selon quel principe pouvez-vous justifier ce procédé ?
      Question précise qui appelle réponse précise svp

      En l’occurrence, vous allez jusqu’à considérer comme un fait concret et dur ce qui n’est qu’une interprétation (la votre) d’une psyché des temps lointains, alors que cet exercice est - même de la part de nos contemporains pour nos contemporains - sujet à âpres dėbats, tant la complexité de cette matière est loin d’être complètement cernée par l’homo sapiens sapiens.

  • 28 octobre à 07:07 | vatomena (#8391)

    Spleaf _ Savez vous ,je n’ai toujours pas saisi pourquoi les roitelets africains durant des siècles et des siècles ont pratiqué l’esclavage.Le pourquoi de ce commerce m’échappe encore aujourd’hui. Le contact avec les premiers navigateurs leur ayant ouvert un nouveau débouché

    • 28 octobre à 11:28 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vatomena

      Et avez-vous compris pourquoi les nobles français du moyen âge, puisqu’on parle des anciennes époques, maltraitaient les pauvres gens, pires que des bestiaux et les exploitaient jusqu’à la moelle ? Et il n’y a même pas très longtemps, l’histoire des gueules noires tenez ça passe à la télé en ce moment (Germinal)...

    • 28 octobre à 17:08 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Vazaha Gasy __Je ne suis pas sans ignorer les souffrances que le peuple français a subi dans son histoire . : Famine ,guerres dont celle de 100 ans .Vous imaginez !? Les premiers ouvriers de l’Industrie ont vécu un calvaire . Et ces enfants au fond de la mine,dans le noir , à pousser des chariots de charbon. L’enfant malgache n’a jamais subi pareille torture et exploitation.
      Sans doute vous vous souvenez de la révolte ,à Lyon,des Canuts.
      L’armée aura ouvert le feu sur eux
      " C’est nous les Canuts qui marchons tout nus !’’- Les Canuts avaient le sentiment d’etre plus malheureux que les esclaves dans les champs de coton de Georgie .Ceux là ,ils avaient à manger tous les jours:matin ,midi et soir . Eux ,ne gagnaient pas assez pour manger jusqu’à la fin du mois .Ainsi vécut la France à un moment de son histoire

    • 28 octobre à 18:08 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vatomena

      28 octobre à 17:08 | vatomena (#8391) répond à vatomena ^

      Donc Vatomena, vous reconnaissez qu’il y a des européens qui maltraitent et exploitent leurs semblables même dans leur propre pays (un peu comme les africains esclavagistes).

      Mais quand il s’agit des colonies, ces mêmes européens sont selon vous respectables, les indigènes peuvent être maltraités sans qu’on y trouve rien à redire ?

      Quand aux conditions des gueules noires, je trouve que ce sont les mêmes qui ont été appliquées aux colonies, sauf que ces gueules noires avaient quand-même un salaire aussi indécent soit-il, et soi-disant un médecin même si ça n’était que pour la forme...

    • 28 octobre à 20:09 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Splif— Vous dérivez __Qui vient parler de Blancs irréprochables.Ces mots ne sortent pas de ma bouche mais de la votre ! Chez les Blancs comme chez nous on trouve des gens de qualité et d"autres qui sont mauvaises gens

    • 28 octobre à 23:11 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vatomena

      28 octobre à 19:36 | vatomena (#8391) répond à arsonist ^

      Donc selon vous Vatomena, les colons ne sont ni les nobles des pays européens qui étaient d’ailleurs des marchands et négociants, ou des têtes d’industrie, ce qu’on appelle des "entrepreneurs" de nos jours, ni les marins ni les capitalistes, ni même les ouvriers ou les militaires, mais une espèce à part venue du ciel ? Pour servir de bienfaiteurs aux indigènes des pays "sauvages" ? Car je crois qu’on a cité tous les composants de la population européenne mais il apparaît d’après vous que les colons ne font partie d’aucun d’entre eux ! J’en conclus d’après votre dévotion qu’ils ont une aura et des ailes...
      Et en passant, je ne suis pas que vazaha taratasy mais vazahagasy...

  • 28 octobre à 07:31 | arsonist (#10169)

    Ny tena mahagaga dia
    ambaran’ity vatomena ity fa fahadisoana efa nataona Afrikana taloha hono
    no alain’ny Eoropeana sasany tahaka taty aoriana :
    izany no mba hanadiovin’ity vatomena ity tanteraka an’ireo Eoropeana sasany amin’izay rehetra fahadisoana bevava nataon-dry zareo ireo !

    Hatramin’ny habibiana tsy mbola nisy toa izany nataon’ilay Eoropeana Hitler avy aza, dia mbola amaivanin’ity vatomena ity, satria hono nisy Afrikana efa nanao toy izany talohan’i Hitler !!!

    Ity vatomena ity dia miaro tanteraka ireo toe-tsaina faran’izay maharikoriko misy amin’ireo Fotsy fihodirana Eoropeana sasany izay mpanani-bohitra sady mpanjanaka sy mpanandevo tompon-tany no mpiremby haren’olon-kafa koa !!!

    Toa tsy Fotsy fihodirana akory anefa ’ty vatomena ’ty !
    Fa mpisolelaka fotsiny an’ireo Fotsy Eoropeana izay mpanjanaka ka nanapatra ny heriny maneran-tany ireo !

    Ity vatomena toa tsy Fotsy akory ’ty anefa dia maka tahaka ny toetran’ilay Anticaste
    izay efa mitorin-doha tanteraka mihitsy
    no sady milaza tena ho fanahy-anaty-vodin’omby-vavy
    sady matin-kambo milaza tena ho Frantsay fiaviana gaoloaha !!!
    Fa tsy tahak’i vatomena !

    • 28 octobre à 09:40 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsoniste ..vous restez donc fidèle à vous meme —Par respect je ne me hasarderai pas à dissiper le brouillard dans lequel vous vivez .De mon coté j’essaye de me mettre à jour tout en récusant ce qui dans l’idéologie dominante me parait falsifié . Dur ,dur de sortir de la sainte bien pensance . Vous seriez en butte à tous ceux qui diront que vous avez l’esprit mal tourné

    • 28 octobre à 11:43 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Eny ho’aho !
      Tsy mahafehy ny teny gasy ity vatomena
      izay mitomany ilahatra
      amin’ireo Fotsy fihodirana sasany izay farasisan’ny mpanjana-tany ireo !

      Trad’ automat’ !
      Oui !
      Ce rocher ne parle pas espagnol
      qui pleurent en ligne
      à quelques blancs blancs qui sont les victimes des colonisateurs !

      Famaranana :
      Ha - ha - ha - ha !

    • 28 octobre à 19:36 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Vazaha taratasy — Lisez ou relisez le rapport fait par Savorgnan de Brazza sur les exactions commises non pas par des petits colons mais les grosses sociétés en Afrique noire. Heureusement apres quoi il y fut porté remède .Le grand capitalisme ,vous etes Blanc ,Vous etes Noir ,il vous écrase. Et maintenant avec le mondialisme c’est pire. Les syndicats en Europe font de la résistance. Aux africains de trouver leur parade

    • 28 octobre à 22:00 | lysnorine (#9752) répond à arsonist

      « L’ESCLAVAGE DÉGUISÉ : TRAVAIL OBLIGATOIRE imposé par l’arrêt du 5 Mars 1932 aux INDIGÈNES NON FRANÇAIS »

      Re arsonist 8 octobre 2021 à 07:31

      « Ity vatomena ity dia MIARO tanteraka ireo TOE-TSAINA faran’izay MAHARIKORIKO misy amin’ireo FOTSY FIHODIRANA EOROPEANA sasany izay mpanani-bohitra sady mpanjanaka sy MPANANDEVO tompon-tany no MPIREMBY HAREN’OLON-KAFA koa !!! »

      « L’ESCLAVAGE DÉGUISÉ »
      L’Aurore Malgache , troisième année, n° 79, vendredi 13 mai 1932

      « Au moment où la crise économique atteint son summum d’acuité, où les CONTRIBUABLES INDIGÈNES ACCABLÉS SOUS LE POIDS D’UNE FISCALITÉ EXORBITANTE ont besoin plus de ménagements que jamais afin de leur permettre de vivre et de subsister ; au moment où tout accroissement des impôts équivaut à un véritable étranglement économique do pays, M, le G.G. Léon Cayla vient d’instituer UN NOUVEL IMPÔT aussi lourd qu’HUMILIANT POUR LE PEUPLE MALGACHE. Nous voulons parler du TRAVAIL OBLIGATOIRE imposé par l’arrêt du 5 Mars 1932 aux INDIGÈNES NON FRANÇAIS valides de 20 à 40 ans.

      « Ainsi donc 14 ans après la VICTOIRE DU DROIT DES PEUPLES DE SE DISPOSER D’EUX-MÊMES, 14 ans après la victoire de la civilisation sur la barbarie, de la liberté sur l’oppression, de la justice sur l’iniquité, la République des camarades n’a daigné GRATIFIER AUX MALGACHES QUI L’AVAIENT AIDÉE À GAGNER CETTE VICTOIRE, que le TRAVAIL FORCÉ, AUTREMENT DIT, L’ESCLAVAGE À PEINE DÉGUISÉ ? Quoi de plus décourageant et en même temps de plus révoltant ! [...]
      « Les anciens avaient bien eu raison de proclamer « VAE VICTIS » (malheur aux vaincus !) L’acte actuel de la République des camarades n’est, en effet, qu’un VIL ACTE DES CONQUÉRANTS VIS-À-VIS D UN PEUPLE CONQUIS, SOUMIS ET DOCILE.

      « Qu’on en juge :
      Madagascar est habité par QUATRE CATÉGORIES d’habitants :
      1° des malgaches sujets français ;
      2° des malgaches citoyens français ;
      3° des citoyens français d’origine métropolitaine ou coloniale ;
      4° des étrangers.

      « TOUS ont des INTÉRÊTS dans la Grande Île, tous ont avantage à ce que les travaux d’outillage économique de la colonie soient réalisés.

      « Par conséquent, TOUS DEVRAIENT PARTICIPER À LA RÉALISATION DES TRAVAUX proportionnellement aux moyens dont ils disposent et aux profits qu’ils pourraient en retirer.
      (Hofaranana)

    • 28 octobre à 22:11 | lysnorine (#9752) répond à arsonist

      « L’ESCLAVAGE DÉGUISÉ : TRAVAIL OBLIGATOIRE imposé par l’arrêt du 5 Mars 1932 aux INDIGÈNES NON FRANÇAIS »

      Re arsonist 8 octobre 2021 à 07:31

      « Ity vatomena ity dia MIARO tanteraka ireo TOE-TSAINA faran’izay MAHARIKORIKO misy amin’ireo FOTSY FIHODIRANA EOROPEANA sasany izay mpanani-bohitra sady mpanjanaka sy MPANANDEVO tompon-tany no MPIREMBY HAREN’OLON-KAFA koa !!! »

      « L’ESCLAVAGE DÉGUISÉ »
      L’Aurore Malgache , troisième année, n° 79, vendredi 13 mai 1932
      Tohiny sady farany)

      « POURQUOI DONC IMPOSER UNIQUEMENT AUX MALGACHES NON CITOYENS FRANÇAIS, n’ayant pas des attaches administratives, ou n’appartenant pas à une classe bourgeoise aisée, le TRAVAIL OBLIGATOIRE DESTINÉ POUR LES FINS PUBLIQUES ?

      « Pourquoi sont-ils SEULS ASTREINTS à exécuter ce TRAVAIL FORCÉ DESTINÉ POUR LA RÉALISATION DES TRAVAUX QUI PROFITERONT SURTOUT AUX GROS ET AUX PETITS CAPITALISTES métropolitains, indigènes ou étrangers ?

      « Naturellement nous sommes obligés de répondre que C’EST PARCE QUE les MALGACHES sont des VAINCUS, et que le BUT que l’on s’est proposé et que l’on a poursuivi en faisant la CONQUÊTE de leur pays n’est autre que l’EXPLOITATION À OUTRANCE.

      « La tutelle, ce n’est en somme qu’une formule hypocrite destinée masquer les visées impérialistes des conquérants. Les faits sont probants.

      « On sait, en effet, qu’AVANT L’OCCUPATION FRANÇAISE, les Malgaches étaient traités par les Français comme leurs EGAUX parce qu’ils étaient RESSORTISSANTS D’UN ETAT RECONNU PAR LES PEUPLES CIVILISES DU MONDE ENTIER.

      « Maintenant que l’État malgache n’existe plus parce que LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS AVAIT CONSIDÉRÉ COMME UN CHIFFON DE PAPIER LE TRAITÉ QU’IL AVAIT CONCLU AVEC LE GOUVERNEMENT MALGACHE, les INDIGÈNES DE MADAGASCAR sont devenus des VÉRITABLES ESCLAVES, voilà pourquoi ils sont ASTREINTS AU TRAVAIL FORCÉ COMME LES ANIMAUX DOMESTIQUES.

      « Veut-on, en haut lieu, être juste, équitable et humain vis-à-vis de la masse des indigènes dont on s’est chargé d’assurer la tutelle ?

      « Eh bien, si réellement il est nécessaire de faire une PRESTATION EN NATURE, telle que le travail obligatoire pour la REALISATION DES TRAVAUX D’OUTILLAGE ECONOMIQUE du pays, TOUS LES HABITANTS de l’Île SANS DISTINCTION DEVRAIENT SUPPORTER AU MÊME TITRE CET IMPÔT, qu’ils soient CITOYENS, SUJETS, OU ETRANGERS.

      « Le TRAVAIL OBLIGATOIRE DESTINÉ POUR DES FINS PUBLIQUES, IMPOSÉ UNIQUEMENT À UNE CERTAINE CATÉGORIE DES HABITANTS d’un pays, constitue, nous le répétons, UN VÉRITABLE ESCLAVAGE.

      « Nous protestons donc, avec la plus véhémente indignation contre l’arrêt du 5 Mars 1932 qui impose aux indigènes valides de 20 à 40 ans un TRAVAIL OBLIGATOIRE POUR DES FINS PUBLIQUES pendant 90 jours par an.

      « Cette mesure injuste, antirépublicaine et partant anti-française doit être rapportée immédiatement et dans l’intérêt de la France et de. Madagascar.

      « Nous concluons en disant que PLUS QUE JAMAIS, LES MALGACHES, POUR S’AFFRANCHIR DE L’ESCLAVAGE DOIVENT LUTTER jusqu’au bout pour obtenir leur droit d’hommes libres, c’est-à-dire pour devenir des FRANÇAIS LIBRES ou des MALGACHES LIBRES. Rester SUJETS FRANÇAIS, c’est rester ESCLAVES CORVÉABLES, TAILLABLES, EXILABLES, ET EMPRISONNABLES À MERCI. »

      « Maintirano, le 15 Avril 1932 »
      « RAVOAHANGY »
      L’Aurore Malgache, troisième année, n° 79, vendredi 13 mai 1932

  • 28 octobre à 13:35 | Jipo (#4988)

    A tous les principaux intervenants de cet article et leurs échanges : MERCI POUR CE MOMENT 🙃 !

  • 28 octobre à 15:05 | spliff (#5871)

    Vatomena,

    Petite clarification.

    Lorsque vous êtes - vous - en pleine idéologie de l’apologie de la moralité Européenne en absolument toutes circonstances, la contradiction que je vous porte ne prend absolument pas source dans une démarche symétrique à la votre qui serait une défense systématique de l’Indigène... car je ne suis certainement pas dans la pleurniche victimaire contrairement aux ressorts qui sous-tendent votre pensée en faveur des Européens.

    Je ne mange pas du pain de la pleurniche victimaire décolonialiste car je suis conscient de l’intrinsèque ‘Tragique’ de l’Histoire de l’Homme, laquelle n’est faite que de rapports de forces gouvernés par les diffénces de temporalité entre les civilisations qui interagissent.

    Ce qui vous est reprochable, c’est le parti-pris hermétique basé sur des qualités morales fantasmées de votre Europe protégée, cela vous positionnant au même niveau que la pleurniche décoloniale...

    • 28 octobre à 15:25 | vatomena (#8391) répond à spliff

      Spiff -Vous vous trompez .je ne fais que rapporter ce qui a été caché,ce qu’on a voulu oublier , ce qui a été transposé ,par une nouvelle idéologie. Au passage, le décolonialisme me fait bien rire . La colonie est morte ,l’Indépendance est là .Le décolonial ne risque ni la prison ,ni la déportation .Il est comme le carabinier qui surgit apres la Bataille

    • 28 octobre à 15:51 | arsonist (#10169) répond à spliff

      Tsy "mampihomehy" izany mihitsy ity endrikin’ny décolonisation hita amin’izao andro izao ity !

      Tsy misy hafa tsy ’ty vatomena te ilahatra amin’ireo farasisan’ny fanjanahana ’ty no sahy mihomehy amin’izany !

      Tena faly be izany ’ty vatomena mihevi-tena ho isan’ny farasisan’ny fanjanahana miaraka amin’ny Fotsy fihodirana sasany ’ty mahita izao fahavoazan’ny vahoaka Gasy izao !

    • 28 octobre à 16:31 | spliff (#5871) répond à spliff

      Come on Vatomena...

      Ne vous vautrez pas dans la mediocrite crasse bateau et facile d’avancer les "independances" comme argument lorsque vous savez tres bien que la domination n’a fait que se muer en cercles affairistes dont les tenailles n’en sont pas moins actives... a l’image de ceux qui sevissent en France en de-industrialisant celle-ci sans que les Francais n’y aient pu faire quoi que ce soit sinon en souffrir...

      Peut-etre ne savez-vous pas que la nomination de certains ministres se decide rue Jean Jaures a Ambatomena par interfaces savament interposees... Que dis-je, bien sur que vous le savez et jouez a l’innocent quand cela vous arrange... en croyant que ce genre de duplicite de votre part passerait inapercue...
      Ceci n’etant qu’un constat et non de la pleurniche.

      Nous gasy savons ce que nous avons a faire en depit des sarcasmes faciles et laches envers le Faible de la part d’individus aux merites inconnus en quete pathetique d’existence.
      Que chacun s’occupe de ses affaires en evitant les lecons de morale qui s’adossent a des comapssions de circonstance qui ne coutent rien sinon le temps de les taper sur un clavier...

  • 28 octobre à 15:31 | vatomena (#8391)

    Ralaimongo :OUI !!! —Les décoloniaux de pacotille ,les libérateurs de la dernière heure :NON !

    • 28 octobre à 19:50 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Slipf — Ouvrez les yeux , ouvrez la comprenure __Les "tenailles ’ dont vous parlez si bien sont aujourd’hui dans les mains des élus locaux .monsieur Arsonist vous le démontrerait mieux que moi

    • 28 octobre à 21:48 | spliff (#5871) répond à vatomena

      Vatomena

      Les tenailles locales sont effectivement un vrai problème dont on ne pourra espérer l’effacement progressif qu’à la faveur d’un changement générationnel à condition que des mesures stratégiques agressives soient prises dans le sens de la formation des esprits, un étage de réflexion inaccessible à Rajoelina qui est complètement absent des registres de fond pour ne se consacrer qu’à sa campagne pour son deuxième mandat, ce qu’il n’a cessé de faire depuis son élection.

      S’agissant s’ouvrîr ma ”comprenure”, je vous retourne le compliment (votre condescendance atavique en moins car je ne suis pas rancunier) en vous suggérant cette vidéo (précédemment postée ici par Rainigory) qui décrit quelques mécanismes et modes opératoires de ces cercles affairistes selon vous inexistants. Si ce qui vous reste d’honnêteté vous le permet, je vous invite à en visionner les 13 minutes, et je serais intéressé par un démontage point par point de votre part des descriptions qui y sont présentées.

      Quant à l’irréprochabilité du blanc que je confirme être votre devise, si vous prétendez vous en défendre, faites-moi donc mentir en décrivant ici deux ou trois massacres perpétrés par les français sur les indigènes avec la même passion que vous mettez à décrire la barbarie de ces derniers dont vous vous appliquez à forcer le trait pour mieux faire contraster les mérites que vous attribuez aux Blancs. Choice is yours.
      Seulement alors vous pourrez prétendre à un peu de crédibilité.

    • 28 octobre à 22:14 | bekily (#9403) répond à vatomena

      spliff
      délire paranoïaque no manjo any io ....boloky io :
      ==> avy aminy aretiny , dia tsy maintsy miteny farany izy ...na misy vaikany ny lazainy na tsia......
      ==> raha tsy izany dia tena mijaly be ny sainy !

    • 28 octobre à 22:59 | spliff (#5871) répond à vatomena

      😁😁
      ie
      Na izany aza, raha mbola manan-kolazaina ny tena dia aleo aroso ihany ny hevitra

  • 28 octobre à 16:00 | arsonist (#10169)

    Nahoana tokoa moa i Ralaimongo
    no tsy nanao sahala amin’izay nataon’i Ho-Chi-Minh,
    kanefa coloc’ izy mitsama
    tamin’ny fotoana andro naha sesi-tany azy miral’ tany Parisy ?

    Mety ho io fahasamihafàna io mihitsy aza no itiavan’ity vatomena ’ty an’i Ralaimongo !

    Kanefa aiza sy aiza ny elanelana misy an’i Vietnam sy Madagougou , tanindrazan’izy mitsama avy izao ?

    • 28 octobre à 22:05 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Spliff __Vous comptez sur la nouvelle génération .J’aurai bien voulu moi aussi Mais mais elle est moins instruite que la notre faute de bons maitres..Elle a moins de fidélité à sa famille ,à sa patrie .Elle a vécu avec de mauvais modèles au sommet et elle se drogue

  • 28 octobre à 19:59 | bekily (#9403)

    L’évolution est permanente , comme le choc des civilisations....
    Nul n’a besoin d’envahisseur :
    La France se serait passé de la colonisation allemande d’Hitler !

    • 28 octobre à 20:19 | vatomena (#8391) répond à bekily

      Apres la guerre ,la reconstruction de la France a pris10 ans .Les allemands ont fait mieux .Cela fait 60 ans que Madagascar se reconstruit ___Résultats ?

    • 28 octobre à 20:29 | bekily (#9403) répond à bekily

      réponse permanente en boucle d’un paranoïde....

  • 28 octobre à 21:03 | vatomena (#8391)

    bete le matin encore bete le soir c’est une affliction

    • 28 octobre à 21:52 | bekily (#9403) répond à vatomena

      les délires paranoïaques et le delirium tremens....se traitent en psychiatrie , non sur un forum ....
      SORRY

  • 28 octobre à 22:18 | bekily (#9403)

    pour faire dormir les perroquets du Gabon comme Vatomena , on leur met un masque le soir....

    • 28 octobre à 23:20 | vatomena (#8391) répond à bekily

      iBEKILY ! Je pourrai essayer le votre de masque .Cela m’ amuserait beaucoup

    • 29 octobre à 08:59 | bekily (#9403) répond à bekily

      BRAVOOOOOO Coco !
      le perroquet du Gabon REPETE une autre formule !

  • 28 octobre à 22:55 | Shalom (#2831)

    28 octobre à 20:19 | vatomena (#8391) répond à bekily ^

    Apres la guerre ,la reconstruction de la France a pris10 ans .Les allemands ont fait mieux .Cela fait 60 ans que Madagascar se reconstruit ___Résultats ?


    Quand vous lisez de pareil post, vous avez envie de vomir.
    Des comparaisons d’un niveau du primaire. Un adulte conscient n’écrira jamais de telle absurdité.

    • 28 octobre à 23:15 | vatomena (#8391) répond à Shalom

      Shalom — si vous trouvez cela normal pas moi
      Qand un pays manque d’ ambition il végéte
      S’il a 20 ans de retard aujourd’hui demain il en aura 40.
      Vous pouvez vomir si vous etes tourmenté mais chez vous ,please !

    • 29 octobre à 00:11 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Pourquoi vous permettez-vous de comparer Madagascar avec la France et non la France avec l’Allemagne ou le Japon ?
      Au moins cela reflète l’honnêteté intellectuelle.
      Et si j’ai envie de vomir, ce sera sur la face de celui qui me l’a provoqué : "rendons à César ...".
      Vous aimez rabaisser les anciennes colonies, mais vous n’oserez lever le petit doigt quand un député britannique traite Macron de "petit Napoléon" (ce 28/10 concernant le litige entre la France et l’Angleterre sur la pêche). Cette phrase signifie que pour les anglais, les français sont toujours des vaincus !

    • 29 octobre à 09:50 | vatomena (#8391) répond à Shalom

      Bekily — Je serais humble .J’avoue que ne saurais jamais ’’ perroquer ’’aussi bien que vous . Je serais déçu si vous ne teniez pas votre rang.Je suis à votre écoute

    • 29 octobre à 12:11 | bekily (#9403) répond à Shalom

      vatomena
      toujours la "boucle" paranoîde....
      calmez votre esprit....vous serez moins en souffrance....

  • 29 octobre à 10:10 | vatomena (#8391)

    Shalom _ Inutile de vous faire un dessin .Tous les jours vous pouvez voir ce que le pays malgache est devenue depuis son accession à la glorieuse indépendance .Une indépendance tellement souhaitée ,telle ment attendue.. Autrefois, mais c’était autrefois ,Tananarive était classée comme la 16 ème ville la plus pittoresque du monde.’ Aujourd’uui ,elle est reconnue comme la deuxième capitale la plus sale du monde,apres une autre capitale de l’extreme orient .Si cela vous satisfait cela n’est pas mon cas
    Je suis bien désolé de cette chute de la France ,de cette France devenue la capitale de l’immigration sans que cela lui apporte une plus value . La France ne doit plus etre notre source d’inspiration . Prenons modèle sur la Chine ,le Japon,le Vietnam,la Corée du sud ,Singapour.A savoir si nous serons capables ?

    • 29 octobre à 12:13 | bekily (#9403) répond à vatomena

      la cervelle toujours ramenée au gros mollet du colon broussard ...PRIMAIRE !!!!

  • 29 octobre à 13:47 | spliff (#5871)

    Vatomena,

    "Splif -Réconfortez moi .Dites moi ce que le peuple malgache a apporté au reste du mode dans l’ancien temps- bien avant la défunte période coloniale"

    Ou voulez-vous en venir exactement Vatomena ?

    • 29 octobre à 13:49 | spliff (#5871) répond à spliff

      Expliquez-moi svp...

    • 29 octobre à 14:24 | vatomena (#8391) répond à spliff

      Spiff__Où je veux en venir Spliff ? Mais je veux trouver un motif ,des motifs de fierté qui m’auraient échappé. Je ne veux plus avoir à souffrir du spectacle que nous donnons à nos visiteurs étrangers ,à nos touristes, cette capitale sale et malodorante , cette anarchie

    • 29 octobre à 14:45 | spliff (#5871) répond à spliff

      Je vous aurais cru légèrement plus mature que le stade de jouer à qui urine le plus loin Vatomena. Je compatis...

  • 29 octobre à 14:58 | vatomena (#8391)

    Spliff.----La maturité Spliff est de prendre la réalité en compte .Ce n’est pas de fantasmer.Peut on tirer fierté de ce que nous avons fait de Tananarive.? Peut etre vous en etes satis fait ,pas moi

    • 29 octobre à 15:18 | spliff (#5871) répond à vatomena

      Mais Vatomena, ces colonnes sont remplies à ras-bord de descriptions tous azimuts, de la part de tout le monde, d’infiniment de choses dont personne ne peut être fier !
      De quel fantasme parlez-vous exactement ? Soyez-précis.
      Je vous défie de citer de ma part quelconque écrit allant dans le sens d’une supposée fierté déplacée en relation avec Madagascar !

      Vous ennuyez-vous au point de verser dans des provocations sur des bases complètement inventées ?
      Are you THAT bored ? What’s your point here ?
      Je vous réponds par politesse, mais je me permets de vous indiquer que je n’ai pas de temps à perdre pour des échanges justes utiles à alimenter des ego qui s’ennuient.

  • 29 octobre à 15:01 | kartell (#8302)

    Je laisse aux chroniqueurs à plein temps, le loisir de disserter sur cet extrait révélateur d’une rare inconsistance d’une émergence qui fait pschitt !…
    ….. »En attendant, Rajoelina va faire face dans la SAVA à la colère des planteurs de vanille qui n’ont pas pu vendre leur production au prix minimum de 75 000 ariary. Le résultat immédiat sera que l’année prochaine, ces paysans produiront moins de vanille et sans doute plus d’autres cultures vivrières, car ils ne peuvent pas manger la vanille.
    Quant aux exportateurs de vanille préparée, les langues commencent à se délier. Parmi la soixantaine de sociétés autorisées par le ministre du commerce, bon nombre d’entre eux ne sont que de petits exportateurs. D’autres gros exportateurs qui travaillent dans le secteur depuis de nombreuses années, ont été recalés sous divers prétextes fallacieux, dont le fameux certificat devant émaner du DG de l’Economie. On parle même d’une des rares sociétés qui a pu trouver des acheteurs au prix minimum de 250 000 dollars fixé par le gouvernement, et qui n’a pas obtenu son autorisation ! Cette direction générale a d’ailleurs fini par avouer que la liste des sociétés autorisées a en fait été dictée et que certaines personnalités ou institutions avaient leur quota. C’est à cause de ce genre de comportement que les institutions financières internationales finissent par imposer la création d’une autorité indépendante qui fixera les règles du jeu et autorisera toutes celles qui s’y sont conformées. Et le gouvernement de se plaindre ensuite qu’on s’assied sur sa souveraineté !
    Pour résumer la situation, nous disposons de 400 millions de dollars. Les balisettes du FMI suffiront-elles à nous empêcher de les dilapider dans des projets inutiles et coûteux ? Déjà, la rareté des financements n’a pas préservé le gouvernement d’avoir une priorité claire et de faire des projets comme le colisée ou le stade Barea. Maintenant que le financement est là, nous craignons que toutes sortes de projets farfelus sortent des poches du magicien pour faire un très grand show.
    A moins que les parlementaires ne soient pour une fois associés à l’allocation de cette manne financière.
    Pendant ce temps, les entreprises de TP font grise mine, car le Fonds d’entretien routier vient de sortir une note annulant toute passation de marchés, toute notification de marchés visés, mais dont les travaux n’ont pas encore commencé, arrêtant tous les travaux déjà commencés. D’accord, les routes ne se mangent pas, mais quelle est cette manière de travailler ? Vient-on de se rendre compte que les caisses sont vraiment vides comme nous l’avons déjà écrit plusieurs fois ? Ne viennent-elles pas d’être remplies à nouveau ?….
    La Gazette

    • 29 octobre à 15:30 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Slipf ,splif .---- Ne perdez pas votre temps si votre temps est précieux . Surtout ne me lisez pas quand j’ai quelque chose à dire ou à révéler. Je ne peux que vous choquer car habituellement je dis ce qu’il ne faut pas dire

  • 29 octobre à 15:36 | vatomena (#8391)

    Kartel - Je ne sais si on se souvient du temps où à Madagascar pour se déplacer il y avait la piste ,la marche ou le filanzana

    • 29 octobre à 17:00 | bekily (#9403) répond à vatomena

      le colon broussard aux gros mollets toujours nostalgique ???
      toujours en retard d’un siècle et demi , des références constamment passéîstes ...

  • 29 octobre à 15:48 | spliff (#5871)

    Vatomena,

    Au lieu de faire diversion vers la posture victimaire du provocateur aux vérités incomprises, relisez ces derniers échanges que nous venons d’avoir à l’instant et répondez donc à la demande de clarification que je vous soumets concernant les fantasmes et les satisfactions indues que vous semblez m’attribuer. C’est précis.
    Partant de là on arrivera peut-être quelque part.

    • 29 octobre à 16:44 | spliff (#5871) répond à spliff

      Et Vatomena,

      Faites gaffe à ne pas trop présumer de ce qui peut choquer ou pas… vous n’en savez rien en réalité…

      à moins qu’en ce qui vous concerne « choquer » ne constitue un objectif en soi qui vous flatterait l’ego… et qui primerait sur la vérité

      ce ne serait pas exactement la première fois qu’on vous prendrait la main dans le sac du biais de confirmation n’est-ce pas…

    • 29 octobre à 17:07 | bekily (#9403) répond à spliff

      hitanao tsara fa misy fasahiranana be ny sainy io ingahy iuo ! marary !

    • 29 octobre à 17:17 | spliff (#5871) répond à spliff

      True bekily

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

décembre 2021 :

Rien pour ce mois

novembre 2021 | janvier 2022