Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 août 2022
Antananarivo | 08h43
 

Articles écrits par « Georges Rabehevitra »

  • Les coups de griffes du samedi 13 avril

    samedi 13 avril 2013 | Georges Rabehevitra | 55 commentaires |  3217 visites
    Le parti TGV a choisi son candidat : Edgard a donc été désigné deux fois et choisi par le prince. J’ai déjà dit qu’être PDS sans être administrateur civil est une honte et un déni de démocratie. Une commune ne doit être jamais être dirigée par un quidam, quelles que soient ses qualités ou défauts, qui ne relève des élections ou de l’Administration. Le reste c’est une forfaiture ! Voilà un candidat bien de chez nous : un usurpateur de fonction de « maire » par simple décision du prince et qui a accepté de son (...)
  • Les coups de griffes du samedi 6 avril

    samedi 6 avril 2013 | Georges Rabehevitra | 137 commentaires |  4021 visites
    Qui a dit ces belles paroles ? : « Madagascar ne pourra se développer que lorsque les dirigeants feront preuve de patriotisme. Les dirigeants ne devraient pas être obnubilés par le pouvoir, ni par l’égoïsme mais ils doivent plutôt agir par patriotisme ». Rajoelina lors de la commémoration du 29 mars. Ce n’est pas une blague, il l’a dit sans rigoler une seule fois. Dans le genre foutage de gueule et « faites ce que j’ai dit car moi je n’y suis pas soumis », il fait comme tous ses prédécesseurs : le peuple (...)
  • Les coups de griffes du samedi 23 mars

    samedi 23 mars 2013 | Georges Rabehevitra | 123 commentaires |  4090 visites
    Au fait, depuis 2010 et l’adoption de la Constitution bidon, j'ai dit que Rajoelina peut rester au Pouvoir ad vitam aeternam, puisque ce torchon de Constitution ne prévoit aucune limite dans le temps à son Pouvoir de Transition. J’avais mis au défi les soi-disants homme de droit qui ont participé au simulacre de rédaction de ce texte de me prouver le contraire. Le Tonton attend toujours ! J’ai déjà dit à la bande de pieds nickelés rédacteurs que ce texte aurait pu être écrit par un étudiant en deuxième (...)
  • Les coups de griffes du samedi 16 mars

    samedi 16 mars 2013 | Georges Rabehevitra | 120 commentaires |  4839 visites
    Le mercredi 13 mars, tous les cathos ont crié : Habemus papam. Depuis quatre ans, 20 millions de malgaches crient: habemus impostores ! Le nouveau Pape a été à un moment de sa vie sourd, muet et aveugle. C’était à l’époque de la sanglante et sinistre dictature en Argentine. C’est la preuve au moins que la faculté d’oubli est une qualité essentielle. Il n’y a qu’à voir les politiciens bien de chez nous. Exemple : Pierrot Rajaonarivelo. Il a été un des hauts cadres de l’Arema, ce parti qui avec ses idées (...)
  • Les coups de griffes du samedi 9 mars

    samedi 9 mars 2013 | Georges Rabehevitra | 139 commentaires |  6245 visites
    Cette histoire de retour de Lalao Ravalomanana me fait faire un parallèle avec les pratiques pas catholiques du Consulat de France à Tana. Il paraît que si vous êtes une femme malgache, de moins de 25 ans et célibataire, vous n’avez aucune chance d’avoir un visa. Il est vrai que la France est le pays des Droits de l’Homme, pas de la Femme. N’empêche que le Consulat de France, qui ne fait qu’obéir aux directives qui lui sont données, est par conséquent sexiste. Pourtant, il me semble bien que le (...)
  • Les coups de griffes du samedi 2 mars

    samedi 2 mars 2013 | Georges Rabehevitra | 105 commentaires |  4567 visites
    En hommage à Stéphane Hessel qui nous a quittés, je commencerai par cet extrait d’un article : Les écoles primaires d’Antananarivo, à Madagascar, font face à un absentéisme grandissant ces derniers mois. En cause, les élèves, affamés, préfèrent rester chez eux. Sur la grande île, la faim devient l’une des principales causes de décrochage scolaire. Depuis le début de la période dite de ’soudure’, coïncidant avec la saison des pluies, le nombre des élèves empruntant le chemin de l’école diminue (...)
  • Les coups de griffes du samedi 9 février

    samedi 9 février 2013 | Georges Rabehevitra |  4455 visites
    Lu dans la Gazette (qui épargne bien souvent Rajoelina) : À cause de son entourage: Andry Rajoelina perd sur toute la ligne On ne sait plus à quel niveau se trouve, en ce moment, Andry Rajoelina, tant il donne le tournis et aussi l’impression d’être dépassé par les événements. De par le caractère quelque peu brouillon de ses nombreux déplacements à l’étranger ces dernières semaines, il n’arrive pas à mettre de l’ordre dans ses idées… Commentaires de Tonton : on sait parfaitement son niveau académique : (...)
  • Les coups de griffes du samedi 2 février

    samedi 2 février 2013 | Georges Rabehevitra |  4014 visites
    Annick Rajaona, porte-parole de Rajoelina a dit, au sujet du déplacement à Addis Abeba : « Nous avons demandé la levée des sanctions individuelles décidées par l'Union africaine et qui pèsent sur 109 personnes de la HAT en 2009. Pour une question de parallélisme de forme, il est normal de lever ces sanctions au moment où on décide de passer à l'amnistie. Il existe des personnalités qui sont susceptibles de se présenter aux élections qui figurent dans cette liste, tout comme il y a des gens qui ont besoin (...)
  • Les coups de griffes du samedi 26 janvier

    samedi 26 janvier 2013 | Georges Rabehevitra |  3909 visites
    La nouvelle de l’année, peut-être même du siècle, que notre pays scotché à la pauvreté et à une gouvernance de république bananière depuis des lustres attendait depuis la nuit des temps : Rajoelina annonce sa candidature pour la présidentielle de 2018. Xptdr ! J’ai regardé dans mes archives, mais c’est une première : l’annonce officielle d’une candidature à une élection, avant que la précédente n’ait eu lieu ! Ce qui s’appelle être précoce. Mais la précocité est tout sauf un signe de sagesse ou de maîtrise de soi (...)
  • Les coups de griffes du samedi 19 janvier

    samedi 19 janvier 2013 | Georges Rabehevitra |  4392 visites
    Vous voulez avoir la preuve que les diplomates (sur les conseils de l’ancien ambassadeur de France, JMC en personne) et pas mal de politiques malgaches (y compris les 2 R) lisent MT ? Il suffit de lire les éditoriaux de MT et d'observer ce qui se passe après. Juste un exemple, voilà ce que Tonton Jojo écrivait le 15 décembre : Ravalomanana a été obligé, à contrecœur, de renoncer à se présenter aux élections. J’avais proposé à Rajoelina, dès mars 2009, d’annoncer qu’il ne cherche pas à être candidat. (...)
  • Les coups de griffes du samedi 12 janvier

    samedi 12 janvier 2013 | Georges Rabehevitra |  3470 visites
    Albert Londres, au sujet du métier de journaliste, disait : « Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie ». Mon ami Ndimby jeudi (Moi, David contre vous, Goliaths) et ma collègue Sahondra vendredi (Ho aiza) ont écrit des textes. J'en recommande la lecture ou la relecture. Rien qu’en les lisant, on est un peu moins honteux des gens de notre pays. Ci-après des extraits traduit par l’Express du discours de Rajoelina lors des agapes (...)
  • Les coups de griffes du samedi 5 janvier

    samedi 5 janvier 2013 | Georges Rabehevitra |  3752 visites
    Albert Londres, au sujet du métier de journaliste, disait : « Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie ». Je vous souhaite à tous une bonne année 2013. Je sais que cela va être dur, mais je me plie à tradition ! Anecdote vécue le 31 décembre 2012, pour vous prouver que cela va être dur : le 31/12 au soir, un membre de la famille fait un malaise. On l’a amené a Befelatanana, côté « Urgences ». Le 1er janvier au matin, je viens lui (...)
  • Coup de griffes du samedi 22 décembre

    samedi 22 décembre 2012 | Georges Rabehevitra |  4283 visites
    Albert Londres, au sujet du métier de journaliste, disait : « Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie ». C’est la dernière de l’année alors je vous souhaite à tous, un peu en avance, de joyeuses fêtes et à l’année prochaine, si vous le voulez bien. Il paraît que le Ministère de la Pêche va attribuer, à une compagnie privée chinoise, une vingtaine de licences de pêche de gros bateaux industriels. Tout le monde sait que depuis la Transition, (...)
  • Les coups de griffes du samedi 15 décembre

    samedi 15 décembre 2012 | Georges Rabehevitra |  3668 visites
    Albert Londres, au sujet du métier de journaliste, disait : « Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie ». Des cas de peste, cette maladie du Moyen Âge, ont été répertoriés pas loin de la capitale. Notre brillantissime Rajoelina (bac -3 quand même !) a eu le flair de construire des hopitaux manara-penitra pour amuser la galerie et faire des travaux avec Colas sans appel d’offres ! Ravalomanana a été obligé, à contrecœur, de renoncer à (...)
  • Les coups de griffes du samedi 8 décembre

    samedi 8 décembre 2012 | Georges Rabehevitra |  3091 visites
    Albert Londres, au sujet du métier de journaliste, disait : « Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie ». Le présumé compte en Suisse du ministre du Budget Jérôme Cahuzac (PS), révélé par Mediapart, a été repris par tous les journaux français avec les précautions d’usage. Chez nous, aucun journaliste n’aurait repris l’information et ceux qui en auraient parlé, seraient déjà été convoqués par mon neveu (le général avec deux étoiles qui est au (...)
  • Les coup de griffes du samedi 1er décembre

    samedi 1er décembre 2012 | Georges Rabehevitra |  3978 visites
    Malraux : « Il ne faut pas neuf mois, il faut soixante ans pour faire un homme, soixante ans de sacrifices, de volonté, de... de tant de choses ! » On est déjà le 1er décembre. Cela va faire bientôt 4 ans que Rajoelina et sa clique sont au pouvoir sans aucune élection. Cette bande n’a même pas réussi à organiser une élection municipale, ni même de quartier ! Ils s’en foutent comme de leur premier dollar gagné sans rien faire, du moment qu’ils peuvent dépecer le pays et profiter de tout pour s’en mettre (...)
  • Les coups de griffes du samedi 10 novembre

    samedi 10 novembre 2012 | Georges Rabehevitra |  4122 visites
    Mitt Romney : « J'ai appelé le président Obama pour le féliciter ». Cela fait rêver, non ? Obama est élu. Un américain a attendu 7 heures pour voter en faisant la queue. Nous, cela fait 4 ans bientôt que l’on attend, car Rajoelina trouve tous les prétextes du monde pour ne pas passer aux élections. Les Chinois, cela fait 5.000 ans qu’ils attendent. Il paraît que la Chine veut financer les élections chez nous. Je viens de dire que chez eux, le peuple attend depuis 5.000 ans et ils veulent nous aider ? Ils (...)
  • Les coups de griffes du samedi 3 novembre

    samedi 3 novembre 2012 | Georges Rabehevitra |  3074 visites
    Le directeur général du Bianco (Bureau indépendant anti-corruption), Faly Herisoa Rabetrano a déclaré : « la situation actuelle, caractérisée par l'instabilité politique et institutionnelle, favorise les différentes pratiques abusives dont la corruption à tous les niveaux ». Peut être, mais en tout cas, Rajoelina et sa clique sont comme Ponce Pilate, ils n’y sont pour rien. Ils sont au pouvoir pour vaquer à leurs affaires, pas pour lutter contre la corruption. La ministre des Mines a semble-t-il été (...)
  • Les coups de griffes du samedi 20 octobre

    samedi 20 octobre 2012 | Georges Rabehevitra |  5354 visites
    Devant Joseph Kabila et d’autres dirigeants africains autoritaires, François Hollande (Président élu démocratiquement par les français) a déclaré : « Une des priorités de la francophonie, c’est la démocratie, les droits de l’homme, le pluralisme, l’affirmation que tout être humain doit pouvoir choisir ses dirigeants ». Vous avez bien lu : l’affirmation que tout être humain doit pouvoir choisir ses dirigeants. Si je suis ce raisonnement, cela veut dire que cela fait quatre ans que nous, Malgaches, ne sommes (...)
  • Les coups de griffes du samedi 13 octobre

    samedi 13 octobre 2012 | Georges Rabehevitra |  3895 visites
    Les journaux ont parlé de l’organigramme de la Présidence. Les postes et leur dénomination (DG, SG, CG,…., le G voulant dire « Général » et pas « Génial ») poussent à Ambohitsirohitra comme des champignons. Comme ces postes ne sont pas payés au Smic, ce sont donc bien les contribuables qui paient cette multiplication pour ne pas foutre grand-chose. Ils n’ont même pas honte, et ils ne sont pas les seuls à être payés sans rien foutre depuis 2009. Exemple de conversation que l’on pourrait entendre à la (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 220

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS